Spotify arrête de fliquer les utilisateurs d’un forfait familial

Mickaël Bazoge |

Spotify a mis le holà sur la restriction appliquée à ses abonnés qui partageaient leur forfait familial un peu trop généreusement. Le service de streaming avait mis en place, manifestement sous la forme d’un test grandeur nature, un système empêchant tous ceux qui n’habitaient pas sous le même toit de profiter de la formule famille à 15 € par mois pour 6 utilisateurs (lire : Pour Spotify, l'abonnement famille n'est vraiment que pour les utilisateurs qui habitent ensemble).

Spotify demandait aux utilisateurs inscrits sur le compte du titulaire du forfait familial leur adresse qui devait être la même pour tous… étant entendu qu’une famille se doit d’habiter dans une même maison même si dans la vraie vie, cela ne se passe pas vraiment comme ça. Pour vérifier que personne ne trichait, Spotify pouvait aussi être amené à vérifier les données GPS des bénéficiaires.

Autant dire que l’initiative n’a pas été accueillie à bras ouverts. C’est pourquoi Spotify a assuré au site Quartz que cette pratique était terminée. Elle n’a pas duré longtemps, mais suffisamment pour pourrir la vie musicale des membres d’une même famille qui ont le malheur de ne pas vivre ensemble.


Tags
avatar adrien1987 | 

J'ai eu peur pour mon abonnement à 2.50€.

Merci pour cette bonne nouvelle ^^

avatar clt92 | 

Un rétropédalage qu'il est bienvenu !

avatar House M.D. | 

L’utilisation des données GPS pour flicage des utilisateurs de cette manière, ils voulaient vraiment perdre des abonnés il faut croire !

avatar iphone5stiti | 

De toute façon c’est mieux pour eux d’arrêter parce que personnellement il m’aurait passé en forfait gratuit alors que je paye 15€ / mois, je passais chez Apple Music ! J’ai le droit de partager mon abonnement avec qui je veux mdrr je paye

avatar pechtoc | 

@iphone5stiti

Ben non tu n'as pas le droit, même si tu paie il y a des règles, mais ils préfèrent fermer les yeux.

avatar iphone5stiti | 

@pechtoc

Beh non c’est pas une histoire de règles, j’estime que je paye, et que je fais ce que je souhaite sinon à ce moment là, je suis pas plus bête qu’un autre je telecharge et comme ça je pourrais la refiler à toute ma famille ^^
15€ pour de la musique de passage faut pas abuser non plus ok on paye mais faut pas trop nous faire ch**** non plus parce que c’est pas avec ce qui on l’offre gratuite qu’il gagne leur vie

avatar turismo | 

@iphone5stiti

Pareil avec ma Voiture, déjà que je la paie, je ne vais pas respecter le code de la route non plus !

avatar Liena | 

Ca permet de voir ce qu’il est possible de faire en terme de flicage.
Aujourd’hui les personnes ne sont pas contentes de ce flicage...
Mais, petit à petit, ca rentrera dans les moeurs et chacun ira de sa propre dénonciation... surtout si cela est désigné comme « bon » par la société et contre récompenses !
Voyez une exagération de ma part. Mais nous y sommes déjà.

avatar ya2nick | 

@Liena

Cela montre surtout que beaucoup de monde se la joue petit escroc.
Pour ce type de flicage, suffit de ne pas partager sa position avec Spotify (et d’être assez intelligent pour tous mettre la même adresse dans l’app).

Au fait, pourquoi partager sa position avec Spotify ?

avatar Liena | 

@ya2nick

Escroquer des voleurs ? C’est l’hôpital qui se moque de la charité ! ?
On en parle de la rémunération des artistes par sporify&co ? A part quelques un•es qui en vivent grassement, les autres ?
Une société dd denonciation n’est pas une société apaisée

avatar ya2nick | 

@Liena

Excusez-moi, je n’avais pas compris qu’escroquer Spotify était un acte politique.

Je ne savais pas non plus que légalement et moralement il était autorisé de devenir malhonnête face à une personne (morale) malhonnête.

Et pour finir qui parle (à part vous) de dénonciation ? Faut arrêter la parano.
Spotify se défends comme ils estiment devoir le faire.
Si je devait reprocher quelque chose à Spotify par rapport à cette histoire, c’est d’abord d’avoir édicté des règles idiotes (les familles ne vivent pas toutes sous le même toit) et de ne pas avoir eu le courage de mener ce combat (qu’ils estimaient légitimes) jusqu’au bout.

avatar IPICH | 

@Liena

Et les comptes netflix à 4 écrans qui se partagent entre membres d'une même famille mais pas au même endroit? Ça existe et à partir du moment où on paye un service pour une famille ils devraient y accéder même s'ils ne sont pas au même endroit.

Apres forcément il y en a qui profitent de ce système car il n'est pas infaillible.

avatar showmehowtolive | 

@ya2nick

La position sert pour les tops des villes etc.

avatar ya2nick | 

@showmehowtolive

Merci pour l’info.

Ok donc fonction inutile pour la majorité, donc les paranos peuvent désactiver la géolocalisation sans perdre de fonction importante.

avatar showmehowtolive | 

@ya2nick

Sans doute...

Mais est-ce que ça aurait fonctionné s’ils avaient laissé leur vérification par GPS ?

avatar Shralldam | 

Pour ma part, j’ai un compte familial, que je partage avec mon épouse mais aussi avec ma sœur et deux de mes nièces (filles de mon frère), mes filles étant encore trop jeunes pour utiliser ce service (pas de téléphone ni de baladeur). Nous avons tous le même patronyme. C’est peut-être trop large pour Spotify, mais je considère que c’est ma famille.

avatar Ajioss | 

Bonne décision. Quelques part on est tous frères.✊?✊?✊?✊?✊?✊

avatar anonx | 

@Ajioss

La vrai fraternité ????

avatar rua negundo | 

Donc au final, qu’est-ce qui est utilisé pour vérifier si les conditions sont respectées ? Une déclaration sur l’honneur des utilisateurs ? Donc moins que rien.

Si c’est comme ça, pourquoi continuer à vendre des abonnements à 10€ ? Autant passer l’abonnement directement à 2,50 €/mois et par personne.

Je ne comprends pas la cohérence entre d’un côté tolérer que 5 personnes adultes qui habitent à des adresses différentes paient 15€ soit 2,50€/mois et de l’autre continuer à vendre des abonnements individuels à 10€.

C’est une insulte à ceux paient 10€. Combien de temps vont-ils accepter de se laisser traiter de la sorte?

avatar showmehowtolive | 

@rua negundo

Bah comment vérifier ? Les familles sont pas sous le même toit nécessairement.

avatar rua negundo | 

@showmehowtolive

Qu’est-ce que signifie famille ? Où ça commence et où ça arrête ?

Deezer Famille prévoit explicitement que tous les membres doivent vivre à la même adresse. Au moins il y a une définition objective du terme famille.

avatar lepoulpebaleine | 

@rua negundo

Par ailleurs, nous sommes tous plus ou moins de la même famille... ??

avatar rua negundo | 

@lepoulpebaleine

??
J’ai pas osé le dire par peur d’envenimer le débat car mine de rien c’est un sujet à disputes, sans doute parce que ça touche à l’argent

avatar Bigdidou | 

@rua negundo

« C’est une insulte à ceux paient 10€. Combien de temps vont-ils accepter de se laisser traiter de la sorte? »

Je pourrais jouer les avocats du diable en disant que rien ne les empêche de partager eux aussi leur abonnement... ;)
Après tout, si Spotify le tolère, c’est son problème.

avatar Silverscreen | 

Je suis chez Apple Music mais un truc comme ça, même en test temporaire avec retro pédalage et je changerais de crêmerie illico.

Ma fille a sa chambre en CROUS à 300 km de chez moi, mes autres enfants partent en vacances chez leurs grands parents. Bref, on est une famille mais pas toujours sous le même toit. De quel droit un distributeur peut fliquer les accès sur des critères aussi cons ? Et puis ça laisse rêveur sur le traitement des données privées comme la localisation...

avatar pechtoc | 

@Silverscreen

Étant donné que Spotify ne demande pas accès aux info de localisation de l'iPhone ( je sais pas sur Android par contre) je doute qu'ils contrôlaient autre chose que l'adresse enregistré du compte. Pas bien difficile à contourné pour les familles "séparées".

avatar IPICH | 

On doit dire merci?

avatar Gueven | 

Le problème de fond : certains abusaient (j’en connais) de la liberté qu’offrait Spotify du partage familiale.
Tant qu’il y aura des profiteurs, la vie des personnes honnêtes sera plus pénible.

avatar Bigdidou | 

@Gueven

« Tant qu’il y aura des profiteurs, la vie des personnes honnêtes sera plus pénible. »

Oui, ce sont en général ceux qui respectent le cadre qui pâtissent pour les autres qui, de toute façon, le contourneront.
Un grand classique de toutes les mesures anti piratage, effectivement, souvent prétexte à d’autres abus, mais « du camps d’en face ».
Le marteau et l’enclume ;)

avatar rua negundo | 

@Gueven

Exactement !

CONNEXION UTILISATEUR