Rumeur : pas de 5G millimétrique pour les iPhone de 2020 ?

Nicolas Furno |

Les iPhone qu’Apple présentera en septembre devraient tous intégrer la 5G, les rumeurs le disent toutes depuis des mois maintenant. Mais de quelle 5G parle-t-on exactement ? On évoque souvent les ondes millimétriques, qui sont la véritable nouveauté et permettent de bénéficier de débits très importants, qui montent facilement au gigabit par seconde dans de bonnes conditions. La cinquième génération concerne aussi les bandes de fréquences inférieures à 6 GHz, qui offriront des performances plus proches de la 4G, mais sur une surface bien plus grande :

Concept d’iPhone 5G (@BenGeskin).

Dernièrement, Ming Chi-Kuo annonçait que les iPhone de 2020 pourraient gérer les deux : la 5G sous les 6 GHz et les ondes millimétriques. Une nouvelle rumeur vient toutefois contredire l’analyste le plus célèbre dans l’univers d’Apple. D’après Susquehanna, cabinet d’analyse qui s’était fait connaître jusque-là pour une précédente rumeur évoquant un iPhone USB-C et une Apple Watch cellulaire pour 20181, le déploiement se ferait plutôt sur deux générations.

Les iPhone de 2020 se contenteraient de prendre en charge la 5G sous les 6 GHz et ce n’est qu’en 2021 que l’on aurait un smartphone Apple compatible avec les ondes millimétriques. Certes, la source de cette nouvelle rumeur n’est pas très fiable, mais ce déploiement en deux temps pourrait avoir du sens. Les ondes millimétriques sont les plus impressionnantes en termes de débits et elles constituent la plus grosse nouveauté pour les réseaux cellulaires de cinquième génération. Mais elles ne couvrent aussi qu’une surface très réduite et sont bloquées par le moindre obstacle, ce qui complique considérablement leur déploiement :

En comparaison, la 5G sous les 6 GHz est une technologie bien connue, la même que la 4G en fait, avec des débits un peu meilleurs. En France, les opérateurs vont commencer par déployer cette norme, avant de s’attaquer aux ondes millimétriques dans un deuxième temps. Apple pourrait également suivre ce calendrier, tout en affichant une prise en charge de la 5G dès cette année…


  1. Une bonne rumeur sur deux, ce n’est déjà pas si mal ?  ↩

Pour aller plus loin :
avatar fousfous | 

Quelque que chose me dit que les ondes millimétriques vont vite être abandonnées par les opérateurs, il faut mettre beaucoup d'antennes pour au final ne pas couvrir grande chose.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

avatar  | 

A-t-on tellement besoin de ces ondes millimétriques ? Je veux dire, la 4G est déjà très rapide pour faire tout ce dont on a besoin au quotidien. Je ne vois pas bien l’intérêt de ces nouvelles ondes.

avatar marc-5 | 

@

5G fixe pour ceux sans fibre, télémédecine, voitures autonomes...
Les ondes millimétriques ne permettent pas qu’un débit impressionnant mais aussi une latence extrêmement faible que la 4G ne permet pas actuellement.
Autrement, la 5G va permettre de gérer les problèmes de saturation que la 4G connaît actuellement dans les stades, les stations de ski, les salles de concert etc.

avatar fousfous | 

@marc-5

Les ondes millimétriques en fixe ça va être compliqué parce que justement ça ne traverse pas les murs ni le moindre obstacle, donc vraiment ça peut pas servir à ça non plus.

avatar marc-5 | 

@fousfous

Dans les expérimentations actuelles (si si y en a pour cet usage), une antenne est à apposer à l’extérieur du domicile pour justement mieux recevoir la 5G. Ce sera le cas dans les offres commerciales.

avatar victoireviclaux | 

@fousfous

Peut-être que les opérateurs ne peuvent pas faire autrement aujourd'hui tout simplement (limitation physique et technologique)... avec des débits largement supérieurs à la 4G.

avatar armandgz123 | 

@fousfous

Toutes les box 4G sont compatibles avec des antennes extérieur

avatar zoubi2 | 

@marc-5

"5G fixe pour ceux sans fibre"
Donc, à brève échéance, pour ceux qui habitent au milieu de nulle part. Vous croyez vraiment qu'ils auront la 5G millimétrique ?

"télémédecine"
OK

"voitures autonomes"
Permettez-moi une moue sceptique...

avatar marc-5 | 

@zoubi2

Sur les zones non couvertes, il sera en effet prévu d’avoir des fréquences dédiées qui pourront être émises au cas par cas (comprenez ville par ville), ceci évitant de tirer une fibre sur des zones avec peu d’intérêt commercial.

Pour les voitures autonomes, il y a eu une compétition Wifi vs 5G pour la communication entre les voitures, ce sont les partisans de la 5G qui ont remporté ce qui va devenir un standard.

avatar damchavan | 

@

La question n'est pas de l'utilité, mais de proposer toujours plus, toujours plus rapidement. Tant qu'il y a de l'offre, il y a de la demande, et vice-versa.
De mon point de vue, la 4G est largement suffisante également, et les ondes millimétriques demandent bien trop de ressources pour être déployées convenablement.

avatar marc-5 | 

@damchavan

Tout le monde pensait ça de la 4G lors de sa sortie, «  la 3G à 42 Mbps c’est largement suffisant », puis sont arrivés des smartphones compatibles Full HD, puis 4K, et la 4G s’est révélée indispensable.
Les opérateurs n’investissent pas pour aujourd’hui mais pour demain.

avatar damchavan | 

@marc-5

Absolument d’accord.
Pour la question du débit, il est clair que la demande sera toujours de plus en plus exigeante. Mais quand les ondes sont bloquées par le moindre obstacle, c’est que la technologie n’est de loin pas prête.

avatar fousfous | 

@marc-5

Il faudra quand même une vue direct sur l'antenne de l'opérateur et pas de mauvais temps pour que ça fonctionne.
Pour ce qui est de la 3G je ne l'ai jamais vu cette 3G a 42mbits/s, par contre la 4G tiens ses promesse et avoir 50mbits/s est courant donc la 5G qui n'augmente pas les débits ça va juste être un prétexte pour augmenter les tarifs.

avatar marc-5 | 

@fousfous

La 5G même sur les fréquences en dessous de 6 GHz améliorera les débits.
Au lieu d’avoir une agrégation de plusieurs bandes en 4G (ce qui donne de la 4G+, et donc avec la nécessité de recevoir 2-3-4 fréquences), une seule en 5G permettra d’avoir des débits équivalents grâce à une meilleure méthode d’émission d’ondes et des blocs de fréquences plus grands.

La 3G à 42 Mbps est théorique, en pratique on atteignait 15-20 Mbps (ce qui couvrait tous les usages à l’époque).

Disons que la 5G sera une amélioration du confort d’utilisation de contenus, pas une révolution. Mais c’est une amélioration nécessaire (cf points précédents).

avatar fousfous | 

@marc-5

Je suis d'accord avec toi j'ai l'impression qu'on essaye de nous mélanger les avantages de toutes les 5G sans faire le discernement avec les différentes technologies.
Mais en tout cas le gain en débit ne va pas vraiment être visible et n'autorisera pas tant que ça de nouveaux usages comme l'était le passage de la 3G à la 4G.
Donc pour moi le battage autour de la 5G n'est pas mérité, c'est juste une volonté des opérateurs de trouver une nouveauté sans rien apporter.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

C’est sur que le gain de débits va être dur à percevoir.
Pour l’instant les plus gros trucs qu’on a à utilisé c’est en général les vidéo YouTube ou netflix et en 4G c’est déjà ultra rapide !

avatar victoireviclaux | 

@fousfous

C'est normal, la bande des 26 GHz est très vite atténuée par les obstacles tandis que ceux inférieurs à 4 GHz, il n'aura pas trop de souci avec les obstacles (en contre partie d'un débit plus faible). C'est la loi physique, c'est comme ça

avatar fousfous | 

@victoireviclaux

Je sais que c'est les lois de la physique et qu'on atteint les limites de la technologie, mais là on essaye de nous vendre une petite amélioration comme étant la prochaine révolution. C'est ça qui me gêne.

avatar YAZombie | 

@ fousfous, "ça va juste être un prétexte pour augmenter les tarifs": jusqu'ici aucune annonce ne va dans ce sens. Stéphane Richard a annoncé le 8 octobre que, "à service et quantité égale, le 5G ne sera pas plus chère que la 4G".
Mes quelques recherches sur les offres des principaux pays d'Europe ayant déjà présenté des offres aboutit à la constatation de tarifs soit identiques à la 4G comme ce sera apparemment le cas en France et déjà au Uk, voire moins chers comme en Allemagne.

avatar Ol'Dirty | 

@

Pour des usages médicaux ou encore les voitures autonomes c’est indispensable. Puis on est loin d’imaginer comme tout sera connecté d’ici 20 ans.

avatar adrien1987 | 

Ce que vous avez du mal à comprendre avec vos "La 4G ça va déjà assez vite gneu gneu gneu", c'est que les usages ne sont pas vraiment les mêmes. Comme dit au dessus, un des grand intérêt est la latence presque nulle pour l'IoT, les voitures autonomes etc …

avatar PierreBondurant | 

Ce serait bien d’avoir la 5G dans la bande 3.4-3.6 GHz et pas les ondes millimétriques qui surchauffent.
Au final, une sorte de 4G améliorée me suffirait largement, pas besoin d’un Gb/s sur mon smartphone

avatar marc-5 | 

@PierreBondurant

C’est ce qui est prévu, au moins la bande 3,5 GHz.

avatar PierreBondurant | 

@marc-5

Oui c’est la même bande qui est en cours de déploiement à Londres.

Si le choix de n’implémenter que la 5G sous les 6GHz se confirme pour la cuvée 2020, il faudra que je prenne l’iPhone 12 pour éviter les versions futures qui ajouteront la 5G millimétrique et le bordello d’antennes qui va avec!

avatar marc-5 | 

@PierreBondurant

Un moment tu n’auras de toutes façons plus le choix. Ça ne te changera rien que tu aies la compatibilité des ondes millimétriques, qui peut le plus peut le moins.

avatar pariscanal | 

La 5g va poser un énorme problème pour les prévisions météo. Avez vous les articles à ce sujet. Grosse débâcle en vue.

avatar nomatechapl | 

Je suis surpris de constater que le sujet des ondes millimétrique sur la santé n’est pas abordé alors que plus de 200 (!) scientifiques de différentes spécialités et des personnes connues (l’ancien PDG de Microsoft Canada, Frank Clegg, le Dr Dominique Belpomme, cancérologue et ancien chef de clinique à l’Institut Gustave-Roussy...) demandent un moratoire indépendant.
Ces personnes ne sont pas des industriels avec des lobbies et des intérêts financiers énormes comme les opérateurs, les constructeurs et autres intervenants de la 5G... 🙁
Le pb des ondes millimétriques est connu des militaires depuis bien longtemps et testé sur de nombreux théâtres d’opérations. 😢
Il est surprenant qu’un moratoire ne soit pas fait malgré des connaissances actuelles : c’est le devoir de précaution dont nos dirigeants nous ont montré qu’ils ne l’ont pas appliqué sur le plan sanitaire (pesticides, IGM, farines animales, sang contaminé...). 😡
C’est pour cela que nous devons avoir l’esprit critique et en savoir plus sur la 5G... au delà de nos passions pour les évolutions technologiques qu’elles représentent afin que ces « progrès » ne deviennent pas d’amers « regrets » 🧐

avatar simnico971 | 

@nomatechapl

Belpomme 😂😂😂😂😂

avatar YAZombie | 

@nomatechapl
Belpomme 😂😂😂😂😂

avatar nicogala | 

Avec tout ça va bien falloir que je passe à la 3G, forcé par l'abandon de la 2G en 2022…

avatar Valred7 | 

Les téléphones 5g (Samsung et compagnie) qui sortent aujourd’hui ils prennent quoi en charge ?

CONNEXION UTILISATEUR