Snap s'effondre en Bourse suite à des résultats calamiteux

Mickaël Bazoge |

C’est le gros gros gadin de la soirée pour Snap, l’éditeur de Snapchat et constructeur des lunettes Spectacles. La jeune pousse fondée par Evan Spiegel est cotée en Bourse depuis le mois de mars, et obligation lui est désormais faite de rendre des comptes financiers : les résultats du premier trimestre sont donc tombés et ils ne sont vraiment pas fameux.

Evan Spiegel, le fondateur et CEO de Snapchat.

Le chiffre d’affaires du service a atteint 149,6 millions de dollars pour ces trois premiers mois de l’année, ce qui est pratiquement 10 millions sous le niveau espéré par les analystes. Les pertes sont colossales : 2,21 milliards, dont 2 milliards qui couvrent les coûts des compensations en actions. Une dépense qui ne se renouvellera pas à l’avenir, mais il a tout de même fallu que Snap rémunère ses dirigeants pour l’introduction en Bourse. Evan Spiegel a ainsi reçu 750 millions…

Snap a recruté durant cette période 8 millions d’utilisateurs actifs supplémentaires chaque jour, pour un total de 166 millions d’utilisateurs actifs quotidiens. La croissance est de 36% par rapport au premier trimestre 2016 mais de 5% seulement par rapport au trimestre précédent.

L’activité Spectacles, du nom de ces lunettes rigolotes qui permettent d’enregistrer de courtes vidéos rondes, est encore loin de peser franchement dans les comptes de l’entreprise : elle a représenté 8,3 millions de dollars, soit environ 60 000 paires de binocles. Le produit ayant été très difficile à acheter jusqu’à présent, ce chiffre n’a rien de très étonnant. Rappelons que Snap se définit comme une « société d’appareil photo » (« camera company »).

Toutes ces mauvaises nouvelles ont fait plonger l’action SNAP de 25% hors cotation. Le titre était déjà malmené depuis son introduction boursière, cela ne devrait donc pas s’arranger.

La photocopie de Snapchat par Facebook, qui puise sans vergogne dans les idées du service concurrent pour muscler les fonctions de ses propres applications, ne semble pas faire peur à Spiegel, qui a répondu à ce sujet : « Yahoo a une barre de recherche, mais ça n’en fait pas pour autant Google » (lire : Snapchat : le pillage historyque de Facebook).

Le jeune patron devrait pourtant se poser des questions : selon des chiffres Médiamétrie pour la France, Instagram est passé de 10 à 15 millions de visiteurs mobiles sur un an, tandis que Snapchat n’a pas décollé de ses 10 millions. Les Stories d'Instagram, une fonction copiée/collée de Snapchat, rencontrent plus de succès que Snapchat avec plus de 200 millions d’utilisateurs.

Les Stories de Messenger, Facebook et Instagram — Cliquer pour agrandir

Au chapitre des satisfactions, Snap indique que 3 millions de Snap sont partagés au quotidien. Un utilisateur de Snapchat génère un revenu de 90 cents, un chiffre en hausse de 14% par rapport au quatrième trimestre, et de 181% par rapport au premier trimestre 2016. Des données qui devraient intéresser les annonceurs dont l’entreprise a désespérément besoin…


Tags
avatar powergeek | 

De 10 à 15 millions...en France ! Il faut le préciser...

avatar Mickaël Bazoge | 

@powergeek

Ah, vu que ça venait de Médiamétrie ça m'a paru évident, mais en fait non. Merci !

avatar whocancatchme | 

Le mec a empoché 750M de $ ?, pour une appli inutile ! C'est quand même fou le monde dans lequel on vit

avatar Scs38 | 

@whocancatchme

Entièrement d'accord, vivement la fin de cette application débile ?

avatar eastsider | 

@Scs38

Vivement ta fin aussi.

avatar eastsider | 

@Scs38

Plein de gens l'utilise et n'as rien de malsaine en soit ( tout depend la frequence d'usage c est comme tout)et toi t es le génie de service bien sûr!

avatar Oxydeon | 

@whocancatchme @Scs38
c'est pas parce que vous n'en comprenez pas l'utilité que c'est inutile.
Avec des gens comme vous, on serait encore sur des minitels..

avatar Paquito06 | 

@whocancatchme

Regarde ce qu'il s'est passé avec la bulle internet il y a 15 ans. Meme delire. On investit dans une boite qui n'a pas de business plan, qui n'a jamais fait de profit. On surfe sur la vague jusqu'a ce que ca pete. Enfin faut etre une burne pour acheter Snap quand on regarde les fondamentaux ?

avatar marc_os | 

« 2,21 milliards, dont 2 milliards qui couvrent les coûts des compensations en actions. [...] il a tout de même [ ! ] fallu que Snap rémunère ses dirigeants pour l’introduction en Bourse. »

Tout est dit.

avatar initialsBB | 

N'ayant jamais utilisé Snapchat, pouvez vous m'éclairer sur la source des 90 cents générés par utilisateur ? Il y a de la pub ?

avatar eastsider | 

@initialsBB

Non.

avatar Guillaume06 | 

Oui il y en a, mais très rare et pas géante. Il y a également la rubrique "discovery", ce sont en quelque sorte des articles.

avatar narugi | 

Facebook pose beaucoup plus de soucis que ce qu'il laisse paraître. Facebook a une force de frappe tel qu'il est difficile de le concurrencer. La meilleure acquisition étant celle d'Instagram qui est je pense le réseau social le plus tendance aujourd'hui.

avatar sachouba | 

Voilà ce qui se passe quand on néglige son application pour 80% des smartphones vendus (version Android) avec une qualité photo dégueu. Les gens utilisent moins l'application.

avatar Guillaume06 | 

@sachouba

Plus 1.

Sur Android, même sur les flagships, l'application est vraiment catastrophique.

avatar SugarWater | 

Je ne sais pas si l'analogie Yahoo - Google est de bonne augure pour Snap : on se demande qui est Yahoo le pionnier qui a mal fini et Google, le tardif qui a tout rafler

avatar webHAL1 | 

@SugarWater

Entièrement d'accord. Yahoo! a été fondé en 1994 et Google seulement quatre ans plus tard. Et, sauf erreur de ma part, Yahoo! (qui était davantage un annuaire au départ) disposait d'une barre de recherche et indexait le Web avant que Google soit lancé.
Donc la comparaison me paraît pour le moins maladroite...

Cordialement,

HAL1

avatar Choquant | 

Enfin une bonne nouvelle !

avatar ancampolo | 

Perso je trouve les lunettes plus interessantes que l'application je les utilises pas mal en sport en balade et autres la qualite est la pour les videos.

avatar MrJamesAdams99 | 

Sur la photo de l'article montrant les stories des différentes applications du groupe Facebook, je crois que je n'avais jamais vu autant de stories sur Messenger et Facebook ?

avatar Oxydeon | 

ca doit être un montage :D

avatar eastsider | 

Snap a tué d'après moi toute sa "magie" a la première mise à jour ils ont implémentés le post via pellicule"memories" et maintenant ils enfoncent le clou définitivement avec la dernière fonction de snap photo "temps illimité". Comment peut on gacher un truc aussi evident!?!

avatar Maitre muqueux | 

C'est tout pourri snap dire que Facebook leur a proposé des milliards et qu'ils ont refusé. Ils sont vraiment cons!!!

avatar Hugualliaz | 

Je ne comprends pas trop vos réactions négatives... L'usage qu'ont mes amis de Insta est ponctuel alors que l'usage de Snap est hyper régulier, de plus en plus de contacts font des stories mais par contre je ne vois jamais de stories sur WhatsApp et FB donc je m'interroge...

avatar louisb | 

Rends l'argent ? Il pourrait relarguer la moitié des 750 dans Snap pour aider, non..?

avatar fredseg | 

On oublie de dire que Snapchat est très prisé des très jeunes qui ne rapportent rien aujourd'hui mais seront solvables dans quelques années. La question est donc de savoir si une génération Snapchat emerge auquel cas l'app va valoir des milliards ou si elle restera à jamais un jouet pour préados auquel cas c'est mal barré en effet.

avatar enzo0511 | 

Voilà ce qui arrive quand un géant achète une app qui ne sert à rien et la valorise à plusieurs milliards

avatar Ricobtz | 

Les avis arrêtés et autoproclamés vérité absolue, c'est d'une tristesse. Au lieu de dire "moi je n'aime pas"... Comment peut-on être aussi intolérant, obtus, et idiot à ce point. Ca me dépassera toujours ces réflexions à l'emporte-pièce complètement débiles.

CONNEXION UTILISATEUR