Test de l'iPhone 4

Anthony Nelzin-Santos |

Par bien des aspects, l'iPhone 3GS n'a été qu'une déclinaison améliorée de l'iPhone 3G, de l'aspect au nom. L'iPhone 4, plus qu'une mise à jour, est une remise à plat du concept.

Abandonnant le plastique pour le verre et l'acier, l'iPhone 4 est définitivement d'une autre catégorie, et a donné un coup de vieux instantané à ces prédécesseurs. Pourtant, le placement des boutons, l'aspect général, la manière dont l'iPhone fonctionne n'ont pas changé depuis 2007 — mais cet iPhone 4 a quelque chose de plus.

Avec ce nouveau modèle, Apple répond à des demandes aussi vieilles que l'iPhone, tout en relançant l'iPhone dans la course face à un marché qui a évolué très vite cette dernière année. Est-ce assez pour que l'iPhone mérite son titre de meilleur téléphone du monde ?

[Nous n'aborderons que très partiellement iOS 4 dans ce test. N'hésitez pas à lire notre article sur les grandes et petites nouveautés d'iOS 4.]

Dans la boîte et sous le capot
Comme à chaque nouvelle version d'iPhone, Apple réduit la taille de la boîte, à nous coller des complexes, et à se demander jusqu'où cette cure d'amaigrissement ira.

29062010-IMG_0096

Cette année, la boîte inclut les habituels manuels et autocollants, mais aussi la paire d'écouteurs Apple, ainsi que le nouveau chargeur compact et un câble USB/dock.

24062010-IMG_0057

Apple ne fournit pas de station d'accueil à poser sur son bureau, mais on pourra réutiliser celle de l'iPhone EDGE (lire : Astuce : utiliser le dock de l'iPhone EDGE pour l'iPhone 4), ou bien acheter la station d'accueil iPhone 4, qui est conçue pour amplifier le son des haut-parleurs.

29062010-IMG_0124

Alors que le design de l'iPhone n'avait pas évolué depuis 2008, l'iPhone 4 marque une franche rupture de style, sans bouleverser pour autant les fondamentaux. Le plastique laisse sa place au verre et à l'acier, et le dos, autrefois arrondi, est désormais plat. La prise en main déroute pendant les premières minutes, puis devient parfaitement naturelle ensuite.

29062010-IMG_0128

L'iPhone est plus fin (0,93 cm contre 1,23 cm), et légèrement plus étroit que l'iPhone 3GS (5,86 cm contre 6,21 cm), mais aussi haut (11,52 cm contre 11,55 cm). S'il n'est qu'à peine plus lourd (137 grammes, soit 2 grammes de plus que le 3GS), il semble plus dense, à la fois du fait de son volume moindre, mais aussi de sa construction.

Une solide fragilité
Sa construction, justement, laisse comme un goût mitigé. Cet iPhone 4 est indéniablement un des plus beaux produits jamais conçus par Apple, et a même une petite touche luxueuse, rappelant le meilleur du design germanique (l'allusion de Steve Jobs à Leica n'était pas usurpée), mais on se demande si cela n'est pas presque trop pour un « simple » téléphone.

Un téléphone est un objet que l'on doit pouvoir glisser dans une poche où il y a déjà petite monnaie et clefs, doit pouvoir se poser négligemment sur un bureau, sans que l'on se demande s'il finira avec une rayure, ou pire. Le design industriel, utilitaire de cet iPhone 4, inspiré des meilleures réalisations de Dieter Rams, le maître à penser de Jonathan Ive, pouvait laisser croire que le credo de la durabilité d'un objet avait été retenu pour ce nouvel iPhone.

Las : impossible d'être tout à fait en confiance avec cet iPhone, malgré sa qualité de fabrication irréprochable. L'acier a beau être un acier spécial ; le verre a beau être un verre traité provenant a priori de Gorilla Glass et donc virtuellement impossible à rayer, quelque chose retient toujours, et l'on se prend à faire attention à cet objet — si Apple voulait que l'on respecte son iPhone 4, elle a bien joué son coup.

29062010-IMG_0098

On doit pourtant avouer avoir déjà fait tomber cet iPhone, de haut et sur des matériaux durs, et il s'en sortit sans une égratignure (on ne peut pas en dire autant de nos cheveux blancs). Dans ce genre d'exercice, les iPhone 3G et 3GS s'en sortaient toujours avec des accrocs dans leur dos en plastique. De même, il a passé près d'une semaine dans diverses poches sans qu'on y prenne un soin particulier, là encore sans rayures.

Il est pourtant possible de rayer ce verre promis comme presque inrayable, et même de le casser — il semble que l'iPhone 4 n'aime pas tomber sur du verre, un comportement que l'on avait déjà vu avec les verres traités de certaines montres haut de gamme.

Chers bumpers
Présentés comme de simples accessoires pour donner de la couleur à l'iPhone, les Bumpers s'avèrent en fait indispensables — à 29 € quand même (l'unité, pas les six !). De prime abord ils ne protègent pas grand-chose : si un iPhone tombe sur un matériau texturé comme du goudron ou des cailloux, il risque fort d'y gagner quelques cicatrices.

24062010-IMG_0077

Mais ils permettent de faire en sorte que les panneaux de verre n'affleurent plus, et soient donc moins sensibles aux chutes. Faits de caoutchouc, ils assurent en plus que l'iPhone ne glisse pas des mains (c'est une véritable savonnette lorsqu'on a les mains moites), ou d'un plan incliné. Seul petit moins de ces bumpers : ils peuvent parfois gêner la synchronisation avec certains docks (il faudra donc déshabiller, puis rhabiller l'iPhone) ou prises Dock qu'Apple fournissait avec les précédents iPhone. Enfin, chez certains utilisateurs ils peuvent rendre le switch du bouton du mode silence difficile d'accès.

Bref, encore une fois, l'iPhone est beau, très beau, et a certainement déjà le statut de classique du design Apple, si ce n'est de classique du design d'objet technologique — mais il est peut-être un peu trop beau, un peu trop classique, un peu trop tout pour ce qui n'est au final qu'un « simple » téléphone. Ce n'est peut-être qu'une impression, mais une impression qui vire facilement à l'obsession (lire : Jonathan Ive sur l'iPhone 4 et la science des matériaux).

Un écran qui vaut le coup d'œil
Heureusement, cette beauté s'applique aussi aux composants utilisés, et à cet égard, le Retina Display, l'écran 3,5" de l'iPhone 4, fait un carton plein. Avec sa définition de 960x640 pixels, il offre une définition inédite de 326ppp.

L'écran de l'iPhone 3GS n'était pas mauvais en soi, même si la concurrence des écrans AMOLED lui avait mis un petit coup de vieux. Mais une fois que l'on a vu l'écran de l'iPhone 4, il est impossible de revenir en arrière. Et il faut bien le voir pour le croire, les photos ne lui rendant pas justice.

30062010-IMG_0710

En tenant l'iPhone à quelques dizaines de centimètres des yeux, il est impossible de distinguer les pixels, et on a l'impression de lire une sorte de papier électronique rétroéclairé. Les textes sont plus fins (l'utilisation de l'Helvetica Neue l'explique en partie), les images mieux définies, et même si l'écran est un peu petit pour que l'on regarde un film confortablement, la lecture de clips HD est un régal.

Les couleurs du Retina Display ne sont pas forcément plus saturées, mais plus riches, plus contrastées que celles de l'écran de l'iPhone 3GS, avec des noirs plus profonds. La teinte est au global plus chaude : le rendu est très flatteur. La technologie IPS permet des angles de vision appréciables (sauf dans le métro), et l'écran reste assez lisible au soleil, faisant là jeu égal avec les écrans Super AMOLED (lire : Le Retina Display d'Apple contre le Super AMOLED de Samsung).

Une bête de course économe
Entre les deux lames de verre, derrière le Retina Display, Apple a casé tous les composants de l'iPhone, et ceux-ci sont en grande partie nouveaux. L'iPhone 4 hérite du SoC de l'iPad, l'A4, qui regroupe processeur, mémoire, et puce graphique.

L'A4 de l'iPhone 4 est plus petit que celui de l'iPad : son processeur n'est donc a priori pas cadencé à 1GHz, mais plutôt entre 600 et 800 MHz, le jeu de micro-instructions faisant la différence par rapport à la génération précédente. La puce graphique n'évolue pas par rapport au 3GS, mais la mémoire vive, elle, passe à de 256 Mo à 512 Mo.

Tout cela se sent : l'iPhone 4 est réactif, très réactif, peut-être presque autant que l'iPad. Ceux qui viennent d'un iPhone 3GS sentiront déjà la différence, et ce sera comme le jour et la nuit pour les anciens de l'iPhone 3G. Le multitâche accentue encore cette sensation de rapidité : plus besoin d'attendre le chargement de la plupart des applications, pour peu qu'on les ait déjà ouvertes une fois. L'iOS 4 regorge de petites améliorations qui facilitent la vie : le logiciel est plus facile, donc plus rapide à manipuler, et le matériel l'épaule sans faillir.

29062010-IMG_0116

Ce gain de puissance ne se fait pas au détriment de l'autonomie : Apple utilise une batterie bien plus grande dans l'iPhone 4, et on peut désormais passer une journée sans trop se soucier de l'autonomie. En productivité (très) intensive (WiFi et 3G activés, beaucoup de téléchargement, de musique, de vidéo, etc.), l'iPhone 4 s'est éteint au bout de 19 heures. En usage normal, il passe le cap de la journée et demi, et ne descend pas en général sous les 20 % de batterie à la fin d'une journée.

En vidéo, nous avons atteint 11 heures avec des films HD, Apple promettant 10 heures et plus. En audio, il a fallu 10 heures pour perdre 30 % de batterie, on a abandonné ensuite — Apple promet 40 heures, on devrait être en dessous. Il faut entre une et deux heures pour recharger complètement l'iPhone 4.

Parmi les autres composants de cet appareil, on peut s'arrêter sur le deuxième micro. Logé à côté de la prise des écouteurs, il est dédié à l'annulation du bruit ambiant. Le mécanisme fonctionne plutôt bien, et filtre la plupart des bruits de la rue lors d'un appel. Ce qui profitera à votre interlocuteur. Il n'est cependant pas particulièrement efficace contre les vents les plus forts.

Le gyro fait aussi partie de ces petites nouveautés qui ont le potentiel d'apporter de grandes améliorations. Pour le moment, peu d'applications en tirent parti, mais celles qui le font montrent par exemple que la prise en compte du gyro permet de simplifier les interfaces, et démultiplie les possibilités ludiques.

Le cadre en acier de l'iPhone sert d'antenne : l'antenne de droite sert au réseau cellulaire, celle de gauche au WiFi, Bluetooth, et GPS. Le GPS semble tout particulièrement tirer parti de ce nouveau placement : l'accroche signal est plus rapide, et le suivi du déplacement est ensuite beaucoup plus précis, au point que l'iPhone 4 peut servir de GPS piéton fiable.

Un appareil photo d'appoint…
L'autre grande nouveauté matérielle de l'iPhone 4 réside bien évidemment dans son système photographique. Le capteur arrière est un capteur 1/3.2" à 5 MP, alors que l'iPhone 3GS avait un capteur 1/4" à 3,1 MP. L'iPhone 4 gagne donc 2 MP, mais son capteur est plus grand : les photosites gardent donc la même taille, ce qui évite de tomber dans la bouillie de pixels.

29062010-IMG_0106

Ce capteur, provenant de chez OmniVision, est d'ailleurs rétroéclairé : les composants du capteur ne sont pas placés de la même manière, et plus de lumière peut atteindre les photosites. Le résultat est un capteur plus sensible, ce qui promet des photos moins bruitées, notamment dans de mauvaises conditions de luminosité. Cette promesse est tenue : l'iPhone 4 est au niveau d'un appareil photo compact d'entrée de gamme (lire : Appareil photo de l'iPhone 4 : premières impressions).

Le bruit est maîtrisé, le piqué acceptable même si pas fabuleux (notamment dans les coins, qui sont mous au possible), et la fonction tap-to-focus est toujours aussi utile pour désigner facilement sur l'image où doit se faire la mise au point. On regrettera peut-être l'absence d'un vrai mode « pseudo-macro », mais on se réjouira de l'absence de ralentissement au déclenchement : on se prendrait presque à faire des rafales.

On notera que l'appareil photo de l'iPhone 4 est un peu plus grand-angle que celui de l'iPhone 3GS, avec une distance focale équivalente de 28 mm, contre 35 mm auparavant. N'espérez pas compenser avec la fonction de zoom numérique : celle-ci ne produit que des images extrêmement bruitées, et de qualité de plus en plus dégradée à mesure que l'on zoome.

Enfin, on notera qu'Apple a choisi un flash qui fournit une lumière assez proche de la lumière du jour. Les résultats ne sont pas toujours flatteurs, comme souvent avec des flashs minuscules fournissant une lumière très forte et très ponctuelle.

…et une caméra d'appoint
L'iPhone 3GS savait déjà filmer, mais l'iPhone filme en HD 720p à 30 ips (H.264). Là encore, il ne faudra pas espérer rivaliser avec du matériel professionnel, mais le téléphone d'Apple s'en sort plutôt bien face aux petites caméras comme les Flip ou la Kodak Zi8 — surtout que le tap-to-focus s'applique maintenant au mode vidéo, et il permettra d'être assez créatif.

Le piqué est convenable, mais pas extraordinaire, la dynamique assez bonne (les ombres ne sont pas noires, les hautes lumières ne sont pas grillées), mais la qualité sonore est au mieux passable (on entend plus le souffle de celui qui tient l'iPhone que le bruit de ce qu'il filme). Mais pour filmer de petits clips à mettre sur YouTube, l'iPhone 4 sera parfait (lire : Vidéo sur iPhone 4 : premiers essais).

On peut pourtant être un peu plus ambitieux, en montant des clips avec iMovie pour iPhone, vendue 3,99 € sur l'App Store. On aura l'occasion de revenir plus en détail sur cette application, mais on pourra noter qu'elle nécessite un petit temps d'apprentissage. Elle reste évidemment très limitée, mais là encore, il s'agit de monter rapidement deux ou trois clips, d'ajouter quelques images, de mettre un titre et une bande-son et d'envoyer sur YouTube (malheureusement pas en HD, il faudra pour cela passer par l'ordinateur) ou par courriel à la famille. Et dans ce cadre-là, iMovie fait des merveilles.

FaceTime, la vidéoconférence simplifiée
Le capteur VGA en façade est beaucoup plus anecdotique que celui du dos : il permet de prendre de quoi faire un avatar, mais pas beaucoup plus — en tout cas pour la photo. Car ce capteur ne trouve sa véritable justification que par FaceTime, le service de vidéoconférence d'Apple.

FaceTime ne fonctionne qu'en WiFi, du moins pour le moment — Steve Jobs a fait une allusion au fait qu'il pourrait être disponible via la 3G dès 2011. Et il ne fonctionne que d'iPhone 4 à iPhone 4, même si le fait qu'il soit basé sur des standards et documentés laisse espérer qu'il soit adopté par d'autres — ou tout simplement que le prochain iChat l'intègre.

FaceTime ne nécessite aucune configuration, ou presque : au premier appel FaceTime, il faut obligatoirement passer par un appel GSM classique, certainement pour que l'iPhone 4 détecte qu'en face, il y a un autre iPhone 4. Par la suite, un bouton "FaceTime" sera ajouté à la fiche de votre contact, pour l'appeler directement.

IMG_0243

La connexion demande quelques secondes, et la qualité dépend grandement de votre connexion WiFi : connectés à un point d'accès public, nous avons eu affaire à quelques gels, mais sur un réseau domestique, la connexion était parfaite. FaceTime demande en effet une bonne bande passante, entre 3 et 5 Mb/sec, mais on pourra tout à fait surfer à pleine vitesse sur son ordinateur tout en passant un coup de fil (coup de tête ?) FaceTime. Attention cependant si vous comptez utiliser FaceTime derrière un proxy : il faudra (faire) ouvrir quelques ports (lire : FaceTime : derrière un proxy et en petite tenue).

Le fonctionnement est ensuite limpide : un bouton pour le mode silence, un bouton pour raccrocher, un bouton pour passer de la caméra en façade à la caméra arrière. On peut déplacer la petite fenêtre où l'on apparaît dans un des quatre coins de l'écran. La qualité audio est très bonne, meilleure même que celle d'un appel GSM (passez un appel FaceTime depuis un appel GSM pour le constater).

Enfin, sachez qu'il est possible de revenir à l'écran d'accueil pendant un appel FaceTime : la vidéo est alors désactivée, mais le son continue (ce qui montre les racines VoIP de FaceTime). Impossible pour le moment de passer directement un appel audio avec FaceTime, mais c'est virtuellement possible : Apple a les cartes en mains pour lancer un vrai concurrent à Skype, et ainsi complètement court-circuiter les opérateurs.

16, 32, 64 ?
L'iPhone 4 est disponible en deux modèles, un de 16 Go, et un de 32 Go. Mais pas de modèle 64 Go à l'horizon, contrairement à l'iPod touch. C'est d'autant plus dommage qu'images et vidéos prennent de la place.

Le poids moyen d'une image sur iPhone 3GS tournait autour de 1 à 1,5 Mo. Sur iPhone 4, on passe à 2 à 2,5 Mo. Avec un peu plus de 250 images stockées, ce sont 500 à 750 Mo d'espace disque qui seraient monopolisés —  3 à 5 % d'un iPhone 4 16 Go.

29062010-IMG_0113

La qualité de la vidéo est au même prix : c'est 1,5 Mo d'espace disque qui disparaîtra à chaque seconde de vidéo tournée. Comptez donc environ 100 Mo pour une minute de vidéo. Oui, un modèle 32 Go sera nécessaire si vous espérez vous servir de l'iPhone 4 comme caméra, et oui, un modèle 64 Go aurait été un ajout bienvenu à la gamme.

Les petits problèmes de l'iPhone 4
Pour finir, il faut évoquer les petits problèmes de l'iPhone 4, qui viennent quelque peu ternir un lancement sinon triomphal (lire : Apple a vendu 1,7 million d'iPhone 4). Certains problèmes sont anecdotiques, des erreurs de manipulation sur les chaînes de montage (lire : iPhone 4 : des boutons à côté de la plaque), aux taches jaunes de l'écran qui semblent avoir disparu (lire : La jaunisse de l'iPhone 4 serait passagère).

D'autres sont un peu plus complexes. Certains ont par exemple des problèmes avec le flash, soit qu'il ne se déclenche pas du tout (c'est le cas d'un de nos iPhone 4), ou qu'il se déclenche un peu trop (lire : iPhone 4 : des problèmes de flash ?). C'est a priori un problème logiciel — si on était cynique, on dirait que de toute manière, Apple et le flash…

Le problème de réception est une autre paire de manches. Pour faire court, et après avoir tourné et retourné le problème dans tous les sens chez les trois opérateurs et dans les quatre coins de la France : si vous captiez bien avec votre iPhone 3GS, vous capterez encore mieux avec l'iPhone 4. Si vous captiez mal avec votre iPhone 3GS, ce sera potentiellement pire avec l'iPhone 4 — à condition de le chercher en mettant la partie inférieure droite de l'iPhone 4 dans le creux de votre main.

Il est vrai qu'un simple Bumper règle le problème : le contact de votre paume avec l'encoche séparant les deux antennes entraîne des interférences. Il semble que ce problème affecte plus certaines bandes GSM que d'autres. Cet iPhone 4 est définitivement un iPhone du « trop » : les antennes sont tellement sensibles qu'elles en deviennent trop sensibles. On attendra néanmoins une potentielle mise à jour avant de se prononcer définitivement sur cet aspect de l'iPhone 4 (lire : S. Jobs : "il n'y a pas" de problèmes de réception sur l'iPhone 4).

Pour finir
Ces petits problèmes ne sont pas les seuls à légèrement ternir la sortie de l'iPhone 4 : le passage laborieux à la microSIM, les problèmes d'activation, et tout simplement la disponibilité de l'iPhone 4 sont autant de petites embûches qui peuvent refroidir les plus enthousiastes. L'iPhone 4 est cependant le meilleur iPhone, et peut-être même le meilleur smartphone actuellement disponible — une palme qu'il perdra certainement très vite vu la vitesse d'évolution du marché.

iOS 4 est mûr, et épaulé par un matériel performant. Apple a répondu à toutes les attentes des utilisateurs (vidéo HD, appareil photo 5 MP avec flash, très bonne autonomie), les dépassant même parfois (FaceTime). Notre seul vrai reproche est aussi notre meilleur compliment : cet iPhone 4 est un magnifique appareil, un petit bijou de technologie, mais il est peut-être trop précieux, trop luxueux, pour ce qui n'est en fait, il faut le rappeler, qu'un « simple téléphone ».


avatar Ryan1985 | 
Enchanté par le mien depuis 1 semaine ! Aucun point négatif relevé, aucun des soucis recensé, hormis le coup de la réception du signal qui chute si on met la main pile a l'endroit qu'il faut (pas). Cela dit ça ne m'est jamais arrivé en situation "réelle", en plus je suis persuadé que c'est un problème d'interprétation de iOS4 qui en résulte une baisse du signal... Problème qui devrait être résolu à la première mise à jour :-) Définitivement le meilleur iPhone que j'ai eu entre les mains (v1 et 3G avant) Et de ma part je ne le trouve pas trop "précieu" et je ne classe pas les bumper comme des accessoires indispensables, je les trouves même odieux... Comme son ancêtre le 3G mon iPhone 4 prends place dans une simple housse cuir sans aucune fioriture, c'est parfait. Enfin presque, impossible de mettre la main sur ce type de housse en format spécial iPhone 4, donc pour l'instant j'ai encore celle de mon 3G, fatiguée, mais surtout légèrement trop grande donc c pas idéal.
avatar snakees2 | 
J'ai le miens depuis une semaine aussi. Aucun souci en particulier. J'ai eu tous les iphones depuis leur sortie, et mon dernier tel était un htc desire. Pour moi l'iphone 4 est le mieux finit et juste le plus fonctionnel au jour le jour. Sinon je ne comprend pas la raison d'être de ces bumpers. Si apple sort un objet aussi classe, ce n'est pas pour y mettre un vieux truc en caoutchouc dessus!!! J'ai comandé un bonne housse en cuir spéciale iphone 4 sur le célèbre site au enchère et c'est nickel. Livraison en deux jours...
avatar Oh la belle Pomme | 
Merci pour le lien oomu. C'est presque ce que je cherche... le même genre d'étui mais avec des "fenêtres" pour l'écran, les boutons et les cams (mais sans clapper, pas pratique pour donner un coup de fil). J'espère vite en trouver un pas mal, j'ai un peu peur de rayer l'iPhone.
avatar snake699 | 
Super test, Bravo a vous . Vous m'avez encore plus donné envie de l'acheter, j'attends qu'il soit disponible chez SFR ( Et oui toujours pas de STOCK ... ) et je saute dessus ! Continué comme ca et merci pour se que vous faites ! Toxendo
avatar Rez2a | 
Superbe test ! Je suis d'accord avec vous, c'est surement le plus bel objet jamais pondu par Apple !
avatar Robin9 | 
@crash3236: Même remarque. Je suis euphorique depuis une semaine. J'avais un 3G avant, poussif et maintenant je profite d'à peu près les mêmes fonctionnalités mais de façon beaucoup plus confortable. Je confirme que le GPS est plus sensible (je le capte même en intérieur, avant c'était IMPOSSIBLE). Petite remarque sur la vidéo: je trouve qu'elle a souvent la tremblotte, générant des effets de flaque d'eau lorsqu'on déplace le téléphone. Un vrai compagnon professionel, de loisir et le meilleur objet nomade que je n'ai jamais possédé.
avatar ecegler | 
@Polyme: Le GPS est plus sensible grâce à iOS 4, j'ai remarqué cela sur mon 3G avant de revenir au firmware 3.1.2.
avatar StackHeap | 
Hello , quand tu dis que tu capte le GPS en intérieur, utilises tu un soft comme tomtom pour tester cela ? ou utilise tu ta conneciton 3 g ? merci
avatar hdub | 
Je viens de recevoir le mien aujourd'hui, c'est surtout l'ecran qui me bluffe.
avatar elamapi | 
Dommage que le bumper soit quasi-nécessaire, c'est super laid.
avatar 100sons | 
bravo pour le test. Moi, je vais quand même attendre une REV-B qui corrige les problèmes de l'antenne. (En espérant qu'il y en aura une...)
avatar Gii | 
Après avoir eu le V1 et V2 j'avais laissé tomber l'iphone depuis plus d'un an et demi ( photos nul, batterie trop faible......). j'ai le 4 depuis vendredi dernier et je ne regrette pas un instant mon achat et comme vous le dites dans le test, le jour et la nuit!!!! la qualité photos est vraiment très bien, idem pour la vidéo. En écoute Ipod, le son est bon. Pour le net, vraiment très rapide. La qualité de l'écran est magnifique et surtout, une bonne autonomie batterie. Un vrai plaisir d'utiliser ce produit.
avatar san_ | 
Je confirme, l'écran est bluffant ! Et le design et l'impression de solidité aussi. Par contre attention, la vitre se raye plus facilement que prévu. J'ai déjà une grosse rayure en plein milieu. Pourtant je n'avais jamais eu de rayures avec le 3GS.. Grr..
avatar FredM | 
Très beau résumé :)
avatar Oh la belle Pomme | 
Superbe appareil (effectivement, aussi réussi qu'un Leica, un MontBlanc ou une Seamaster). Edit : Je ne parle pas des éventuels problèmes (j'en ai juste un, l'antenne), mais du design et du plaisir à l'utilisation.
avatar vadim Vichniakov | 
Dommage que le rédacteur de cet test termine son article en réduisant l'iPhone a "un simple téléphone" !!!! L'icone "Telephone" est UNE icone parmi une centaine présentes sur le mien. Et autant de fonctions.... Il n'a sans doute pas compris l'intérêt de cet appareil qui suit des millions de personnes dans leur vie de tous les jours depuis 3ans et les assiste, les distrait et les fait communiquer par toutes les façons possible avec le monde!! Un simple téléphone...oui... j'ai vieux Nokia noir et blanc qui traine dans un tiroir... Quelle insulte a Steve jobs et a toutes ses équipes d'ingénieurs. Ce test aurait pu être judicieux sans cette incompréhensible méprise!! Oui , c'est vrai, dans iPhone, il y a "Phone"!
avatar Oh la belle Pomme | 
Je pense que tu as juste mal interprété, il dit juste qu'il est trop beau (voir peut être fragile, dans le sens "une griffe et te braies toutes les larmes de ton corps") pour un téléphone.
avatar vadim Vichniakov | 
Désole, la derniere phrase est bien que l'iPhone n'est qu'un simple telephone au final, precieux ou pas. Je n'ai insulte personne, j'ai simplement donné mon avis par rapport a l'utilisation et l'utilité de cet appareil et trouve dommage que l'auteur de ce test termine son article de cette façon en "réduisant" l'iPhone a un simple téléphone!
avatar Lio70 | 
Je pense que la référence à "simple téléphone" fait appel à l'objet seulement. C'est vrai qu'avant d'avoir un iPhone, déjà mon tel, je ne le protégeais pas, ni housse ni film sur l'écran et il ne me servait... qu'à téléphoner, donc je ne l'utilisais presque pas ^^. Maintenant je téléphone toujours aussi peu, mais utilise mon 3GS toute la journée. Je plussoie pour l'écran de l'iPhone 4. Je viens juste d'en voir un en vrai ce soir chez un pote, c'est tout simplement bluffant : du papier électronique.
avatar iTequila | 
N'empêche que ça n'est pas un simple téléphone... ;)
avatar Schlurf | 
C'est bien comme ça que tout Français possédant plus de 600 mots de vocabulaire avait compris l'article ;-)
avatar Mayorkam | 
"Peut-être un peu trop "précieux" pour un "simple" téléphone" Mais comme ce n'est pas un "simple" téléphone et même plus avant tout un téléphone, malgré son nom, je pense vraiment que le côté luxueux du produit et de sa fabrication a l'insigne mérite de justifier le positionnement tarifaire, qui pouvait sembler un poil trop élevé avec l'ancien modèle. Là, niveau qualité de fab, c'est vraiment la rolls des smarpthones; et comme il a aussi quelques arguments techniques lourds à faire valoir (A4, Retina display), on est pas loin du perfect, à cause, il faut bien le reconnaître, des problèmes d'antenne qui sans cela l'aurait désigné aisément comme le smartphone absolu...qu'il n'est donc pas. Mais le meilleur des smartphones actuels ? Sans aucun doute, et ce malgré les problèmes d'antenne, ce qui en dit long sur le niveau global atteint (c'est bien ce que dit d'ailleurs la conclusion du test d'Engadet aussi...)
avatar P.Gomes | 
Il doit y avoir le gyroscope dans les plus aussi. Surtout que les autres smartphones n'ont pas encore copié cela.
avatar Mailleronf' Prod | 
Merci pour le test, mais le problème de réception des antennes n'a rien d'un petit problème, c'est pour le moment très inquiétant voir rédhibitoire car on est dans le flou quant à sa résolution. Même si le reste est très convainquant et fait envie, le mieux à faire pour le moment c'est d'attendre. Hors de question d'être dans l'obligation d'y ajouter un bumper affreux.
avatar eastsider | 
L'écran est effectivement bluffant. Maintenant l'ecran de mon iPad fait pitié...
avatar Mayorkam | 
@Zed-Bill:"Même si le reste est très convainquant et fait envie, le mieux à faire pour le moment c'est d'attendre." Tu parles pour toi, merci. J'ai lu ta prose ultra dramatisante sur Macb sur ce soucis qui est aisément contournable et que tu traites toi comme si c'était la fin du monde...merci de ne pas nous abreuver ici de ce genre de considérations trollesques hein... Sur l'agence Orange ici, pas un seul retour concernant ce soucis de réception: c'est sûr qu'apeller ensuite comme tu le fais au quasi boycott de l'appareil alors que beaucoup n'ont pas à s'en plaindre à l'usage, ça faut un peu "too much". Et quand d'autres tels concurrents à cet iPhone ont été touché (et avec le même niveau de problèmes recensés, on ne ne t'a pas entendu gueuler qu'il fallait attendre. On se demande si chez toi, ton souhait n'est pas de voir les ventes s'effndrer; en tout cas tu pousses à ton niveau bien dans ce sens...
avatar davmacgeneration | 
Super pascalCOT69, "le rédacteur de cet test" sera rassuré de savoir que tu ne l'insultais pas ;-) Tu donnais ton avis sur ? ... Comment allez plus loin dans son article? C'est raisonnable :-) Méfie-toi pourtant de l'ambiguité de l'écrit.
avatar Mayorkam | 
@Zed-Bill:"Hors de question d'être dans l'obligation d'y ajouter un bumper affreux." Il n'y a aucune obligation à cela si: Tu téléphones de la main droite Tu es capables (mais là j'ai des doutes) de décoller légèrement la paume lorsque tu le tiens de la main gauche Tu es dans une zone bien couverte (on constate alors plutôt une nette amélioration du signal, ce que je confirme aussi, parmi d'autres. Après, on peut sur-dramatiser comme tu le fais depuis le début de cette affaire avec une constance touchante, hurler au défaut rédhibitoire, etc...mais les gens, heureusement ont accès via le net à un ensemble d'avis de points de vue, d'analyses (dont une récente qui montre bien que le défaut ne se produit que dans des conditions de réception du signal particulières, c'est à dire faibles) qui leur ont permis de trancher dans le sens d'un achat possible, non rédhibitoire donc. Et franchement à la lecture du problème, c'est assez logique. Ce n'est pas parce que cela avait tourné à l'hystérie qu'on était obligé de ne pas prendre de recul. Je suis d'accord pour dire que ça fait tâche un tel problème, plus du tout pour dire que ça oblitère tout l'intérêt de cet appareil. Dans un cas c'est de la critique, dans le second tu sais ce que j'en penses...
avatar Oh la belle Pomme | 
@ shenmue : Effectivement, c'est une question d'habitude à prendre (mais j'ai de la chance, je suis droitier). Pour les fonctions "datas" (en position portrait) je tiens juste le téléphone (de la main gauche) dans sa partie supérieur, dans l'autre sens (paysage) le problème ne se pose pas. Pour les gaucher cela doit être un peu plus hard à gérer (coup de fil).
avatar Mailleronf' Prod | 
@Shenmue:"Tu téléphones de la main droite Tu es capables (mais là j'ai des doutes) de décoller légèrement la paume lorsque tu le tiens de la main gauche Tu es dans une zone bien couverte (on constate alors plutôt une nette amélioration du signal, ce que je confirme aussi, parmi d'autres." Aucun doute, tu es vraiment un consommateur aveugle de produit à la Pomme. L'esprit critique chez toi se résume à des accusations hystérique de troll. Tu es connu et viré de sites (dont Macbidouille) pour ça. Les gauchers ? tant pis pour eux Les droitiers ? ils n'ont qu'à tenire l'iPhone qui glisse comme une savonnette à 3 doigts. Les millions de personnes qui ne sont pas des citadins et donc bénéficient d'une couverture 3G moins bonne ? Ils se démerdent. Tu es ridicule de reprendre à ton compte les délires de Jobs.
avatar OSX | 
J'ai testé l'appareil a la Fnac pendant au moins une heure, et pour moi les points positifs sont evidemment l'écran absolument epoustouflant, le superbe design industriel et la velocité de l'OS. Par contre en points negatifs je dirais qu'apple aurait pu ne pas se contenter de reduire la taille de la boite mais de réduire la taille du téléphone! Je sais c'est un merveilleux condensé de technologie, mais la verité est que l'ergonomie de l'iphone4 est naze (deja que pour moi 3G est limite), biensur on s'y "habitue", mais obectivement le confort n'est pas au top.. sinon niveau OS, on attends toujours plus de customisation au niveau des alertes et des notfications, je sais la politique apple est de faire simple mais bon entre facebook,twitter, 3 adresses mails..etc c toujours le bordel... perso je reste donc fidele a mon blackberry pour communiquer et mon iphone 3G pour le reste.. on verra si d'ici mon renouvellement en septembre une revision sera faite.. car le probleme de reception de l'iphone 4 est bel et bien un REEL probleme ( http://www.youtube.com/watch?v=_GqUG-_Daek ).
avatar Schlurf | 
@ Minimax Tes problèmes de "customisation" ne sont pas la préoccupation majeure de la plupart des gens? Puisque tu donnes ton avis, permets moi de donner le mien qui a tu l'admettras autant d'importance (sinon d'intérêt) que le tien. En un mot, rien à f... des désirs de geeks, ce qui est important c'est qu'il soit simple à utiliser, ni trop gros, ni trop petit, ni trop lourd, ni trop moche. J'apprécie par ailleurs que l'écran ne se décolle pas (comme sur l'Evo), que la réception GPS soit un vrai bonheur, que le Wifi n fonctionne au poil, que la réception téléphone soit EXCELLENTE. Manque une chose à mon bonheur... iWorks sur ce super téléphone. Alors, continue à attendre, ça permet à d'autre d'avoir un iPhone plus vite et surtout garde ton Blackberry... t'es au top ;-)
avatar Oh la belle Pomme | 
simple smartphone alors, et tout le monde est content !
avatar nostress | 
Merci pour ce test ! Enfin, quoi que je me demande s'il faut vraiment que je vous remercie, car ça me pose quand même un cas de conscience : ma femme me donne le choix entre l'ipad et l'iphone4. "Ah ! Il va falloir que tu choisisses. C'est soit l'un soit l'autre." Sur le coup, je me suis dis "ben dans ce cas-là ce sera l'ipad". En effet, j'ai déjà un 3G, alors je me suis dit que ça pourrait bien attendre un peu. MAIS ! Après la lecture de votre test je me dis qu'il serait quand même dommage de passer à coté de ce téléphone. Et puis plus j'y réfléchit et plus je me dis qu'ils vont bien appliquer à l'ipad quelques-une des avancées matérielles de l'iphone4, comme le gyroscope, la caméra et facetime et, soyons fous, pourquoi pas un retina display ? Bref, vous m'obligez à encore me torturer l'esprit pour faire un choix !!! Messieurs !!! Je ne vous salue pas !!! ;-D
avatar OSX | 
Je suis comme toi, j'ai hyper envie d'un ipad mais apres avoir vu et comparé cote a cote l'ecran du ipad et le retina display de l'iphone4 et bien je vais prendre mon mal en patience et attendre le ipad HD qui j'en suis sur aura l'ecran RD et probablement une camera face time..
avatar Gii | 
A tous, vous vous prenez la tête pour pas grand chose. L'Iphone 4 est un bon téléphone et pourtant je ne suis pas un GEEK. Je souhaitais un phone éfficace pour téléphoner, mail, internet et surtout photos et vidéo. Je suis heureux de mon GSM et pourtant je ne suis pas un fan de la pomme. Le test d'igeneration est clair et sans parti pris. J'utilise le téléphone depuis 5 jours et je reconnais que le test est le mirroir parfait de mon opinion et pour tant, je ne suis pas un adepte du jailbreack et de la magouille de l'OS. juste un bon phone et si un jour, un autre fabricant creer un phone mieux, je fonce. Pour le sujet, Ipad ou Iphone, nous ne pouvons pas faire l'amalgame. C'est pas les même produits. Bien à tous,
avatar nasgule | 
@shenmue Il y a quelqu'un ici qui regarde si la piscine est bien remplie avant de plonger et toi tu lui tombe dessus à bras raccourcis !! Pas de retour sur l'agence Orange ? Ca c'est de l'argument. Chez El Bulli en Espagne, de très nombreux convives ont des problèmes (vomissement et diarrhées) après leur repas. Personne n'en parle : ils ont attendu si longtemps avant d'avoir une place, c'est si cher ... Par ailleurs, ici on est sur Mac, le problème des concurrents, on s'en fout un peu, non ? S'il y en a un qui gueule, c'est plutôt toi me semble-t-il. Tes solutions : "tu téléphones de la main droite" . Merci mais moi je ne téléphone que de la main gauche, c'est ainsi. Pas à l'aise du tout de la main droite. Donc problème. "Tu es capables (mais là j'ai des doutes) de décoller légèrement la paume lorsque tu le tiens de la main gauche" : je ne sais pas quoi dire devant tant de ridicule. "Tu es dans une zone bien couverte (on constate alors plutôt une nette amélioration du signal, ce que je confirme aussi, parmi d'autres." Super, je ne vais que téléphoner en zone bien couverte. Affligeant ou décourageant, je ne sais même plus quoi penser. Effectivement, un problème de réception sur un téléphone ça fait tache : je n'aurais pas su mieux dire.
avatar Orlik | 
Étant passé directement de l'iPhone Edge au modèle n°4, je trouve que son design général est proche du n°1 : verre, bord chromé, et alu pour l'Edge, acier inox et verre, pour le n°4, ils sont beaux tous les deux, et c'est toujours plus agréable d'utiliser un bel objet. Beaucoup de progrès dans les capacités : batterie, son, écran, photo. Mon seul regret est l'absence d'application vraiment nouvelle dans OS4. Je suis trop peu dépaysé en passant de l'Edge au n°4 sur ce point. J'espère que le meilleur est à venir dans ce domaine, pour utiliser pleinement les capacités de ce magnifique appareil. Sinon, reçu lundi, je n'ai aucun bug à faire remonter pour l'instant.
avatar Lio70 | 
Ben alors là, tu m'en bouche un coin. Dans ce cas là, j'aurais encore moins de raisons de passer d'un 3GS à l'iPhone 4. Et d'ailleurs je me tâte vraiment, et me dit que raisonnablement il serait mieux que j'attende l'été prochain.
avatar truegrek | 
Superbe test, bravo et merci !
avatar Benjimac | 
Je ne rencontre aucun problème de connexion même en y mettant "la meilleure volonté". Y a rien a faire quand je mets ma paume de main sur la totalité de l'antenne le signal ne baisse pas. Serait je une exception?
avatar cv21 | 
bien ayant comme beaucoup d'entre nous eu tout els iphones des leur sorties , je doit dire que j'avais peur de me retrouver avec un ecran au tient jaunatre tres different de celui bleuté du edge , ( ecran jaunatre que les 3G et 3GS avait deja par rapport au edge ) et je l'ai pris ce matin en renouvellement de mobile pensant l'avoir a 299 euros moins els 100 euro de ODR, mais non c'est 399 euros ( pour 12 mois) moins les 100 euros de ODR , donc petite surprise de ce coté, autrement, cet iphone est absolument magnifique, vraiment, comparer aux autres dont mon 3GS, ya pas photo , la qualité de l'ensemble, je pense au contraire qu'il doit pas craindre du tout les rayures, vu que le dos a la meme surface que l'avant, et que sur un 3GS en forottant uen pointe de couteau pointu ou des clefs je n'ai jamais reussit a faire une micro rayures. donc sur cela je m'inquiete pas, l'ecran absolument terrible , la voir en vrai fait toute la difference, moi le mien en plus na pas de taches jaunes, au contraire je retrouve des blancs bleutés, et un noir bien noir, pas virant au bleu comme sur les precedents, la photo et la video me suffisent largement pour revendre mon APN et mon vieux DV car niveau qualité c'est HD ,j'avais peur pour l'antenne, car chez moi malgres etant couvert en 3G, en interieur j'avais toujours le edge est encore rarement plus de 3 barres.. la jai tout le tmeps la 3G chez moi ya une nette amelioration de la reception dans mon cas en zone mal couvertes niveau qualité du signal, par contre il est vrai que si la peau de la main touche a la fois le bas a gauche et un peu plus haut apres l'espace noir , le corps humain soit faire contact et reduire le signal, mais il faut quand meme le tenir vraiment en recouvrant assez bien l'appareil, moi je le prends souvent de la main gauche et droite, et jai pas de soucis, quand je le prends de la main gauche, je le prends un peu plus haut que a l'accoutumé, mais vraiment c'est pas un drame . en fait je prefere ca soucis qui permet en contrepartie une reele mailleure reception pour ceux comme moi ayant de chez eux du mal a avoir la 3G en interieur . le GPS , ultra rapide , manque plus q'un port micro SD , gros soucis sur cette evolution qui aurait pu permetre d'augementer le storage , et aussi un ecran d'acceuil comme sur dautres telephones , ou on voit un resumé des infos principales, ainsi q'une appli qui servirait a reunit toutes les notifications. mais ceci va surement arriver je n'en doute pas , tres sincerement, je n'ai jamais eu un appareil je trouve si parfait dans son design et sa qualité de fabrication , c'est comme retrouver le edge mais en deux fois mieux , je conseille a tout ceux qui ont meme le 3GS de passer dessu des qu'il le pourront, jai vendu mon 3GS pour 400 euros sur ebay ( avec 8 mois restant de garantie ) et donc il ma rien couté ou presque . bref un bijou, est on a du mal a voir ce qu'il pourrait ajouter d'autres ... tellement on approche d'un veritable ordianteur de poche, pour moi l'iphone n'est vraiment pas un telephone, ce n'est q'une de ces fonctions, celle que j'utilise le moins d'ailleurs... bref une vrai reussite a tout les niveaux .
avatar tanpax | 
Ravi de mon iPhone depuis jeudi dernier. Il faut dire, c'est mon 1er portable et avant j'avais un iPod touch 1re génération, alors il y a comme un goût de nouveauté pour moi ! Les vidéos sont en HD mais l'aspect tremblotant (l'image se déforme si on bouge trop) met en avant les limitations de cette mini-caméra. Par contre hier, j'ai testé facetime avec ma sœur qui vient elle aussi de craquer pour cet iPhone, et vraiment, c'est génial ! Rien à voir avec le chat vidéo où l'on reste planté derrière son ordi. Là j'ai pu faire la visite de la maison, dire bonjour aux petites qui se baignaient dans la piscine gonflable... On se serait cru dans un film de SF !
avatar lefredo | 
Magnifique test. Bravo. Pour moi, il reste incompréhensible que cet appareil (ni l'iOS4) qui cherche aussi à s'imposer dans les utilisation prof. ne propose pas d'office une vue de la semaine comme dans iCall ou sur le iPad !! Non tous les voeux ne sont pas exaucés.
avatar clemsheaven | 
@San_Pellegrino As-tu seulement essayé l'iPhone 4 ? Personnellement, je suis gaucher, et bien que réussissant à reproduire le problème d'antenne (en tenant très fermement le téléphone dans la paume de la main, en faisant contact sur le point G :p), je n'ai JAMAIS eu de problème en téléphonant ! Ni en surfant d'ailleurs... Donc je ne sais pas comment les gens tiennent leur téléphone en temps normal, mais pour moi, aucune adaptation n'a été nécessaire ! Donc oui, aucun doute, un problème existe... Mais non, aucun doute non plus, il n'est pas nécessaire d'attendre avant de l'acheter, et un bumper n'est pas nécessaire non plus !
avatar Polyme | 
Une semaine que j'utilise le mien, et rien à déclarer de négatif, pas de souci de réception, et pourtant je n'ai pas céder à l'appel de ces horribles bumpers. Que du bonheur, un surf hyper fluide, un écran qui rend le terme pixel obsolète, un capteur photo terrible pour un téléphone… Certainement mon appareil mobile préféré. Sans parler d'iOS4 !
avatar ncocacola | 
Salut, Que pensez vous de l'autonomie de mon iPhone 4, aprés 6h09 minutes d'utilisation et 1 jour et 6 heures en veille, il me reste 17 % de batterie ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR