L'iPhone sur le point de dépasser le BlackBerry ?

Christophe Laporte |

Sur les trois derniers mois de l'année, Apple aurait écoulé 11,3 millions d'iPhone. Brian Marshall, analyste chez Broadpoint.AmTech, a revu largement à la hausse ses estimations. Auparavant, il tablait sur des ventes de l'ordre de 8,8 millions d'unités.

Et pourtant, le téléphone d'Apple connaît des fortunes diverses. Par rapport au trimestre précédent, ses ventes auraient baissé de 20 % aux États-Unis. Mais cette "contre-performance" serait très nettement compensée par le fait que ses ventes de téléphone ont doublé pendant la même période à l'international. La firme de Cupertino aurait vendu en dehors des États-Unis 8,8 millions d'iPhone.

Si cette estimation se confirmait, elle provoquerait un petit tremblement de terre dans le monde des smartphones. Apple pourrait pour la première fois passer devant Research In Motion au niveau mondial. À titre de comparaison, la firme canadienne a écoulé entre septembre et novembre 10,1 millions de BlackBerry (lire : Research In Motion s'envole, Palm recule).

via TTD

avatar Rez2a | 
La comparaison paraît faussée, tout de même... Les chiffres de RIM ne concernent pas le mois de décembre, contrairement aux chiffres sur l'iPhone. Or les ventes de téléphones explosent pour les fêtes... Il faudrait comparer les chiffres d'Apple, soit 11,3 millions d'unités sur octobre/novembre/décembre, avec les chiffres de RIM sur la même période.
avatar popo69 | 
RIM fait ses ventes en grande majorité auprès des professionnels. Je doute que l'impact soit aussi important que pour l'iPhone par exemple. Mais quoi qu'il en soit,l'écart entre les deux constructeurs semble se réduire.
avatar Rez2a | 
Exact, j'avais quelque peu omis ce détail. Mais il est vrai que l'écart se ressert, et c'est tant mieux !
avatar Mayorkam | 
"Apple pourrait pour la première fois passer devant Research In Motion au niveau mondial" C'est déjà arrivé une fois en fait. Mais il faut bien comprendre que de toute façon RIM est déjà dépassé depuis la sortie de l'Ipod touch. OSX mobile, on l'oublie beaucoup trop souvent, c'est une plateforme dispo sur deux matériels très proche. Pour Apple et son éco-système, c'est exactement la même chose et pour les concurrents, même si au niveau marketing ils prétendent l'inverse, ils savent très bien que le poids global de la plateforme Apple c'est bien Iphone+ Ipod touch aujourd'hui puisqu'il faut raisonner aussi en terme de services liés. La preuve, les téléchargements depuis Ipod touch ont dépassés ceux depuis un Iphone lors de ce trimestre. Si Apple atteint bien 11 millions de ventes sur Iphone et sans doute près de 10 millions de ventes d'Ipod touch sur la période (la moitié de ses ventes d'Ipod se font sur touch maintenant), cela veut donc dire que même Symbian est dépassé. Apple est déjà presque au sommet de la montagne en fait, contrairement au discours de certains qui voudraient qu'il ne tienne qu'un marché de niche. Le marché du smartphone/ultra tablette évolué est bel et bien en voie de domination par Apple. Au bout de 3 ans.
avatar hadryen | 
Rim dépassé ? N'importe quoi, les blackberry même si maintenant ils essayent de toucher le grand public c'est un téléphone professionnel, à l'inverse de l'IPHONE qui est grand public. Ils sont en tête grâce au javelin en plus ( le curve ) et ils resteront en tête car pour tout ce qui est mail, entreprise il est tellement mais tellement loin devant l'iphone ... (BES) Et l'écran tactile pour envoyer des longs mails aussi bien soit le logiciel, le clavier reste le mieux. Blackberry l'a bien comprit.
avatar -oldmac- | 
@Artguillaume : C'est comme tout, une fois que tu maitrise, tu peut envoyer de longs, très longs mails sans clavier physique. J'en fais tout les jours et j'écris même un bouquin avec mon iPhone...

CONNEXION UTILISATEUR