Apple Music : 70 % de l’abonnement aux maisons de disques

Nicolas Furno |

Par l’intermédiaire de Robert Kondrk, vice-président en charge des négociations pour Apple Music, Apple a confirmé à Re/code la repartition 70/30 pour son nouveau service de streaming. Le constructeur versera environ 70 % de l’abonnement mensuel prélevé auprès de ses utilisateurs aux maisons de disque et conservera les 30 % restants. Le site est même plus précis et évoque le chiffre de 71,5 % pour les États-Unis et une moyenne de 73 % dans le reste du monde.

Une répartition assez classique, puisque c’est aussi celle de l’App Store, avec 70 % reversés aux développeurs et 30 % pour Apple. Et c’est aussi un partage des revenus courant dans le milieu : dans les grandes lignes, c’est aussi ce que paie Spotify par exemple. Pas de surprise donc, mais cette information vient contredire une rumeur lancée la semaine dernière qui évoquait un paiement bien plus faible pour les labels.

Comme avec tous les services de streaming, Apple réserve 70 % de l’abonnement aux maisons de disque et c’est à elles que reviendra la tâche de répartir l’argent entre ses artistes. Naturellement, le paiement se fera au prorata des écoutes : si vous n’écoutez strictement que des artistes qui ont signé chez Universal, ce dernier recevra l’intégralité des 70 %. Sinon, ce sera en fonction de vos écoutes.

Apple confirme aussi que les labels ne seront pas rémunérés pendant les trois premiers mois offerts à tous les nouveaux abonnés. Cette clause du contrat n’a pas été très bien accueillie par les maisons de disque, on s’en doute, mais Apple a obtenu gain de cause. Spotify de son côté paye pour toutes les écoutes, y compris celles effectuées pendant les périodes d’essai du service, y compris celles effectuées par les utilisateurs gratuits. Dans ce cas, c’est la publicité qui finance les revenus.

Pour convaincre les ayants-droits, Apple a mis en avant, non pas des rémunérations supplémentaires, mais des abonnés plus nombreux. On sait à ce sujet que l’entreprise a de grandes ambitions avec un objectif affiché de 100 millions d’abonnés. À comparer aux 20 millions d’abonnés payants de Spotify, numéro un pour le moment sur le secteur.

Apple a aussi obtenu d’autres avantages pour son nouveau service : même s’ils n’ont pas été annoncés, des abonnements à l’année et des offres étudiantes sont également prévus par le contrat. Puisque Apple Music succède à Beats Music qui proposait déjà ces deux options (100 $ à l’année, et moitié prix pour les étudiants), il ne s’agit peut-être que d’assurer le passage d’un service de streaming à l’autre.

Mais peut-être aussi que le nouveau-venu proposera ces forfaits ajustés… et des revenus ajustés pour les maisons de disque. D’ailleurs, Spotify réduit aussi le tarif de son abonnement pour les étudiants américains.


avatar NNois | 

nom d'une pipe, j'aime bien apple mais qui donc à envie de changer de crèmerie ? je suis chez spotify depuis 4 ans et honnêtement je pense que l'avantage est qu'un indep peut publier dessus, et donc avoir des revenus... est-ce le cas chez apple ?

avatar fluxus | 

" je pense que l'avantage est qu'un indep peut publier dessus" . Sur Apple Music aussi, de même que sur l'iTunes Store, depuis déja longtemps. Je dirais même que ce sera légérement plus avantageux que Spotify pour les indés, ce dernier ayant une repartition des revenus très opaque et une très mauvaise image chez les indés ( plusieurs ont quitté Spotify de manière très médiatique, Thom Yorke, Taylor Swift, etc.)...

avatar tchit | 

@NNois :
"Avoir des revenus".... Pas vraiment

avatar florian1003 | 

@NNois :
Oui et même beaucoup plus facilement grâce à Connect !

avatar Noam | 

J'ai toujours beaucoup apprécié utiliser les applications intégrés de base comme Musique, les autres lecteurs ne l'ayant pas satisfait je pense donc profiter d'Apple Music pour m'essayer au streaming déjà pendant 3 mois et puis si c'est satisfaisant prendre un abonnement familial à 6 pour réduire le prix.

avatar comass | 

Ça marchera avec des codes iTunes ?

avatar Lestat1886 | 

@comass :
Je pense que oui vu qu'on peut souscrire a un abonnement icloud avec. Il va juste falloir recharger a un moment pour ne pas que ça s'interrompt ;)

avatar comass | 

@Lestat1886 :
Oki

avatar Hideyasu | 

Hâte de voir l'offre étudiante !

avatar Kimaero | 

J'étais pas du tout séduit.
Si il y a une offre étudiante, ça tombe bien parce que j'en ai encore pour 9 ans.

avatar rondex8002 | 

Bienvenue en médecine !
Tu verras, les études sont assez dures à la longue (c'est le cas de le dire). Mais ça vaut vraiment le coup.

avatar Puff32 | 

Enfin j'aurais tout ds la même application, et même compte, je vais pouvoir faire du ménage, bye bye Spotify, je n'attendais que ça qu'apple se bouge ds le streaming à moins de 10€

avatar k43l | 

Pour répondre à NNois je pense que tout dépendra de la simplicité d'utilisation, les différentes fonctions et de l'ergonomie de l'application.

Déjà j'ai ma préférence entre Spotify et Deezer, donc tu peux aussi avoir ta préférence entre Apple music et un autre.

Tout se jouera sur les petits truc qui change tout, mais aussi j'imagine les exclu possible. Les Fans de taylor Swift vont peut être se précipité sur apple music plutôt que spotify qu'elle a banni...

avatar monsieurg33K | 

S'il y a une offre étudiant en France, je quitte Deezer.

avatar florian1003 | 

@monsieurg33K :
+1

avatar deeptriloth | 

Surtout que payer 20€/mois pour deux abonnements Deezer, c'est bien gentil !! Mais là, pour 15€, c'est toute la famille qui va pouvoir en profiter !! bye bye Deezer

avatar riosalem | 

Question peut-être "bête", mais personne n'en parle depuis que Apple a annoncé son offre de streaming: les lecteurs alternatifs disponibles sur le Store (Ecoute, Listen, Groove, Cartunes, etc) seront-ils compatibles avec Apple Music ? Je ne crois pas, mais vu qu'ils prennent déjà en charge iTunes Match avec les morceaux dans le cloud, ça pourrait être sympa de profiter de Apple Music sur Ecoute !!

avatar Thegoldfinger | 

C'est bien ce que je pensais, Apple touche juste sa com de 30% classique (voir un peu moins ici), qui correspond à l'infrastructure, la publicité , la visibilité , le volume de clientèle, etc que fournit Apple.

Si les artistes touchent moins de 1%, ce n'est pas de la faute de Apple, c'est aux maison de disque qu'il faut s'en prendre,et aux artistes à mieux négocier leur contrat. Point barre.

avatar adixya | 

@Thegoldfinger :
Oui oui, comme si le rapport de force n'était pas largement en faveur des maisons de disque...

avatar Domsware | 

Oui. Néanmoins cela ne regarde en rien Apple.

Après il faut savoir ce que l'on désigne par artiste. Parce que pour sortir un album de nombreux intervenants et services sont nécessaires : auteurs, compositeurs, interprètes, ingénieur du son, studio, designers...Tous ces intervenants et services ont un coût.
Dans le cas où l'artiste désigne uniquement un intervenant, disons l'auteur, il est compréhensible qu'il ne touche pas la totalité des revenus reversés par Apple, le 70% des ventes.

avatar Sebr2611 | 

Personnellement j'ai deezer gratuitement dans mon forfait orange, mais je pense que j'essaierais tout de même les trois mois gratuit, l'unification de toute ma bibliothèque est assez intéressante pour moi, là où je dois sans arrêt jongler entre deezer et "musique".

Après il faudra vraiment que ce soit utile pour que je débourse 10€ de plus par mois

avatar Kandha | 

À quand un service pour concurrencer Netflix avec tout le catalogue iTunes ?

avatar Hideyasu | 

@Kandha :
Il ne reste qu'un pas pour se lancer dans le streaming vidéo ...

avatar en ballade | 

Ne pas mettre ses œufs dans le même panier surtout quand on connaît la fiabilité de iCloud

avatar adixya | 

@en ballade :
C'est quoi le problème d'iCloud ? Une légère interruption tous les six mois, ça va c'est supportable... On dirait que c'est en panne tous les deux jours, de la façon dont tu le dis.

avatar feefee | 

@en ballade :

"Ne pas mettre ses œufs dans le même panier surtout quand on connaît la fiabilité de iCloud"

Encore un qui croit que son disque dur est éternel ... :-)))

avatar poulpe63 | 

On verra bien, mais, si Apple réussi sont coups avec l'abonnement "famille" (style : tuer la concurrence), et sachant que ce n'est pas tout le catalogue itunes qui va être dans l'offre Apple Music : dans un an ou deux, on va avoir une offre "premium" (et autres achat inApp), qui permettra d'accéder à des contenus non dispo dans la version "standard".
Un peu comme les cartes de ciné "illimité" où, étant abonné, il faut rajouter des suppléments pour accéder à certaines salles...

avatar bidoul73 | 

Alors on récapitule :
- 25€/mois pour la 4G
- 30€/mois pour l'ADSL
- 10€/mois pour iCloud
- 9€/mois pour Netflix
- 10€/mois pour Apple Music
- 12€/mois pour Lightroom et Photoshop
- 10€/mois pour Office 365

Le budget internet commence à être lourd...
Il n'y a que moi que ça gène de multiplier comme ça les abonnements à différents services?

avatar Macrosa | 

Le souci c'est le Cloud d'Apple qui n'a jamais brillé par ces perfs et son ergonomie.

avatar poulpe63 | 

@bidoul73 : (en réduisant l'ardoise)
- 4G (3Go) + ADSL = 38€
- Netflix HD (plusieurs utilisateurs) = 12€
- Apple Musique (famille) = 15€
- iCloud => superflu (pas de contenu)
- Adobe => c'est une "niche" (vs un usage "grand publique")
- Office 365 : payé à l'année, ça revient moins cher.

Au total, on peut s'en tirer à 70-80€ / mois.

Retour en 2000 :
- Abonnement France Telecom = env 12€ (avec liste rouge)
- Wanadoo 8M environ 60€
- Abonnement 2h+2h = environ 40€

Donc, en ayant "aucun" contenu, on tournais déjà à plus de 100€ / mois.

Enfin, en 15 ans, il y a bien eu de l'inflation - donc, payer 80€/mois pour tout ces services, ce n'est pas si cher payé...

avatar Bob dArvey | 

Bonjour à tous. Petite question à laquelle je n'ai pas encore trouvé de réponse. Est-ce que Apple Music va tourner sur iOS 7 ? Merci et bonne soirée.

CONNEXION UTILISATEUR