La caméra de surveillance de Xiaomi en vente en France à 39 €

Stéphane Moussie |

Arrivé en France avec principalement des smartphones dans ses bagages, Xiaomi étend peu à peu sa gamme de produits disponibles dans nos contrées. La marque chinoise lance aujourd’hui la Mi Home Security Camera 360°, une caméra de surveillance qui, comme son nom le laisse deviner, peut pivoter à 360° horizontalement. Son moteur double, décrit comme silencieux, lui permet aussi d’avoir une vision verticale sur 96°.

La caméra a un capteur de 2 mégapixels (ouverture f/2,1) pour une définition Full HD ainsi qu’un illuminateur infrarouge à 8 ampoules 940 nm pour la vision nocturne.

La Mi Home Security Camera dispose d’une fonction de détection de mouvements qui, d’après le fabricant, tire parti de techniques d’intelligence artificielle pour plus de précision.

Le produit, qui peut se fixer aussi bien à l’endroit qu’à l’envers, a un micro et un haut-parleur pour parler avec la personne filmée. La vidéo, qui est encodée en H.265/HEVC afin de prendre moins de place, est stockée sur une carte microSD interne (jusqu’à 64 Go) ou bien sur un support de stockage connecté, comme un NAS. Il n’y a pas de stockage dans le cloud, et Xiaomi assure que le transfert des données sans fil est chiffré.

Comme toujours avec le fabricant chinois, le prix est très abordable. La caméra de surveillance ne coûte que 39 € et il n’y a pas d’abonnement. Bien que certains produits Xiaomi/Aqara soient compatibles avec HomeKit, ce n’est pas le cas de la caméra, nous a indiqué le fabricant.

Reste la question de la confiance qu’il faut accorder à Xiaomi pour épier son intérieur sans partager cela avec des tiers, les smartphones de la marque n’étant pas des exemples en matière de confidentialité. Mais cette question se pose pour tous les fabricants de caméras de surveillance. On a appris dernièrement que le respect de la vie privée avait été le cadet des soucis de Ring, une start-up américaine qui appartient depuis l’année dernière à Amazon.

avatar petfouffe | 

Je suis un bon utilisateur des produits Aqara ; j’en ai une dizaine. Ceci dit, je vais avoir du mal à mettre une caméra chinoise chez moi.
Pour des interrupteurs, le prix l’emporte mais pour une caméra, ce ne sera pas suffisant.

avatar macbook60 | 

@petfouffe

Bonjour

L’ampoule yeelight peut elle fonctionner avec HomeKit ?

avatar B0jackk | 

@macbook60

Non, elles sont pas compatible ou alors il faut bidouiller avec un Raspberry Pi (via Homebridge).
Il existe des ampoules compatibles HomeKit qui fonctionnent via Aqara (comme tout les autres accessoires Xiaomi pour HomeKit)

avatar en ballade | 

@petfouffe

"du mal à mettre une caméra chinoise chez moi."

Racisme ordinaire? Tu préfères les américains 🤪🤪

avatar thebarty | 

@en ballade

Tu suis l’actualité de temps en temps ou bien tu te contentes de tes commentaires auto-suffisants et complètement trollesques ?

Racisme ordinaire : quelle monstruosité intellectuelle.

avatar 421 | 

39€ la faille de sécurité ?
Pas cher...
Pigeons🐦 pigeons🐦 pignons🐦...

avatar gillesb14 | 

Caméra de surveillance Xiaomi, c’est un euphémisme ???

avatar Powerdom | 

Les images vont directement en Chine ?

avatar marenostrum | 

pour en faire quoi avec ? regarder des gens ordinaires dans leurs maison, ça doit être la pire des peines.

avatar Bounty23 | 

Dommage que ce ne soit pas HomeKit j’aurais pris direct

avatar Seb42 | 

La caméra qui vous surveille 😆

avatar broketschnok | 

Super ! Les autorités chinoises pourront vous voir et écouter chez vous

avatar ancampolo | 

@broketschnok

De toute façon c’est soit les chinois soit les américains qui t’écoutent donc bon faut juste faire un choix

avatar A884126 | 

@ancampolo

Il y a les Suisses avec Logitech. Les images restent au coffre.

avatar ilyes3333 | 

@broketschnok

Dors tranquille alors avec le NSA si tu as des produits ou des caméras de marques américaines. Les deux clans se valent. Prends de la hauteur, le monde est plus nuancé. Chine=dictature=mal, Europe+US=démocratie=gentils.

avatar Nesus | 

@ilyes3333

Il y a quand même une grosse différence. Les États Unis n’obligent pas les constructeurs à donner accès aux données.

avatar ilyes3333 | 

@Nesus

What? Tu t’es relu ? Et toute l’affaire entre Apple et le FBI... et encore ça c’est la partie émergée du Iceberg. Les backdoors dans les serveurs, le FBI qui fait appel à des sociétés comme Britcell pour extraire des informations etc. Tout ça te paraît innocent ? Les données sont le nerf de la guerre et tous les pays du monde, je dis bien tous, font tout pour en collecter le maximum. Chacun ses stratégies. Dans des pays comme le nôtre, c’est plus délicat de le faire directement alors l’État le fait au nom de notre sécurité de ses citoyens et par mesure de prévention (tout de suite après les attentats de Charlie Hebdo et après l’Assemblée Nationale n’a fait que promulguer des lois qui donnent plus de pouvoir au renseignements intérieurs). Je peux citer des exemples comme ça jusqu’à demain. Ce que je veux dire c’est que tout le monde le fait. Après que la personne ne veut pas que ses données soient stockées en Chine, pas de soucis. Mais one way or the other, elles seront stockées et lues par un service de reseignement si nécéssaire.

avatar Nesus | 

@ilyes3333

Tous les gouvernements essaient de la faire. Les différences entre les usa, la France... ou la Chine c’est la façon de faire. Les uns il doit y avoir un juge à un moment qui dit oui (au usa pour l’exploitation et en France pour la collecte). En chine rien de tout cela. C’est collecté et l’état l’utilise comme il veut. Et c’est fait en masse pour être sûr que rien n’est raté et que ça pourra servir à arrêter les opposants au régime. Donc l’état monte des boîtes dites privées et se sert avec joie et bonheur.
Je vous laisse voir le magnifique documentaire qu’arte vient de faire sur Xi jing pin. C’est limpide.
Après si vous voyez pas la différence que cela fait...

D’ailleurs l’exemple du conflit Apple/FBI montre bien qu’il y a une très grande différence de traitement. Le FBI est obligé d’aller au tribunal pour essayer d’avoir les infos (où ils ont perdus) alors que la Chine dit juste aux entreprises qu’il faut qu’elles le fassent et elles le font. Sinon c’est la prison pour eux, voire pire.

avatar ilyes3333 | 

@Nesus

Non bien sûr que je vois la différence dans l’application directe du droit ou du non-droit pour certains État. Mais crois-moi qu’en France comme aux USA beaucoup de collectes sont faites sans même l’autorisation d’un juge et de ce fait on se rapproche des méthodes à la chinoise. J’ai vu le doc sur Arte, il est bien fait ;)
Bonne journée à vous !

avatar weagt | 

A ce prix là, le titre devrait être : "La caméra Xiaomi qui vous surveille"!

Surtout quand on voit le prix moyen des système de surveillance, pour vendre à ce prix là c'est qu'il y a poisson sous caillou...

avatar Phiphi | 

Ah bon il faut payer pour être surveillé.
C’est pas cher mais quand même !
Pourquoi pas payer la balle qui va nous fusiller aussi ? Heu ! Pardon ?

avatar en ballade | 

Macge c est juste honteux et déloyal de suggérer l’espionnage quand il s’agit des technos chinoises.

avatar nemrod | 

@en ballade

C’est les numéros 1 😜

avatar tantpis | 

@en ballade

La question de Stéphane concernant la confidentialité est basée sur des constats factuels et toujours vérifiables sur les téléphones Xiaomi qui mélangent plusieurs pratiques peu recommandables :

- insertion de publicité au sein même de la surcouche de Xiaomi (dans les réglages de « sécurité » au demeurant parfaitement inutiles versus ce que fait déjà Android Pie)

- ce qui est aussi pratiqué par Xiaomi dans différents pays - dont la Chine - qui étend, via mise à jour sans préavis le nombre de publicités dans la surcouche MUI et ses applications diverses

- de la même manière on peut s’étonner de trouver des tentatives maladroites de revenue share en partageant des données du téléphone avec des tiers (voir le test iGen des Xiaomi Mi 8 et Poco F1 l’année dernière).

Je teste actuellement un Mi 9 et rien n’a vraiment changé depuis l’année dernière : coquilles nombreuses et erreurs de traduction dans les menus, publicités dans la surcouche et beaucoup de choses moins visibles en tâches de fond qui confirme que le modèle de Xiaomi est en grande partie fondé sur la pub ciblée, le revenu sharing sur la collecte et le partage de données, etc...

Il n’est donc pas interdit de penser que la caméra intègre elle-même quelques fonctions de collecte de données dont on espère que la RGPD dans sa stricte application obligera Xiaomi à en informer (mieux) le client et à y avoir accès... tout comme leurs téléphones, produits santé et autres trackers...

avatar A884126 | 

@tantpis

GDPR en anglais ou RGPD en français.

avatar tantpis | 

@A884126

Yes merci, je viens de corriger l’inversion dans l’acronyme 😉

avatar PomBreizh | 

« Reste la question de la confiance qu’il faut accorder à Xiaomi pour épier son intérieur sans partager cela avec des tiers, les smartphones de la marque n’étant pas des exemples en matière de confidentialité. Mais cette question se pose pour tous les fabricants de caméras de surveillance. »

Nope, les caméras SOMFY héritées du rachat de MyFox possèdent un volet occultant, permettant d’être tranquille lorsque l’on est chez soi.
Je ne suis pas là, elles fonctionnent conjointement avec l’alarme (volet ouvert, détection de présence). Je rentre, désactivation de l’alarme et fermeture du volet. Pas de risque de fuite, hack... l’ouverture du volet est suffisamment remarquable pour ne pas être surpris.

Alors, bien sûr, c’est beaucoup plus cher! Le prix de la tranquillité?

avatar melen | 

@PomBreizh
Intéressant ce que vous dites, et rassurant car on conserve la maîtrise du matériel.
Mais pour le son, comment-être sûr qu'il soit occulté ?

avatar PomBreizh | 

@melen

Le micro se trouve également occulté par le volet.
Maintenant, peut-il écouter de manière étouffée, être utilisé indépendamment de la caméra? Je ne saurais pas le dire...

avatar ancampolo | 

@PomBreizh

Somfy c’est le top pour l’alarme imbattable rapport qualité prix avec une telesurveillance pour 15€ par mois tous les autres escrocs type securitas, Eps peuvent rentrer chez eux

avatar cybercooll | 

Suffit de regarder le trafic réseau de la caméra. Généralement les périphériques Xiaomi sont plus sécurisés que les autres.

avatar arnaaud57 | 

Après si c’est comme moi pour surveiller une imprimante 3d dans une cave c’est pas gênant si ?

avatar corben | 

On pourra gérer plusieurs caméras depuis Mi Home ?

avatar Soner | 

Je ne comprends pas vous dites quelle est en vente en France mais le lien renvoi sur gearbest...

avatar corben | 

@Soner

Va directement sur le site de Xiaomi

avatar corben | 

@Macg: pensez à préciser qu’il y a 5€ de frais de port

avatar Mike Mac | 

Et si je joue en M.A.O. devant la cam chinoise, que se passe-t-il ? Elle voit rouge ?

avatar Klviny83 | 

J’ai cette caméra pour surveiller mon chien la journée quand je suis au travail. Elle fonctionne à merveille la qualité est vraiment bonne. J’aime 👍🏻

CONNEXION UTILISATEUR