Apple Pay : aux Pays-Bas, une nouvelle enquête sur les restrictions d'accès à la NFC

Mickaël Bazoge |

L'autorité de la concurrence des Pays-Bas a lancé une enquête concernant l'accès des apps bancaires aux puces NFC des smartphones. Le régulateur ne cite pas Apple, mais tous les yeux sont braqués vers le constructeur californien pour une bonne raison : il n'y a qu'Apple Pay qui puisse servir au paiement mobile en magasin. Apple fait d'ailleurs l'objet d'une enquête séparée de la Commission européenne sur le même sujet (lire aussi : La Commission européenne pourrait forcer l'ouverture de la NFC de l'iPhone).

Des banques et des concurrents dans le secteur du paiement mobile déplorent depuis des années de ne pas pouvoir utiliser la puce NFC des iPhone et des Apple Watch. Pour d'autres usages, Apple a entrouvert la porte de la NFC, mais pour les règlements en caisse, seul Apple Pay est dans la course. Le constructeur n'a pas voulu commenter sur le fond, expliquant simplement que son service de paiement avait été pensé pour être simple et sécurisé pour les consommateurs.

Et qu'en matière de concurrence, Apple travaillait avec les banques, les fintechs et les détaillants pour être « la meilleure option de paiement pour les consommateurs et les entreprises aux Pays-Bas ». Des arguments qui ne convaincront peut-être pas le régulateur néerlandais (ni les autorités européennes), qui va porter son enquête sur les limitations de l'accès à la puce NFC réduisant le choix des consommateurs. En cas d'infraction, il pourra infliger une amende.

Source
avatar Clément34000 | 

@byte_order

Ton blabla ne me sert à rien et comme une autre personne passée avant toi, ça ne répond pas. Tu es donc pour que chaque banque puisse mettre son appli propriétaire sur tous nos mobiles. Dommage.

Plutôt que d’avoir 2 systèmes de paiement, pour ne pas dire 1 par système, ça ferait donc un nombre incalculable d’applications ayant accès aux propriétés nfc des mobiles en questions... c’est sûr que Google et Apple adoreraient ou vont adoré mdr

avatar byte_order | 

@Clément34000
> Tu es donc pour que chaque banque puisse mettre son appli propriétaire sur tous
> nos mobiles. Dommage.

Non.
Je suis pour que JE puisse mettre leur appli sur MON mobile, pas que le vendeur de mon mobile m'impose ce que JE peux faire de mon appareil.

> Plutôt que d’avoir 2 systèmes de paiement, pour ne pas dire 1 par système,
> ça ferait donc un nombre incalculable d’applications ayant accès aux propriétés nfc

Et ?
Vous avez bien un nombre incalculable d'apps qui accèdent derrière et à distance à des trucs sur Internet, vous ne râlez pas pour autant en réclamant qu'il y ait une méga-app d'Apple qui "unifie" tout ça dans une seule et unique app pour autant.

Vous exigez de pouvoir regarder des vidéos YouTube, Netflix, Disney+ dans AppleTV+ !?!

En quoi avoir le choix de l'app change quelque chose ?
Si une seule vous convient seulement, continuez de n'utilisez que celle là et point barre.
Mais ne pas pouvoir utiliser autre chose que celle imposée par le vendeur de l'appareil, là, cela change quelque chose, puisque l'utilisateur n'a plus le choix, les banques non plus.

Par ailleurs, ce type d'apps peuvent parfaitement se déclencher sur un raccourçi style double clic bouton power ou même détection d'un terminal de paiement et popup proposant de confirmer via empreinte etc.

Je ne vois pas en quoi cela changerait donc l'expérience utilisateur.

> c’est sûr que Google et Apple adoreraient ou vont adoré mdr

Et ?
En quoi c'est le problème du consommateur !?
Depuis quand on doit tout faire pour surtout ne pas froisser la "susceptibilité" des GAFAM ?

Si y'a entrave, abus, concurrence deloyale, la loi du commerce doit être la même pour tous.

avatar scanmb | 

@sachouba

Utilisez-vous ApplePay ?

avatar David Finder | 

Je ne sais pas si le fait que Google ou Samsung se bougent plus le cul changera quelque chose à cette histoire...
Mais je suis d’accord avec certains commentaires plus haut : je préfère une solution centralisée (qui a dit « TousAntiCovid? 😁) comme Apple Pay plutôt que de laisser les banques imposer chacune son moyen de paiement sans contact via NFC.

