Musique : le streaming par Apple et Google inquiète l'Adami

Stéphane Moussie |

Le possible lancement sur YouTube d'un service de streaming musical cette année et les discussions entre Apple et Beats sur le même sujet ont fait réagir l'Adami, une société de perception et de répartition des droits des artistes interprètes.

« Les artistes-interprètes réunis à l’Adami, réagissent avec grande inquiétude aux lancements de nouvelles plateformes de diffusion culturelle par les géants US Google et Apple, indique le communiqué. Apple et Google détiennent les appareils, ont le pouvoir sur le prix public et imposent leurs conditions pour l’accès aux contenus. [...] Il faut craindre que des acteurs aujourd’hui importants comme Spotify ou Deezer ne pourront y survivre. »

L'Adami parle de « grave menace pour la diversité économique et artistique ». Elle redoute que les « producteurs et éditeurs décident de s’extraire de la gestion collective pour traiter directement et individuellement avec ces plateformes. » Bruno Boutleux, directeur général de l'Adami, expliquait en 2011 à Écrans en quoi consiste la gestion collective : « C’est le fait de prélever à la source la rémunération pour chaque ayant droit (artiste, auteur, producteur) que ce soit après une diffusion télé, radio ou dans des espaces type bars, discothèques, etc. »

Lors du dernier Midem, Deezer a alerté les autorités publiques sur la fragilité des acteurs français du streaming. « Si on ne fait rien, le secteur se concentrera bientôt autour de trois ou quatre acteurs internationaux », expliquait Axel Dauchez, patron de Deezer et président du Syndicat des éditeurs de service de musique en ligne.

Le désaccord entre Apple et les majors sur la rémunération par écoute laisse un peu de répit aux plateformes françaises.

Sur le même sujet :
- L'industrie musicale française s'attaque à Google


avatar akaaw | 
C'est pas possible aux artistes de passer direct sur iTunes sans intermédiaire ?
avatar PO_ | 
Il me semble que l'on appelle ça "la concurrence" mais je peux me tromper...
avatar iphonele | 
La concurrence peut tuer la concurrence si on n'y prend pas garde.
avatar ElGringo13 | 
Bah on peut pas dire que les maison de disques fassent la promo des petits artistes et de la diversite. Ils les signes et les produisent c est vrai mais on nous arrosent en permanence les oreilles avec les même artistes. Si tu ne cherche pas toi même a chercher de nouveaux artistes tu ne tombera pas dessus grâce a eux... C est un peu comme pour le cinéma. Oui il y a de petit film qui marchent mais c est pas grâce a leur distribution mais grâce aux bouches a oreille et autres critiques Les gens aiment psy, rihanna et autres soupes commercial a la pauvreté artistique attristante... Quelque soit le canal de distribution. Les ayants droits touchent ils de l argent sur les écouté sauvage sur YouTube et autres ? N est ce pas grâce aux plateforme comme iTunes que le marche de la musique reprends des couleurs? Pourquoi spotify aurait le droit d exister et Apple et Google eux ne pourraient pas faire des systèmes équivalent? Il faut être curieux et chercher soi même et ne pas consommer ce que l on veut bien nous vendre. Sur iTunes on trouve bcp de petite prod de tout petit label parfois même des choses qu on ne trouve pas a la FNAC par exemple. Il fait juste faire les choses intelligemment c et tout.
avatar petitrobert | 
Ils n'ont Qu'à trouver des idées avant Apple et Google plutôt que de se concentrer à trouver des moyens de rétorsion et se plaindre sans arrêt !
avatar petitrobert | 
@ oomu C'est très vrai
avatar fornorst | 
Mais qui vous empêche d'acheter de la musique sur iTunes ou sur une autre plateforme comme deezer, de mettre dans iTunes la dite musique, et d'utiliser iTunes Match ? Personne Qui empêche d'utiliser deezer sur iOS ou ailleurs ? Personne Je me place en tant qu'utilisateur, et je ne me sens en rien ni prisonnier, ni mal servi.
avatar fornorst | 
Et puis par exemple Metallica ne veut pas être sur Deezer, mais est sur iTunes. C'est un choix d'artiste, et aucune association dépensant le fric des artistes interprètes n'y changera rien.

CONNEXION UTILISATEUR