Certifié reconditionné #8 : une exception française

Anthony Nelzin-Santos |

De la collecte à la revalorisation en passant par la reconstruction, tous les acteurs de la filière du reconditionnement sont présents dans l’Hexagone. Une telle concentration est remarquable, et remarquée, comme le montre l’intérêt des investisseurs pour les « pépites » françaises. Comment expliquer cette exception française ?

La France des zones d’activité

Le marché français du reconditionnement bat record sur record. Selon Kantar, les Français ont acheté 2,2 millions de téléphones reconditionnés en 2019. Tandis que les ventes de smartphones neufs baissaient de 5 %, les ventes de smartphones reconditionnés augmentaient de 4 %. Le numéro 1 du marché ? Une entreprise française. Le numéro 2 ? Une entreprise française. Le numéro 3 ? Une entreprise française.

« Les reconditionneurs français représentent 65 % des vendeurs » sur Back Market, explique son cofondateur Thibaud Hug de Larauze, « les Français sont plutôt en avance ». « Il est important de conserver une usine en France pour alimenter tout le marché européen » disait Suresh Radhakrishnan lors de sa première conférence de presse comme nouveau patron de Remade.

« Si nous maintenons le savoir-faire en France, ce n’est pas pour nous battre sur le prix », ajoute Martin Desseaux, le directeur de la communication du reconditionneur normand. « Nous pourrions produire moins cher ailleurs », confirme Suresh Radhakrishnan, « mais si l’on vise le marché européen, un créneau haut de gamme, la France est attractive ».


avatar raoolito | 

franchement c’est, à mes yeux, la meilleure série d’articles sur un sujet (et celui-ci en particulier) que j’ai eu l’occasion de lire sur la presse numérique apple depuis bien des années…
documentés, illustrés et bien écrits, un régal du genre !

avatar ys320 | 

C’est un publi-redactionel votre saga sur le reconditionné ? J’ai ouvert le premier volet, mais je n’ai pas été captivé. Ce n’est pas ce que je viens chercher chez vous, mais votre fil breaking news.

avatar JokeyezFX | 

@ys320

Comme quoi... (cf mon commentaire précédent)

avatar JokeyezFX | 

J’ai lu cet article en me disant que ça risquait de peu m’intéresser, et pourtant, ce fût enrichissant, bien plus que ce que j’aurais pensé.

avatar BingoBob | 

Je trouve aussi cette série d’articles intéressante alors que le sujet au premier abord ne me plaisait guère.

CONNEXION UTILISATEUR