Parce qu’il ne faut pas se leurrer, si Apple Pay n’avait pas vu le jour, je doute que les banques se soient alliées pour créer Paylib et on se retrouverait alors avec des dizaines de solutions, chacune propre à un banque. Et ni le consommateur ni le commerçant n’y auraient gagné quoique ce soit.

Avec Apple Pay au moins, c’est clair, simple, rapide et sécurisé.

Ont-ils demandé aux utilisateurs d’Apple Pay s’ils voulaient autre chose ? J’en doute.
Alors tout ça, c’est soit juste pour faire plaisir aux banques, soit pour récolter du pognon facile en infligeant encore une amende... Je penche pour la 2ème solution.

Preuve en est que la NFC peut être ouverte dans certains cas : Navigo a annoncé travailler avec Apple pour intégrer le Pass à Wallet, en 2021 je crois.

avatar Krysten2001 | 

@David Finder

Enfin un commentaire pleins de sens 🙏

avatar dorninem | 

@David Finder

Exact... c’est dommage mais les entreprises (ici les banques) ne se mettent jamais d’accord sans réglementation ou véritable acteur de poids qui oblige à enfin essayer de penser ensemble... tout en conservant des règles différentes comme sur paylib

avatar Clément34000 | 

@David Finder

Je suis d’accord avec toi. Je reste sur mon idée que je sais simpliste et peut-être utopique... qu’androïd fasse son job avec googlepay pendant qu’iOs a déjà fait un bon bout de chemin. Ce qui ferait 2 systèmes de paiement, uniquement 2, et tout le monde serait ravi, je n’en doute pas.

Unifier Androïd et iOs pour ne faire qu’un système de paiement, c’est du grand n’importe quoi puisque l’on sait par avance que chacun protègera ses intérêts et son système sécurisé, ce qui peut se comprendre.

Enfin, tout ça pour dire que mettre une société qui réussi seul dans un domaine où les autres ne font pas grand chose, sous les feux des projecteurs en l’accusant d’anti-concurrence, moi je trouve ça nul.

avatar byte_order | 

@Clément34000
> Ce qui ferait 2 systèmes de paiement, uniquement 2, et tout le monde serait ravi,
> je n’en doute pas.

Et avoir que 2 opérateurs de téléphonie, que 2 chaines de télévision, 2 marques de voiture, 2 banques, 2 chaines de supermarché, 2 journaux nationaux, 2 partis politiques, 2 fabricants de produits alimentaires, 2 chaines de restaurant, etc, aussi ?
Tout le monde serait ravi, vraiment ?

> Unifier Androïd et iOs pour ne faire qu’un système de paiement,
> c’est du grand n’importe quoi puisque l’on sait par avance que chacun
> protègera ses intérêts et son système sécurisé, ce qui peut se comprendre.

Ouais, d'ailleurs les banques le font avec leurs distributeurs de billet, le paiement sans contact avec carte plastique, les virements, les paiements en ligne.
Ouais, clair.
Oh, wait!

> une société qui réussi seul dans un domaine où les autres ne font pas grand chose

Et pour cause, elle leur interdit de la concurrencer sur les iPhones, qui ne sont pourtant pas les siens. La puce NFC est matérielle, elle appartient au propriétaire de l'iPhone, mais elle entrave l'accès à cette puce en se gardant de manière exclusive l'accès, à son profit.

Facile d'être premier quand on est seul en course sur la *même* piste.

> moi je trouve ça nul.

Moi ce que je trouve nul, c'est de voir des gens qui étaient ravi, à raison, de voir la concurrence entre opérateurs de téléphonie mobile forcées par les règle du marché européen, puissent oublier si vite l'intérêt de la libre concurrence, sans entrave artificielle, pour les consommateurs comme pour les fournisseurs.

Alors qu'ils n'accepterait jamais ça de leur vendeur de voiture, de leur supermarché.
Etrangement, ce qui est bon pour les autres en libre concurrence ne l'est plus pour leur marque préférée.

avatar Clément34000 | 

@byte_order

Je me limiterai aux 5 nouvelles lignes... tu mélanges tout. Après, venant de toi, j’ai l’habitude.

Tu préfèrerai la multitude d’applis bancaire et je rappelle donc que l’on parle du paiement sans contact par mobile avant que tu repartes dans d’autres explication, exemple en tout genre lol
C’est sûr qu’avec ton point de vue, Apple pose problème puisque leur nfc est sécurisé, comme tant d’autre point dans le tél iOs, rien de nouveau.
Moi, je préfère la solution la plus simple pour l’utilisateur.

Ah oui, petit détail croustillant. Alors oui, je compare une appli à un système de paiement mais bon... mon appli bancaire est buguée grossomodo 1 fois par semaine. Mon ApplePay fonctionne à chaque paiement

avatar r e m y | 

@Clément34000

Si le régulateur l'impose, Apple pourrait être contraint d'accepter que n'importe quelle banque puisse mettre sa carte dans Wallet (comme Apple l'a autorisé à Carrefour pour sa carte de fidélité par exemple) et donc pour l'utilisateur ça reviendrait exactement au même fonctionnement qu'une carte ApplePay:
Dès que vous approchez l'iPhone du terminal de paiement, la carte "sort" de Wallet (comme le fait la carte de fidélité Carrefour) et il n'y a plus qu'a valider avec touchID ou FaceID

La différence serait uniquement pour la banque qui n'aurait plus à verser la commission à Apple, mais pour l'utilisateur ce serait transparent.

avatar Clément34000 | 

@r e m y

Ah enfin, un commentaire utile lol, merci Rémy. On peut payer par nfc avec la carte de fidélité Carrefour ? Si oui, Apple l’aurait peut-être autorisé parce que les économies utilisables pour le réglement sont présentes sur la carte.

avatar byte_order | 

@Clément34000
> Je me limiterai aux 5 nouvelles lignes... tu mélanges tout.

Vous prônez une restriction du choix des consommateurs à 2 choix maxi, par "simplicité".
Du coup, je ne vois pas pourquoi cette position devrait se limiter qu'au système de paiement sans contact par téléphone mobile.

> Après, venant de toi, j’ai l’habitude.

Ni de vous de ne pas défendre votre position sur le fond.
A la place, on a du "lol".

Pourquoi défendez-vous que par simplicité le consommateur devrait avoir 2 offres maxi comme solution de paiement sans contact par mobile, mais pas pour d'autres usages !?

> Moi, je préfère la solution la plus simple pour l’utilisateur.

Non, pour *vous*.
Mais vous n'êtes pas *tous* les utilisateurs à la fois.
Ce que vous, consommateur, préféré, n'est pas forcément ce qu'un autre consommateur voudrait.

C'est exactement pour cela que le droit du commerce veille à ce que le choix existe, que la concurrence existe.

D'ailleurs, de quoi avez-vous peur d'une potentielle obligation d'ouverture de la puce NFC ?
Si ApplePay vous convient déjà, qu'est-ce que cela changera ? Cela continuera d'être dispo et de fonctionner, hein.

Vous craignez en fait que des banques, la votre en particulier, refusent de supporter ApplePay.
La réponse est très simple : vous avez le choix de votre banque. Y compris d'en changer pour une qui supportera ApplePay.
Voyez, avoir le choix, c'est utile.

avatar Clément34000 | 

@byte_order

Si tu ne vois que mes lol bien justifiés et pas mon argument que tu tentes comme d’habitude d’appliquer a de multiples autres sujets alors que ce n’est pas la question. Mais comme d’habitude avec toi, je passe plus de temps à justifier la justification plutôt que de simplement comprendre l’argument logique.

Allez, je justifie encore : et non, ma banque va très bien avec Applepay, elle faisait même partie des premières et attention, je note un lol parce que tu crois que je me considère comme tous les utilisateurs mais il n’en est rien.

Et je défends l’idée qu’il serait plus simple pour tous de n’avoir que 2 ou 3 systèmes de paiement... Et je défends uniquement ce sujet parce que c’est le sujet. On ne parle pas de la télévision ici. Tu peux ouvrir un forum si tu veux lol.

J’ai compris que tu n’es pas d’accord avec moi et que tu n’as pas de point de vue, sans forcément parler de débat.

Et pour en revenir au sujet, on verra ce que cette enquête répondra.

avatar r e m y | 

@Clément34000

Le plus simple, selon moi, serait
- que n'importe quelle banque puisse installer sa carte dans Wallet pour l'utiliser à l'identique des cartes ApplePay d'aujourd'hui sans devoir attendre qu'elle se soit mise d'accord avec Apple sur le montant de la commission
- que n'importe quelle compagnie de transport en commun (comme la RATP à Paris, TCL à Lyon...) puisse installer son pass dans Wallet, également sans attendre le bon vouloir d'Apple
- qu'une entreprise comme la mienne qui souhaite utiliser les smartphones comme badge d'accès aux bureaux, ne soit pas obligée de remplacer tous nos iPhones par des Samsung S9

Si les Pays Bas tranchent en défaveur d'Apple, les choses pourraient changer (et pas uniquement aux Pays Bas...). Le drame c'est que ces procédures prennent généralement plusieurs années avant d'arriver à leur terme.

avatar byte_order | 

@David Finder
> Parce qu’il ne faut pas se leurrer, si Apple Pay n’avait pas vu le jour, je doute que les
> banques se soient alliées pour créer Paylib et on se retrouverait alors avec
> des dizaines de solutions, chacune propre à un banque.

Quel joli tropisme.
Avant que Apple "révolutionne le monde", les banques ont parfaitement réussi à se mettre d'accord pour des mécanismes de paiement par carte, pour du retrait dans des distributeurs de monnaie de n'importe quelle banque, pour des transferts entre banques, pour le paiement sans contact avec un carte.

A croire que sans Apple, l'humain serait encore à l'âge de pierre...

> Avec Apple Pay au moins, c’est clair, simple, rapide et sécurisé.

C'est pareil pour tout ce que je viens de citer, et pourtant y'a pas eu besoin d'Apple pour cela.

> Alors tout ça, c’est soit juste pour faire plaisir aux banques, soit pour récolter
> du pognon facile en infligeant encore une amende... Je penche pour la 2ème solution.

Ou défendre un concept de base dans un marché : un acteur n'a pas le droit d'user d'un contrôle sur un produit *vendu* pour entraver la concurrence sur des usages avec ce produit à son profit.
Parce qu'en terme de "pognon" comme vous dites, cela rapporte du fric à Apple cette entrave, et sans possibilité de concurrence, c'est pas forcément mérité au sens juridique du terme.

> Preuve en est que la NFC peut être ouverte dans certains cas : Navigo a annoncé
> travailler avec Apple pour intégrer le Pass à Wallet, en 2021 je crois.

Cela fonctionne sur Android depuis 1 an déjà, et y'a pas eu besoin de "travailler avec Apple" (comprendre négocier un contrat) pour ça.
Mais vous avez raison, y'a pas à dire, c'est plus simple de devoir attendre 2 ans de plus...

avatar TiTwo102 | 

Autant je suis d’accord qu’Apple a un peu trop la mainmise sur le paiement NFC, autant je pense également que s’il était ouvert sans limite on aurait des applis de banque foireuses.

Pour moi, la solution serait qu’Apple ouvre le NFC au paiement pour toutes les banques, mais que la contrepartie pour qu’elles l’utilisent soit de proposer également l’ajout de la CB dans Wallet. Au client ensuite de choisir quelle app il veut utiliser.

Dans tout les cas, j’attends également qu’Apple améliore l’appli Wallet, qui commence à dater...

avatar byte_order | 

@TiTwo102
> autant je pense également que s’il était ouvert sans limite on aurait des
> applis de banque foireuses.

Certaines, oui.
Et ?
Que la concurrence face la sélection naturelle : les pires apps perdront, les autres non et les gens choisiront massivement les meilleurs, mettant la pression sur les autres pour que cela change.
Cela s'appelle la libre concurrence : elle n'a jamais garanti qu'il n'y aurai pas de mauvaise offre, par contre elle garanti que la compétition sur le même pied d'égalité permet au consommateur comme au vendeur de choisir ce qu'ils veulent, du très bon, du moyen, du pas bon, du cher, du pas cher, et non pas d'être sous le contrôle arbitraire et, pire, juge et partie, d'un acteur qui décide alors qu'il y a conflit d'intérêt manifeste.

> Pour moi, la solution serait qu’Apple ouvre le NFC au paiement pour toutes
> les banques, mais que la contrepartie pour qu’elles l’utilisent soit de
> proposer également l’ajout de la CB dans Wallet.
> Au client ensuite de choisir quelle app il veut utiliser.

Quelle jolie façon de ne surtout pas orienter le choix du client sur son gestionnaire de porte feuille numérique...

Moi j'attends du régulateur qu'il fasse son taf : toute entorse à la libre concurrence, tout verrou utilisé au profit de celui qui le contrôle en entravant la liberté de choisir du consommateur comme des autres acteurs, doit être sanctionner, point final.

Sinon, c'est l'impunité. C'est même la double peine : non seulement ce genre de pratique est rentable, mais en plus elle serait tolérée !?
Pourquoi alors imposer plusieurs opérateurs de téléphonie, pourquoi obliger l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité, des banques de l'UE, de la réparation des véhicules hors "réseau" de leur fabricant, le droit à la réparation, le respect des données privées, les normes toussa aux acteurs historiques si c'est pour fermer les yeux sur des pratiques de monopole de "nouveaux" acteurs économiques ?

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

On l’a bien vu avec Android et le payement n’a jamais évolué. Les personnes peuvent quand même payer avec l’app de leur banque. Apple est sur son système à elle et qu’elle garde à seulement elle. Pour vous tout doit être libre et bientôt on dira à Tesla qu’elle ouvre son système de voiture 🚘. Surtout que la concurrence existe et c’est chez Android.

« Moi j'attends du régulateur qu'il fasse son taf : toute entorse à la libre concurrence, tout verrou utilisé au profit de celui qui le contrôle en entravant la liberté de choisir du consommateur comme des autres acteurs, doit être sanctionner, point final. »

Sauf qu’Apple n’oblige pas Apple Pay et le consommateur peut utiliser d’autres apps de payement.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> On l’a bien vu avec Android et le payement n’a jamais évolué.

Pardon ?
Cela existe, cela fonctionne, je m'en sers, et y'a pas que le "paiement", y'a aussi les badges style Pass Navigo, cela fonctionne aussi. Et avec un iPhone, le pass navigo, cela a évolué ?

> Apple est sur son système à elle et qu’elle garde à seulement elle

Quand elle bloque l'accès à une puce NFC, *non*, elle n'est pas chez elle.
Si elle veut le "garder" comme vous dites, elle doit *louer* les iphones, pas les vendre.

Elle fait de l'argent en exploitant une capacité matérielle de *votre* iphone dont elle interdit quiconque l'accès. Mais sinon, tout est normal.

> Pour vous tout doit être libre

C'est vrai que c'est tellement nul d'être pour la liberté de nos jours...

> et bientôt on dira à Tesla qu’elle ouvre son système de voiture

C'est déjà le cas. Tesla n'a pas le droit d'imposer son réseau de garagiste pour l'entretien de votre voiture, Tesla ou pas. Les outils, la documentation et la formation pour faire la maintenance par des tiers doivent être disponibles, c'est une obligation dans le marché unique de l'UE. Pour éviter, justement, que la vente d'une voiture trop fermée par un constructeur lui permet de rendre captif le propriétaire du véhicule.

> Surtout que la concurrence existe et c’est chez Android.

Pareil pour les banques. Si vous n'êtes pas satisfait de la solution de paiement sans contact par smartphone de votre banque, la concurrence existe, et y'a pas qu'une autre banque, y'en a bien plus.

> Sauf qu’Apple n’oblige pas Apple Pay et le consommateur peut utiliser d’autres apps
> de payement.

Pas sans contact, non, et vous le savez très bien.
Et, encore une fois, y'a pas *que* le paiement sans contact, y'a tout un tas d'autres usages possibles de la puce NFC que Apple bloque arbitrairement, tout en préparant ses propres solutions style AirTag, mais également AirDrop qui repose en partie sur NFC également...

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Pardon ?
Cela existe, cela fonctionne, je m'en sers, et y'a pas que le "paiement", y'a aussi les badges style Pass Navigo, cela fonctionne aussi. Et avec un iPhone, le pass navigo, cela a évolué ? »

Excusez-moi mais on s’en fiche de votre expérience perso car vous ne représentez pas tout le monde. Le payement mobile sur Android n’a pas vraiment décollé et c’est un fait. Le pass navigo ? Oui ça va arriver.

« Quand elle bloque l'accès à une puce NFC, non, elle n'est pas chez elle.
Si elle veut le "garder" comme vous dites, elle doit louer les iphones, pas les vendre.

Elle fait de l'argent en exploitant une capacité matérielle de votre iphone dont elle interdit quiconque l'accès. Mais sinon, tout est normal. »

Vous acceptez une licence. Le matériel vous appartient donc si vous voulez l’antenne, vous pouvez la dessouder.

« C'est vrai que c'est tellement nul d'être pour la liberté de nos jours... »

On parle de technologie, pas d’être humain.

« C'est déjà le cas. Tesla n'a pas le droit d'imposer son réseau de garagiste pour l'entretien de votre voiture, Tesla ou pas. Les outils, la documentation et la formation pour faire la maintenance par des tiers doivent être disponibles, c'est une obligation dans le marché unique de l'UE. Pour éviter, justement, que la vente d'une voiture trop fermée par un constructeur lui permet de rendre captif le propriétaire du véhicule. »

Je parlais du son système d’exploitation dans sa voiture. Le propriétaire sait bien avant d’acheter la voiture ce qu’il devra faire si il a tel ou tel problème.

« Pareil pour les banques. Si vous n'êtes pas satisfait de la solution de paiement sans contact par smartphone de votre banque, la concurrence existe, et y'a pas qu'une autre banque, y'en a bien plus. »

Non justement car les banques s’allient pour proposer une application de payement pas si bonne que ça mais heureusement il y a Apple Pay. En plus si on n’aime pas la nôtre mais qu’on veut rester sur sa banque, on ne peut pas y aller voir un autre système d’une banque concurrente car il faut être dans celle-ci.

« Pas sans contact, non, et vous le savez très bien.
Et, encore une fois, y'a pas que le paiement sans contact, y'a tout un tas d'autres usages possibles de la puce NFC que Apple bloque arbitrairement, tout en préparant ses propres solutions style AirTag, mais également AirDrop qui repose en partie sur NFC également... »

Le consommateur a d’autres moyens de payement. Je préfère qu’Apple privilégie la sécurité, la simplicité,... plutôt que de se lancer bêtement. Et encore une fois c’est son système 😉

avatar Nightstalker | 

@byte_order

> Et, encore une fois, y'a pas *que* le paiement sans contact, y'a tout un tas d'autres usages possibles de la puce NFC que Apple bloque arbitrairement, tout en préparant ses propres solutions style AirTag, mais également AirDrop qui repose en partie sur NFC également...

Cette histoire de NFC verrouillée est un gros problème. Dans ma boîte le service IT permet l'utilisation de la NFC comme badge d'accès (qui sert en outre de pointeuse). Malheureusement les utilisateurs d'ios n'en bénéficient pas et sont obligés de détenir encore un vieux badge lorsqu'ils ne l'oublient pas et faire la queue à la pointeuse...

Alors qand je lis dans la même phrase Apple et simplicité dans la prose de certains je me marre :-)

avatar r e m y | 

@Nightstalker

J'ai exactement le même cas dans ma société... on passe en badges dematerialisés en utilisant nos smartphones. Du coup, tous ceux qui avaient des iPhones doivent les rendre et on nous donne en échange des Samsung S9 ☹️

avatar Nightstalker | 

@r e m y
> J'ai exactement le même cas dans ma société... on passe en badges dematerialisés en utilisant nos smartphones. Du coup, tous ceux qui avaient des iPhones doivent les rendre et on nous donne en échange des Samsung S9 ☹️

Je trouve dangereuse cette idée qu'avoir un choix soit un problème, ça dénote une étroitesse d'esprit manifeste :-/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR