L’AirPower de Nomad n’est pas encore prêt, mais coûtera 200 $ à sa sortie

Nicolas Furno |

Puisqu’Apple n’a pas pu ou voulu y aller, de nombreux accessoiristes se sont lancés sur la piste de l’AirPower. L’idée est toujours d’offrir un support capable de charger plusieurs appareils en même temps, sans avoir à les placer à un endroit spécifique. Le CES est l’endroit rêvé pour ces constructeurs de faire parler d’eux, et nous avons déjà évoqué du Liberty de ZENS qui est disponible en précommandes, ainsi qu’un modèle conçu par ZAGG dont on ne sait absolument rien, si ce n’est qu’il sortira dans le courant de l’année.

L’un des candidats les plus sérieux dans le domaine, c’est bien Nomad qui a présenté à l’automne dernier la Base Station Pro, probablement le produit le plus proche d’AirPower. Il devait sortir à la fin de l’année 2019, il attendra finalement encore quelques semaines ou mois, le temps de régler des bugs. The Verge a pu essayer un prototype fonctionnel à Las Vegas et tout n’est manifestement pas encore au point.

Trois iPhone rentrent tout juste sur la base de charge de Nomad, et ils sont chargés en même temps (image The Verge).

Le site indique que le prototype souffrait encore de plusieurs bugs. Pour commencer, les smartphones sont bien détectés, mais pas les boîtiers d’AirPods (Pro), probablement parce que leur bobine Qi est nettement plus petite. Ensuite, en plaçant un iPhone sur le bord de la Base Station Pro, son écran OLED a commencé à clignoter. Pour finir, toute la moitié du prototype a fini par « planter » et il ne restait que l’autre moitié d’utilisable.

Nomad est bien conscient de ces bugs, et il travaille avec son partenaire Aira pour les régler. Cette entreprise a créé la technologie sous-jacente et Nomad est la seule à pouvoir l’exploiter dans un premier temps. Son produit est une plaque de charge qui contient 18 zones qui s’activent en fonction des besoins pour alimenter jusqu’à trois appareils. D’après les représentants sur place, les bugs qui touchent les prototypes apportés par Nomad sont d’ordre logiciel, pas matériel.

À l’intérieur du produit de Nomad, on retrouve la technologie d’Aira (photo The Verge).

En effet, la solution nécessite une combinaison d’un matériel spécifique et surtout d’un logiciel pour gérer les bobines, charger correctement chaque appareil et aussi éviter les surchauffes. C’est côté firmware que les bugs resteraient à déloger, et Aira a même indiqué qu’ils ont été corrigés dans une version interne qui n’a pas été disponible à temps pour le CES.

Quoi qu’il en soit, la promesse de l’AirPower ne sera pas tenue complètement, puisque l’Apple Watch ne pourra pas être chargée sur ce produit. Ce n’est pas de la faute d’Aira ou de Nomad, Apple n’a pas utilisé le standard Qi pour sa montre. L’accessoiriste proposera dans un second temps une variante de la Base Station Pro avec un module pour charger l’Apple Watch, en plus de la surface qui servira aux smartphones et autres objets Qi.

À défaut de s’engager sur une date précise, Nomad a donné une idée du prix à attendre pour ce produit : autour de 200 $. C’est cher, même par rapport aux autres concurrents qui tentent de remplacer AirPower, mais il faut noter que la Base Station Pro est pour le moment le produit le plus fin et compact du lot. Et peut-être celui qui fonctionnera le mieux, même si ce n’est pas encore gagné…

Photo The Verge
avatar armandgz123 | 

Ahaha grosse blague

avatar Depret Lucas | 

@armandgz123

Pour ?

avatar armandgz123 | 

@Depret Lucas

Le prix pour ce que c’est

avatar Depret Lucas | 

@armandgz123

Bah quand tu vois le prix chez les autres c’est que ça coûte cher à faire visiblement

avatar armandgz123 | 

@Depret Lucas

Je ne sais pas, j’ai un stand qui ressemble à ça, qui coûte 25€ et qui fonctionne à merveille...
Pour un chargeur sans fil je trouve ce prix affligeant

avatar Depret Lucas | 

@armandgz123

La recherche, les matériaux,... :) j’ai acheté un de chez Nomad, l’Apple watch édition et il est super 🙌

avatar armandgz123 | 

@Depret Lucas

Oui je comprends, mais en plus de trouvé ça extrêmement épais, je ne trouve pas ça très joli.
Le miens est dans une plaque en bois foncée, pour 2 ou 3 smartphone, et je ne vois pas ce qu’apporter plus ces appareils, (à part la qualité) pour avoir une tél différence de prix...
surtout que, c’est juste pour charger quoi...

avatar tmorel | 

J’ai le SliceCharge Pro de Hard Cider Labs.

Je peux mettre mon iPhone 11 Pro Max et mon boîtier Airpods Pro où je veux et cerise sur le gâteau j’ai un socle orientable qui me permet de charger ma watch avec bracelet à maillons, chose qui aurait été impossible avec l’airpower d’Apple.

Le socle accepté au total 30W donc répartie entre l’iPhone, l’Apple watch et les AirPods Pro c’est largement assez. Je peux aussi charger 2 iPhones en même temps avec les AirPods Pro.

avatar BobLeCanard | 

@tmorel

Ça semble séduisant... où peut-on le trouver ?

avatar macbook60 | 

Bonsoir

J’attendais belkin et je pense achète leur nouveau model pad qui recharge deux produits en même temps annoncé pour mars à 49$

avatar Levrai | 

Apple a lamentablement échoué avec son airpower, là où d'autres ont réussit avec succès. https://www.makezens.com/shop/zens-liberty-wireless-charger-glass-edition/

avatar Pyjamane | 

Je pense que le cahier des charges n'est pas du tout le même, surtout question sécurité ;)

avatar loupsolitaire97 | 

@Levrai

Et puis pas le même design non plus...

avatar mapiolca | 

@Levrai

Quand tu vois le design fin de l’AirPower et le pavé de Zens, c’est compréhensible, ils sont tous capable de faire une brique, après quand tu essaies de faire quelque chose de jolie, c’est pas le même boulot !

avatar McFlan | 

@Levrai

Ça dépend de la définition du succès en fait.

avatar Lolo43d | 

200$ 😂😂😂

avatar corben | 

Je comprends pas cette volonté de promouvoir à tout prix la recharge sans fil alors qu’il est de notoriété publique que ça dézingue la batterie à vitesse grand V

avatar armandgz123 | 

@corben

Bah c’est faut

avatar macfredx | 

@corben

Et on ne parle surtout pas de la planète. C'est tellement compliqué (et fatiguant ! ) de brancher un câble...

avatar en chanson | 

@macfredx

Bientôt 2 milliard d’iPhones de vendus, et t’en penses quoi pour la planète ?

avatar macfredx | 

@en chanson

Pas mieux que les autres milliards de téléphones vendus. Pas besoin de rajouter du gaspillage à la surconsommation.

avatar donatello | 

C'est nul, c'est cher, ça chauffe, c'est lent, ça surconsomme, on soupçonne que ça nique les batteries et une boite comme Apple n'a pas réussi à concevoir un chargeur qui tienne la route.

"Ouais mais poser son iPhone sur sa table de nuit sans avoir à brancher le câble c'est teeeellement mieux".

Ok Millenial.

avatar lasert | 

@donatello

T’as une source pour l’impact sur les batteries ? Parce que entre charger son iPhone en 5W sans fil et 15W avec chargeur rapide, la batterie sera bien plus stressée en filaire qu’en qi

avatar oomu | 

je trouve un peu triste les commentaires en mode "lol" et autres "bah pour 25c, c'est pareil".

La techno pour faire la plaque qui charge n'importe comment (en vrac) n'importe quoi n'est pas simple et c'est un sujet qui devrait passionner.

-
Cela dit, je ne vois pas trop l'intérêt de dépenser autant d'énergie pour s'éviter de brancher un câble. Avec soin, un cable pour sa table de chevet peut durer des années et demandera moins d'énergie pour recharger un appareil. Pour un confort quasi similaire, on branche, hop.

-
la recharge par induction en fait je l'imaginais pour les lieux publics, les restaurants/cafés. Où cela permettait d'offrir un service de recharge d'appoint d'appareil sans risquer des pertes/vol de cables. Mais je suppose que les surfaces d'inductions peuvent facilement s'abimer/dégrader et générer des frais conséquents.

bah.

CONNEXION UTILISATEUR