Vidéo : Netflix passe devant Apple aux USA

Stéphane Moussie |

Netflix aura connu une année 2011 exceptionnelle si l'on en croit IHS iSuppli. Le service de SVOD (vidéo à la demande avec abonnement) s'arroge la plus grosse part de marché sur les films et les séries TV loués ou achetés en ligne aux États-Unis. Avec 44 % de part de marché, soit une progression de 43,5 points, Netflix dame le pion à Apple qui tombe à 32,3 % contre 60,8 un an auparavant.

Microsoft, Vudu (Walmart) et Sony ferment le top 5 avec respectivement 7,6 %, 4,2 % et 2,4 % de part de marché.

Le marché de la vidéo à la demande, que ce soit un achat ou une location à l'unité ou bien un abonnement, a doublé en 2011 aux USA pour atteindre 992 millions de dollars. Conjointement à l'explosion de Netflix, c'est le système de SVOD qui connait la plus forte progression. La vidéo à la demande avec abonnement rapportait 4,3 millions de dollars en 2010, elle en rapporte 454 millions en 2011, soit une croissance de plus de 10 000 % !

Alors Apple doit-elle revoir sa stratégie et se lancer dans la SVOD comme plusieurs rumeurs l'ont déjà évoqué (lire : Apple en discussion pour ouvrir son Netflix ?) ? Pas forcément selon IHS iSuppli qui explique que les marchés de la VOD et de la SVOD sont bien distincts. 70 à 80 % des achats ou locations à l'unité — le modèle emprunté par iTunes — concernent de nouveaux contenus. En revanche, les services de SVOD sont massivement utilisés pour des films ou des séries TV plus anciennes.

Et iTunes de continuer de dominer très largement le secteur de la VOD avec 63 % des revenus, en baisse de seulement 1,6 point sur un an. En 2012, le marché de la VOD croitrait de manière plus importante que celui de la SVOD qui a déjà atteint un palier selon IHS iSuppli.

Qu'est-ce qu'Apple, dont on ne cesse de répéter qu'elle va se lancer dans la télévision un jour (lire : Le téléviseur qu'Apple doit inventer), pourrait être en train de préparer au niveau du contenu, un des nerfs de la guerre ?

Sur le même sujet :
- Netflix s'étendra un peu plus en Europe
- L'Apple TV, le petit hobby qui monte


avatar fornorst | 
@fake fanboy Faux et testé sur Apple Tv : location de Sherlock Holmes 2. Je veux voir le film en français mais l'Apple Tv est configurée sur 'par défaut'. Le film commence en anglais. Je vais configurer l'Apple Tv pour un vision âge ne français. Je recommence la lectures et c'est en français. Conclusion : on loue le film et on le regarde dans la langue que l'on veut du moment qu'elle est disponible. Pour la petite histoire les vidéos sont au même prix de location sur iTunes que sur la box orange, et en l'occurrence Sherlock n'était pas dispo sur orange. Je ne sais pas si c'est cher, mais a priori c'est un prix de marché.
avatar tigre2010 | 
@fake fanboy : 'Sans bonus sans vo sans support physique Apple et les majors doivent penser un peu à ceux qui les font vivre (je fait l'apppologie des tarifs moins cher et pas pour le piratage)' Actuellement je viens de me prendre la série Aliens, Harry Potter ...et tous sont en français /anglais et sous titré. Tantôt avec des bonus. Quand au prix, ça me reviendrait plus cher d'acheter le DVD qui lui est encore plus cher à la FNAC ou encore Cdiscount. Avec en plus le déplacement (4 euro de plus).
avatar napuconcture | 
Perso je fais livrer, je n'ai pas les FDP : coffret Alien DVD FNAC (donc cher) : 20€, coffret Alien BR Cdiscount : 34€. Tarif iTunes : 24€. Donc je peux prêter mes supports physiques à qui je veux. Il est même possible (c'est la contrepartie de la taxe sur la copie privée payé lors de l'achat d'un appareil avec un support de stockage numérique), de passer des copies à ses parents, grands parents, frères, soeurs et amis. On voit que le coût de support physique donc les DRM sont cassés on un prix dérisoire, par rapport aux box et à iTunes. Le ratio peut assez facilement d'être 1:10 en défaveur d'iTunes.
avatar patrick66 | 
Ça finira comme pour les disque durs, il faudra calculer le prix à l'heure de programme visionné, sauf que la limite physique c'est 24//7. As t on envie de passer sa vie devant la télé si on a la possibilité de s'échapper un peu, pas sur ? Donc pas certain que je me rue sur un netfix disponible dans l'hexagone. Encore un peu de temps avant la pension de retraite.
avatar mimounlouna | 
"vidéo à la demande avec abonnement" Juste pour la culture personnelle, ça veut dire quoi? on paye un abonnement et ensuite le contenu est gratuit? Une petite boite qui éclate Apple, Microsoft et Walmart, ça reste remarquable.
avatar napuconcture | 
Comme pour Dropbox, ce qui fait la qualité du service, c'est le cloud qu'il y a derrière netflix : Amazon Web Services. Google s'est totalement planté la dessus.
avatar Lonneki | 
moi suis abonne Netflix et pour environ 6,50 euros j ai le visionnage illimité de leur catalogue avec un peu de débrouille on peut s'abonner depuis la France
avatar kefoo | 
Vivement ke ca arrive en france. En attendant ca marche nickel sur ipad avec un VPN pr 7,99$/mois! ;-)
avatar oxmosys | 
Tant que le prix sur iTunes sera aussi élevé je boycotte.

CONNEXION UTILISATEUR