5G : plus de 15 Gb/s lors d'une démonstration d'Orange et Ericsson

Stéphane Moussie |

La 5G commence à prendre forme petit à petit. Orange et Ericsson ont réalisé il y a quelques jours une démonstration conjointe de cette future technologie. Le clou du spectacle, des débits descendants supérieurs à 10 Gb/s, et même des pointes dépassant légèrement les 15 Gb/s.

Inutile de préciser que c’est significativement plus rapide qu’une connexion fixe en fibre optique (jusqu’à 1 Gb/s) et que les réseaux 4G français (jusqu’à 400 Mbit/s) à l’heure actuelle.

Pour parvenir à ce débit supersonique, Orange et Ericsson ont exploité plusieurs techniques de la 5G, dont le massive MIMO, qui combine un grand nombre d’antennes, la focalisation radio (ou beam tracking), qui fait converger la puissance des ondes vers la position du mobile, et les ondes centimétriques, des types d’ondes qui ont des fréquences environ 10 fois plus élevées que les ondes utilisées actuellement.

Si cette démonstration est impressionnante, elle n’augure pas des débits réels dont nous bénéficierons dans le futur — c’est le propre des tests en laboratoire. Néanmoins, avec une telle vitesse de pointe, la différence avec la 4G devrait bien se faire sentir à l’usage.

Bouygues Telecom va également réaliser une expérimentation sur la 5G en mars. « Bouygues Telecom souhaite être très en amont sur la 5G, comme nous l’avons été sur la 4G », a indiqué l’opérateur à 01net.

Ne nous y trompons pas, il s’agit d’opérations de communication de la part des opérateurs pour le moment. Les premiers réseaux 5G commerciaux ne sont pas attendus avant 2020. Le Japon compte proposer cette technologie à temps pour les Jeux olympiques de Tokyo. D’ici là, la Corée du Sud va lancer une expérimentation pour les JO d’hiver de 2018.


Tags
avatar r e m y | 

Les plus grands changements avec 5G viendront du fait que chaque appareil se connectera individuellement à Internet.
Ca va révolutionner la façon dont on conçoit son réseau local (il n'y aura plus de réseau local communicant avec Internet via un seul point d'accès géré par un routeur, mais un ensemble d'équipements connectés individuellement au Net et que l'on reliera virtuellement en créant un VPN entre eux). Plus de WiFi à la maison d'où probablement le choix d'Apple d'abandonner ses bornes Airport.
Ca va également révolutionner la forme des forfaits avec les opérateurs téléphoniques. On peut penser qu'on aura des forfaits globaux pour x appareils et une gamme de forfait pour acheter plus de Data globale et/ou plus d'appareils simultanés sur le meme forfait.

avatar macfredx | 

@r e m y

Et le débit quand tout le monde sera dessus ? Pour info, les bandes de fréquences ne sont pas extensibles à l'infini ?

avatar cedric_cph | 

Ah ça y est ;-) La course ' à plus grosse ' reprend ;-) Ici du 75 Gb/s pour l'opérateur local (DK) et son équipementier Huawei. Ca promet !
http://telepristjek.dk/tdc-test-5g-70-gbits/

avatar I-Romain | 

Et puis moi j'ai 2mega chez moi...

avatar guillrun | 

@I-Romain

Bienvenue au club lol

avatar alastorne | 

Donc quand la fibre sera (tout juste) déployée, elle sera obsolète! ?

avatar Sokö | 

@alastorne

Bien vu ?

avatar r e m y | 

@alastorne

Attend! La 5G va mettre un certain temps egalement à se déployer... quand tu vois que la 4G ne couvre toujours pas tout le territoire.

avatar Riki | 

@r e m y

LA 3G non plus Haha

avatar SIMOMAX1512 | 

@alastorne

Oui et non, oui parce que ce ne sera plus la façon la plus rapide de communiquer avec internet et non car les box des FAI n'utiliseront pas la 5G pour diffuser la télé et internet à domicile. Et d'ici l'arrivée de la 5G il y aura eu des progrès réaliser sur la fibre qui dépassera le seuil actuel des 1Gbit. Et nul doute que la 5G qu'on aura sur les appareils mobiles ne poussera pas les débit au delà de la fibre que ce soit pour les économies d'énergie ( durée de vie de la batterie ) et pour ne pas "concurrencer" la fibre de la maison.

avatar Tomtomrider | 

@alastorne

Bien sûr que non! La fibre est bridée. Les opérateurs estiment que 1Gbps est suffisant. Mais techniquement parlant bien plus est possible. Après économiquement c'est sans doute pas justifié.
L'avantage de la fibre c'est qu'elle est largement évolutive, robuste (un mur ne l'arrête pas), symétrique, sans onde, plus sécurisée etc. Elle apporte une autre solution à un même besoin c'est tout.

avatar jeremy64800 | 

@alastorne

Le transport des données jusqu'à l'antenne passera par une fibre pour la 5G, la même déjà présente pour la 4G.
Actuellement Orange fait passer 24 Tbps sur 3 paires de fibres (le câble sous-marin SEA-ME-WE 5, qui relie la France à Singapour).
Donc la fibre a de beaux jours devant elle :)

De telles débit sont inutiles à l'heure actuelle pour un particulier, d'où la "restriction" à 1Gbps.
Sachant que si les débits augmente il faut aussi augmenté les débits du cœur de réseau.

avatar Hideyasu | 

Même si on arrive à 3 Gbs au lieu de 15, ça serait super.
J'espère que d'ici là on aura des forfaits vraiment illimité en internet, histoire de s'en servir comme ligne principale.
Parce que les lignes fixes à 8 Mbs j'en ai ma claque

avatar adixya | 

Pour voir la différence j'imagine que ça dépend du serveur Internet en face.
J'ai beau avoir la fibre des fois a 200 Mb des fois a 1 Gb, c'est deja suffisamment rapide pour que je ne voie pas de différence sauf exception. Souvent ce qui est limitant ce n'est pas ma connexion mais le serveur auquel je tente de me connecter...

avatar Gio1378 | 

La limite de la fibre c'est la vitesse de la lumière, donc avant de l'atteindre ne serait-ce qu'en débit descendant, on ne sera plus de ce monde....Et beaucoup de nos descendants.

Après réflexion, la limite c'est plutôt la durée de vie des matériaux qui composent le câble ?

avatar fousfous | 

@Gio1378

Le signal va une vitesse inférieur à celui de la lumière, et la limite c'est pas la vitesse du signal mais combien de signaux tu peux faire en passer en même temps.
Donc en gros plus le fil est gros plus tu auras de débits.
Par contre si tu veux un meilleur ping il faut passer par les tours micro-onde.

avatar r e m y | 

@Gio1378

La vitesse de propagation de la lumière ne te donne en rien le débit des donnees transitées.....

Ce débit dépend de la capacité à moduler la lumière pour en faire un signal cohérent correspondant aux données à transporter et à la capacité à décoder ce signal lumineux à l'arrivée pour en faire un signal électrique.

La vitesse de la lumière n'a pas grand chose à voir la dedans, et pour info, les électrons dans un fil de cuivre, se déplacent AUSSI à la vitesse de la lumière.

avatar Gio1378 | 

@r e m y

Je n'ai jamais avancer le contraire mais dans l'absolu la limite reste la lumière peu importe la manière dont tu la modules.
Bref on est loin d'arriver aux limites du support de transmission de l'information.

avatar r e m y | 

@Gio1378
tu peux concevoir un train hyper rapide, sa vitesse n'indique en rien sa capacité à déplacer des passagers si tu n'arrives pas à les y faire monter et descendre.
Et la vitesse de la lumière (corrigée du fait qu'on n'est pas dans le vide), c'est également la vitesse de déplacement des électrons dans un fil de cuivre. Pourtant avec une liaison ADSL (ou autrefois RTC) personne n'a jamais imaginé que la vitesse de la lumière serait une limite dont on pourrait chercher à se rapprocher.

avatar Gio1378 | 

@r e m y

J'ai du mal à te suivre. Je ne pense pas que nous sommes arrivés aux limites du transports de l'information via un faisceau lumineux au travers de la fibre. Maintenant si tu veux rester borné à ce que l'homme est capable de faire aujourd'hui, c'est ton choix. Moi je prends le pari que la fibre n'a pas fini de transporter de l'information.

avatar Funky-Droid | 

Mais arrêtez de raconter des conneries pareilles...

Déjà le signal lumineux se propage à 2/3 de c dans une fibre.

La limite principale d'une fibre c'est sa dispersion.

avatar Insorior | 

Attention à ne pas vous méprendre !

FTTH =/= la fibre !
La fibre est Le support, Le FTTH l'offre... les box sont vendues avec un débit max bridé à 1Gb/s, mais il faut bien voir que ce sont les mêmes fibres en amont qui agrègent vos box. Elles supportent bien plus d'1Gb/s par longueur d'onde, et on peut même transporter sur une même fibre plusieurs longueurs d'onde (imaginez pour illustrer du vert du rouge du bleu...)
Il y a aussi des fibres multimodes qui sont un peu comme des 8 en un.

On ne pourra pas égaler ces débits avec du hertzien (atténuation, pertes, bandes de fréquence restreintes...) et aucune technologie réseau en service à l'heure actuelle n'exploite toute la capacité de ces micro fils de verre. Ce n'est pas un problème de support dont on estime qu'il sera encore futuriste dans 20 ans, mais bien de matériels réseau, de besoins, et de services vendus.

avatar k43l | 

Le plus marrant est que les coréens et japonais veulent lancer leur réseaux respectif sans certitude qu'il y est des mobiles compatibles. Pour le japon c'est jouable encore, mais la Corée ça semble compliquer.

Samsung va peut être jouer le sauveur mais bon ça risque d'être tendu comme délais.

avatar Stardustxxx | 

@k43l
Et pourquoi il n'y aurai pas de téléphones compatibles ?
Les constructeurs vont sortir des téléphones compatibles, il n'y a rien de compliqué.
Tous les constructeurs regardent les évolutions futures et s'adaptent en fonction. samsung ne vas pas attendre qu'un autre constructeurs sortent un téléphone qui supporte la 5g pour ce dire que c'est une bonne idée.
Samsung, LG sont déjà en train d'experimenter la 5G en corée du sud, ils n'ont aucun soucis a proposer des téléphones qui vont le supporter.
Sans compter que ce genre d'experience a déjà été faite pour la 2G, la 3G, la 4G, ...

avatar jackhal | 

Une expérimentation n'est pas forcément destinée au grand public.
Je n'ai aucune idée de comment fonctionne les retransmissions vidéos, mais je sais que les vues hélico du Tour de France ont parfois des petits freezes, par exemple. Peut-être que la 5G pourrait servir à envoyer des images en direct aux régies vidéo, par exemple ?
C'est juste une idée de chose 100% pro mais pas inutile pour les spectateurs pour autant, basée sur ma totale inculture du monde de la vidéo, ça n'a peut-être aucun sens. Mais bon, il y a probablement un métier qu'on retrouve aux J.O. qui pourrait avoir l'utilité d'une bonne grosse connexion sans fil.

avatar 7X | 

Avant de goûter la 5G, j'aimerais avoir la 1G partout en France pour pouvoir appeler les secours quand un des mes clients s'est rayé la carrosserie ou démit une épaule au fond d'une vallée.

avatar johndoo | 

C'est cool ??la technologie et j'adore ça mais je n'imagine pas le nombre d'ondes qu'on va se ramasser en pleine tête ! Déjà entre les bornes wifi et autres antennes relais...aller un cancer dans 5 ans...

avatar glucal | 

La 5G ça fait rêver!!! Mais... notre santé ?!?

avatar Delta4 | 

La 4G ici plafonne à 5 Mb/s ..... avec la 5G on arrivera peut-être à 10Mb/s .... dans 20 ans.

avatar melen | 

@ r e m y
Les électrons se déplacent relativement lentement (quelques cm/h). Par contre, et c'est ce que tu voulais exprimer, le signal électrique se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière.

avatar LeSedna | 

Gio1378

Ce qu'ils essaient de te dire c'est que la vitesse du vecteur de l'information importe peu. De toute façon on ne peut physiquement obtenir une information plus vite que le temps que la lumière met à venir (Si tu prouves le contraire tu es bon pour un prix Nobel dans 10 ans).

Ce qu'ils essaient de te faire comprendre cest que le défi technologique ce n'est pas la fibre en elle même qui en est acteur : cest les bornes au départ et à l'arrivée qui doivent été e capables de lire et écrire une info en 1/15 000 000 000 de seconde.

La où la vitesse de la lumière va commencer à jouer c'est quand les debit approchent d'effets secondaires. Notamment en électricité, quand on étudie comment se déplace une information, on se rend compte que les virages dans un circuit imprimé ainsi que la "vague" d'information électrique tout comme une vague gravitationnelle commencent à rendre l'information floue aux alentour des 5/10 Ghz parce que ses effets secondaires sont difficiles à filtrer. Il y a peut être quelque Jose d'équivalent en optique mais pour le moment par définition même de la technologie employée la vitesse de la lumière n'est pas une donnée en soit.

Une autre façon de voir les choses cest : tu peux signaler avec ta main quelque chose à quelqu'un d'autre et ça se passe à la vitesse de la lumière. Par contre est ce facile d'envoyer 15 gigabits d'information visuellement en une sejlse seconde ? Non. La lumière est rapide, Mais elle n'est vecteur d'information que quand on en fait de l'information. Un début et une vitesse sont deux données différences avec des unités différentes et par définition non comparables.

CONNEXION UTILISATEUR