L'Apple Card pourrait finalement sortir des États-Unis

Mickaël Bazoge |

Après un peu plus d'un an d'existence, la carte de crédit Apple Card est manifestement parvenue à trouver sa place dans les portefeuilles de nombreux clients américains. Goldman Sachs, le partenaire bancaire d'Apple dans cette aventure, a salué en octobre dernier « le lancement de carte de crédit le plus réussi de l'histoire » (chacun ses trophées, après tout). Mais voilà, les États-Unis c'est bien beau, mais de nombreux autres utilisateurs voudraient bien s'accrocher un nouveau boulet financier crédit à la patte !

Plusieurs indices semblent annoncer une ouverture à l'international pour l'Apple Card. Et par international, on ne veut pas forcément dire uniquement l'habituelle poignée de pays anglo-saxons. Certes, l'Australie pourrait être sur la feuille de route du service d'Apple, selon une source bancaire de MacRumors. Et cela pourrait arriver d'ici la fin de l'année, dans les bagages d'iOS 14.1 ou 14.2 (ou peut-être d'ici le début 2021 avec iOS 14.3).

Par ailleurs, le code de la dernière bêta 8 d'iOS 14 présente des références au RGPD pour l'Apple Card. Quel serait l'intérêt d'intégrer le mécanisme européen de protection des données pour un service qui n'est disponible qu'aux États-Unis ? Si ce n'est, bien sûr, pour préparer le lancement sur le vieux continent ! En octobre dernier, durant la visite de Tim Cook en France, le CEO avait justement évoqué l'internationalisation de l'Apple Card.

En France, il faut que nous trouvions une banque de détail qui soit particulièrement agile. Le monde n’a pas besoin d’une nouvelle carte de crédit. Il a besoin que l’on repense la carte de crédit.

Un lancement en France nécessiterait non seulement un partenaire bancaire prêt à s'engager avec Apple, mais aussi une adaptation au marché. Certains avantages de l'Apple Card franchiront difficilement l'Atlantique (lire : Apple Card : un cashback quasiment impossible à importer en France). Par ailleurs, le concept même de carte de crédit — avec un crédit attaché à rembourser régulièrement —, n'est pas dans les habitudes des consommateurs français.

Malgré tout, cela ne doit pas retenir Apple de songer à exporter sa carte. Plusieurs postes de Product Manager pour l'Apple Card font ainsi mention de voyages et d'un travail avec des partenaires externes, autres que Goldman Sachs donc. Le keynote du 15 septembre pourrait peut-être compter une ou deux annonces en lien avec l'Apple Card !

Pour aller plus loin :
avatar julien74 | 

Une banque agile.... le crédit agricole?
😂

avatar ancampolo | 

@julien74

Une banque agile et france dans la même phrase me fait mourrir de rire...le pays ou les banquiers font la pluie avec des garanties a 90% c’est encore eux qui choisissent...que dire a part fuyez pauvres fou!!!

avatar roccoyop | 

@julien74

Mais non ! LCL voyons !

avatar fousfous | 

Juste une carte de débit, sans frais, même sans le cashback je prend.

avatar John McClane | 

@fousfous

Quelle différence y aurait-il alors avec une carte Boursorama ou même Max ?

avatar fousfous | 

@John McClane

C'est vraiment sans frais? Parce qu'avec les banques c'est "sans frais" sous conditions.

avatar John McClane | 

@fousfous

Oui oui, c’est sans frais chez Boursorama. Ma compagne et moi économisons 300€ par an de frais bancaires par rapport à la caisse d’épargne.
La condition en contrepartie est d’avoir des revenus suffisants (les conditions sont sur leur site), ou bien d’avoir une certaine somme déposée sur le compte (5000€ de mémoire pour un compte perso, et 10000€ pour un compte joint, à vérifier).

PS : Max c’est autre chose, ce n’est pas une banque, c’était un mauvais exemple de ma part de la citer.

avatar fousfous | 

@John McClane

Oui c'est bien ce que je dis y a des conditions, et après en utilisation il y a toujours des limites à ne pas dépasser sinon c'est frais direct.

avatar pocketjpaul | 

@fousfous

Non c’est faux. Dans les 3 grandes banques en ligne il n’y a de frais qu’en cas de non utilisation de la carte pendant plusieurs mois. Et les frais sont très clairs et fixes.

Et concernant les conditions c’est aussi faux : Boursorama par exemple a une offre totalement gratuite, sans conditions de revenus et sans découvert autorisé.

avatar John McClane | 

@fousfous

"après en utilisation il y a toujours des limites à ne pas dépasser sinon c'est frais direct."

Il faut utiliser sa carte au moins une fois en 6 mois, sinon il y a des frais en effet.

avatar scanmb | 

@John McClane

Une assurance, c’est 3 €/mois
À la place des 14 € que j’avais avant, à la fin de l’année, ce n’est pas si mal

avatar en chanson | 

@fousfous

Avec Appl€ c’est avec frais et sous conditions

avatar Mrleblanc101 | 

@fousfous

C'est l'avantage de la carte de crédit, généralement elle sont sans frais ça c'est le marchand qui les paye. A moins d'y aller avec une carte Premium qui offre des assurances et autres bonus ou il y a des frais, mais annuels.

avatar r e m y | 

@fousfous

A quoi ça servirait??? Toutes les banques, même les moins agiles, le proposent déjà depuis 50 ans...

avatar fousfous | 

@r e m y

Ah bon? Quand je vois la liste de frais applicable sur ma carte...

avatar raoolito | 

oui mais bon. le fondement meme de vivre sur le credit est tres nord américain (surtout usien en fait)
j'attend de voir comment ca va s'implanter..

avatar John McClane | 

@raoolito

Il y a énormément de gens qui font appels aux crédits à la consommation, genre Cofinoga et autres, et qui se font vidanger malgré eux par les taux revolving.
En plus soft mais dans le même ordre d’idée, je me souviens avoir été choqué quand la Caisse d’Epargne avait imposé le choix systématique entre débit immédiat et débit différé sur les Izicartes. J’avais dû batailler à l’époque pour obtenir une carte « à l’ancienne » où le débit est systématiquement immédiat, et je l’avais finalement obtenue.

avatar raoolito | 

@John McClane

C'est vrai mais il ne faut pas confondre un crédit à la consommation comme on en aurait nous ici et le système de crédit aux États-Unis où on a tous un certain chiffre qui evalue notre pertinence au credit. Il faut avoir déjà eu des crédits sinon ce chiffre est plutôt mauvais il faut également les avoir toujours remboursé sinon ce chiffre devient aussi mauvais et à partir de ce chiffre trouver un appartement acheté une voiture ou plein de choses du même genre peut devenir très simple ou très compliqué.
C'est un fondement de société

avatar Mrleblanc101 | 

C'est drôle, plus de mention du Canada 🇨🇦 maintenant ? 🤔
Dommage...

avatar lou1987 | 

Ces carte de crédit sont une belle illusion: tu reçois 2-3% en cash back mais si tu ne paie pas le solde en totalité après 21 jours, tu paie 20% d’intérêt 😂 Pour faire une bonne affaire; il faut être assidu sur les paiements!

avatar r e m y | 

@lou1987

C'est le principe... la banque qui est derrière se fait un max de blé sur ceux qui ont du mal à boucler les fins de mois, ce qui lui permet de faire des cadeaux à ceux qui ont les moyens de toujours rembourser en temps et en heure.

avatar Rifilou | 

@lou1987

Et justement! Apple t’envoie une notification (à personnaliser) pour te rappeler de rembourser ton crédit. Et le pourcentage d’intérêt varie, mais 20% est la fourchette très très haute. Même si je n’aime pas trop ce système, en étant un peu organisé pour rembourser tous tes paiements on peut gagner des sommes substantielles en bonus ou en cash back.

avatar Fredouille14 | 

suffit de rembourser la totalité tous les mois et donc pas de crédit

avatar corben | 

La carte pass de carrefour est pourtant un bon exemple existant en France et qui connaît un certain succès

avatar monsieurg33K | 

Agile = qui accepte nos conditions financières lol

avatar Fredouille14 | 

ça sert à quoi ?
à frimer 🤤 j’en veux une !!!!!!

avatar Rifilou | 

J’aimerais bien avoir  Pay Cash aussi 🤞

avatar r e m y | 

@Rifilou

Ça sert à quoi?

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

S’envoyer de l’argent instantanément entre iPhone.

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Ah oui j'avais oublié... je préfère nettement PayLib entre amis. Ça permet de le faire entre n'importe quels types de téléphones plutôt que de devoir vérifier que le destinataire a bien un iPhone.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

L’iPhone le détectera directement 😉 et d’un côté, il y a de la facilité et une meilleure intégration mais chacun ces choix.

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Il le détectera mais ça ne fonctionnera qu'une fois sur cinq ou sur dix (c'est à dire uniquement pour les destinataires ayant un iPhone).
Avec PayLib entre amis que j’utilise fréquemment, je n'ai pas de question à me poser, ça fonctionne toujours. Aucune restriction.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Non non ça fonctionne tout le temps. Mais si vous préférez paylib tant mieux 😉

avatar r e m y | 

@Krysten2001

On ne peut pas utiliser ApplePay Cash pour envoyer de l'argent à quelqu'un qui n'a pas d'iPhone! Donc, non, ça ne fonctionne pas tout le temps.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y
Je parlais du fait qu’un iPhone détecte directement si il parle à un autre iPhone.

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Mais ça je m'en fiche !
Je veux pouvoir envoyer de l'argent à qui je veux, ou recevoir de l'argent de n'importe lequel de mes amis, sans me soucier du type de téléphone qu'ils utilisent.
C'est là où le caractère universel de PayLib entre amis est très supérieur à la solution Apple qui ne fonctionne qu'entre iPhones.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

C’est bien pour vous mais le sujet initial était « c’est quoi Apple Pay Cash » je m’en fou de votre avis. Faut que les gens installent paylib et si ils installent Lydia comment faites vous ? Sur iPhone pas besoin de se poser la question, on le voit directement et il y a une bonne intégration dans messages.

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Pas besoin que le destinataire de l'argent ait PayLib. Il suffit qu'il puisse recevoir un sms.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@r e m y

T'as des amis qui n'ont pas d'iPhone ? Tu peux pas parler à des gens qui n'ont pas d'iPhone si tu veux avoir un certain standing.

avatar r e m y | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Je sais, c'est mon gros problème... mes amis ne sont pas dans l'écosystème Apple, mais dans le monde réel ☹️

avatar scanmb | 

@r e m y

Je n’aime pas du tout paylib

avatar scanmb | 

@r e m y

Car il faut absolument que le destinataire ait un android ...

avatar r e m y | 

@scanmb

Je ne parle pas de PayLib, mais de PayLib entre amis que j'utilise fréquemment. Ça fonctionne entre tous les types de téléphones (même un vieux Nokia ou Motorola à clapet) car il suffit que le destinataire puisse recevoir un sms.

avatar scanmb | 

@r e m y

Vu comme ça, OK.
Ça se tient, pour cette utilisation ponctuelle

avatar r e m y | 

@scanmb

Ce n'est pas une utilisation ponctuelle !
C'est le principe de base de PayLib entre amis (ou d'AppleCash)

Et je suis bien content que l'une de mes banques qui abandonne PayLib (pour Android), conserve PayLib entre amis qui m'est très utile.

Comme je le disais plus haut, le couple idéal c'est ApplePay + PayLib entre amis

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@scanmb

Car il faut absolument que le destinataire ait un android ...

Le destinataire des fonds PayLib entre amis n'a pas besoin d'avoir de smartphone du tout. Il lui faut juste un compte bancaire.

avatar oboulot | 

@r e m y

Tu as Lydia qui et très pratique aussi dans le même genre.

avatar zeykor_ | 

Je vois bien la BNP Paribas voir la Société Générale accepter ce partenariat bancaire 🧐

avatar r e m y | 

@zeykor_

Pourquoi pas Cofinoga, Cetelem ou équivalent... c'est plus leur truc, les cartes de crédit.

avatar zeykor_ | 

@r e m y

Ça pourrait être une possibilité, mais si on en suit le schéma de Apple Card aux USA, Apple privilégie une banque stable, qui est très flexible, étant une carte de crédit, et non pas de débit, j’ai du mal à voir une association avec ce type d’établissement 🧐

Pages

CONNEXION UTILISATEUR