iOS 11 : application Fichiers, un Finder à nuage ouvert

Mickaël Bazoge |

Un navigateur de fichiers, c’est ce que réclamaient à cor et à cri les utilisateurs d’appareils iOS depuis… eh bien, à peu près depuis toujours. Avec iOS 11, Apple exauce leurs vœux avec l’application Fichiers, disponible aussi bien sur iPhone que sur iPad et qui se présente comme le successeur sous stéroïdes d’iCloud Drive.

Cliquer pour agrandir

La première fonction de Fichiers est de permettre l’accès aux documents présents dans l’appareil… mais malheureusement, aucun fichier n’apparait dans cet onglet, pas même les documents que l’on aura expressément enregistrés sur son appareil depuis le panneau de partage d’iOS ou AirDrop.

Depuis un autre appareil iOS ou un Mac, le partage par AirDrop propose de sélectionner l’application qui servira à ouvrir le fichier, ici Files — Cliquer pour agrandir
Depuis le panneau de partage, l’option d’enregistrement d’un document passe toujours par le bouton « Ajouter à iCloud Drive ». Remarquez la survivance de l’atroce interface d’iCloud Drive sous forme de liste hiérarchique dépliée… — Cliquer pour agrandir

Pourquoi ne retrouve-t-on aucun document « dans l'iPad » ? La nature actuelle d'iOS 11, une première bêta, explique sans aucun doute cette absence, tout comme celle des favoris dont l'intitulé est présent, mais c'est tout. Les prochaines préversions permettront d'en savoir plus sur le sujet. En particulier la possibilité de glisser des fichiers directement depuis iTunes, ce qui serait plus efficace pour le transport de documents lourds surtout à l'heure des iPad équipés de 512 Go de stockage.

Les documents stockés dans iCloud Drive sont eux bel et bien présents. Ils se présentent comme toujours sous forme de très (très) grosses icônes faciles à toucher. Une organisation plus classique en liste est disponible. Les tags sont une des nouvelles idées d’iOS 11 (bon OK, ce n’est pas bien nouveau partout ailleurs…), et ces étiquettes de couleur, que l’on peut attribuer avec le menu contextuel ou en glissant les fichiers sur les tags de la colonne à gauche, se révèlent bien pratiques.

Cliquer pour agrandir

Cette méthode de rangement est efficace, et on peut même aller plus loin : attribuer plusieurs tags à un même fichier, et même créer des mots-clés sans couleur. iOS 11 en étant encore à ses balbutiements, les bugs sont légion : les fichiers marqués d’une étiquette de couleur ou d’un mot-clé n’apparaissent pas forcément dans leur catégorie. Cela finira bien par arriver un jour… Le moteur de recherche intégré est quant à lui sans reproche, d’après ce que j’ai pu en voir.

L’application Fichiers accueillera à terme d’autres services de stockage en ligne (Dropbox, OneDrive, Box, etc.). Pour le moment, aucun de ces services n’est compatible, mais gageons que cela ne saurait tarder : Apple propose en effet un framework apportant la prise en charge de Fichiers.

Les fichiers stockés dans l’application Fichiers peuvent être partagés bien sûr, mais on peut également en obtenir un aperçu : l’app supporte tous les formats lus en standard par iOS, qu’il s’agisse du PDF, des formats texte et images, les vidéos, les fichiers audio, les dossiers compressés ZIP (dont l’app propose un aperçu des documents présents à l’intérieur du conteneur)… et même des formats moins courants comme le FLAC, comme nous avons pu le vérifier nous même.

En matière de gestion des fichiers, on peut créer un nouveau dossier, déplacer les documents d’un dossier à un autre avec le glisser-déposer ou d’une manière plus traditionnelle avec le menu Déplacer, renommer les dossiers et les documents, obtenir des infos (type, poids, date de création et de modification, etc.).

La fenêtre pour renommer un fichier. Sur iPad, on a de la place — Cliquer pour agrandir
La fenêtre d’information d’un fichier — Cliquer pour agrandir

L’explorateur de fichiers s’affiche également dans les applications qui prenaient auparavant en charge iCloud Drive. C’est le cas dans Pixelmator :

Cliquer pour agrandir

Par ailleurs, les fichiers récents sont disponibles directement depuis l'icône de l'app Fichiers. Pas besoin d'ouvrir l'application ! Une fonction que l'on aimerait voir pour toutes les apps. Keynote en sera capable, comme on peut le voir dans le petit film de présentation de l'iPad Pro.

La peinture est encore très fraîche sur les murs en construction de cette application Fichiers, qui est bien loin de se hisser à la cheville de ce bon vieux Finder de macOS. Sous réserve que l’on puisse accéder à l’intégralité des documents présents dans le stockage de l’appareil iOS, Fichiers pourrait bien se transformer, pour ceux qui ne peuvent se contenter d’un écran d’accueil composé uniquement d’icônes d’apps, en véritable tour de contrôle de l’iPhone et surtout, de l’iPad.


avatar pierre-artur | 

Peut on lire une clé USB lightning sur fichier ?

avatar Florian Innocente | 
Tu pourras reprendre un 9ème café demain pour ce titre.
avatar Mickaël Bazoge | 
Merci patron !
avatar Morad Belkadi | 

En politique on appelle ça un rétropédalage. Apple, et en particulier Steve Jobs, était contre un système de fichier. La mort du fichier avait sonné selon Apple. Cruel aveu d'échec dix ans plus tard.

avatar reborn | 

@Niro

Jobs est connu pour ses virage à 180 degrées

avatar Malouin | 

Bon, et puis, avec tout le respect que je dois à tout le monde, Jobs est mort ! Qui peut parler à sa place ? Apple est Apple et l'informatique évolue très vite. Je vous rappelle qu'avec Steve, pas d'iPhone 6 ou 6 plus (et la suite) : le "mantra" était de parcourir l'écran avec son pouce !

avatar C1rc3@0rc | 

Sauf que Jobs n'etait pas contre un syseme de fichiers (qui heureusement a toujours existé dans iOS), mais partait de la constatation que l'utilisateur sur PC etait trop bordelique et ne comprenait pas l'utilisation d'un navigateurs de fichiers (avec le bureau constellé de fichiers et dossiers eparses comme les fringues le sont dans la chambre d'un ado bordelique).
Qui plus est, le navigateur de fichier etait le coeur de MacOS depuis...1983!

L'idée de Jobs etait qu'un tel foutoir menaçait l'usage meme d'un appareil mobile tactile.
Quand on y reflechi 2 minutes, on marche dans la rue, avec tout ce qu'il y a comme dangers potentiel, avec un iPhone dans la main, n'ayant que le pouce pour manipuler l'interface d'un ecran de moins de 4", et faut alors arriver a trouver dans ces condition la chaussettes manquante sous le tas de jeans, pull et slibar, dont on ne sait plus si c'est le tas propre, sale, ou a peu pres propre... enfin, le fichier de liste de course sous ceux de compta et de score de pokemon Go...

Donc plutot que de livrer ses clients a une mort a peu pres certaine dans ce contexte bien eloigné de ce celui secure d'un salon ou d'un bureau de travail, Jobs a opté pour une approche fonctionnelle: si l'utilisateur est un ado bordelique incapable de ranger sa chambre, on va lui mettre une platée de meres omnipresentes (Siri, ou sont mes chaussettes? ) qui passent derriere et organise le bordel (ce sont les applications qui gerent les fichiers)... Et ça marche.

