Apple menace de résilier le compte développeur d'Epic

Mickaël Bazoge |

Si c'était encore possible, la tension monte d'un cran entre Apple et Epic Games. Jeudi dernier, durant quelques heures, il a été possible d'acheter la monnaie virtuelle de Fortnite via des systèmes de paiement alternatifs à l'App Store (PayPal et carte bancaire), contournant de fait la commission de 30% due à Apple. En soirée, le constructeur a retiré le célèbre battle royale de l'App Store, provoquant le dépôt d'une plainte de la part d'Epic (Google y a eu droit également).

Nouvel épisode donc dans cette saga, avec cet ultimatum envoyé par Apple à l'éditeur : à compter du 28 août, les comptes développeur d'Epic seront résiliés et l'entreprise ne pourra plus utiliser les outils de développement iOS et macOS. Cela signifie qu'Epic ne pourra plus distribuer aucun jeu sur l'App Store ; à l'heure actuelle, l'éditeur ne propose plus que Battle Breakers. Par ailleurs, il ne sera plus possible de récupérer le jeu si on l'avait téléchargé auparavant.

Epic Games a ajouté à sa plainte un addendum qui précise un peu mieux l'ampleur de la décision d'Apple. Non seulement l'éditeur ne sera plus en capacité de développer de nouveaux jeux et des mises à jour pour la plateforme iOS, mais ces outils de développements l'empêchent d'apporter des améliorations au moteur Unreal utilisé par de nombreux développeurs mobiles pour leurs propres jeux (y compris des jeux présents dans Apple Arcade !). Epic a désormais 14 jours pour se plier aux exigences d'Apple… ou pas. La justice peut encore intercéder en faveur d'Epic et empêcher la résiliation du compte.

« Si le moteur Unreal n'est plus supporté sur les plateformes d'Apple, les développeurs seront forcé d'utiliser des alternatives. Le dommage pour l'activité d'Epic et pour sa réputation auprès de ses clients sera irréparable. Une injonction préliminaire est nécessaire pour empêcher Apple d'écraser Epic avant que cette affaire soit jugée ».


Tags
avatar quentinf33 | 

@Dodo01

3 ans de prison. Pour qui, sachant qu’Apple Retail est une personne morale ?

avatar gwen | 

@quentinf33

Surtout que la loi française ne s’applique pas en californie.

avatar quentinf33 | 

@gwen

En plus d’ailleurs ^^

avatar L.Fire | 

@Dodo01

Certes mais là c’est lié au non respect de Conditions Générales du coup c’est pas aussi simple.

avatar gwen | 

@Dodo01

T’inquiète Apple va te rembourser ton achat de Fortnite. Tu recevras une carte cadeau de 0 € valable sur tous le store.

avatar Jul21 | 

Il ne faut pas menacer Apple vas y enfonce le clou sur ces toquards 💪

avatar SkyWaxer | 

@Jul21

Pourquoi déverser au tant de haine sur Epic ?
J’espère pas c’est parce que vous aimez pas Fortnite 🤔
On est sur un site d’actu pas de règlement de compte.

avatar Jul21 | 

@SkyWaxer

Je ne savais même ce qu’était Fornite il y a encore 1 semaine ... (j’exagère un peu).

Je vais remettre cette même histoire dans un contexte différent :

Demain je me pointe au boulot à 10h, mon patron va me demander de justifier mon absence, je vais lui répondre que j’en est mare que vu le prix qu’il me paye je juge bon de venir à 10h au lieu de 8h comment crois tu qu’il va régir ?
Il va me foutre à la porte et il aura raison, j’ai signé un contrat avec les obligations de chacun, si je veux le renégocier, je prend rdv et on discute.

Dans notre cas, la société Epic prend un groupe comme Apple en otage et bafoue les règles du contrat, Apple réagit normalement... Si Epic juge ces 30% trop élevé, il prend rdv avec Apple et discute le contrat mais tu ne prend pas les gens en otage ainsi ... sauf si tu as envie de faire le buz

avatar SkyWaxer | 

@Jul21

Vous vous pliez aux règles que quand vous le voulez 🤔

Si une règle tu l’as trouve pas juste tu fais quoi ?
Epic Games est une société capable de faire face à Apple, elle tente le coup !
Faut arrêter de croire que Epic pense qu’à elle, elle utilise aussi son pouvoir pour aider les autres aussi. Justement les 30% c’est la même pour tout le monde et même les petits développeurs aussi, pour eux c’est quand même gros...

En tout cas Epic sait ce qu’ils font, ils ont fait la même contre Valve avec Steam, c’était trop cher ils ont créer une plateforme avec beaucoup moins de commission qui aide les indépendants. Et cela a relancer la concurrence et repenser le monopole de Steam.

Faut pas croire si une règle existe c’est qu’elle est juste.

Moi je dis bravo Epic, pour savoir prendre le courage de s’opposer a des gros comme Apple. Et cela va permettre d’autres débats de se régler comme le Cloud Gaming qui est tout simplement honteux de la part d’Apple de refuser ça.

avatar pat3 | 

@SkyWaxer

"Faut arrêter de croire que Epic pense qu’à elle, elle utilise aussi son pouvoir pour aider les autres aussi."

😅😂🤣

avatar pat3 | 

@SkyWaxer

"Justement les 30% c’est la même pour tout le monde et même les petits développeurs aussi, pour eux c’est quand même gros..."

C’est la même pour Epic sur son store: je suppose qu’ils voudront baisser leur commission et permettre à quiconque de vendre des skins sur leur propre store ?

avatar 33man | 

@Jul21

Ok, mais imaginez le cas où tous les patrons de la ville, sont des anciens potes de la meme école et que ces patrons se connaissants comme cul et chemise, décident de ne pas se tirer dans les pattes, et dictent les meme règles et conditions salariales pour les meme postes, ceci bien en dessous de la moyenne nationale ect...

C’est donc votre faute car vous acceptez de signer un contrat qui vous « sous-paie » car vous ne pouvez pas partir de la ville car vous vous occupez de belle maman malade ...

Est-ce juste ? Non, c’est une clause de non concurrence / cartel / entente et c’est punissable.

Donc pour moi pareil pour Apple/Google/Steam/ect...

Ce n’est pas nouveau que Apple kill des applications car bien plus tard ils « innovent » avec la leur qui fait pareil.

Ceci dit, je plussoie que c’est un contrat et que voilà, mais là il n’y a pas d’échappatoire car Apple a le monopole et fait une dictature.

A mon avis cava finir par:

- Apple autorisera les app tierces, mais pas dans son store. Histoire que les devs de cette app ne bénéficient pas de la mise en avant fait par le store et les gens by passent en utilisant le side store.

Faut aussi dire que Apple se tire dans les pattes en disant qu’ils refusent ce qu’ils ne peuvent pas controller le contenu, Netflix? YouTube ? C’est autorisé... pk pas Stadia, Xcloud?

Car ça va contre leur Apple play store... point final.

Bref j’espère que Apple va se prendre une bonne fessée histoire de revenir sur terre.

avatar rikki finefleur | 

Jul21
Deja tu commences mal puisque tu connais pas fornite qui est un des plus grands jeux en terme de succès de ces 10 dernieres années.. Passons..

Ensuite il ne s'agit pas de faire des analogies avec ton patron car cela n'a rien avoir.
Ici il s'agit d'entente et de monopole.

On va une analogie a demi a la noix.
Si tout tes boulangers te vendent une baguette a 10 euros , considérons que la baguette est un élément vital pour vivre) si tous les boulangers grace a leur entente entre eux constituent un monopole et donc une entente cachée (ou non) dans un rayon de 100 km , tu as le droit d'aller en justice pour s'elever sur cette distorsion de concurrence et sur cette entente entre fabricants.

Sinon sans concurrence et avec entente le prix deviendrait juste faramineux et sans rapport avec leur cout, sachant que tu ne laisses aucun choix a tes clients.

Le problème n'est pas que les 30 % mais le passage obligé entre Apple ou goog qui applique les mêmes règles et le même pourcentage ( comme par hasard).
Il n'y a donc aucune concurrence entre eux , leur monopole et le passage obligé ne laissent aucun choix a la fois aux clients et aux éditeurs. Ils peuvent faire ce qu'ils veulent, 30 40 50% .. Sauf quand un gars a le courage de dire stop.

avatar reborn | 

@rikki finefleur

En cas sur Android il n’est pas nécessaire de passer par le playstore.

avatar Jul21 | 

@rikki finefleur

Dans ce cas j’arrête de manger du pain ou alors je monte ma boulangerie ...

Si Epic est puissant financièrement (les 30% n’ont pas du bien les gêner au passage) alors il créer son OS, son téléphone et ils seront libres de faire ce qu’ils veulent.

Ou alors à minima tu prend rdv avec le dirigeant d’Apple pour discuter et puis tous s’arrange.
La ils mettent Apple devant le fait accompli avec une vidéo humiliante cela ne donne franchement pas envie de faire un pas en avant qu’en penses tu ?

avatar pat3 | 

@Jul21

"Demain je me pointe au boulot à 10h, mon patron va me demander de justifier mon absence, je vais lui répondre que j’en est mare que vu le prix qu’il me paye je juge bon de venir à 10h au lieu de 8h comment crois tu qu’il va régir ?"

L’analogie fonctionnerait si au lieu de toi, c’était un bon client de ton patron qui se pointe en retard à un meeting et fait la moue quand il parle de renouvellement de contrat.
Là, bof (à moins que tu sois un employé essentiel et potentiellement irremplaçable de ta boîte, auquel cas tu serais en position pour négocier une augmentation). 😏

avatar iVador | 

@SkyWaxer

Parce que ce sont des fanboys Apple dépourvus de capacités de réflexion

avatar Sir Rendal | 

Un grand sucré 😃🍿

avatar ckermo80Dqy | 

@Sir Rendal

Le coup du pop-corn 15 posts de suite, ça commence à faire long. C'est bon on a compris votre humour de ouf.

avatar fendtc | 

Faut il une licence développeur pour faire une Lib qui peut s’intégrer dans d’autres applications ?
Bref je vois pas en quoi l’unreal engine est menacé ?

avatar Marcos Ickx | 

@fendtc

Je me pose exactement la même question.
@Flomo, une idée ?

avatar Florent Morin | 

@Marcos Ickx

Dans le cas d’Epic, tout est écrit noir sur blanc sur le contrat App Store :
- pas d’achats in-app autres que via Apple (mais possibles hors app)
- si non respect, sortie de l’App Store
- si non respect abusif (genre insulter Apple) clôture du compte.

avatar Brice21 | 

@Marcos Ickx

Faut les outils développer d’Apple pour compiler et tester le moteur Unreal pour iOS. Si leur compte entreprise est résilié, tous leur comptes développeurs aussi.

avatar redchou | 

@fendtc

« Apple also stated it will cut off Epic’s access to a list of tools, including “[a]ll Apple software, SDKs [software development kits], APIs [application programming interfaces], and developer tools”, as well as “pre-release versions” of iOS, macOS and other Apple OSs. (Id.) Finally, Apple stated that unless Epic capitulates, Apple will also block “[e]ngineering efforts to improve hardware and software performance of Unreal Engine on Mac and iOS hardware [and] optimize Unreal Engine for the Mac for creative workflows”. »

avatar Florent Morin | 

Ça fait un peu : « Je te donne 10 secondes pour enlever tes pieds de la table de mon salon. »

avatar fendtc | 

@FloMo
Ou « cinquième élément »:
- quelqu’un veut négocier ?

avatar DG33 | 

@FloMo

Ou j’envoie les CRS pour virer les romanichels de ma pelouse.

avatar Nesus | 

Apple tape là où ça fait mal. Et Apple a tout le temps qu’elle veut. D’ici à ce que ce soit jugé epic aura perdu des millions.
Comme quoi, faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

avatar Brice21 | 

@Nesus

"epic aura perdu des millions."

Il semble qu’EPIC a aussi truandé Sony en déployant leur paiement direct dans l’app PlayStation. Les japonais sont plus zen mais quand ils vont réagir à cette trahison ca sera pour faire Sepuku à EPIC. On va bien rigoler.

avatar Nesus | 

@Brice21

J’ai pas vu ça. Effectivement, c’est une très mauvaise idée de leur part. Il va être très difficile d’attaquer en justice une société japonaise sur le sol japonais. Bonne chance !

Et oui, il est évident que la réponse de Sony va être cinglante...

avatar alphateam | 

@Nesus Ca ne risque pas d'arriver, Sony est rentré dans le capital d'epic en juillet à hauteur de 250 millions de dollars

avatar YetOneOtherGit | 

@alphateam

"à hauteur de 250 millions de dollars"

La somme peux impressionner mais c’est une prise de participation ultra-minoritaire : 1,5%

En comparaison Tencent est l’actionnaire de référence avec 40%

avatar iftwst | 

@Nesus

Yes et ça c’est bon 😎

avatar IceWizard | 

vend 80 kg de couenne de troll grillé. Idéal pour barbecue, grignotage, apéritif, papotage culturel devant les actualités et plus si affinités !

avatar DG33 | 

@IceWizard

Tu la proposes au détail ?

avatar YosraF | 

C’est le moment de lancer un concurrent à ce jeu. Des millions de joueurs chercheront une autre merde sur laquelle se rabattre une fois qu’ils seront incapables de l’ouvrir et ils mettront des mauvais commentaires sur le store car le jeu « bug » à l’ouverture :)

avatar ClownWorld 🤡 | 

Y a PUBG

avatar Brice21 | 

@YosraF

"C’est le moment de lancer un concurrent à ce jeu. "

Toi tu as jamais entendu parler d’Apex Legends? De PUBG? En fait il y en a une vingtaine des Battle Royale, rien que sur l’app store.

avatar ditek | 

Faudrait qu’ils soient suivi par d’autres dev qui suppriment aussi leur apps. Je suis pourtant pro-Apple mais leur commission a 30% a toujours était une fumisterie. C’est excessif et injuste surtout pour les services existant déjà sur iOS. (Spotify Vs Apple Music par exemple)

avatar beber666 | 

Je ne suis plus pro Apple, le monde de la tech ayant bien changé, plus besoin de mettre 1000 balles dans un tel, mais je suis complètement d'accord avec toi. Il est grand temps que ça bouge bravo à EPIC

avatar Jswat | 

@beber666

Si tu ne veux pas Apple va sur Android. C’est simple comme bonjour.
Après pour ne pas donner 30% à Apple, il ne faut pas acheter constamment surtout pour un jeu.

avatar Brice21 | 

@ditek

"leur commission a 30% a toujours était une fumisterie"

Et les 30% de Sony?
Et les 30% de Nintendo?
Et les 30% de Microsoft?
Et les 30% de Google?
Et les 30% de Steam?
Et les 30% de GOG?
Aussi?

https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually-the-industry-standard

avatar Ensearque | 

@Brice21

Sauf que la comparaison n’est pas équitable. Dans plusieurs cas, Sony, Microsoft, Nintendo et compagnie prenne parfois à leur charge plusieurs frais comme le marketing, la distribution et les coûts de fabrication.

D’ailleurs, Microsoft lui ne prend « que » 15% pour tout achat fait sur console.

Enfin, les développeurs ne sont pas obligés de distribuer leur jeu par voie dématérialisée, et peuvent donc réduire la commission fournit à Nintendo, Sony etc...

avatar Brice21 | 

@Ensearque

"le marketing, la distribution et les coûts de fabrication."

Apple aussi. Par exemple les cartes iTunes & App Store vendue dans le commerce font l’objet d’une rémunération aux magasins qu’Apple préleve sur ses 30%... Apple finance une activité éditoriale sur l’app Store en 60 langues. Etc.

Par ailleurs les commissions sur les achats in-app sont exactement les meme :
https://arstechnica.com/gaming/2020/08/as-epic-attacks-apple-and-google-it-ignores-the-same-problems-on-consoles/

avatar Ensearque | 

@Brice21

Je n’ai jamais entendus parler de financement ou de développement d’un jeu par des développeurs tiers de la part d’Apple (hors Apple Arcade).

avatar Brice21 | 

@Ensearque

"et peuvent donc réduire la commission fournit à Nintendo, Sony etc..."

Pas du tout, les Commissions sont les meme 30% sur la distribution physique :

https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually-the-industry-standard

avatar Ensearque | 

@Brice21

Pour la distribution physique, c’est le distributeur qui prend les 30% (Leclerc, Auchan,etc...)
Mais cette commission est justifié par le fait que les distributeurs sont obligés d’acheter des stocks, et qu’ils peuvent donc se retrouver avec des pertes

avatar DG33 | 

@Ensearque

Tu n’as manifestement jamais entendu parler des clauses de retour d’invendus...
Bizarrement ça arrive juste avant de payer le solde de la commande. Le distributeur renvoie les invendus, puis recommande dans la foulée.
Et ça se pratique aussi juste avant l’inventaire.
C’est beau la grande distribution et ses centrales d’achats ! 😳

avatar Brice21 | 

@Ensearque

"Mais cette commission est justifié par le fait que les distributeurs sont obligés d’acheter des stocks, et qu’ils peuvent donc se retrouver avec des pertes"

Ah ahah, je vois que tu n’y connais rien. Laisse tomber tu n’imagines même pas comment ça marche. Les détaillant (Leclercq, magasins de jeux, etc.) font PAYER L’IMPORTATEUR (pour les frais de destruction de la marchandise) s’il ne viennent pas reprendre les invendus à leur frais. Pour les petites chaînes c’est du dépôt vente. Les gros font en plus payer des suppléments pour l’espace en magasin, la présence dans des folders, etc.

La chaîne de distribution physique est : Developpeur - producteur - Editeur - (Fabriquant) - Distributeur puis pour chaque pays : Importateur - Grossiste - Détaillant. Chacun se sucre au passage. Certains font deux trucs (importation et distribution ou éditeur et fabriquant).

La marge de 30% c’est juste celle du détaillant au bout de la chaîne.

En fait la distribution digitale qui reverse 70% aux Developpeur c’est un miracle merveilleux inimaginable.

(J’ai produit et présente pendant 10 ans une émissions sur la télé nationale Belge francophone sur les jeux vidéo (CyberCafe21). Maintenant ça serait bien que tu te renseigne avant d’affirmer des âneries.)

avatar Ensearque | 

@Brice21

Les clauses de mévente concerne le distributeur et l’intermédiaire.

En aucun cas le développeur n’a a payé ces frais.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR