Test de l’eCosy de Konyks, pour connecter des radiateurs électriques via le fil pilote

Nicolas Furno |

Lassé de ne pas trouver de solution HomeKit, j’ai testé le module eCosy de Konyks pour connecter les deux radiateurs électriques de ma maison chauffée par ailleurs au gaz. Si connecter un système de chauffage centralisé est désormais très simple, c’est nettement plus compliqué pour des radiateurs électriques individuels. C’est néanmoins possible grâce au fil pilote, une invention française que l’écosystème de domotique d’Apple ne gère pas. Ce qui justifie cette entorse à ma règle de privilégier systématiquement HomeKit.

Le module Konyks relié à l’un de mes radiateurs électriques.

Chaque boîtier eCosy est vendu autour de 55 € hors promotions. Est-ce une bonne solution pour contrôler un système de chauffage électrique sans remplacer tous ses radiateurs par de coûteux modèles connectés ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans ce test.

Pourquoi un module connecté pour fil pilote ?

La domotique peut parfois sembler gadget, mais il y a bien un domaine où elle peut vous rendre de grands services et offrir de réelles opportunités pour des économies : le contrôle du chauffage. En utilisant un appareil connecté, vous pourrez vous éviter l’interface souvent horrible d’un thermostat fourni par le fabricant d’une chaudière ou d’un radiateur. Grâce aux automatisations, vous pourrez aussi couper le chauffage automatiquement dès que vous n’êtes pas chez vous, ou éteindre un radiateur quand une fenêtre est ouverte, pour donner quelques exemples.

C’est pour cette raison que les thermostats ont été l’un des premiers domaines concernés par la domotique moderne, avec celui de Nest parmi les premiers de la catégorie. Depuis, une large gamme de produits est sortie, dont celui de Tado° qui équipe mon logement et que j’avais détaillé dans un précédent test. Mais tous ces appareils ont un point commun : ils savent gérer un chauffage centralisé, que ce soit une chaudière classique, une pompe à chaleur ou un plancher chauffant. Ils ignorent tous un type de chauffage qui est pourtant très courant en France : les radiateurs électriques.

Ce radiateur électrique ne peut pas être contrôlé par mon thermostat Tado.

Si vous êtes équipés de radiateurs individuels, le nombre d’appareils sur le marché est tout d’un coup nettement plus limité. Et si vous cherchez un produit HomeKit, c’est encore pire : à ma connaissance, il n’y a qu’une solution à l’heure actuelle, le module « Intuis Connect with Netatmo » qui fonctionne sur une petite sélection de radiateurs électriques conçus par Muller. À moins de choisir spécifiquement ces modèles dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, il est probable que vos radiateurs ne soient pas compatibles avec cet appareil.

Dans ce cas, votre seule option est le fil pilote, une invention française qui remonte aux années 1970. La majorité des radiateurs électriques vendus dans le pays sont équipés de ce troisième fil qui peut transmettre jusqu’à six ordres différents. Il transmet toujours quatre ordres principaux : couper le chauffage, l’activer en mode hors-gel (autour de 7° C en général), éco (15°) ou confort (19°). Les deux ordres supplémentaires ne sont pas systématiquement présents, mais ils permettent d’ajuster la température du mode confort sur deux niveaux, en retirant un ou deux degrés. Le radiateur reste utilisé pour ajuster les consignes exactes, le fil pilote ne servant qu’à contrôler son mode de fonctionnement.


avatar hicham31300 | 

Il y a une autre solution pour les bricoleurs avec un relais de commande 2 voies de chez Aqara. Il faut faire quelques soudures mais rien de bien complexe. Coût de l’opération moins de 30€.

avatar Theketchupman | 

Il y a une autre solution, via Legrand (Netatmo) : Sortie de câble connectée pour installation with Netatmo.
Cela remplace la sortie de câble, se branche globalement comme ce thermostat et fonctionne avec l’interface Legrand with Netatmo… compatible Homekit

avatar gsautereau | 

@Theketchupman

Validé !

avatar Malouin | 

@Theketchupman

Mais non pris en charge par HomeKit ! Ou alors, il faut se priver les plages horaires et du Contrôle de température (bref, le 3ème fil ne sert plus !).
De plus, l’application Legrand a force de vouloir être Calife à la place du Calife, devient un vrai bordel…
J’ai remédié au problème en créant un raccourci quand je quitte mon appartement parisien…
Et je viens d’acquérir un thermomètre Netatmo pour, en cas d’absence, déclencher les radiateurs en dessous de 16° et les couper au dessus de 20°…
Cela semble fonctionner parfaitement !

avatar babas123 | 

@Theketchupman

J’ai récemment investi dans les modules intuis with Netatmo. Il faut des radiateurs compatibles, mais ça fonctionne parfaitement (et avec HomeKit). Bon… ce soir c’est un peu moins le cas avec les déboires des serveurs de Netatmo … mais heureusement mes radiateurs sont toujours gérables depuis l’app Maison

avatar balooforever | 

Il y a aussi du Shelly qui fonctionne sur le meme principe. Pas dédié chauffage mais comme ils sont programmables, on peut avoir le même genre d usage (et c est bien moins cher à l achat, sans cloud si on le souhaite ..) :)

Pour ma part, j ai un shelly 1 Pro pour passer la maison en mode « éco » au besoin, le shelly est dans le tableau raccordé à tout les fils pilotes du logement

avatar powergeek | 

Existe-t-il une solution pour piloter des appareils non programmables qui ne possèdent que des commandes tactiles et donc impossibles à piloter avec des prises classiques ?

avatar jrmy21 | 

Est-il compatible pour les radiateurs de salle de bain / sèches serviettes ?

avatar Nicolas Furno | 

@jrmy21

Oui, tant qu’ils ont un fil pilote.

avatar BulgroZ | 

@jrmy21

Pour les sèches serviettes, j’ai choisi une solution plus simple : j’ai juste mis un interrupteur domotique en amont de son alimentation. On en trouve a vraiment pas cher, y compris en version HomeKit.
Sur Maison, j’ai programmé un allumage calé sur nos horaires de réveil. Et j’ai aussi un scénario qui couple son allumage avec l’ouverture des volets.

avatar guiguizz | 

J’ai acheté en début de semaine une Cozytouch, ça a l’air de faire le job.
L’avantage supplémentaire est de pouvoir régler la température depuis l’application mais la contrainte est bien sûr d’avoir des radiateurs connectés.

avatar Nicolas Furno | 

@guiguizz

C’est en effet l’idéal ! Mais outre que des radiateurs coûtent plus cher à l’achat, il faut surtout avoir besoin ou pouvoir se permettre de les changer. Les solutions à base de fil pilote ont cet avantage de fonctionner avec quasiment n’importe quel radiateur en place.

avatar jean_claude_duss | 

@guiguizz

Ça apporte vraiment un plus par rapport a la prog direct sur les radiateurs ?

avatar jackWhite92 | 

@guiguizz

J’ai équipé toute ma maison
C’est vraiment pas mal. Dommage juste le manque d’ouverture du système sur homekit, pas de thermostat autre que ceux des radiateurs et pas de multiprogrammation des températures (seulement 2 valeurs).

avatar BulgroZ | 

Pour Heatzy, j’ai écris l’original du plugin pour homebridge :
https://github.com/AlainKaim/homebridge-heatzy-as-switch#readme
Même principe que pour celui cité en fin d’article (qui est une variante de mon code, certainement améliorée 😉 ): il ne gère que les fonctions Confort et Éco, comme un interrupteur.
Mais pour une maison principale, c’est tout à fait suffisant. J’ai quatre radiateurs avec ce dispositif. J’utilise l’app Heatzy pour la programmation récurrente (elle est très souple), et Maison pour tout baisser quand tout le monde est absent 😀 . Et pour intégrer ces radiateurs à la vue d’ensemble de mon domicile.

Enfin, une autre variante de mon plugin gère les Heatzy comme des thermostats, avec 3 des 4 valeurs du fil pilote, plus le retour au programme Heatzy. Je la testerai à l’occasion, cela a l’air d’une excellente idée :
https://github.com/oxyeez/homebridge-heatzy-pilote-as-thermostat#readme

avatar 406 | 

Une idée de la consommation de ce produit ?

avatar jrmy21 | 

Le problème du fil pilote (je l’ai sur le sèche serviette avec le module et application Leroy Merlin) c’est qu’il est impossible de déclencher le chauffage ou un boost à partir du moment où il fait + de 19 degrés dans la pièce. Il considérera qu’on est déjà en mode confort donc pas de chauffe.

avatar lactel | 

@jrmy21

J’ai vu dés radiateurs soufflants sur les quels c’est possible en boost malgré tout.
Par contre souvent c’est l’état du fil pilote qui bloque. Il ne faut pas être sur certains ordres. J’ai oublié lesquels.
J’ai aussi vu des campa avec un bouton été hivers pour la chaleur du soufflant. Par contre j’ai pas regardé le prix…

avatar Sevoli | 

En l’absence d’homekit je suis passé par la box tydom 1.0 de delta dore depuis deux ans. 5 radiateurs et deux sèches serviettes le tout avec fil pilote. Les appareils sont connectés à des module RF 6600 fil pilote de DELTA DORE qui sont eux couplés à des sondes de température SOWEE (fabricant DELTA DORE). Un radiateur par pièce avec une sonde par pièce . Soit sept pièces fonctionnant indépendamment les unes des autres. Directement dans l’application tydom compatible avec Alexa et fonctionnant à la voix. ( mais pas de compatibilité…homekit 🤬 ).
J’avais trouvé les kit SOWEE comprenant le module RF fil pilote et la sonde pour 35€ sur eBay (neuf) la box tydom 90€. L’avantage de prendre la sonde sowee est le prix, une sonde delta dore coûte dans les 90€ mais fonctionne aussi très bien, en bonus elle affiche la température. E que ne fait pas la sonde sowee. Au final économie des chauffage de l’orde de -30% par rapport au gestionnaire de fil pilote par zone initialement installé.

CONNEXION UTILISATEUR