La ou il y a un probleme, c'est... dans l'integration avec le Mac.
Ben oui, sur Mac pour transferer des donnees d'un coin a l'autre (l'Internet etant un coin...) on ouvre 2 fenetres et on glisse-depose les fichiers. Simples, efficace, rapide.
Sur iOS, faut passer par cette saleté d'iTunes, qui en plus montre que les fichiers qu'il veut bien.
Horreur supreme, on veut mettre de la musique sur son iPhone ou un Film, et la il faut soit passer par le cloud, soit par iTunes, alors qu'un drag'n drop…

avatar xDave | 

@Niro

? UNIX est fichier ! Même un dossier est un fichier.
Quand est-ce que jobs a dit ça?

avatar marenostrum | 

ça évolue en informatique très rapidement. ce qui n'était pas possible de le faire de manière simple et élégante, on peut le faire maintenant.
mais c'est sûr que plus on mettra des fonctionnalités, plus ça va devenir incompréhensible, bordélique, et inutile.
quand ça ne se vendra plus, ils vont chercher un autre Jobs ou fermer.

avatar C1rc3@0rc | 

@marenostrum

Le Mac 128 de 83 le faisait tres bien (9" l'ecran de 512 X342 pixel), des portables dont la taille de l'ecran etait guere superieure a celle d'un iPhone le faisait tres bien, la raison n'est absolument pas technique.

A la limite on pourrait objecter que deplacer un petit fichier entre deux petites icones sur un petit ecran de 5" cela avec ses gros doigts boudinés qui masque 10% de la surface de l'ecran au minimum c'est pas simple (l'idee du taille crayon a doigts a deja ete evoquée), et qu'a ce moment il faudrait doter l'appareil d'un dispositif de pointage idoine (genre un stylet tres fin)...

Moi ce que je veux et l'attends c'est de pouvoir connecter (en USB ou Wifi) mon iPhone ou mon iPad a mon Mac, qu'il se monte sur le bureau comme un dossier reseau et de pouvoir deposer mes films, musiques, presentations PPT, PDF et autres ePub dans les dossiers de mon device (et inversement avec meme un script malin capable de synchroniser mon dossier PPT entre le Mac et de device)
Apres, lorsque je lance (pas l'iPhone) l'app Musique ou iBook, celui-ci m'affiche la liste des chansons ou bouquins et je tap pour selectionner et lancer la lecture du document.

Un device c'est pas un gestionnaire de document, c'est un outil de consultation. Quand on va dans une bibliotheque c'est pour lire un bouquin, pas pour ranger les rayons.
Pareil pour les photo, quand on prend une photo, on va pas commencer a ouvrir un catalogue, creer un nouveau document, le designer comme celui a editer et enfin prendre la photo... le triage des photo et la mise en album on le fait pas sur le reflex, on le fait sur le Mac en sortant la carte SD ou les photo sont organisées comme sur une pellicule: en linéaire!

L'incoherence d'iOS vient de 2 choses:
- les DRM et la question des restrictions des documents imposé par les organisations de voyous de l'industrie du divertissement
- vouloir faire passer un device pour un PC.

avatar patrick86 | 

"Moi ce que je veux et l'attends c'est de pouvoir connecter (en USB ou Wifi) mon iPhone ou mon iPad a mon Mac, qu'il se monte sur le bureau comme un dossier reseau et de pouvoir deposer mes films, musiques, presentations PPT, PDF et autres ePub dans les dossiers de mon device (et inversement avec meme un script malin capable de synchroniser mon dossier PPT entre le Mac et de device)"

iTunes fait très bien cela avec la Musique, des films et les livres, notamment.

Mais pour moi, ce fonctionnement est archaïque et n'est valable que si vous savez toujours à l'avance ce que vous allez vouloir consulter sur votre "device".

Ce qui m'intéresse, c'est de pouvoir récupérer, sur l'appareil que j'ai devant moi à l'instant donné, n'importe quel 'fichier' (cad document, musique, photos, livre, PDF etc.), au moment où j'ai à le consulter, sans avoir eu au préalable à copier ce fichier dans le "device" comme s'il s'agissait d'un bête disque dur externe. Ni mon iPhone ni mon iPad ne sont des périphériques de mon Mac. Ils sont des éléments à part entière de mon écosystème numérique — dont le point central n'est pas mon Mac, mais mon serveur.

Ainsi, je synchronise via mon serveur tout ce qui peut l'être, soit entre les apps 'spécialisées' (Mail, Calendrier, Contacts, Notes, DEVONthink, OmniFocus, etc.) et avec Resilio Sync pour les fichiers que je gère avec le Finder sur le Mac (+ Transmit ou le 'Partage iOS' de macOS Server pour des dossiers que je ne synchronise pas sur mon iPad ou iPhone).

L'idéal pour moi serait que macOS Server puisse offrir tous les services d'iCloud, avec la même intégration dans macOS et iOS. Parce que, bien que n'étant pas du tout adepte du Cloud Souverain hypercentralisé, j'adhère à ce propose une solution telle iCloud d'un point de vue fonctionnel.

avatar Welcomex | 

@Niro

Tim Cook n’est pas steve jobs. Depuis le temps que tu suis les événements chez Apple tu n’as toujours pas compris que la communication d’Apple face aux média c’est avant tous pour mieux rebondir derrière ?!!!ou tous simplement moins avoir de pressions sur le travail fait par les différents groupes de travail au sein d’Apple.Personnes n’attendais de stylets de la part d’Apple sous prétexte que jobs avait toujours dis que c’était inutile ,mais en réalité cela fait sûrement des Anne que Apple travail sur un stylet...faut juste ne pas s’arrêter sur ce que dit appel à un moment T et comprendre que les technologies qui sortent sont analysées et travaillées par Apple pour voir si il y a pertinence de le sortir ou pas?!Ou comment ils peuvent apporté une plus value sur le marché en le sortant.

avatar 8enoit | 

@Niro :
Non pas "échec"
réalisme.

avatar Mrleblanc101 | 

@Niro

Un autre qui met des mots dans la bouche de Jobs...

avatar Bruno de Malaisie | 

@Niro

Beaucoup de choses ont changé en 5 ans, de même que ce qui peut être fait sur ces ordinateurs (car ce sont des ordinateurs)
Ne pas changer et ne pas aller dans le sens de la demande du client est suicidaire. Business n'a rien à faire avec des questions de nombril...

avatar machin44 | 

Rendez ces p***** d'iPads compatibles avec la Magic Mouse bor*** de m***e.
Merci.

avatar Eltigrou | 

@machin44

+1000 !

J'ai testé un certain temps avec le JB. ... c'est seulement pendant cette période que j'utilisais majoritairement l'iPad avec clavier et souris BT plutôt que le Mac.
La simplicité de l'iPad, le confort du clavier et de la souris… Avec en prime la légèreté.

Depuis, j'attends....

avatar reborn | 

Cela accepte les téléchargements en provenance de safari ?

avatar xDave | 

@reborn

Quand est-ce que Safari permettra l'upload fichier via un form? C'est ce que vous vouliez dire peut-être, en vous relisant

avatar iPop | 

@xDave

C'est possible, oui.

avatar xDave | 

@iPop

Depuis quand? Exemple! J'ai abandonné
Seul site où ça passe c'est LinkedIn via l'application.

avatar olaola | 

Oui c'est déjà possible sans attendre iOS 11.
Et pour le téléchargement ça dépend des types de fichiers mais on peut déjà dans certains cas l'enregistrer dans n'importe quelle application qui supporte l'API Document Provider en écriture (j'utilise Documents pour ma part).
Y a déjà beaucoup de choses possibles qui sont arrivées progressivement depuis iOS 8, ce qui cloche aujourd'hui c'est l'ergonomie et le fait que toutes les applications ne supportent pas les fonctionnalités fournies par iOS, entre autres parce que c'est très mal foutu et que les utilisateurs ne savent même pas que ça existe.

avatar reborn | 

@xDave

Non le download ^^

avatar patrick86 | 

"Quand est-ce que Safari permettra l'upload fichier via un form?"

Je n'ai évidemment pas testé sur tous les forums, mais j'ai déjà fait de tels téléversement sur des plateformes Web, sans difficulté. Safari permet de naviguer dans la bibliothèque Photos ainsi que dans les données des apps qui supportent l'API Document Provider.

avatar eastsider | 

@reborn

Amerigo ;)

avatar Link1993 | 

J'attends la partie reseau du finder dans cette application :(

Acceder aux serveurs locaux, pouvoir se connecter sur des serveurs distants, sans passer par des services, ca serai cool !

j'aime beaucoup iFiles2 pour ca... il se connecte à du AFS,SMB, FTP...

avatar ovea | 

@Link1993

La microgravité dans le dictionnaire français d'iOS aussi …

avatar Hetienn | 

Avoir réussi à supprimer totalement la notion de fichier était la vraie prouesse d'iOS et, à mon avis, la raison de la réussite de l'iPhone et surtout de l'iPad.
Faire revenir cette notion dans iOS est un gros retour en arrière !
Apple n'a finalement pas réussi à faire adopter d'autre façon de travailler aux "pros".
Pourtant, je ne suis pas sûr que la métaphore du fichier soit la meilleure pour travailler. Elle est juste pratique à comprendre car intégrée à nos habitudes. C'est de la paresse intellectuelle plus qu'autre chose.
Je ne suis pas sûr que Steve Jobs aurait validé ce retour en arrière.
It's just my own and humble opinion.

avatar concretebubbles | 

@Hetienn

Juste un exemple pour te montrer que je ne peux pas me passer personnellement d'un finder ou équivalent et que ce n'est pas de la paresse intellectuelle.
Je suis prof et dans un dossier que je regroupe par thématique travaillée, j'ai des vidéos, des textes et des images. J'ai besoin d'avoir le tout centralisé dans un fichier pour savoir où je vais. Je ne vois pas comment je pourrais faire sans cela car je ne me vois pas ouvrir chaque application dédiée pour accéder à un document à la fois. J'ai besoin d'une vision d'ensemble, c'est très important.
Ce n'est qu'un exemple de mes besoins perso.

avatar iPop | 

@concretebubbles

iCloud Drive permettait de faire déjà tout ça : créer des dossier et y ranger des document , image etc...sauf que ça passe aussi dans le cloud.
Cette application y crée un dossier local en plus.

avatar patrick86 | 

@concretebubbles :

"Juste un exemple pour te montrer que je ne peux pas me passer personnellement d'un finder ou équivalent et que ce n'est pas de la paresse intellectuelle.
Je suis prof et dans un dossier que je regroupe par thématique travaillée, j'ai des vidéos, des textes et des images. J'ai besoin d'avoir le tout centralisé dans un fichier pour savoir où je vais. Je ne vois pas comment je pourrais faire sans cela car je ne me vois pas ouvrir chaque application dédiée pour accéder à un document à la fois. J'ai besoin d'une vision d'ensemble, c'est très important."

Votre exemple est fort intéressant et j'en ai d'autres du même genre. Mais pour moi, tous ces cas ne montrent pas la nécessité de l'explorateur de fichier mais au contraire, que nous gagnerions à aller _plus loin_ que le 'bête explorateur de fichiers'.

La logique que vous exposez fonctionne bien pour tous types de fichiers facilement manipulables dans un explorateur générique, mais quid de toutes les données que nous manipulons dans des applications spécialisées, parce que ces dernières permettent de le faire beaucoup plus efficacement qu'un gestionnaire générique de fichiers ?

Quand je travail sur un projet, je n'ai pas seulement des fichiers Pages, des PDF ou des images, mais aussi des emails, des notes, des événements de calendrier, personnes dans mon carnet d'adresse, des messages vocaux, des listes de tâches, des mots de passe dans mon trousseau, des photos qui peuvent être un ma bibliothèque Photos, des palettes de couleurs, des lieux, des pages web (signets), etc. — ajoutez tout ce qui concerne vos activités.

L'enjeu pour moi est donc : comment relier toutes les données liées à un projets/activité/thème et les présenter dans un aperçu global et visuel ?

Les tags et catégories me semblent être une bonne approche. Par exemple une catégorie par projet. Ainsi, j'attribue cette catégorie à toute donnée (parmi les exemples que j'ai cité au dessus), qui concerne tel projet.

avatar iPop | 

@patrick86
Quand je travail sur un projet, je n'ai pas seulement des fichiers Pages, des PDF ou des images, mais aussi des emails, des notes, des événements de calendrier, personnes dans mon carnet d'adresse, des messages vocaux, des listes de tâches, des mots de passe dans mon trousseau, des photos qui peuvent être un ma bibliothèque Photos, des palettes de couleurs, des lieux, des pages web (signets), etc. — ajoutez tout ce qui concerne vos activités.

Sur ce credo je vous rejoins ...il existe des applications comme Infolio pour tout gérer sur iOS.

avatar patrick86 | 

Par corolaire, une telle approche supprimerait le « besoin » de ranger dans un même dossier tous les fichiers impliqués dans un projet, et donc permettrait de garder la logique plébiscitée jusqu’ici par iOS, centrée sur les activités et actions, plutôt que sur les fichiers.

Nombres d’applications permettent déjà de créer des projets et d’utiliser des labels (ou tags, balises…). Je gère mes tâches par projets dans OmniFocus. Très bien bien. Je peux créer des dossiers dans Notes. Très bien. Je créer des groupes dans DEVONthink. Cool. Je créé des albums dans Photos. Chouette. Je créer des dossiers dans Mail (et teste depuis quelques l’extension MailTags qui ajoute une gestion par tags et une notion de projets). Super cool ! Mais, comment est-ce que je relie tout ça ? Comment je relie le Projet1 dans OmniFocus avec le Projet1 dans Mail, le groupe du Projet1, le dossier du Projet1 dans Finder, le dossier du Projet1 dans Enpass, etc. ?

Pour l’instant, il n’y a pas cette possibilité.

Certes, certaines apps peuvent importer la liste des tags du Finder. Ainsi, MailTags permet d’utiliser les tags Finder pour les emails, mais pas l’inverse. DEVONthink conserve comme balises les tags Finder d’un fichier que j’y importe, mais ne fait pas l’inverse (et n’importe pas la liste complète des tags Finder). Nextcloud offre aussi des tags, mais la version Mac du client ne fait pas de lien entre les tags du Finder et ceux de Nextcloud. Photos offre des mots clés, mais aucun lien n’est fait avec les tags du Finder. Etc.

Il y a encore du travail à faire !

avatar Ios_What a joke | 

Vous savez vous n'êtes pas obligé de l'utiliser. Vous pourrez continuer d'utiliser IOS comme vous l'avez toujours fait. Arrêtez de ne regarder que votre nombril ?

avatar macinoe | 

Supprimer la notion de fichier ?

Mais ils étaient toujours là les fichiers..
Les photos, les vidéos, les musiques, les pdf c'est quoi sinon des fichiers ?

avatar eastsider | 

@Hetienn

Je suis absolument d'accord avec toi , c est clair.

avatar xDave | 

@Hetienn

Ceci est votre paradigme! Je raisonne par projet pas par fichier Et certainement pas associé à un logiciel !

avatar xDave | 

@Hetienn

En parlant de paresse intellectuelle, j'imagine que c'est de la votre dont vous parlez?
Franchement MEC, tes papiers ils sont dans ton tiroir ou ton portefeuilles ou dans ton imagination ?

Je te donne un exemple. Hier pas plus tard qu'au jour d'aujourd'hui ?
Un projet est classé par "œuvre" par le client (le plus aisé pour lui et retrouver ses sources) alors que JE dois traiter par thématiques.
Je fais un tri (sélection de photos, jolies pas jolies) PUIS un deuxième classement thématique (bois, pierre, couleur, ou collectivités, particulier, entreprises)..
Tu me suis?
L'idéal, c'est l'alias, ou le label de bases de données mais ni l'un ni l'autre ne sont gérés par l'OS OU par les logiciels, qui eux raisonnent par bêtes fichiers!
En gros, à chacun son bordel et son approche et l'IA n'y ferait rien de bon non plus.
Sans "Finder" je ne peux pas traiter ce projet efficacement.

C'est ça être PRO. Pas avoir 128go de ram et 128 cœurs, c'est être souple et adaptable. Et ouvert d'esprit. ?

avatar 8enoit | 

@Hetienn :
Par exemple, les pros ont des clients. Plusieurs types de dossiers sont associés à chaque client: dessins, rapports, factures etc. Un classement par client est indispensable: tous les documents d'un client N accessibles en un seul endroit. Par tags, par dossier, ou comme on veut. Mais en un seul endroit.
Si vous avez une autre idée qu'un Finder ou un Files, suggérez.

avatar patrick86 | 

@8enoit :

"Si vous avez une autre idée qu'un Finder ou un Files, suggérez."

Voir ma réponse à @concretebubbles.

avatar iPop | 

@8enoit

Le Finder c'était bien dans les années 90. Le monde a évolué on ne regarde plus seulement des .DOC ou des .PPT et c'est tant mieux.
De nouvelles applications sont nées, par forcément avec des fichiers, Comment regrouper tout cela ?
Patrick a sur le fait raison, on ouvre une application (Safari, Word, Pages, etc...) , on doit pouvoir choisir son projet, quel qu'il soit le plus simplement possible.

avatar ovea | 

@Hetienn

Supprimé … pour mieux revenir,
le document rangé dans un rayonnage
accessible ou pas est une chose … sans importance.

Un gestionnaire de projet,
une ligne de montage,
un enchaînement par ticket,
un prototype graphique,
un terrain de jeux

enfin, tout ce qui permet de
dérouler dans un temps limité
un objet-algorithme,
aurait peut-être été bien venu !

avatar fousfous | 

Ce sont les mêmes tags que sur le Mac? Synchronisé via iCloud?

Et c'est beau de dire que jobs fait un virage à 180° mais il me semble qu'il est mort depuis un certain temps. Mais oui c'est sur on revient largement en arrière parce qu'Apple écoute maintenant les râleurs... C'est ça qui faisait qu'Apple était une entreprise efficace qui faisait des bons produits: il n'y avait pas d'écoute des clients.

avatar Rigat0n | 

@fousfous

iOS n'évolue à mon sens pas assez vite dans la bonne direction mais cette écoute des clients et ces évolutions vers plus d'ouverture et de flexibilité lui ont certainement permis de devenir bien meilleur qu'avant. N'importe qui travaillant sur n'importe quel projet sait que la qualité vient ni de l'inspiration d'un génie visionnaire aux yeux bandés (malgré ce que Jobs a bien pu dire), ni de tentatives vaines de plaire à tout le monde, mais bien d'un compromis entre les deux.
Je suis loin de trouver les produits d'Apple parfaits mais ils vont dans la bonne direction.

avatar belrock | 

@Rigat0n

D'accord avec toi!

avatar xDave | 

@Rigat0n

Pour les tags synchronisés je plussoie!
Avant je pouvais push le plist famille sur tous les macs de la boîte.
Maintenant c'est juste le bordel.
Rouge/important/xxx je me retrouve avec 2 tags ´rouge' visiblement sans rapport entre eux.
20 ans de tri à la poubelle à moins de scripter un search replace de tag... pfff

avatar Mickaël Bazoge | 
Ce sont les mêmes tags que sur Mac, j'aurais pu préciser en effet.
avatar Link1993 | 

@MickaëlBazoge

Malheureusement oui... je me suis retrouvé avec des tags en doublons...
Mes iDevices sont en allemand, mon mac en français, ça perturbe un peu le systeme...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR