App Store : les téléchargements d’apps en baisse au premier trimestre

Mickaël Bazoge |

Le volume de téléchargement d’applications sur l’App Store a reflué de 5% au premier trimestre par rapport à la même période de l’année précédente, selon Morgan Stanley. C’est une première depuis que la maison d’analyses suit les variations de la boutique d’Apple (cela remonte à début 2015).

Cette baisse dans les téléchargements d’une année sur l’autre est sans doute à relier aux ventes moins bonnes que prévu de l’iPhone ces derniers mois. Néanmoins, ce n’est pas le critère principal sur lequel les observateurs doivent s’attarder, indique Morgan Stanley.

Il faut plutôt surveiller les revenus engrangés par les achats intégrés et les abonnements. C’est d’ailleurs ce qui permet à l’App Store de se distinguer de son concurrent sur Android : les téléchargements sur le Play Store sont 2,5 fois plus nombreux que sur l’App Store, mais le chiffre d’affaires de la plateforme d’Apple est deux fois plus important que chez son rival (lire : Téléchargements records sur Google Play, mais l'App Store reste le plus rémunérateur).

Apple ne doit cependant pas se reposer sur ses lauriers. La croissance des revenus dans la catégorie Divertissement serait en pleine décélération depuis le quatrième trimestre 2018, en raison de l’abandon du système de paiement d’Apple (qui prélève 30% de commission sur chaque abonnement la première année). Plusieurs grands noms ont préféré s’en passer, comme Netflix et Spotify.

Source
Tags
avatar Akeru60 | 

Ça leur apprendra à forcer l’abonnement sur tout !

avatar Merou13 | 

@Akeru60

Exactement. Combien d’applications et de jeux m’intéressent mais maintenant c’est la mode de l’abonnement. Ou des achats in App.

Tant pis, je n’achète pas.

J’en arrive à être content quand je vois des jeux ou applis en achat unique !

avatar shaba | 

@Akeru60

Ils encouragent mais ne forcent pas du tout, les éditeurs sont tout simplement intéressés par cette offre bien plus rentable pour eux. En espérant que cette mode passe rapidement...

avatar marenostrum | 

l'abonnement c'était pour Apple un moyen de retenir les développeurs qui ne voyaient plus l'intérêt de la boutique Apple (qui empoche le 30 % du prix).

avatar shaba | 

@marenostrum

Vu que l’AppStore est la seule façon de télécharger des applis cette hypothèse ne tient pas. Les développeurs n’ont pas le choix et ont de toute façon tout intérêt à être présents vu la rentabilité de la plateforme. L’abonnement est juste un moyen supplémentaire proposé aux développeurs pour maximiser leurs revenus.

avatar coucou | 

"L’abonnement est juste un moyen supplémentaire proposé aux développeurs pour maximiser leurs revenus."

Quand t'es tout seul à la faire, quand ya des milliers d'autres qui font la même tu donnes juste un peu plus la nausée aux clients... Il gardera ses sous et n'achètera pas du coup.

avatar donatello | 

Eh oui. Car on peut tromper mille fois une pers... Euh non, on peut tromper une fois une personne mais... Non attends, on peut tromper mille personnes, mille fois mais on ne... Ah putain.

avatar jerry75 | 

@donatello

?

avatar marenostrum | 

Je voulais dire de ne plus passer par Apple pour le payement. Parce que on peut le contourner comme le fait Netflix ou autres, et de passer le payement que par ton site. Ça veut dire l’app de le télécharger chez eux (parce que pas d’autres moyens) mais le payement de l’effectuer par tes propres moyens, pour ne pas leurs donner les 30 %.
« L’abonnement est juste un moyen supplémentaire proposé aux développeurs pour maximiser leurs revenus. »
C’est exactement ça. Trouver le moyen de redevenir attractif. Avant l’abonnement n’était pas possible et les développeurs le réalisaient par leur propre site.

avatar byte_order | 

> L’abonnement est juste un moyen supplémentaire proposé aux développeurs
> pour maximiser leurs revenus.

Les revenus de qui ?
Des développeurs ou d'Apple ?

Parce que pour maximaliser les revenus des développeurs, le mieux c'est de capter 100% de l'abonnement, pas seulement 70%.

Par contre, Apple entre vendre une app gratuite de consultation de contenu sur abonnement dont 0% lui revenait et "inciter" les développeurs à mettre en place l'abonnement in-app qui rend 30% à Apple, oui, là on voit mieux en quoi cela permet de maximaliser et surtout pour qui : celui qui capte sans dépenser grand chose dans la production du service de l'abonné.

A qui elle à déjà de toute façon vendu le terminal d'accès...

avatar marenostrum | 

Apple ne l'a pas fait pour les inciter, mais rattraper le retard ou adopter la nouvelle mode sans que ça soit trop tard. ça fait des années que les éditeurs appliquent l'abonnement, ils ont pas attendu Apple. celui là le permet enfin dans sa boutique, pour ceux qui veulent l'utiliser ou que l'utilisaient avant par leurs propres moyens.
par ex mon frère qui est développeur, ça fait des années qui utilise l'abonnement, pour des fonctions server de ses applications, pour permettre le travail de groupe en simultané. sinon sans ces fonctions de travail en ligne, les apps sont sur licence individuelle classique (une licence par poste de travail).

avatar FloMo | 

La durée de vie des appareils augmente aussi. Ce sont donc moins de téléchargements potentiels.

avatar Max1000du35 | 

L’avantage du Play Store, c’est que si l’application ne nous convient pas, on a quelques heures pour la supprimer et se faire rembourser intégralement la somme engagée
Peut-être que si Apple faisait de même, les utilisateurs seraient plus à même de consommer
J’ai réussi à me faire rembourser une application qui ne fonctionnait pas, mais j’ai dû batailler, chose qui n’est pas normale parce que quelque soit le prix payé, il y a obligation de résultat

avatar jean_claude_duss | 

@Max1000du35

Jamais eu de souci pour me faire rembourser chez Apple

avatar Max1000du35 | 

@jean_claude_duss

Alors je n’ai pas eu de bol, parce que selon le choix que tu fais, ça ne rentre jamais dans les conditions de remboursement

avatar shaba | 

@Max1000du35

Tu n’as pas eu de bol en effet. Tu as 15 jours pour te faire rembourser, je l’ai fait à plusieurs reprises sans souci.

avatar Max1000du35 | 

@shaba

Tu mets quel choix dans le menu déroulant ?

avatar shaba | 

@Max1000du35

Je ne me souviens plus vraiment, je crois que c’est « j’ai acheté cette app par erreur » pour ne pas avoir de problème.

avatar Max1000du35 | 

@shaba

Je tenterai mais ça devrait être simplifié au maximum, quand on y pense, on peut acheter un ordinateur à plus 2000 €, se le faire livrer gratuitement et le renvoyer en quelques clics, sans rien payer, alors qu’il y a toute une chaîne logistique et malgré tout des frais d’acheminement mais bon

avatar Lu Canneberges | 

@Max1000du35

N’importe quoi...

avatar Max1000du35 | 

@Lu Canneberges

À quelle phrase

avatar Lu Canneberges | 

@Max1000du35

(Pardon, mon « n’importe quoi » ne se voulait pas du tout agressif, mais je me rends compte qu’avec la fatigue j’ai répondu trop brièvement au lieu d’argumenter gentiment.)

Je répondais à ça :
« L’avantage du Play Store, c’est que si l’application ne nous convient pas, on a quelques heures pour la supprimer et se faire rembourser intégralement la somme engagée
Peut-être que si Apple faisait de même, les utilisateurs seraient plus à même de consommer. »,
comme si le Play Store permettait les remboursements et pas l’App Store, ce qui n’est pas vrai.

Dans l’essentiel des cas il n’y a aucun problème à se faire rembourser, y compris des achats in-apps, y compris des films ou autres, et j’aimerais bien qu’on me prouve que le Play Store rend ça beaucoup plus simple et systématique que l’App Store.

Et surtout le « les utilisateurs seraient plus à même de consommer » ne veut rien dire alors qu’avec une part de marché beaucoup plus faible, iOS / l’App Store rapportent toujours deux fois plus aux développeurs et développeuses qu’Android / Play Store pourtant beaucoup plus gros.

Bonne soirée :)

avatar Max1000du35 | 

@Lu Canneberges

Oui parce que sur le Play store, après avoir acheté l’application, on retourne sur le Play Store, on fait supprimer et en quelques secondes on est remboursé / recrédité alors que pour Apple il faut récupérer la facture et signaler un problème et ne pas se tromper sur le choix sous peine de se voir refuser le remboursement

D’ailleurs Apple ne rembourse que sous certaines conditions contrairement au Play store

Ayant tenté à plusieurs reprises de me faire rembourser, et ayant galéré à obtenir gain de cause, je préfère m’abstenir plutôt que de dépenser de l’argent pour m’apercevoir que c’est la quatrième application qui correspond à mes attentes

Par contre j’aimerais bien que tu me prouves en quoi c’est facile d’obtenir le remboursement d’une application voire même d’un film sur l’App Store

avatar Lu Canneberges | 

@Max1000du35

Une fois j’ai acheté une série en VF par erreur alors que je voulais la VO, ou une série entière au lieu d’un épisode, à chaque fois j’ai été remboursé très vite et très facilement.

Idem pour de nombreuses apps et achats in-app (parfois de 100€ !)

avatar byte_order | 

@Max1000du35
> D’ailleurs Apple ne rembourse que sous certaines conditions contrairement au Play store

Dans la mesure ou l'acheteur est en UE et l'achat se fait de manière dématérialisé, je me demande dans quelle mesure Apple peut s'opposer aux 15j de rétractation après achat même *sans* aucune justification ?

Quelqu'un sait ?

avatar Max1000du35 | 

@byte_order

Ce qui est sûr, c’est que pour mon dernier achat du 12 Mars 2019 pour l’application de Télé 7 Jours, la réponse que j’ai cochée, me disait que je n’obtiendrai aucun remboursement
D’après ce que je comprends en lisant les commentaires, c’est qu’Apple applique des règles un peu aléatoires

avatar apache | 

@Lu Canneberges

Parce qu’il n’est pas nécessaire de passer par le Play Store pour proposer une application sur Android

avatar SIMOMAX1512 | 

@Max1000du35

Tu n’as jamais essayé c’est pour ça , mais ils le font aussi .

avatar Max1000du35 | 

@SIMOMAX1512

Les films, non je n’ai jamais essayé

avatar marenostrum | 

les gens susceptibles de télécharger des apps, n'ont pas beaucoup d'espace. ils achètent maintenant le 64 Go. l'autre palier coute trop cher.

avatar lou1987 | 

Et puis gratuit comme payant, la sélection d’app populaire mis en avant est ridiculeusement insignifiante... des jeux tous identique de saut ou de pirouettes... il est temps que des vraie jeux arrivent avec AppleArcade...

avatar coucou | 

Yaura pas de vrai jeux, autre que des rééditions de jeu pour console/PC, sinon en presque 10 ans ça devrait déjà être le cas.

avatar AppleBZH | 

App Store en rade ce soir, inaccessible depuis xsmax

avatar Sealbirman | 

Je me rends compte que ça fait une éternité que je n’ai pas téléchargé d’application. Les cinquante que j’ai me suffisent amplement en fait...

avatar huexley | 

Pareil, et le pire c'est que je n'en cherche pas. Ou alors quand c'est le cas c'est pour un besoin ultra spécifique (le dernier était un calculateur de filtre ND)

avatar Glop0606 | 

Il faut peut être y voir des raisons plus profondes. Pour ma part, l'évolution d'Ios fait que nombre d'apps ne me sont plus utiles vu que directement intégrées au système. Après la grosse partie du Store ce sont les jeux, et disons que d'une part nous ne sommes pas tous joueurs et que deux un écran tactil ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour jouer; une switch est bien plus agréable à jouer grâce à ses sticks. Enfin on a jamais eu autant de divertissements qu'aujourd'hui. Rien que Netflix peut être un véritable gouffre à temps. Perso je suis actuellement dans une approche plus minimaliste où je ne télécharge/m'abonne que ce dont vraiment j'ai besoin/envie. Cette fuite vers l'avant de la quantité sur la qualité fait que je consomme moins.

avatar anon8029 | 

Le nouvel appstore ne doit pas aider non plus. Le précédent était beaucoup plus simple mais plus efficace

avatar shaba | 

@Thom80

Je l’aime beaucoup ce nouvel AppStore au niveau éditorial ! Très sympa je trouve.

avatar Jeamy | 

Si en plus il donnait le choix de l’Apple Store sans être obligé de faire des manips, etc peut-être qu’il y aurait un plus d’achat
Ou au moins harmoniser sur l’UE
Exemple ton con Yuka : disponible en France sur le store français mais depuis peu seulement en Belgique mais seulement aujourd’hui au Luxembourg
J’avais chargé depuis le store français mais des mise à jour hebdomadaire me faisais faire des manip’s et je laissais tomber

avatar ecosmeri | 

Ca doit fair au moins un an que je n'ai pas ouvert l'appstore.... c'est foutoir sans nom, des app bourré de pub pour les version gratuite. Ha si je l'ai juste ouvert quelque fois pour mettre a jour l'appli facebook qui bouffe de la batterie en permanence serieux les mec codent avec leur pieds ou quoi?

CONNEXION UTILISATEUR