Netflix va bientôt généraliser le partage payant de compte

Stéphane Moussie |

Vous partagez votre compte Netflix avec des amis ou des collègues ? Attendez-vous à payer votre abonnement un peu plus cher dans les prochaines semaines. Le service a annoncé qu'il allait étendre dans des pays supplémentaires sa nouvelle politique visant à faire payer le partage de compte.

« Avec le déploiement du partage payant, les abonnés de nombreux pays auront la possibilité de payer un supplément s'ils veulent partager Netflix avec des gens avec lesquels ils ne vivent pas », indique l'entreprise dans son dernier compte rendu financier. Les suppléments arriveront au cours de ce trimestre. Le partage de compte au sein d'un foyer n'est pas concerné par le surcoût.

Image Neflix

Cette mesure, qui doit servir à faire gonfler les recettes alors que les recrutements de nouveaux abonnés s'essoufflent, est déjà appliquée dans plusieurs pays d'Amérique latine depuis l'année dernière. Le responsable du compte partagé doit payer 3 $/mois supplémentaire par compte partagé. Le futur prix en euros n'est pas encore connu.

Tandis que ce surcoût promet de mettre le bazar dans les groupes d'amis, Netflix a préparé le terrain en rendant possible le transfert de profil, qui permet de migrer son profil d'un abonnement vers un autre. Si l'entreprise s'attend à des résiliations après l'entrée en vigueur de cette politique dans de nombreux pays, elle estime néanmoins qu'elle sera profitable sur le long terme.

Au dernier trimestre 2022, Netflix a recruté 7,66 millions d'abonnés, soit plus que les estimations des analystes qui tablaient sur moins de 5 millions, mais moins qu'au T4 2021 (8,2 millions). Pour continuer d'attirer de nouveaux clients, le service a lancé en novembre une nouvelle formule moins chère, mais avec de la pub.

Interrogé sur la possibilité de lancer une offre gratuite financée par la pub, le co-CEO Ted Sarandos a répondu être ouvert à tous les différents modèles qui existent actuellement. Un abonnement à 0 € bourré de pubs ou avec peu de contenus pourrait donc arriver un jour, mais il ne faut pas l'attendre pour bientôt, la priorité du service cette année est le partage de compte payant et le développement de l'offre payante actuelle comprenant de la pub.

La présentation des résultats financiers de fin 2022 a par ailleurs été l'occasion d'annoncer que le cofondateur Reed Hastings perdait son poste de co-CEO. Netflix est désormais dirigé par le duo Ted Sarandos et Greg Peters.


Tags
avatar JePiCol | 

Ah oui ?! Et comment vont-ils faire la différence entre quelqu’un qui partage effectivement son compte et quelqu’un qui a juste plusieurs endroit et appareils sur lesquels il souhaite bénéficier du service ?

avatar dark juju | 

@JePiCol

Oui j’ai les mêmes interrogations que toi 🤔 et j’ai « hâte » de voir ça.

Le curseur va quand même être extrêmement difficile à positionner entre « je fais payer ceux qui partagent leur compte » et « j’em*rde les honnêtes gens qui utilisent Netflix normalement ».

avatar oomu | 

@dark juju

c'est très simple, le curseur sera placé comme chez Apple :

- monétiser au MAXimum VIVABLE ma propre base de clients déjà acquis.

avatar tonton69 | 

@oomu

Tout à fait. Et comme d'habitude, chacun est libre d'accepter les conditions proposées ou non.
Pour ma part, Netflix est devenu beaucoup trop cher pour ce que j'en fais (même au prix le plus bas sans pub).
J'ai annulé l'abonnement en fin d'année quand la rumeur à l'ordre de l'article du jour a commencé à sortir et je n'y reviendrai qu'avec parcimonie quand un programme m'intéressera (il y en a très peu et il faut suivre les RS / sites spécialisés pour savoir quand tel ou tel programme est dispo).

avatar nicopulse | 

Les USA ont injectés énormément de devi$e$ sur le marché ces 2 dernières années.

En compensation, il y a un vague truc qui s'appelle l'INFLATION. Libre a n'importe quelle boite, d'inventer n'importe quel argument pour vous convaincre de vous taxer un peu plus.

avatar Paquito06 | 

@nicopulse

“Les USA ont injectés énormément de devi$e$ sur le marché ces 2 dernières années.
En compensation, il y a un vague truc qui s'appelle l'INFLATION. Libre a n'importe quelle boite, d'inventer n'importe quel argument pour vous convaincre de vous taxer un peu plus.”

A moins de vivre dans une grotte, si tu passes un peu a la caisse de temps en temps, que ca soit la caisse agricole ou la caisse energetique, tu t’aperçois que l’inflation n’est pas une invention et encore moins “n’importe quel” argument 😅

avatar tonton69 | 

@nicopulse

Nulle question d’inflation ici. Il s’agit juste de ce que présentait Oomu.

En effet, Netflix augmente ses tarifs régulièrement depuis bien plus longtemps que ces deux dernières années. Tant que l’abonné accepte ces conditions changeantes à son désavantage, pourquoi arrêter ?

Que ceux qui ne sont pas d’accord avec cela se prennent en main et résilient. Personne ne mourra de ne pas pouvoir binge-watcher telle ou telle série avant les autres.

avatar oomu | 

@JePiCol

en observant les usages simultanés et la récurrence des mêmes IP. En analysant les habitudes et déterminer des identités différents dans des habitudes différentes.

de l'analyse profonde.

ce n'est absolument pas hors de porté d'une société comme Netflix.

avatar JePiCol | 

@oomu

Mais ils n’auront qu’une supposition. Mais rien de sûr à 100%. C’est de la statistique... le problème avec la courbe de gauss c’est que y a les extrémités qui passent entre les mailles du filets...

Et la question qui vient ensuite est comment peut-on laisser à des entreprises privé des big tech autant de pouvoir et de contrôle et de surveillance sur nos habitudes privés et intimes ?!

Il faut mettre un terme à tout cela ! Sinon c’est 1984...

avatar oomu | 

@JePiCol

l'absolu n'EXISTE PAS ! (on ne sait pas la position de tous es électron, là tout de suite)

mais personne n'a besoin d'absolu pour commencer à vivre

Netflix doit avoir une relative bonne confiance dans ses outils d'analyse pour pouvoir automatiser en masse le traitement

et c'est tout ce qui compte !

pour les éventuelles erreurs, netflix a son service de support client.

"Et la question qui vient ensuite est comment peut-on laisser à des entreprises privé des big tech autant de pouvoir et de contrôle et de surveillance sur nos habitudes privés et intimes ?! "

ben.. vous avez payé pour cela...

vous avez même ouvert un compte chez netflix pour cela...

avez vous lu la licence d'utilisation (le contrat entre vous et eux) ?

avatar JePiCol | 

@oomu

Ce n’est pas une raison et ce n’est pas une raison non plus !

avatar Change | 

@JePiCol

"Ce n’est pas une raison et ce n’est pas une raison non plus !"

C'est ce que disent les alcoolos 🥸

avatar JePiCol | 

@Change

"C'est ce que disent les alcoolos"

C’est ce que dise les sophistes sans arguments...

avatar Change | 

@JePiCol

"@Change
"C'est ce que disent les alcoolos"
C’est ce que dise les sophistes sans arguments..."

Désolé je ne suis pas fétichiste du prénom Sophie 🤦‍♂️

🤡

avatar JePiCol | 

@Change

La dérision et l’inversion accusatoire est le propre du troll progressistes. Vous le saviez ?

avatar Change | 

@JePiCol

"@Change
La dérision et l’inversion accusatoire est le propre du troll progressistes. Vous le saviez ?"

McCain tu devrais tester sur Netflix.

Moins tu parles plus tu profites 😜

avatar oomu | 

@JePiCol

vous avez raison.

La bonne raison c'est : "on va augmenter le panier moyen payé par nos utilisateurs ! youhouuu!" ;)

Bref, tout ça pour dire, c'est une affaire entendue.

avatar JePiCol | 

@oomu

Ce n’est pas parce que il y a des utilisateurs qui paient pour un service que le géant du web derrière doit tout se permettre.
Avec un tel raisonnement vous perdez toutes humanité.

Il y a une certaine éthique qui doit faire barrage à tout pouvoir et contrôle de ces entreprise privé et étrangère de surcroît.
Heureusement que des voix dissidente s’y opposent. Ne vous en déplaise.

avatar lmouillart | 

Avec de nouvelles règles et contraintes, par exemple celle qu'il y avait pour le test Netflix Homes : https://cdn.arstechnica.net/wp-content/uploads/2022/07/netflix-homes-640x624.jpg

Il y a eu par exemple :
- Définition du foyer -> validation du foyer par SMS -> les appareils TV de ce foyer sont autorisés à se connecter.
- pas de limitations sur une visualisation pour les laptop et mobiles de ce foyer.
- il est possible 1 fois par an de se connecter pour 2 semaines sur une TV, si celle-ci n'a pas été précédemment utilisée dans l'année à cet emplacement.

avatar AppleBZH | 

La question est comment ils vont faire ? Je partage le compte avec mon frère. Je regarde sur une tv Sony avec l’app (fibre), sur mon iPhone (en 5G donc pas même iP), et sur mon PC (fibre aussi) et lui sur sa tv en box 4G.
Comment vont ils savoir si c’est un deuxième device ou un autre endroit ?

avatar oomu | 

@AppleBZH

ils peuvent faire la différence entre un usage mobile, un usage via des abonnements fixe (donc liés à une habitation) et déterminer que ce sont deux lieux différents

ils peuvent aussi voir vos habitudes de visionnage, vos choix et priorités différentes de programmes et ainsi avoir une bonne confiance que vous êtes deux individus en deux foyer séparés

BREF: vous allez recevoir un de ces jours l'annonce que si vous voulez continuer à partager le compte -> offre spécial partage youhou pour po cher.

avatar redchou | 

@oomu

Il reste la solution d’utiliser un VPN, dans ce cas, ça va être compliqué de déterminer qui fais quoi.
Ils pourront rajouter que leur service n’est pas utilisable avec un VPN mais bon…

avatar corben64 | 

@AppleBZH

Lol. Car la signature 4 ou 5g n’existe plus ?
Wifi ou cellulaire c’est la même chose. Ton iPhone ou ta box 4g on une adresse et un numéro de série.

avatar maxou56 | 

@AppleBZH
Par exemple votre frère peut ce connecter chez vous en VPN, en hébergent chez vous un serveur VPN, et chez lui en mettant un routeur avec un client VPN et en limitant l'usage du VPN à certain périphérique comme ça TV... Et plus de soucis Netflix ne verra que votre IP (Fibre) et dans ce cas ne pourra pas non plus détecter l'usage d'un VPN.

avatar snowflo | 

Je mettais poser la question de cette technique. Je me demande si dans la réalité ça marche et si il y a des exemples (video , subreddit…) de personnes qui font ça. Car si ça fonctionne c’est les vpn qui vont être heureux (et EDF pour l’électricité de ces serveurs).

avatar mattcastel | 

Je me demande comment ça fonctionne.
Si c’est par IP / device, et qu’on se sert de Netflix dans plusieurs lieux (maison, résidence secondaire, dans un Wi-Fi d’hôtel ou un café…) avec des devices différents (Apple TV à la maison, iPad en déplacement par exemple), on risque de se faire accuser de partage de compte ? 🚔👮‍♂️

avatar roccoyop | 

@mattcastel

J’imagine qu’une ip doit avoir un lieu géographique. Donc ils disent que dans un rayon de 10-20km t’es tranquille.

Si tu l’utilises dans un hôtel, soit t’es blindé pour y rester des mois, soit t’y est 1 à 2 semaines et ça ne prends pas en compte cette ip différente car pas d’utilisation durant des mois.

Ce qui est certain, c’est qu’ils n’auront pas tous les utilisateurs qui partagent le compte.

avatar oomu | 

@roccoyop

les ips des opérateurs internet sont géolocalisées : on maintient une base de donnée de leur usages et allocations
(ce n'est pas une science exacte)

avatar coink | 

@oomu

90% des IP pour le grand public sont mal localisée : centre de la France, NRO, noeud de routage IP (chez free t’es souvent à Malakoff par exemple…) . C’est pas du tout une science exacte
Mais bon google y arrive très bien quand même en se basant sur pleins d’autres critères et outils. donc Netflix peut le faire sans problèmes

avatar oomu | 

@coink

oui, ce n'est pas une science exacte

mais ça aide à recouper.

avatar cosmoboy34 | 

@coink

Pour en avoir discuté avec un gars spécialisé dans la gestion fibre, il était quand même très sceptique à l’idée que Netflix puisse localiser très précisément les utilisateurs. A l’échelle d’une ville peut être. Encore que c’est pas si simple, mais à l’échelle d’un logement et de manière légale 🤷🏼‍♂️

avatar oomu | 

@cosmoboy34

à l'échelle d'une ville, grosso modo, pas + , et des fois c'est encore plus vague, voir erroné, les ips géolocalisés.

mais ensuite vous analysez les usages, et vous déterminez des profils.

ce n'est pas UN outil mais un ensemble d'outils.

avatar cosmoboy34 | 

@oomu

C’est certain mais j’avoue être assez sceptique quant à la capacité de déterminer un adresse précise avec le recoupement d’information. Un profil c’est une chose une adresse c’est tout autre. Et quand bien même. Est-ce vraiment légal de pister ses clients jusqu’à leur adresse et est-ce vraiment en conformité avec le RGPD ?

avatar Paquito06 | 

@cosmoboy34

“Pour en avoir discuté avec un gars spécialisé dans la gestion fibre, il était quand même très sceptique à l’idée que Netflix puisse localiser très précisément les utilisateurs. A l’échelle d’une ville peut être. Encore que c’est pas si simple, mais à l’échelle d’un logement et de manière légale 🤷🏼‍♂️”

Un appareil (propre ID, unique), pour une adresse IP (unique), pour un compte utilisateur (unique), c’est un jeu d’enfant pour Netflix de localiser les utilisateurs avec un recoupement de variables uniques. Et puis chaque compte peut avoir 5 profiles/4 partages simultanés, donc ca limite vite le partage par defaut.

avatar marenostrum | 

quand tu as l'app installé dans ton appareil, le cas de Netflix, la géolocalisation est parfaite, parce que c'est ton appareil qui le fait. c'est quand un autre (site, service, etc) en dehors de ton appareil veut te géolocaliser que c'est jamais parfait.

avatar afficiomacos | 

@oomu

Pas forcément fiable, la sortie Internet du réseau de ma boîte sort soit à Marseille soit à Paris et j’habite ailleurs. Et quid des gens qui utilisent des VPN ?

avatar Paquito06 | 

@afficiomacos

“Pas forcément fiable, la sortie Internet du réseau de ma boîte sort soit à Marseille soit à Paris et j’habite ailleurs. Et quid des gens qui utilisent des VPN ?”

Il n’y a pas que l’ip. Il y a aussi l’adresse mac, profile utilisateur, habitudes, nombre d’utilisateurs, etc. Netflix ne pourrait pas se baser sur une simple adresse, forcement, et blacklister tout le reste.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@roccoyop

Moi, mon IP reste fixe, sur tout mes devices, et unique….

avatar Giru | 

On sait comment le système fonctionne en pratique?

J’imagine que cela signifie qu’il n’est plus possible que 2 profils regardent en même temps une série ou film s’ils ne sont pas connectés au même réseau? Mais un profil peut toujours se déplacer.

Si c’est le cas, techniquement il faut donc juste que les parasites ne regardent pas tous en même temps un contenu.

Perso je partage mon compte avec 3 amis mais c’est moi qui paye entièrement l’abonnement. S’ils veulent conserver leur profil ils n’auront qu’à me payer le surcoût, si pas tant pis pour eux.

avatar marveyhumus | 

@Giru

Les parasites.. reste poli stp

avatar Ichigo-Roku | 

@marveyhumus

C’est souvent ce qu’est le partage de compte lol…

avatar cosmoboy34 | 

@Ichigo-Roku

Pas forcément je partage mon compte et chacun paye sa part.

avatar DG33 | 

@cosmoboy34

L’autre n’est pas un parasite pour toi mais l’est pour Netflix…

avatar oomu | 

@Giru

analyse des usages
analyse des ips
analyse des heures de connexions
etc

avatar MarcMame | 

@oomu

"analyse des usages
analyse des ips
analyse des heures de connexions
etc"

————-
Sans consentement préalable : Violation en vue du RGPD ?

avatar oomu | 

@MarcMame

1: non
2: vous avez consenti.

vous avez consenti à la collecte de votre adresse ip pour que netflix puisse vous fournir le service et permettre l'analyse de son activité dans le cadre de l'amélioration de son service et de la qualité au client (ou autre blabla similaire de la licence d'utilisation de netflix auquel vous avez consenti quand vous avez signé, numériquement, pour votre compte puis payé)

vérifions, mais vous trouverez un baratin de ce genre, qui les couvre.

et vous avez un droit de leur imposer de virer cette information, en fermant votre compte et faire tout effacer chez eux.

avatar MarcMame | 

@oomu

"2: vous avez consenti."
———
Ah ? Heuuu
Non. J’ai rien signé du tout.
Probablement parce que je ne suis pas abonné ? Chuis pas expert en même temps.

avatar Change | 

@Giru

"Perso je partage mon compte avec 3 amis mais c’est moi qui paye entièrement l’abonnement."

🤔

Dis tu me prêtes ta CB ? Même 100 balles ça irait.

avatar Giru | 

@Change J'ai l'abonnement Premium parce que je veux pouvoir regarder le contenu en 4K. À partir de là, le fait que l'on puisse partager cet abonnement ou pas je m'en fous complètement perso... donc je ne vois pas pourquoi je ferais payer mes amis.

avatar macofil | 

S’ils avaient l’intelligence de proposer des forfaits pour de la 4K en individuel (et donc moins cher), on ne serait pas tenté de partager notre (horriblement cher) abonnement Netflix avec notre famille (à qui je ne demande pas le moindre centime) !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR