Apple Pay : l'UE continue son enquête sur le possible abus de position dominante d'Apple

Félix Cattafesta |

L'Union européenne continue son enquête antitrust sur Apple Pay. L'année dernière, la Commission européenne informait Apple d'un possible abus de position dominante sur le marché du paiement mobile sur iPhone. Les accusations tournent autour des restrictions mises en place par Cupertino sur la puce NFC de son téléphone, que seul le service maison Apple Pay peut exploiter.

L'UE estime que ce choix limite la capacité des autres plateformes de paiement à la concurrencer. Cela les oblige à se tourner vers des alternatives moins pratiques, réduisant le choix des consommateurs. Apple a récemment défendu sa position face à l'UE pendant une audition ayant eu lieu au mois de février. Par le passé, elle a notamment mis en avant le fait que le paiement mobile reste très largement minoritaire en Europe et que l'écosystème Android est bien plus important que celui de l'iPhone.

Aujourd'hui, Bloomberg rapporte que les autorités de la concurrence européenne cherchent à obtenir davantage d'informations sur les alternatives au NFC sur iPhone. Celles-ci ont envoyé une série de questions à propos d'Apple Pay et des autres plateformes de paiement mobile aux commerçants. « Nous pouvons confirmer l'envoi de demandes d'information », a déclaré un porte-parole de la Commission sans fournir plus de détails.

Deux personnes proches du dossier ajoutent que l'UE examine actuellement l'utilisation d'autres solutions de paiement pour les appareils mobiles comme alternatives au NFC d'Apple. Elles citent notamment les codes QR et le Bluetooth. Si ces technologies existent, elles sont nettement moins pratiques qu'Apple Pay. La Commission ne s'y est d'ailleurs pas trompée pendant son enquête, estimant que « la technologie NFC offre une expérience de paiement plus fluide et plus sécurisée », et bénéficiant d'une « plus large acceptation en Europe ».

avatar max intosh | 

Aux USA, en Chine, en Corée, à Taïwan, au Japon on invente de quoi faire avancer les choses, en Europe on cherche à faire reculer ces mêmes choses. Ça c’est de la libre concurrence!

avatar debione | 

@max intosh:

C'est vrai qu'aux USA JAMAIS une entreprise n'est jugée pour abus de position dominante, JAMAIS... Ni ATT, ni Microfsoft ni personne....

Etaler son inculture, c'est toujours bandant...

avatar huexley | 

@max intosh Tu devrais aller acheter ton iPhone aux US pour profiter de la garantie de 1 an

avatar Seb42 | 

@max intosh

Non mais qu’est ce qu’il ne faut pas lire !

avatar Insomnia | 

@max intosh

C’est pas les USA qui ont annule l’interdiction de Apple de vendre sur son territoire alors qu’ils avaient violé plusieurs brevets et jugé coupable 🫥 empêcher le réellement fonctionnement des brevets

avatar Patrick_C | 

@max intosh

C’est vrai qu’au USA, il n’existe pas d’entreprises qui ne font des inventions que sur le papier pour ensuite s’en servir pour faire procès…

avatar bidibout | 

Il me semble que sur Android ce n'est pas toujours simple de pourvoir utiliser Google Pay, mauvaise foi des banques ou là aussi c'est une histoire de bridage ?

A l'époque où j'ai eu un Pixel je ne pouvais pas payer avec mais je ne me souviens plus pourquoi.

avatar Angusalex | 

Non mais c’est dingue cette UE…

avatar Seb42 | 

@Angusalex

Dingue de quoi, quand c’était Microsoft avec IE, Google avec ses services et ses pubs pour ses services, vous vous plaigniez ?
Vous souhaitez quoi avoir une seule société qui vous fourni tout et ne plus avoir le choix ? J’adore Apple Pay c’est pratique, MAIS en fait c’est le NFC qui est pratique et donc l’ouvrir à d’autre ne doit pas être interdit.

avatar Krysten2001 | 

@Seb42

Ce que mets Apple au DESSUS de la NFC la rend utile et pratique 😉

Apple a inventé un bon moyen pour payer, elle a fait le meilleur. Les autres concurrents n’ont qu’à trouver mieux 😉

avatar iPop | 

@Krysten2001

« Apple a inventé un bon moyen pour payer, elle a fait le meilleur »

Même si on peut apprécier le geste, je n’irai pas jusqu’à dire que c’est le meilleur. C’est toujours plus pratique de payer avec sa carte banquaire que de s’ennuyer à valider des boutons.

avatar Nico_Belgium | 

@iPop

Perso je trouve pas que la carte soit plus pratique bien au contraire.

Avec mon iPhone, double tap => scan de la carte. Done

Avec une carte physique: il faut la sortir du portefeuille, payer, entrer éventuellement son code, la remettre dans le portefeuille.

Je ne paye quasi plus jamais avec ma carte de banque perso 🤷‍♂️

avatar r e m y | 

Sans pouvoir utiliser la NFC, aucune chance que quiconque puisse trouver mieux (ou simplement aussi bien)! C'est tout le problème...

avatar Krysten2001 | 

Et sur android ? On voit bien que ça ne prends pas.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
Et pourquoi il faudrait devoir changer d'appareil alors que l'appareil que vous possédez déjà dispose déjà de la technologie NFC !?

avatar CorbeilleNews | 

@Krysten2001

Je ne savais pas qu’Apple avait inventé le NFC !

avatar byte_order | 

@@Krysten2001
> Ce que mets Apple au DESSUS de la NFC la rend utile et pratique

Et pourquoi seul Apple aurait le droit de mettre quelque chose au DESSUS de la NFC qui est présent dans des iPhones qui ne lui appartient pas ?

> Les autres concurrents n’ont qu’à trouver mieux 😉

Ils l'auraient probablement fait si Apple ne bloquait pas l'accès à la puce NFC présente dans les iPhones des propriétaires d'iPhones. Sauf, évidement, quand *sa* solution "au DESSUS", en a besoin.

avatar Mageekmomo | 

@byte_order

Parce que les banques auraient inventé un système fermé, moins bon et auraient boudé Apple Pay si Apple n’avait pas forcé la main. Il suffit de voir comment de nombreux établissement ont traîné pour le mettre en place en disant que « c’était peu demandé par les clients » (My ass comme dirait Phil Schiller)
Donc merci Apple d’avoir abusé de cette position dominante

avatar Adodane | 

@Krysten2001

Peu de personnes le savent mais c'est Apple qui a inventé le NFC, et les cartes bancaires modernes !

avatar debione | 

@Adodane:

Et les cartes bancaires ancestrales.... Toujours cette manie de réduire Apple parce que vous êtes un hater!

avatar Angusalex | 

@Seb42

Une société a le droit de mettre ces services sur son matos si on est pas content on achète un Samsung
Si ça marche pas c’est pas à cause d’Apple
LIBERTÉ égalité fraternité qui disait

avatar iPop | 

@Angusalex

Tout à fait mais la tendance est de forcer à s’effacer au profit des autres, et tout le monde a l’air d’adorer et trouver ça normal. Tu fais ta boulangerie mais tu dois avant tout vendre et privilégier les produits d’Auchan, une sorte de dictature, qui n’est pas nouveau en soit.

avatar Angusalex | 

@iPop

Exactement…
Où va le monde

avatar iPop | 

@Angusalex

Je me souviens, j’ignore si ça l’est toujours, quand les opérateurs te fournissait un service pour ta eSim, il se trouvait bloqué par l’opérateur, plus possible d’en changer, ça gênait personne et après on vient nous parler de concurrence sous couvert de bonnes intentions; et je ne parle même pas du sautage de l’exclusivité qu’avait Orange sur l’iPhone par Bouygues un an après sa sortie. Tout en sachant qu’Apple avait proposé son produit à tout les opérateurs pour le vendre.

avatar r e m y | 

Imagine un instant qu'Apple ait bloqué l'accès à la puce GPS comme elle bloque l'accès au NFC pour réserver la géolocalisation aux seules apps Apple .... tu trouverais ça normal?

avatar iPop | 

@r e m y

« Imagine un instant qu'Apple ait bloqué l'accès à la puce GPS comme elle bloque l'accès au NFC pour réserver la géolocalisation aux seules apps Apple »

Oui, c’est son appareil, libre à toi de privilégier ton produit.

Pendant des années Apple a vendu des Mac comme des super PC IBM et ça n’a pas marché. C’est en sortant un produit abouti et des services personnels que l’iPhone a marché. Depuis le début on cherche. A effacer Apple pour le remplacer par d’autres, c’est la seule et unique chose qu’il faut garder en tête, les bonnes intentions en politique ça n’existe pas.

avatar debione | 

@iPop:

Si on suit votre logique jusqu'au bout, et pas seulement dans la propagande Apple, alors vous utiliseriez IE aujourd'hui, Safari/Chrome/FF et tous les autres n'existeraient pas...

Pas très bandant non? Pourtant c'est exactement ce que vous réclamez... Sans les lois, vous seriez sur du Microsoft, sans les lois, Google aurait bouffé absolument tout le net, sans les lois, .... non j'arrête, on serait dans un monde immobile coincé au siècle dernier.

avatar byte_order | 

@Angusalex
> Une société a le droit de mettre ces services sur son matos

1) dès lors qu'elle vend le matos, ce n'est plus *son* matos.
2) oui, une société à le droit de mettre *ses* services sur du matos qu'elle vend
3) par contre elle n'a très probablement pas le droit d'empêcher d'autres de mettre *leurs* services sur du matos qui ne lui appartient plus

Hors c'est exactement ce que fait Apple avec la puce NFC :
- elle met son service ApplePay au dessus; Ca c'est pas choquant
- mais elle bloque tout autre tiers la possibilité de mettre son service au dessus de la puce NFC des iphones, propriétés de tiers là aussi.

> Si ça marche pas c’est pas à cause d’Apple

Ah si si.
Si Apple décide demain de rendre accessible l'ensemble des capacités de la puce NFC de *votre* iPhone, l'ensemble des solutions tierces nécessitant une puce NFC pourront marcher elles aussi.

> si on est pas content on achète un Samsung

L'argument zéro habituel : "C'est ainsi, point barre", comme si seul le consommateur était concerné dans un abus de position. Comme si les autres acteurs d'un marché ouvert à la concurrence, ici des services de paiement dématérialisés, n'étaient pas concernés, seul le consommateur qui achète des appareils ayant des capacités à devenir un terminal de paiement sans contact l'était.

Votre argument zéro, c'est comme de répondre, dans ce cas, si Apple pas contente, elle vend ailleurs qu'en UE. Voyez la radicalité de l'argument.

Vous vous rendez compte que ApplePay, le service de paiement sans contact d'Apple, exploite un parc de terminaux qui ne lui appartient pas et de manière exclusive en plus !?

> LIBERTÉ égalité fraternité qui disait

Mon dieu. Quel rapport entre la devise de notre répuplique et les lois du commerce applicables dans l'UE, dont l'un des piliers et la lutte contre la concurrence déloyale, les entraves et abus de position, etc !?

Vous considerez *votre* iPhone comme un territoire appartenant à l'Applehistan !?

avatar Glop0606 | 

Alors je n'ai absolument rien contre le fait que le régulateur européen s'occupe de ce genre d'affaire mais c'est de nouveau comme toujours bien trop tard. Il y'a deux-trois ans j'écrivais ici même que les banques françaises/européennes n'ont pas d'alternative! Les Suisses par ex. eux ont au moins développé un système Twint supporté par la majorité de leur banque.
Et puis ces mêmes banques, si au moins ils ne donnaient pas toutes les clés à Apple à savoir qu'Apple Pay est le seul système plutôt bien répandu au près des banques. Google Pay voire Samsung Pay restent des exceptions.
Donc oui pour réguler, mais plus tôt et surtout demander aux principaux responsables de cet état de fait à savoir les banques de faire aussi quelque chose (ouverture au système concurrent, voire propre solution interbancaire).

avatar iPop | 

@Glop0606

« ouverture au système concurrent »

Je ne suis pas de cet avis. Ma politique c’est « je crée, je dispose ». Nintendo vend des jeux de sa maison, pas ceux de Sony.

Pour moi c’est barbant de voir sur la vitrine d’Apple, l’AppStore, la toujours mise en avant des produits Microsoft. En tapant « document » on obtient Microsoft et Google Doc en première réponse.
En bref, c’est toujours les mêmes qui dominent , il devient impossible de se faire une place au soleil parce que l’on doit laisser la place à d’autre.

PS. les banques ont des cartes banquaires, deevraient ils « ouvrir » leurs produits ?

avatar Glop0606 | 

J'ai du mal m'exprimer je parlais des banques qui devaient proposer aussi bien Apple Pay que Google Pay voire Samsung Pay.

avatar iPop | 

@Glop0606

Ça m’étonnerait, elles ont déjà du mal à proposer des services pratiques, même quand on leur propose du travail maché

avatar Glop0606 | 

C'était le sens de mon propos en effet ;)

avatar iPop | 

@Glop0606

👍😉

avatar debione | 

@iPop:
"Ça m’étonnerait, elles ont déjà du mal à proposer des services pratiques, même quand on leur propose du travail maché"
Le travail maché qui est payant rappelons le... Apple pay n'est qu'un intermédiaire de plus qui fait augmenter le cout de la vie... (mais apparement payer plus est une chose que les gens adorent, surtout chez certain)
Le problème est ici de la même sorte que l'appstore sur les abonnements... Apple se sucre en demandant des rentes... Apple fait de bon matos, qu'ils nous font payer très (trop) cher... Ok, ils vendent ou pas... Mais là ils s'insinuent plus loin dans ma vie, ils veulent m'obliger à utiliser leurs système pour récupérer des taxes.
Comme souvent dit, mais qui est incompris de certain, la puce NFC ne leur appartient absolument plus, on l'achète. Qu'Apple m'empèche d'utiliser à ma guise la puce NFC, alors qu'elle ne lui appartient ABSOLUMENT plus, est un abus...
Heureusement qu'il reste des politiques qui comprennent un peu plus la technologie que certains commentateur ici, qui ne rêvent que de vivre dans un monde ou le choix n'existe pas, en dictature quoi (si vous voulez des adresses de dictatures pour voir ou ce genre de pensée peut mener, je vous les fournis)

avatar iPop | 

@debione

« Le travail maché qui est payant rappelons le... Apple pay n'est qu'un intermédiaire de plus qui fait augmenter le cout de la vie... (mais apparement payer plus est une chose que les gens adorent, surtout chez certain) »

Il faut bien, un morceau de plastique ne fait pas plus qu’un ordinateur de poche complet. Encrypter et protéger la puce, distribuer le support, créer un logiciel de gestion, entretenir le service à l’international, manquerait plus que ce soit gratis.
Chaque fonctions ajoutée coûte de l’argent, rien n’est gratuit.

Pour les abonnements, c’est plutôt les développeurs qui se sucrent avec dans la mesure où leurs tarifs ont augmenteré de 400 pour-cent de façon indécente. Même une simple application de fond d’écrans demande 10 euro par semaine, c’est un comble, je ne pense pas qu’Apple leur force la main.

avatar byte_order | 

@Glop0606
> J'ai du mal m'exprimer je parlais des banques qui devaient proposer aussi bien Apple Pay

Mais comment pourraient-elles le proposer dès lors que la fonction indispensable pour cela, l'usage de la puce NFC de *votre* appareil, leur est impossible car Apple s'est reservée, arbitrairement et de manière clairement intéressée, l'exclusivité de l'usage d'une capacité de *votre* matériel, capacité qu'elle vous a vendu ?

> que Google Pay voire Samsung Pay.

Sur Android, perso j'utilise PayLib et cela marche très bien depuis plusieurs années désormais.

Oh, bien sûr, on lira ici des avis de gens comme @Krysten001 qui trouve cela pas bien alors qu'il ne l'a jamais testé lui même.

avatar iPop | 

@byte_order

Justement Apple Pay est l’API, la brique qui permet la transaction, c’est tout prêt et emballer et c’est lié à Face ID, Touch ID, même les sites peuvent l’utiliser.
Mais au lieu de cela, tu te coltines encore aujourd’hui une page HTML mal programmée ( qui fait chier) et un SMS de confirmation; sachant que le prix du Sms reviendrait au même.

avatar byte_order | 

@iPop
> Justement Apple Pay est l’API, la brique qui permet la transaction, c’est tout prêt et emballer
> et c’est lié à Face ID, Touch ID, même les sites peuvent l’utiliser.

Et surtout lié exclusivement au service de paiement dématérialisé d'Apple.
C'est pas une API d'accès à une capacité de l'appareil, non, c'est l'API de *son* service de paiement dématérialisé à elle, et uniquement celui-la.

> Mais au lieu de cela, tu te coltines encore aujourd’hui une page HTML mal programmée

*parce que* les apps des banques n'ont pas accès à la puce NFC de l'appareil.
Elles l'auraient, y'aurait pas cette expérience dégradée via SMS etc.

C'est pas la preuve de l'incapacité des banques à proposer quelque chose d'aussi bien, c'est la preuve de l'entrave qui ne leur permet pas de le faire.

> Il faut bien, un morceau de plastique ne fait pas plus qu’un ordinateur de poche complet. Encrypter et protéger la puce, distribuer le support, créer un logiciel de gestion, entretenir le service à l’international, manquerait plus que ce soit gratis.

Depuis quand la puce NFC et les couts de developpements dans iOS de son support est gratuit ? Vous avez votre iPhone gratuitement vous ?

Si Apple vend des iPhones à pertes, grande nouvelle !!!

Pour la partie coté service de paiement dématérialisé, dès lors que cela passerait par autre chose tierce que le service d'ApplePay, y'a pas de coûts d'Apple à compenser.

Le seul coût du support technologique absolument nécessaire pour que des services de paiements sans contact autre que ApplePay puissent fonctionner sur un iPhone, c'est celui de la puce NFC et du support par iOS d'une API d'accès aux fonctions de cette puce. Hors ça, c'est *déjà* payé lors de l'achat de l'appareil. Qui est loin d'être, faut-il le rappeler, bon marché.
Sachant que des smartphones à 200€ disposent eux aussi de ce support, mais pas sous iOS, sous Android...

avatar cosmoboy34 | 

@iPop

Il s’agit clairement de défendre les intérêts des banques qui elles ont des monopoles dans une toute autre proportion mais ça c’est pas grave c’est légal 🤷🏼‍♂️

avatar byte_order | 

@cosmoboy34
> Il s’agit clairement de défendre les intérêts des banques qui elles ont des monopoles

ApplePay a un monopole sur la puce NFC de *votre* iPhone.

*Les* banques ont des monopoles, mais vous remarquerez l'usage du pluriel ici : Les banques. les.
Donc cela signifie qu'elles sont donc en concurrence entre elles quand même, et donc que le consommateur, vous donc, avez, même au sein de ces monopoles *des* banques, un choix de mise en concurrence entre elles.

Il suffit de voir les mutations rapides du monde bancaire pour particuliers ces 2 dernières décennies pour le voir. L'UE a mis en concurrence toutes les banques de la zone EU, par exemple.

Tandis que le service ApplePay de paiement dématérialisé sans contact sur votre iPhone, ce service là, lui, vous ne pouvez pas le mettre en concurrence avec aucun autre service comparable, parce que Apple estime avoir le droit de se reserver l'exclusivité de l'exploitation de la puce NFC de *votre* appareil, qu'elle vous a vendu.

Donc un monopole avec un seul acteur vs un monopole avec de multiples acteurs, en concurrence entre eux.

C'est pas exactement la même chose.

Par ailleurs, en quoi est-ce choquant que l'UE s'occupe de défendre les intérêts de banques de l'UE !?
Vous voudriez que l'UE défende les intérêts d'une entreprise étrangère contre ceux des entreprises de l'UE !?!

Enfin, ce n'est pas que défendre les intérêts des banques de l'UE. Mais aussi, vu que ces banques sont en concurrence entre elles sur le marché de l'UE, défendre l'intérêt du consommateur, afin que ce dernier ai plus de choix.

Comme par exemple de pouvoir changer de banque sans s'inquiéter de savoir si sa nouvelle banque peut lui proposer une solution de paiement dématérialisé sans contact depuis son smartphone sans devoir changer de marque de smartphone pour cela...

avatar byte_order | 

@iPop
> Je ne suis pas de cet avis. Ma politique c’est « je crée, je dispose ».

Sauf qu'ici c'est plutôt "je crée, *je vends* mais je dispose exclusivement d'une fonction matérielle que j'ai vendue".

C'est là la nuance.

Les iPhones seraient uniquement loués, qu'Apple se reserve l'exclusivité de la fonction NFC de *ses* appareils ne poserait pas de problème.

Mais là, c'est *son* service ApplePay qui exploite *votre* puce NFC de *votre* appareil pour faire ses profits tout en interdisant aux autres services concurrents de pouvoir exploiter *votre* puce NFC de *votre* appareil pour *vous* proposer une alternative.

Et donc un propriétaire d'iPhone qui voudrait tester un autre service de paiement sans contact, qui serait plus intéressant pour lui (imaginez par exemple avec un cash back plus compétitif encore), il ne le peut pas, il doit d'abord changer d'appareil, car Apple semble estimé qu'elle est encore le propriétaire de la puce NFC qui est dedans...

avatar cosmoboy34 | 

@Glop0606

C’est aussi la responsabilité des banques. Quand même avec leur puissance financière ils pouvaient pas faire mieux que cette bouse de Paylib ? 😳 dans le fond que la NFC ne soit pas ouverte sur iPhone c’est un problème, mais que font les autres acteurs appart attendre que l’Europe tranche ? N’ont ils plus aucune ambition, aucune inventivité. Que font les acteurs déjà établis pour proposer des alternatives viables et simples ? La NFC de l’iPhone ne devrait pas être une condition à leur capacité à innover dans un domaine qu’ils contrôlent. De plus si Apple Pay existe et est aussi plébiscité c’est bien parce que les banques n’ont rien proposé de valable depuis l’invention de la CB.

avatar Glop0606 | 

Tout à fait et c'est exactement ce que je dis!

avatar r e m y | 

"La NFC de l’iPhone ne devrait pas être une condition à leur capacité à innover dans un domaine qu’ils contrôlent"
Quand la technologie NFC est celle qui a été retenue pour tous les terminaux de paiement (avant même que ce ne soit disponible sur l'iPhone), l'usage de cette technologie EST une condition pour pouvoir proposer un système de paiement sur iPhone concurrent d'ApplePay.

avatar cosmoboy34 | 

@r e m y

Si une entreprise n’est pas capable de contrôler et innover sur son marché à cause d’une seule techno développée par un autre, le problème c’est l’entreprise pas la techno ou sa disponibilité. Cela dit la NFC de l’iPhone devait être libérée mais concrètement les acteurs n’ont rien fait pour contourner non plus.

avatar r e m y | 

Mais qu'est-ce que vous racontez ? Apple aurait inventé la NFC ?
Le protocole NFC est un protocole de communication comme peut l'être le WiFi et les banques pour le paiement sans contact, ont adopté le NFC avant même qu'une puce NFC soit installée dans les iPhone!

C'est comme si Apple vendait des forfaits téléphoniques et se réserve l'usage du modem de ses iPhone pour SON forfait. Vous diriez aussi que les autres opérateurs téléphoniques n'ont qu'à innover car c'est quand même incroyable qu'ils soient incapable de proposer quoi que ce soit aux possesseurs d'iPhones à cause d'une seule techno qui ne leur est pas accessible?

avatar cosmoboy34 | 

@r e m y

Est-ce que vous avez au moins lu mon commentaire ? 🤷🏼‍♂️ est-ce que je dis qu’Apple à inventé la NFC ? Non mais c’est pas les banques non plus. Est-ce que je dis qu’Apple est dans son bon droit de bloquer la puce NFC ? Non je dis meme le contraire. Faudrait peut être lire correctement les commentaires avant de réagir complètement à côté

avatar byte_order | 

@cosmoboy34
> cette bouse de Paylib ?

Perso cela me convient parfaitement. Surtout pendant la Covid, où j'étais ravi de voir que le lecteur d'empreinte de mon smartphone pour valider c'était plus rapide que les quelques clients qui devaient baisser leur masque pour que FaceID valide...

Mais bon, cela dépend de l'app de la banque, la qualité de l'expérience, plus que de PayLib, qui comme son nom l'indique est surtout une libraire commune qui s'occupe de la partie basse, via NFC, pas de la partie haute de la fonctionnalité, celle de la qualité d'expérience utilisateur.

> La NFC de l’iPhone ne devrait pas être une condition à leur capacité à innover
> dans un domaine qu’ils contrôlent

N'importe quoi.
Le paiement sans contact en UE repose quasi intégralement sur la technologie NFC.
Comment pouvez vous dire que ne pas avoir accès à la NFC des iphones des gens (car ce ne sont plus les appareils d'Apple, qui pourtant exploite ce parc au service exclusif de son ApplePay...) ne peut pas entraver la capacité de tiers de proposer des solutions de paiement sans contact dans un marché où le paiement sans contact repose sur la technologie NFC !?

>De plus si Apple Pay existe et est aussi plébiscité c’est bien parce que les banques
> n’ont rien proposé de valable

Et l'impossibilité d'accéder à la puce NFC par les apps des banques n'a évidement aucun incidence sur leur capacité à proposer quelque chose de valable pour payer sans contact dans l'UE avec un iPhone. Mais bien sur...

C'est comme dire que si y'a pas de concurrence dans un marché verrouillé c'est parce que la concurrence n'a rien proposer, pas parce qu'on lui interdit de pouvoir y entrer.
L'absence de proposition n'est pas une preuve de l'absence de volonté de la concurrence, mais ici la preuve de l'efficacité de l'entrave à la concurrence.

Si Apple se réservait l'usage exclusif du GPS, diriez-vous que Plans d'Apple est le meilleur car la concurrence n'a rien proposé de mieux ?! Ridicule.

avatar Adodane | 

@byte_order

A la banque populaire, il n'y a plus de payement mobile sous android, seulement sur Samsung ou Apple.
Pas de de payement mobile avec l'appli banque populaire en utilisant le NFC, pourtant ça doit pas être bloqué par Android.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR