Bridage des performances d'iPhone : des associations européennes exigent une compensation

Mickaël Bazoge |

Apple paie toujours le scandale des performances bridées pour sauvegarder la santé des batteries de l'iPhone. Euroconsumers, un groupement de plusieurs associations européennes de défense des consommateurs1, exige du constructeur une compensation à hauteur de 60 € pour chaque utilisateur d'iPhone 6/6 Plus et 6s/6s Plus affecté.

Image : iFixit.

Cette lettre de mise en demeure fait suite à un courrier envoyé le 11 juin par la même organisation, demandant à Apple de cesser « l'obsolescence programmée » de l'iPhone et de compenser les consommateurs européens. Début mars, Apple s'engageait au versement d'un minimum de 310 millions de dollars pour régler une action de groupe aux États-Unis.

Apple a extrêmement mal communiqué dans ce dossier, mais qualifier d'obsolescence programmée le bridage des performances suite à la mise à jour iOS 10.2.1 est sans doute exagéré. Il s'agissait d'abord et avant tout de protéger les batteries, un composant qui vieillit naturellement. D'ailleurs, si la justice française a condamné Apple à une amende de 25 millions d'euros dans un dossier similaire début février, c'est pour un défaut d'information des consommateurs, pas pour de l'obsolescence programmée.

Euroconsumers donne 15 jours à Apple pour répondre à sa demande. Si ce n'est pas le cas, le groupe agira en conséquence pour faire respecter les droits des consommateurs auprès des tribunaux nationaux compétents. Une volée de plaintes est manifestement en préparation.


  1. Euroconsumers compte dans ses rangs Test Achats (Belgique), OCU (Espagne), Deco-Proteste (Portugal), AltroConsumo (Italie), ainsi que Proteste (Brésil), qui malgré sa nationalité participe tout de même à l'action.  ↩︎


Source
avatar taxtax | 

« Il s'agissait d'abord et avant tout de protéger les batteries, un composant qui vieillit naturellement »

Mouaif, Tout le monde comprend qu’un composant comme la batterie vieillit naturellement. Mais devoir la changer tous les 18/24 mois dans des proportions aussi importantes (des millions d’utilisateurs impactés par ces problèmes de batterie/ performances) ça s’est rarement vu sur un téléphone.

Le vrai souci était le sous-dimensionnement des batteries de ces téléphones dû certainement à la recherche de la finesse absolue prônée par Jony I. ou par le souhait de une rentabilité maximale.
Voire les deux.

D’où ce vieux patch de bridage des performances que l’on n’avait jamais connu de mémoire de geek technophile. Les actionnaires AAPL en ont rêvé, Timy l’a fait.

avatar Mickaël Bazoge | 
« Mouaif, Tout le monde comprend qu’un composant comme la batterie vieillit naturellement. » C'était pas si évident à l'époque :) Et même maintenant, je suis pas sûr que tout le monde ait saisi ça. Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi.
avatar CorbeilleNews | 

@MickaëlBazoge

Tout le monde peut-être pas mais quand on s’appelle Apple et que l’on vante sa qualité on est en droit de penser qu’il est très peu probable qu’Apple se connaissait pas cet caractéristique des batteries, faut quand même pas pousser... 😀

avatar Khrys | 

@CorbeilleNews

Bien évidemment qu'Apple le savait! D'où le bridage des performances par la suite pour en réduire les effets.

avatar adixya | 

Ben c'est ce qu'il dit.

avatar Krysten2001 | 

@Khrys

J’ai un iPhone X qui a deux 2 ans et qui est à 85% de capacité parce que je l’utilise énormément c’est tout. Le bridage était là pour l’extinction inopinée

avatar Khrys | 

@Krysten2001

"Le bridage était là pour l’extinction inopinée"

C'est exactement ce que je disais.

avatar armandgz123 | 

@taxtax

+1....
J’en suis à ma 3ème batterie sur mon 6s Plus, et je vais déjà devoir la remplacer...

avatar TheRV | 

@armandgz123

Idem sur le 6s de ma copine. C’est batteries étaient manifestement sous dimensionnées. La pire est celle de remplacement à 29€ d’Apple. La j’ai mis moi même pour 17€ une batterie haute capacité d’une marque chinoise (pas une no name) et c’est la nuit et le jour.

avatar armandgz123 | 

@TheRV

Pareil. Bon moi je garde la capacité d’origine par précaution, mais je change la batterie pour 13€, et c’est une batterie venant d’un vendeur reconnue (teste et approuvé avec en plus des centaines de commentaires positifs).
Dire qu’avant je payais 112€ je crois...

avatar TiTwo102 | 

@TheRV
@ armandgz123

Vous auriez les liens des sites sur lesquels vous achetez vos batteries ? Je suis intéressé pour changer celle de mon iPhone 6. Une batterie plus grande serait d’ailleurs pas mal du tout.

avatar armandgz123 | 

@TiTwo102

Alors moi j’achète tout sur AliExpress, mais honnêtement je pense qu’il faut s’y connaître un minimum pour ne pas se faire arnaquer / acheter de la mauvaise qualité...
Mais sinon, Baseus est une valeur sûre pour iPhone 6. Il y a moins cher pour sûrement la même qualité, mais je n’ai jamais était déçu sur 3 iPhone dans ma famille

avatar TheRV | 

@armandgz123

De même, j’ai pris chez baseus sur AliExpress, c’est une marque reconnue et c’est livré avec tous les outils et un bon packaging

avatar MKO | 

Intéressant mais est ce que les autres font mieux j’en doute

avatar bugman | 

@MKO

Et ? Nivelons par le bas ?

avatar armandgz123 | 

@MKO

Les autres ? Oh que oui, je pense qu’Apple était de très très loin le pire sur le sous-dimensionnement des batteries

avatar Biking Dutch Man | 

Le problème est que beaucoup de ceux qui ont eu le problème se sont débarrassés de ces appareils car leur performance avaient chuté. Il fallait une minute à Navigon pour se lancer après bridage...

avatar CorbeilleNews | 

@Biking Dutch Man

Et d’autres les ont acheté juste avant que le pot aux roses ne soit dévoilé. Il ne faut pas oublier que ces téléphones ont été parmi les premiers qui ont été commercialisés plus longtemps que les précédentes versions.

avatar Minileul | 

On peut quand même dire que c’était de l’obsolescence programmée... Au bout d’un an j’ai changé mon iPhone 6 en pensant qu’il était déjà vieux, car il buguait énormément alors qu’en fait en changeant la batterie j’aurais pu prolongé sa durée de vie.

avatar Florent Morin | 

@Minileul

N’achète jamais Android. J’ai acheté un Nokia 2.3 pour des tests : il rame dès la sortie de la boîte.

avatar Nebukad | 

@FloMo

Ce n’est pas le cas de tous les téléphones androïd non plus.

Brider en secret un téléphone en raison de sa batterie est pour moi de l’obsolescence programmée. Ils aurait juste pu faire en sorte d’afficher une notification expliquant qu’il faudrait la changer pour préserver les performances ou la stabilité du système.

D’où la condamnation

avatar Florent Morin | 

@Nebukad

On les attaque surtout parce que ce sont les plus visibles. Sinon, on aurait pu attaquer un paquet de constructeurs !

avatar Khrys | 

@FloMo

Le commentaire le plus censé du fil de discussions!
Les organisateurs de recours collectifs vont effectivement chercher l'argent dans les poches les plus pleines, celles d'Apple en l'occurrence!

avatar adixya | 

Mouais, quand on achète un android a 200 balles on s'attend pas à des performances stellaires. Chez apple c'est indigne vu le prix. Mais je suis d'accord pour qu'on poursuive tous les constructeurs qui font ce genre de choses. Apple ou android.

avatar Paquito06 | 

@adixya

"Mouais, quand on achète un android a 200 balles on s'attend pas à des performances stellaires. Chez apple c'est indigne vu le prix."

Je me pose toujours la question afin de savoir pourquoi les gens pensent qu’acheter un telephone à $200 est source de soucis et en acheter un à $1,000 les en epargnerait. Une pensee pour ceux qui payent un telephone $50 ou $5k egalement 😢

avatar Clément34000 | 

@FloMo

Je suis d’accord sur ce fait 👍🏻

avatar fte | 

@FloMo

"On les attaque surtout parce que ce sont les plus visibles. Sinon, on aurait pu attaquer un paquet de constructeurs !"

Je ne sais pas. Combien ont changé les spécifications d’appareils après vente et caché ces changements sous le tapis, voire carrément menti sur la nature des changements ?

avatar Florent Morin | 

@fte

Si on commence par prendre en considération la promesse d’avoir des mises à jour disponibles rapidement, on élimine déjà une majorité des constructeurs.
Ne pas profiter de la mise à jour N + 1 ou N + 2 du système, c’est l’incarnation de l’obsolescence programmée.

Vu le nombre de publicités où le contenu des smartphones est accéléré, on élimine une autre grosse partie des constructeurs pour publicité mensongère.

Il y a eu le cas des batteries qui explosaient.

Les fairphones rapidement obsolètes.

Les wiko « 100 % français » qui envoient des infos en Chine.

Et la quantité de malwares, qui peut être considéré comme une tromperie concernant la sécurité.

Sans parler de Huawei, qui n’a pas accès au Google Play, et qui fait croire que son store est équivalent. (Ils intègrent des liens vers les sites web pour faire du remplissage)

À ce jeu-là, tout le monde a droit à ses petits procès.

À un moment, c’est incontestable qu’Apple aurait du communiquer sur son approche concernant la préservation des batteries. Mais les consommateurs ont eu leur batterie remplacée, le système a été actualisé pour expliquer ce qui se passait.
Il faut remettre les choses dans leur contexte : Apple a fait ça à une époque où le risque était l’instabilité des batteries qui pouvaient amener à une explosion (cf Samsung). Le choix était donc de stopper l’appareil (inutilisable) ou le ralentir pour le faire vivre plus longtemps.

avatar fte | 

@FloMo

Qu’essaies-tu de dire ?

Qu’il ne faut pas poursuivre Apple parce que d’autres font des choses douteuses aussi ?

Il ne faut plus poursuivre les violeurs parce qu’il y a des meurtriers ?

C’est ça ?

Apple a été poursuivi et condamné, il y avait donc raison à condamnation.

Le problème n’est clairement pas qu’Apple ait été poursuivi et condamné.

Le problème est que d’autres entreprises devraient peut-être être aussi poursuivies et peut-être condamnées en conséquence.

Quant aux batteries qui explosent, Samsung a sorti les grands moyens pour récupérer tous les téléphones concernés et remboursé les clients sans mentir sur la nature du problème. Il y a clairement eu un gros problème, mais avoir un problème n’est pas illégal, c’est le dissimuler et mentir à ce propos qui l’est.

Ainsi Samsung n’a pas été condamné pour ce défaut même majeur, et Apple a été condamné pour sa dissimulation.

avatar Florent Morin | 

@fte

C’est encore grappiller 60 € pour une histoire réglée depuis des années qui concerne une minorité d’utilisateurs.

À un moment, il faut savoir s’arrêter.

Je comprend que certains veuillent toujours réclamer justice pour à peu près tout. C’est très noble d’être justicier.
Mais persister au bout de temps d’années pour un problème réglé entre temps, ça n’a plus trop de sens.

Après, c’est une occupation comme une autre. Ça fait toujours 60 € de gagnés.

avatar fte | 

@FloMo

On peut dire grappiller 60 € pour une minorité, ou on peut dire dédommager des clients lésés par les pratiques d’une entreprise condamnée pour ces pratiques.

En effet, la justice est une occupation comme une autre.

Ce qui me surprendra toujours, ce sont les commentaires qui défendent une entreprise condamnée pour ses pratiques contre les victimes de ces pratiques illégales, commentaires provenant certainement de clients de cette même entreprise. Ou la la ces méchantes victimes cupides, ces rats qui bavent et qui saisissent la moindre occasion de se faire de l’argent sur le dos de la Gentille Multinationale.

avatar Florent Morin | 

@fte

Personne n’a nié les faits reprochés.

Si on considère que le fait reproché est le manque d’information et non l’obsolescence programmée. Car techniquement, les 2 faits sont opposés. Mais peu importe.

Apple a reconnu son erreur. A présenté publiquement ses excuses à ses clients. A lancé un programme de remplacement de batteries en dédommagement. A actualisé les informations. A fait en place de permettre aux utilisateurs de bloquer leur iPhone en cas de soucis plutôt que de le ralentir pour préserver la batterie et donc la durée de vie de l’appareil. Dès le début, avant la communication d’Apple, le fait de changer la batterie restaurait les performances d’origine.

Après, aller plus loin pour obtenir 60 €, ça amuse un peu. Ça fait parler. Mais ça pourrait décrédibiliser de futures actions. Ça ne sert plus la cause.

Chacun fait ce qu’il veut.

Personnellement, je n’ai pas eu de soucis avec mon iPhone 6. Je n’ai même pas eu à remplacer la batterie : vu son bon état, cela aurait été du gaspillage.

On m’aurait proposé un changement de batterie en dédommagement si mon iPhone avait été ralenti, ça m’aurait suffit. Le problème est réglé et c’est - normalement - la seule chose à attendre.

Ressentir un préjudice moral pour un iPhone ralenti (mais utilisable), ça ressemble à un problème de riche. Enfin, de mon point de vue.
Après, si vraiment ça pause des soucis dans le quotidien, des dépressions ou autres, pourquoi pas.

Encore une fois, ce n’est que mon point de vue personnel. Chacun a une sensibilité personnelle sur le vécu d’un tel traumatisme.

avatar Bigdidou | 

@FloMo

« A présenté publiquement ses excuses à ses clients. »

Tu es d’accord que les excuses d’une multinationale, ça n’a aucun sens, ou pas ?
Ou plus exactement, ça en a pour l’image de la multinationale en question qui en profite pour instrumentaliser ses clients lésés, mais pour le client, c’est absurde.
Tu accepterais les excuses d’une laitue ou d’un Escalator ?
La seule chose qui a du sens, c’est la réparation matérielle (peu importe sous quelle forme).

avatar Florent Morin | 

@Bigdidou

Les excuses publiques sont là pour montrer que le fait n’est pas nié.

Et, dans cette excuse publique, a été annoncé la réparation du dommage matériel.

avatar Bigdidou | 

@FloMo

« Les excuses publiques sont là pour montrer que le fait n’est pas nié. »

Excuses après condamnation.
Le fait ne pouvait donc pas être nié avec ou sans excuses.

Non, les excuses, c’est du plan marketing, de l’image.
Une multinationale ne pense pas, n’a pas d’émotions, ne s’excuse pas sincèrement puisqu’elle n’a aucune empathie.

À ma connaissance, Apple a toujours nié ses erreurs et arnaques, sauf poussée dans ses derniers retranchements.

Eh oui, c’est une multinationale comme une autre.

avatar Florent Morin | 

@Bigdidou

« Une multinationale ne pense pas, n’a pas d’émotions, ne s’excuse pas sincèrement puisqu’elle n’a aucune empathie. »

Comme toute entreprise. Quelle que soit sa taille. Ce sont des personnes morales.

avatar Bigdidou | 

@FloMo

« Comme toute entreprise. »

Eh oui.
Apple est une entreprise comme une autre.
La seule chose qui fonctionne donc, c’est bien le rapport de force.

avatar Florent Morin | 

@Bigdidou

Oui. Le problème n’est pas un problème de batterie usée qui ralentit l’iPhone.

Le problème est lié au mécontentement face à une injustice ressentie dans le rapport de force.

Mais ça, c’est la vie.

avatar Bigdidou | 

@FloMo

« Le problème est lié au mécontentement face à une injustice ressentie dans le rapport de force. »

Cette injustice ayant été reconnue par les tribunaux, elle n’est pas que ressentie.

Il est vrai, par contre, que je continue à la ressentir malgré les condamnations d’Apple.
Mais tant que les plafonds des amendes possibles à ces multinationales resteront aussi ridicules, ce sera le cas.

avatar Florent Morin | 

@Bigdidou

Je pense que si on n’est pas satisfait d’un produit au point de faire un procès, on doit arrêter de l’acheter.

C’est le meilleur moyen de lutter contre le tyran. Du boycott pur et simple.

avatar fte | 

@FloMo

"Je pense que si on n’est pas satisfait d’un produit au point de faire un procès, on doit arrêter de l’acheter."

Dans le cas présent le client pas satisfait l’est parce que l’appareil a été modifié après achat. Si l’information avait été connue avant : votre téléphone s’éteindra brutalement à 40% de charge dans une année et fuck off pour une prise en charge sous garantie, je pense que moins de gens auraient acheté ces appareils, et il est certain que je n’aurais pas acheté cet appareil.

Après, je ne crois pas qu’Apple ait été condamné pour la modification après coup de l’appareil, mais pour la dissimulation de cette modification.

J’ajoute que je n’ai pas acheté de nouvel iPhone avant que la capacité de la batterie ait été revue sensiblement à la hausse et que la génération précédente n’ait pas montré le même défaut. J’ai donc fait ce que tu suggères.

Il en va de même pour les claviers merdiques, je n’en ai acheté aucun et je ne le ferai jamais.

Ça aussi mériterait un dédommagement de 100% des clients par ailleurs, mais c’est une autre histoire.

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou

En effet, ce qui ressort de cette affaire c'est que l'image d'Apple n'a été quasiment pas écornée (seuls les plus technophiles l'ont suivie et en connaissent les implications) et que le bilan financier pour la Pomme se solde de façon nettement positive (le montant des différentes condamnations auxquelles elle doit faire face ne compense de loin pas l'argent qu'elle a engrangé grâce à ses pratiques).
Comme pour les agissements de Microsoft dans les années 90, pour lesquelles la société avait également été condamnée, le message qui est ici envoyé à Apple est : vous avez eu bien raison d'agir de la sorte et rien ne vous incite à changer vos pratiques dans le futur.

avatar byte_order | 

@FloMo
> Le problème est lié au mécontentement face à une injustice ressentie dans le
> rapport de force.
> Mais ça, c’est la vie.

Ah, donc l'injustice étant fréquente, il n'a aucune légitimité à chercher à obtenir un peu plus de justice ?

Vous cautionnez donc, de facto, le fort. Car "c'est la vie" qu'il gagnera toujours !?

avatar bugman | 

@Bigdidou

On ne peut pas parler ici d’arnaque, nous sommes je pense devant un incident inattendu par le constructeur (comme chez Samsung et son Note 7). Le gros défaut d’Apple est d’avoir « corrigé » à sa sauce le problème sans communication avant la découverte, par je ne sais qui, du défaut, ici la perte de performances. Il est normal que ça râle un peu, quand tu achètes un flagship et que tu t’attends aux performances d’un flagship. La crise Samsung fût différente (mon expérience personnelle). Samsung a immédiatement reconnu le problème (sérieux, il faut dire). N’a pas hésité à rappeler le produit (avec insistance) et de façon très professionnelle (à leurs frais, protégeant le transport avec des emballages adaptés aux risques, un remboursement rapide et automatique, une lettre d’excuse et sa petite carte SD de 128 Go envoyé aux clients, des remises en cas d’achat d’un autre téléphone Samsung (si mes souvenir sont bons....)). Ca a dû leurs coûter une blind !
On sent quand même une approche différente entre les deux constructeurs. Ici, je préfère la manière de Samsung.

avatar pagaupa | 

@bugman

« On sent quand même une approche différente entre les deux constructeurs. Ici, je préfère la manière de Samsung. »

Tout à fait, et le jour où tu verras un rappel produit chez Apple, les poules auront des dents 😜

avatar pagaupa | 

@FloMo

« Et, dans cette excuse publique, a été annoncé la réparation du dommage matériel. »

Il n’y a aucune « réparation »
Juste la remise en place d’une batterie identique neuve qui posera le même problème...
C’est comme le nettoyage des dalles d’imac...
Apple se fout de la gueule de ses clients à chaque fois qu’elle est coupable d’un vice caché...

avatar fte | 

@FloMo

"Personne n’a nié les faits reprochés."

Mais joyeusement minimisé et insulté ou accusé de cupidité les victimes, plusieurs l’on fait dans ces fils.

"Si on considère que le fait reproché est le manque d’information"

La dissimulation voire le mensonge. Pas le manque d’information.

"et non l’obsolescence programmée."

Je n’ai personnellement jamais parlé de ça, ni hier ni aujourd’hui, et probablement pas demain non plus.

"Apple a reconnu son erreur. A présenté publiquement ses excuses à ses clients."

Ah bon ? Je n’ai pas vu ça.

"A lancé un programme de remplacement de batteries en dédommagement."

A diminué le prix pendant une durée réduite. Ce n’était ni un programme de remplacement ni un dédommagement.

"On m’aurait proposé un changement de batterie en dédommagement si mon iPhone avait été ralenti, ça m’aurait suffit."

Apple n’a jamais proposé un tel remplacement en dédommagement.

"Le problème est réglé et c’est - normalement - la seule chose à attendre."

Certes. Ça n’a pas été proposé ni fait. Donc le problème n’est pas réglé.

"Ressentir un préjudice moral pour un iPhone ralenti (mais utilisable), ça ressemble à un problème de riche. Enfin, de mon point de vue."

Et alors ? On achète un produit conforme à des spécifications, tu noteras que jamais je n’ai évoqué le prix de la bête, modifié après achat et ne répondant plus aux spécifications, possiblement au point que l’acheteur aurait acheté un autre appareil sachant cela, modifié sans le dire, modifié en mentant sur la nature de la modification... en effet, l’acheteur floué avait la richesse nécessaire pour acheter, un pas assez riche n’ayant pas acheté n’avait aucune chance d’être floué...

"Après, si vraiment ça pause des soucis dans le quotidien, des dépressions ou autres, pourquoi pas."

Qui parle de dépressions ?

Je parle de pratiques illégales et pour lesquelles l’entreprise a été condamnée et des clients floués en quête de dédommagement considérant que l’entreprise condamnée n’a pas proposé de dédommagement.

"Encore une fois, ce n’est que mon point de vue personnel. Chacun a une sensibilité personnelle sur le vécu d’un tel traumatisme."

Je ne quitte pas un instant le terrain factuel et objectif. Il y a eu tromperie, condamnation et aucun dédommagement, et des clients floués en quête de dédommagement.

Il n’y a nul besoin d’invoquer des traumatismes ou des dépressions ou des problèmes de riches, ni de défendre la Pomme.

avatar Florent Morin | 

@fte

« La dissimulation voire le mensonge »

Procès d’intention.

On peut aussi se dire qu’Apple n’a pas pensé qu’un utilisateur préférerait voir son téléphone s’éteindre brutalement plutôt qu’être ralenti pour durer plus longtemps.

Les excuses ont été publiques :

« We’ve been hearing feedback from our customers about the way we handle performance for iPhones with older batteries and how we have communicated that process. We know that some of you feel Apple has let you down. We apologize. There’s been a lot of misunderstanding about this issue, so we would like to clarify and let you know about some changes we’re making.... »

-> « We apologize. »

Source : https://www.cnbc.com/2017/12/28/apple-batterygate-letter-full-text.html

Le dédommagement immédiat : la mise à jour qui a permis d’avoir des extinctions brutales d’iPhone quand la batterie est usée plutôt que le ralentissement de l’iPhone.

Le dédommagement supplémentaire pour reconnaissance d’erreur : un remplacement de batterie usée à moindre prix.

avatar fte | 

@FloMo

"Procès d’intention."

Non. Procès et condamnations. Ça rime mais c’est totalement différent.

Il y a eu tromperie, condamnée. Je ne me substitue pas aux décisions de justice.

avatar Florent Morin | 

@fte

Il y a eu procès pour manque d’information.

Pas tromperie ni mensonge. Sinon, il y aurait eu condamnation pénale.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR