Apple a versé 260 milliards de dollars aux développeurs depuis 2008

Mickaël Bazoge |

Dans un communiqué au long cours faisant le bilan 2021 de ses (de plus en plus nombreux) services, Apple donne quelques chiffres inédits concernant l'App Store. Depuis 2008 et le lancement de sa boutique, Apple a versé aux développeurs 260 milliards de dollars. C'est 60 milliards de plus qu'en 2020.

Il s'agit là d'un record annuel, se réjouit Apple, mais ce n'est finalement qu'une fraction de ce que représente l'App Store. La Pomme avait ainsi calculé qu'en 2020, les échanges au sein de son magasin virtuel avait atteint 643 milliards de dollars. Entre Noël et le premier de l'An, les clients de l'App Store ont dépensé plus que jamais, une croissance à deux chiffres (deux chiffres non précisés, malheureusement).

Pour le reste, la communication d'Apple reprend tout ce qui s'est passé dans les différents services pendant l'année écoulée dont on s'est fait l'écho. Durant les derniers résultats trimestriels, le constructeur avait annoncé qu'il comptait 745 millions d'abonnés, qu'il s'agisse d'abonnés à Apple Music, Apple TV+, Apple Arcade, etc., ou aux abonnements dans les apps.


Tags
avatar Florent Morin | 

Et ça a bien payé une partie des factures au début de mon activité. 😅

avatar byte_order | 

@FloMo

C'est votre travail sur vos apps qui a payé une partie des factures, rien d'autre. Sans votre travail, Apple ne vous aurait "versé" absolument rien.

Sauf à nous annoncer que finalement vous êtes un salarié d'Apple...

avatar Florent Morin | 

@byte_order

Apple a offert aux développeurs une infrastructure impensable à l’époque.

Gérer le paiement en ligne, gérer les différentes devises, être visible et tout ce qui est au-delà du développement : c’était inaccessible.

Un bon business pour les développeurs indépendants et un bon business pour Apple.

avatar macbook60 | 

@FloMo

Ouf quelqu’un de positif merci
Et du métier

avatar byte_order | 

@macbook60
> Et du métier

Il se trouve que moi aussi je suis développeur, hein.
Mais je pratique depuis de longues années sur de multiples plateformes, pas uniquement le mobile.

avatar macbook60 | 

@byte_order

Oui c’est une bonne chose d’avoir plusieurs retours

avatar Yves SG | 

@FloMo

Meuuuu non. Apple c’est des voleurs et puis c’est tout.
Il n’ont rien fait que de prendre honteusement de l’argent à des pauvres petits développeurs qui seraient bien plus riche sans eux.
D’ailleurs on se demande bien pourquoi tous ces développeurs ne se passent pas d’Apple et surtout combien ils généraient de revenus toits seuls avant que la Pomme n’invente cette plateforme de distribution révolutionnaire 🤔

Et avec tous les gentils et géniaux contributeurs de commentaires ici présents il suffirait de leur demander de faire le même boulot que la méchante pomme pour beaucoup moins cher 😉

Je râle donc j’existe semble être le credo de certain 😜

avatar byte_order | 

@Yves SG
> Il n’ont rien fait que de prendre honteusement de l’argent à des pauvres
> petits développeurs qui seraient bien plus riche sans eux.

Impossible à savoir.

Par contre c'est facile de savoir qu'Apple, elle le serrait nettement moins : elle n'aurai jamais pu proposer un large catalogue d'apps pour ses terminaux, qui se seraient nettement moins bien vendu du coup.

> combien ils généraient de revenus toits seuls avant que la Pomme n’invente
> cette plateforme de distribution révolutionnaire

Car bien sûr avant 2008 aucun développeur ne gagnait d'argent de son métier parce que... les plateformes n'étaient pas assez révolutionaire.

Vous seriez surpris combien peu gagner un développeur capable de cibler une plateforme complètement dépassée : comme ils sont rares, ils gagnent souvent nettement plus que les développeurs qui ont tous foncé sur la même plateforme, se retrouvant de facto en concurrence entre eux très très vite...

> il suffirait de leur demander de faire le même boulot que la méchante pomme
> pour beaucoup moins cher

> Je râle donc j’existe semble être le credo de certain

Je râle sur les râleurs donc j'existe tout pareil, hein.
Bienvenu au club.

Votre manichéisme est ridicule. Y'a une place entre la dénonciation d'une situation qui n'est pas aussi gagnante gagnante qu'elle a pu l'être à une époque et résumer tout contestation à cette vision en un 'Apple méchante'.

Vous êtes libre de ne pas aimer les contributions des autres, tout comme ils sont libre d'avoir leurs propres avis.

avatar marc_os | 

@ byte_order

> Impossible à savoir

Faux.
C'est très facile au contraire. Il te suffit de comparer pour un indépendant ce que rapporte et coûte la distribution d'un logiciel par ses propres moyens, avec payements par carte de crédit, hébergement pour le téléchargement, gestion des commentaires utilisateurs, des mises à jours, des achats intégrés, et j'en passe, avec ce coûte et rapporte la solution Apple. Sans oublier la visibilité, donc la publicité apportée par l'AppStore et le référencement pour être trouvé par les moteurs de recherche.

avatar byte_order | 

@FloMo
> Apple a offert aux développeurs une infrastructure impensable à l’époque.

C'est pas offert quand c'est contre 30% de vos recettes. Apple a vendu aux développeurs une infrastructure impensable à l'époque. Sans oublier devoir acheter forcément un mac pour pouvoir développer...

Et comme vous le dites : à l'époque.
On est en 2021, plus en 2008.

Des services qui proposent cela sont parfaitement disponibles depuis les 10 dernières années.
Tout simplement parce que le besoin va bien au dela de ses apps pour mobiles, c'est l'ensemble des services du web qui ont eu ce type de besoin, beaucoup d'entre eux s'étant mondialisé.

> Un bon business pour les développeurs indépendants

Pour ceux mono plateforme. Pour les autres, c'est débattable. Et le fait que depuis beaucoup d'entre eux ont dû se diversifier montre que le "bon" business initial n'est pas forcément resté aussi "bon" que cela : y'a eu un énorme appel d'air pour des développeurs d'apps mobiles, résultat forte concurrence entre eux 5 ans après...

> un bon business pour Apple.

L'énergie qu'elle met à protéger son contrôle absolu dessus ne permet aucun doute sur ce point. Mais la ration n'est plus aussi "gagnant gagnant" qu'au début, selon moi.

avatar Florent Morin | 

@byte_order

>> Un bon business pour les développeurs indépendants
> Pour ceux mono plateforme. Pour les autres, c'est débattable

Alors ça c’est vrai. C’est la raison du plantage de la majorité des projets.

Comme si on avait besoin de 100 % des 500 millions d’utilisateurs iOS. 🤷‍♂️

avatar CorbeilleNews | 

@byte_order

Et sans tout ces développeurs iOS comme Aplle ne seraient pas devenus ce qu’ils sont !!!

Combien a t-elle gagné pour payer autant à ces développeurs ?

Bizarrement là les chiffres sont plus rares

Encore un bon exemple de l’hypocrisie d’Apple qui ne met en sur-éclairage que ce qu’elle veut !!!

🥴

avatar marenostrum | 

ils ont rien versé mais pris le 30% (+ 99€ par an par personne) de la somme que les développeurs ont fait tout seuls.

avatar mat16963 | 

@marenostrum

Oui… cette communication de gentil Apple qui donne des milliards au développeurs, et qui s’en félicite me fait chaque fois doucement rigoler… Ils ne disent pas combien les développeurs leur ont permis de gagner par contre…

avatar CorbeilleNews | 

@mat16963

👍🏻

Exactement : Vive l’hypocrisie Apple 😀

Heureusement qu’ils sont là quand même 🙏🙏🙏

Ce genre de discours d’Apple va nous faire pleurer 😢

avatar SyMich | 

Bon sang que ça m'énerve cette facon qu'a Apple de présenter les choses.... comme si ils faisaient l'aumône aux pauvres développeurs qui pointeraient au chômage sans Ste Pomme de Cupertino 🤦‍♂️
NON Apple n'a pas versé 260 milliards aux développeurs! Apple a juste reversé aux développeurs la valeur des apps achetées sur le store!
Est-ce que Carrefour communique en disant qu'ils ont versé 300 millions d'euro a Coca Cola ou à Danone?

Et pourquoi les développeurs ne communiqueraient pas de leur côté en disant qu'ils ont versé plus de 100 milliards de dollar à Apple en 2021?

avatar mat16963 | 

@SyMich

Ahah exactement ce que je dis plus haut ! Cette communication m’énerve au plus haut point. La seule chose que montre ces chiffres, c’est que l’app store est bien une poule aux oeufs d’or pour Apple. Point.
Mais en tout cas pas qu’Apple est généreux avec les développeurs ni qu’elle permet directement leur survie… il y a 10 ans cette communication avait plus de sens (Apple fournissait beaucoup plus de services clés en mains par rapport au reste de l’industrie, permettant à beaucoup plus de monde de se lancer. Aujourd’hui avec les solutions de cloud, de programmation clé en main, etc la commission d’Apple, tout comme une quelconque aide qu’elle revendique n’est plus justifiée ni justifiable)

avatar Ajioss | 

@mat16963

C’est une communication surtout pour dire que malgré la faible part de marché d’iOS l’app store est très profitable et générateur de profit en y étant dessus .

avatar byte_order | 

@Ajioss
> malgré la faible part de marché d’iOS

50% aux USA.
70% au Japon.
35% en France.

Faut arrêter avec l'usage systématique du terme "faible".
Minoritaire à l'échelle mondiale, ok. Faible, non. Faible c'est 10%µ, 5%, 2%, pas un tier, pas un cinquième.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

C’est vous qui dites ça ? À imposer votre manière de pensée avec une portée globale à chaque fois et vous faites la remarque aux autres ? Wow 😮

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Imposer ?
Merci de prouver où et quand j'ai réussi à imposer quoi que ce soit à quiconque ici.
Vous confondez exprimer mon avis avec imposer.

Par ailleurs, ma remarque est bien à l'échelle globale. Y'a pas beaucoup d'endroit dans le monde où la part de marché de iOS est sous la dizaine. Beaucoup d'endroit ou c'est au dessus de la vingtaine, et en terme financier, les endroits où elle a entre 40 et 50% voir plus pèse beaucoup. Parler de faible part dans ce contexte me semble en effet minimiser.

Parleriez vous d'une épidémie de covid "faible" si seulement 20% de la population était exposé à un risque potentiellement mortel ?

avatar Seb42 | 

@SyMich

On est bien d’accord et surtout qu’est ce que les développeurs ont fait gagné à Apple sans deconner 😞

avatar brunnno | 

@SyMich

👍🏽👍🏽👍🏽

avatar gillesb14 | 

Il serait intéressant de voir combien Google reverse au développeurs et surtout quel sont les revenus des développeurs sur Android.
Sachant que Google détient 80% du marché des smartphones !!!!

avatar brunnno | 

@gillesb14

Donc, quand c’est mieux qu’ailleurs il faudrait se taire ?

avatar gillesb14 | 

@brunnno

Je ne saisis pas?
Je voulais dire que l’argument du monopole d’Apple est justement bas sur le fait que l’AppStore est le seul qui rapporte quelque chose au développeurs.
Alors je posais la question : vaut il mieux 70% d’un gâteau à 60 milliards ou 100% d’un gâteau s trois queues de cerises !!!

avatar gillesb14 | 

Mon petit doigt me dit que cela doit ressembler a la répartition des profits dans l’industrie des smartphones. Mais c’est sûr il vaut mieux avoir 100% de zéro !.

avatar byte_order | 

Vous imaginez combien de milliard les banques ont verser en salaire et paiements depuis 2008 !?
Comment ? C'est une présentation étrange ? Ben quoi, sans les banques, vos salaires et achats de clients n'arrivent pas sur vos comptes, non ?

Ou comment faire oublier la cage dorée en prétendant que sans la cage y'a pas d'or...

avatar curly bear | 

Bien sûr que la formulation est de la pub mais malgré tout Apple a créé un business (les applications sur Palm et Blackberry était anecdotiques et difficilement accessibles aux indépendants), - mis à disposition les outils de développement (même si les lutins de
L’AppStore sont parfois incompréhensibles), à travaillé son système pour faciliter le développement a lutté contre le piratage et les Malwares, à créé une plateforme unique qui rend possible le développement des « petits » développeurs, a donné assez confiance pour que les clients entrent leurs références bancaires (vous avez connus comme moi la jungle des sites « miroir » sur Windows ou Mac qui injectent des virus avec les applications)
Alors, bien sûr c’est le développeur qui apporte le logiciel mais le succès, et les revenus, sont partiellement dus à Apple (qui aujourd’hui ne pends plus que 15% dans la vaste majorité des cas).

avatar SyMich | 

Et bien qu'Apple communique sur le fait que les développeurs ont vendu pour 260 milliard de dollar d'apps sur l'AppStore, ou qu'ils ont gagné 260 milliards de dollars via leurs apps vendues sur l'AppStore, ça m'irait tout à fait!
Mais dire qu'Apple a versé 260 milliards aux développeurs comme si on était ses salariés, ou qu'Apple nous fasse l'aumône, ça me donne des boutons.

avatar byte_order | 

@curly bear
> qui aujourd’hui ne pends plus que 15% dans la vaste majorité des cas

Un changement résultant de la contestation des 30% dans un contexte de contrôleur d'accès 13 ans plus tard. Apple n'a pas descendu ce taux spontanément par pur altruisme.

C'est pourquoi il semble important de ne pas simplement embrasser une sorte de culte du sauveur envers Apple, l'argent gagné par les développeurs est d'abord et avant tout le résultat de leurs efforts à eux. Les 30% qui concernent Apple récompensent ses efforts a mettre et à maintenir cet espace, mais dire que les 70% reviennent d'une certaine manière à une sorte de générosité d'Apple, cela relève presque du syndrome de Stockholm. Sans ces développeurs, les iphones se seraient nettement moins vendus, et Apple n'aurait pas pu maintenir très longtemps une plateforme anémique.

La grande gagnante, les comptes d'Apple l'indique clairement, tandis qu'en face on ne trouve pas franchement beaucoup d'indépendant ni de studio qui soit devenu multimillionnaires.

Et prétendre que sans la création de cette plateforme ces gens seraient quasiment condamnés à la pauvreté, c'est ridicule. Ils auraient répondu à une demande venue d'une autre plateforme (au hasard, le web, qui était déjà en forte croissance), ou d'un autre secteur d'activité.
L'économie de marché mondial à horreur du vide...

P'tet qu'à la place c'est une plateforme de véhicule à hydrogène hyper innovante et accessible à bas prix qui serait apparu en 2008. Avec le recul, perso, j'aurais préféré...

avatar marc_os | 

@ byte_order

Pourquoi tant de haine ?
Est-ce qu'Apple t'empêche de vendre tes logiciels pour Mac ou Android ?

L'entreprise dans laquelle je travaille développe et vend ses logiciels pour Mac sans passer par l'AppStore et ça fait plusieurs dizaines d'années que ça marche.

Et il y a une éternité j'ai vendu des sharewares de mon cru en passant par les services de kagi pour le paiement et distribution par des disquettes envoyées par la poste, plus tard via mon site web. Et bien rien n'étaient gratuit, ni kaji, ni la poste, ni les disquettes, ni l'hébergement !
J'aurais volontiers donné quelques pour-cent de plus pour bénéficier de l'infrastructure qu'Apple a mise en place avec l'AppStore autrement plus efficace et simple.

avatar curly bear | 

le taux de 30% est très standard. Le intermédiaires qui te vendent des livres, des meubles, des vêtements ou des services font souvent pire.
Apple permet d'accéder à une base de 600 millions de personnes qui visitent le store par semaine. Je pense que ce n'est pas rien. Je pense que beaucoup de dev. indépendants ont pu exister et se développer (comme Rovio par exemple) alors que la même chose sur la Nintendo DS ou la PSP (qui était la référence dans les jeux "petits formats" à l'époque) était plus difficile. Peut-être pas tous multi-milionnaires sans doute mais si tu vis bien de ton travail, ou si ça t'apport un complément, c'est déjà une bonne nouvelle.
Quant à savoir pourquoi 30 ou 15%, ce qui compte c'est que les revenus ont bien augmenté pour le petits

avatar marc_os | 

@ curly bear

> le taux de 30% est très standard

Même taux chez Google Play !
Mais ça ne gêne personne semble-t-il.
https://www.theverge.com/21445923/platform-fees-apps-games-business-marketplace-apple-google
Ah ce "deux poids, deux mesures"...

avatar debione | 

Pour moi, le chiffre ne veut strictement rien dire. Concernant Apple, ce qui serait intéressant de savoir, c'est combien leur à coûté leurs infrastructures à mettre en relation avec combien les développeurs ont rapporté à Apple. Tips: Sans les développeurs, Apple ne serait rien, une coquille vide.

CONNEXION UTILISATEUR