Spotify : après une année exceptionnelle, les prix augmentent et les recrutements ralentissent 🆕

Stéphane Moussie |

Mise à jour 27/04/2021 : Spotify a indiqué à nos confrères de Frandroid que la hausse du prix des abonnements n’était pas prévue pour le moment en France et en Belgique. Ce qui ne veut pas dire que cela ne viendra pas à terme, mais les utilisateurs du service dans ces deux pays devraient être tranquilles pour le moment.


Article original

La vague d'augmentation des tarifs de Spotify arrive dans de nouveaux pays. Android Police rapporte qu'au Royaume-Uni l'abonnement étudiant va passer de 4,99 à 5,99 £, la formule Duo de 12,99 à 13,99 £ et la formule Famille de 14,99 à 16,99 £. Le prix de l'abonnement individuel augmentera peut-être d'une livre sterling à 10,99 £, mais cela n'a pas été confirmé pour le moment.

Tarifs actuels en France

Spotify a déjà augmenté le prix de l'abonnement Famille en France de 14,99 à 15,99 € en février, mais sans toucher au prix de l'offre Duo, qui est resté à 12,99 €. L'écart de prix entre l'offre Duo et Famille étant moindre qu'au Royaume-Uni, le tarif de la première restera peut-être comme ça.

Daniel Ek avait prévenu en fin d'année dernière qu'il fallait s'attendre à des augmentations dans les pays où le service était bien installé. Depuis, différentes étiquettes ont été testées et des augmentations ont été actées dans plus de 25 pays.

Cette hausse tarifaire intervient alors que Spotify s'attend à recruter moins d'abonnés payants cette année que l'année dernière, qui fut très favorable en raison de la pandémie. Le service table sur 17 millions à 29 millions d'abonnés supplémentaires cette année, contre 31 millions en 2020 (pour 155 millions au total).

À 16,99 £, l'abonnement Spotify Famille n'est plus très loin de l'abonnement Apple One Famille à 19,95 £ qui comprend pour plusieurs personnes Apple TV+, Apple Arcade et 200 Go d'iCloud en plus d'Apple Music.


Tags
avatar macosZ | 

le colosse aux pieds d'argile a la pression des actionnaires on dirait.

Je suis ultra fan de spotify, tant le produit est bon, mais leur business me parait difficilement scalable et rentable.

avatar YetOneOtherGit | 

@macosZ

"le colosse aux pieds d'argile a la pression des actionnaires on dirait."

Même pas juste la pression du cash qui ne cesse de partir en fumée.

avatar AhRiMaN | 

@YetOneOtherGit

Il part en fumée car ils investissent des sommes de malade dans les podcasts et compagnie, mais le jour où ils arrêtent ça et en augmentant 1€ par ci 1€ par là il y’a pas une chance qu’ils s’en sortent selon toi?

avatar toto_tutute | 

@ macosZ

Scalable ?🤔 Kesako ?

avatar macosZ | 

@toto_tutute
Scalable = business model rentable et a très grande échelle

avatar marc_os | 

@ toto_tutute

> Scalable ?

"A scale", c'est une échelle. Pas pour grimper dessus, mais pour des proportions.
"scalable" c'est la version pseudo-geek qui veut faire son intelligent du terme banal de "mise à l'échelle". Un business scalable (n'est-elle pas belle cette expression ?), c'est un business qu'on peut facilement "mettre à l'échelle". Qu'on peut augmenter facilement, mais aussi théoriquement réduire facilement.
En fait du blabla pour entourer de joli mots aux USA le fait de pouvoir licencier les gens du jour au lendemain sans prévenir. Alors oui, on peut ainsi facilement changer la taille du business qui est alors bien scalable.

avatar CorbeilleNews | 

@macosZ

Le problème c’est que leur plus gros concurrent n’a pas que cela comme rentrée d’argent et il peu peut être se permettre d’être à la limite du rentable en permanence histoire d’étouffer Spotify ?

avatar roccoyop | 

@CorbeilleNews

Surtout qu’Apple music paye plus les artistes que Spotify.

On a donc d’un côté Apple avec un tarif moindre qui donne plus aux artistes, et de l’autre Spotify qui coûte plus cher et qui donne moins aux artistes…. 👍🏻

avatar en chanson | 

@roccoyop

Et Apple qui ne paie pas l’impôt et spotify est européen tu préfères quoi?

avatar roccoyop | 

@en chanson

Tu me demandes de choisir entre la peste et le collera ?

Je me demande dans quelle proportion Spotify ne fait pas de l’optimisation fiscale aussi, ce qui n’est pas illégal. Juste une faille laissée par nos chers politiques pour enrichir leur potes. Apple n’est qu’un dommage collatéral. Et dans l’histoire je préfère Apple, question d’affinités. J’ai toujours trouvé Spotify plus agressif dans son agissement (j’ai pas d’exemple particulier).

avatar CorbeilleNews | 

@roccoyop

Vous avez une idée dans quelle proportions Apple peut se permettre de mieux payer les artistes ?

Cela peut aussi être une stratégie pour capter mes nouveaux artistes sur Apple au détriment de Spotify.

avatar roccoyop | 

@CorbeilleNews

Il y a eu un article sur Mac4Ever là dessus il n’y a pas si longtemps, mais en règle générale c’est pas Apple qui rémunère le mieux les artistes, je crois que ces Qobuz ou Tidal, et le pire étant bien évidement Google avec YouTube. Je crois que MacG en a aussi parlé.

avatar Paquito06 | 

Et Daniel est chaud pour s’offrir Arsenal 😅

avatar narugi | 

@Paquito06

T’inquiètes pas pour lui. Arsenal est un bon placement vu le prix de la billetterie. La plus chère ou une des plus chère d’Europe.

avatar TrollMan06 | 

@narugi

Ouais sauf qu'actuellement la billetterie ne ramène rien :')

avatar Paquito06 | 

@narugi

"T’inquiètes pas pour lui. Arsenal est un bon placement vu le prix de la billetterie. La plus chère ou une des plus chère d’Europe."

https://youtu.be/VFN50FMdIIk
🥸

avatar modx1 | 

il aurait dû arrêter leur version gratuite permanente et baisser leur tarif en même temps...

avatar 13novembre | 

C’est sûr que le prix va finir par faire la différence, il va devenir plus rentable de prendre Apple One.

avatar CorbeilleNews | 

@13novembre

Il n’y a pas que ce qui est proposé en contenu qui compte : pour moi c’est le multi plateforme.

Apple peut proposer même deux fois moins cher (je peux l’avoir en promo) peut m’importe, je garde Spotify car il dispose d’un client Linux et pas Apple

avatar armandgz123 | 

@CorbeilleNews

Pareil pour moi. J’utilise un androïde en parallèle de mon iPhone, et l’application Apple est juste horrible

avatar YAZombie | 

Pour info, il y a maintenant un client web (aucun prosélytisme, je ne suis pas abonné).

avatar CorbeilleNews | 

@YAZombie

Le problème du client web est de ne pas pouvoir scinder la nav et l’écoute.

Et les contrôles sur claviers sont-ils pris en compte par les clients webs

J’ai quitté Deezer car il avait arrêté aussi leur client lourd il y a à peu près 10 ans il me semble

avatar Memento | 

Voilà pourquoi je n’ai jamais souscrit un abonnement de streaming musical... toute la bibliothèque musicale à un même endroit: pieds et poings liés, les prix augmentent encore et encore... dans 10 ans il faudra débourser 30€/mois... et dans 20 ans..? Je continue à télécharger patiemment et légalement mes titres... en toute liberté. Et pour mes coups de cœurs éphémères YouTube fait l’affaire.

avatar frankm | 

@Memento

J’ai iTunes Match, uniquement pour me simplifier la vie

avatar gwen | 

@frankm

Pareil, j’ai iTunes Match car ainsi je peut synchronisé ma bibliothèque entre les appareils. Et je continue d’acheter mes albums ou morceaux sur iTunes ainsi qu’en vinyle avec la fonction autoRip d’Amazon.

Un abonnement éphémère pour de la musique, jamais.

avatar marenostrum | 

ça va pas te suffire la vie d'acheter tout leur catalogue. c'est ça le problème. et puis ce que tu achètes ne t'appartient pas (ça devient pas ton œuvre) et ça ne coute rien, le laisser en héritage par ex. c'est un vieux format numérique fait pour l'écouter.

pour mieux comprendre ce que je dis, c'est comme si ils me proposent de louer (donc vivre dans) un châteaux au prix d'une petite maison ou appartement modeste que j'aurais pu acheter pendant toute ma vie, avec mes petits revenus. sans aucune hésitation je loue le châteaux. sauf qu'en réalité personne te propose ça, parce que ce n'est pas virtuel le châteaux, comme la musique qui te proposent à louer (un abonnement quoi).

bref ta logique (que beaucoup ici répètent à chaque occasion) n'est pas la bonne. la vie est courte et les fichiers que tu achètes ne valent rien. l'argent aussi n'a pas de valeur intrinsèque.

le piratage est justifiable aussi. mais ça te coute plus cher que leur abonnement.

avatar David Finder | 

@marenostrum

« pour mieux comprendre ce que je dis… »

Va falloir faire de gros efforts pour y arriver…

avatar Sindanárië | 

@marenostrum

T’as pensé à rentrer en maison de repos ?

avatar mat83 | 

@Memento

Ça dépend du service, chez Apple ils ne fonctionnent pas comme ça (tout du moins jusqu’à présent)
L’offre d’Apple Music reste stable à ses 9,99€ par mois pour l’offre standard, et l’offre familiale avec Apple One devient bientôt plus intéressante que Spotify alors qu’elle intègre bien plus de service.

avatar CorbeilleNews | 

@mat83

Mais pas de client multi plateforme

Il n’y a pas que le contenu qui compte

avatar Krysten2001 | 

@Memento

Voilà pourquoi il faut choisir un acteur avec plusieurs rentrées comme Apple Music 😉

avatar Clément34000 | 

Pourvu que ces augmentations sournoises ne touchent pas Deezer

avatar AhRiMaN | 

Microsoft va finir par ouvrir son carnet de chèques et s’offrir Spotify, il y a que comme ça qu’ils pourront continuer à exister…

avatar modx1 | 

@AhRiMaN

je pense plus à Facebook

avatar macosZ | 

@AhRiMaN

C’est ce qui risque d’arriver oui

avatar suissss | 

AppleOne est du coup largement plus compétitif 👍🏻

avatar DrStax | 

En attendant, après mon essai gratuit de 5 mois je fuirais Apple Music pour retourner sous Spotify.

Honnêtement je pensais que ce n’était que des habitudes à changer mais non, j’écoute beaucoup moins de musique depuis que je suis passée à Apple Music, il ne me propose rien dans mes goûts. A la limite on pourrait excuser ça sous le fait que Spotify me connaît depuis quelques années mais c’est sans compter sur l’appli Apple Music qui est quand même loin derrière Spotify. Même sur Apple car je préfère Spotify.

Vraiment dommage car je m’attendais à beaucoup mieux.

avatar r e m y | 

On a eu un article récemment ici qui indiquait qu'Apple tout comme Spotify, reversent aux ayants-droits (les maisons de disque) environ 50% de l'abonnement mensuel.
Pourtant ramené au titre ecouté, Apple indique verser 3 fois plus que Spotify... ce qui doit nécessairement signifier qu'en moyenne un abonné à AppleMusic écoute 3 fois moins de titres qu'un abonné Spotify.
Votre constatation d'une moindre écoute depuis que vous testez AppleMusic est sans doute partagée par de nombreux abonnés d'Apple.

avatar Rigby | 

@r e m y

Et ça ne veut pas forcément dire que ça vient de l’interface. Apple Music a largement profité de sa distribution sur tous les iDevices, alors que Spotify/Deezer ont toujours galéré à faire passer à la caisse les 80% « non-boulimiques » de musique, Apple l’a fait.

avatar MV1908 | 

Vivent les Philippines 🤩

avatar Lemmings | 

Pour ma part j'ai profité de cette augmentation pour quitter Spotify après de nombreuses années... J'ai switché pour l'offre YouTube premium.
Pour le moment je ne suis pas déçu, l'interface de l'application est très bonne, quasiment identique à Spotify, les radios fonctionnent très bien.
De plus je n'ai plus de pub sur YouTube classique, ce qui n'est pas un mal 😅
Enfin, YouTube premium, comme Apple, paye un peu mieux les artistes que Spotify. Alors il ne faut pas se leurrer, ça reste anecdotique, mais ça joue !
Quand j'aime vraiment, je paye sur Bandcamp 😉

avatar CorbeilleNews | 

@Lemmings

Merci pour Bandcamp je ne connaissais pas

J’adore ce genre d’initiative contre les mastodontes qui sont des sensues

avatar marc_os | 

« Spotify : après une année exceptionnelle, les prix augmentent et les recrutements ralentissent »

Un classique du capitalisme:
1. Attirer le chaland avec des prix bas, très bas
2. Offrir des services qui soient "indispensables" ou qui savent donner l'impression d'être indispensables.
3. Une fois un nombre suffisant de personnes piégées arrive le moment de gagner beaucoup d'argent. Et pour cela, une seule méthode : Justement, augmenter les prix !
Et c'est également le bon moment pour lever le pied au niveau investissements et salaires.
En attendant qq. années plus tard, voire bien plus tôt, le jour béni des licenciements boursiers pour continuer à assurer un max de bénéfs aux actionnaires pendant le plus longtemps possible.

avatar ohmydog | 

@marc_os

Le consommateur peut se désabonner hein… tu as oublié que c’est lui qui au fond dicte la loi.
Si tu penses que le prix n’est pas approprié au service proposé, tu peux arrêter.
La magie du capitalisme, la liberté

avatar Glop0606 | 

C'est vrai que l'on peut se désabonner mais les mécanismes de "fidélisation" (aliénation) sont toujours plus fort au fur et à mesure que vous utilisez le produit: habitudes, playlist, les algos qui vous connaissent bien, la femme/l'enfant qui aime bien et qui veut pas changer, etc... etc... Donc oui le consommateur dicte la loi mais dans la réalité, c'est pas toujours si évident. Regardez FB, tout le monde râle dessus, il nous espionne, se font hacker à longueur de temps, etc,... et pourtant l'érosion est bien lente...

avatar Rigby | 

@ohmydog

Elle est bien atrophiée ta liberté ... Pourquoi une boite structurellement déficitaire peut prévoir de distribuer à grande échelle un lecteur physique ? Parce que l’enjeu c’est de remplacer la radio jusque dans la voiture, rare média gratuit, anonyme, écoutable sans restriction, et avec beaucoup de diffuseurs qui échappent aux logiques du marché (en France c’est 1/4 des fréquences qui sont attribuées aux associatives).

Bref, Spotify s’impose partout tranquillement, et la seule concurrence sérieuse c’est Apple (et Amazon en Amérique du Nord). Deezer a planté son internationalisation et Google végète depuis des années sans succès. En attendant, personne ne gagne d’argent sur ce marché, tout ça finira avec 2 ou 3 acteurs, et on sait comment finissent les prix en pareille situation, la liberté quoi 🙃

avatar marc_os | 

Cette histoire me fait penser à Canal+ qui vient de se faire tackler pour ses augmentations de tarifs faites "discrètement" en 2017...

avatar leboisjoli | 

Ayant eu Apple Music et Spotify depuis 2 ans puis quitté Apple Music, je suis bien content de quitter Spotify maintenant (Merci d’ailleurs les augmentations d’abonnements, comme les tarifs de tél portables qui vont bientôt tous atteindre 20€/mois !)
J’écoute beaucoup plus Apple Music et découvre bien plus de tubes perso et d’autres groupes.
Et comme a dit quelqu’un dans les commentaires, la où c’est difficile de switcher, c’est quand on a un ado qui préfère rester chez Spotify (playlistes à échanger entre potes très simplement, et playlist collaborative (avant 10 ans chez Apple Music ?))

CONNEXION UTILISATEUR