À la découverte des fonctions cachées d’iOS

Mathieu Fouquet |

Utiliser un système d’exploitation tous les jours depuis des années finit naturellement par cimenter certains réflexes. Au bout d’un moment, le petit répertoire d’actions dont l’utilisateur dispose lui suffit pour accomplir toutes ses tâches quotidiennes, ce qui signifie généralement la fin de son apprentissage. Cette inertie est puissante, mais elle n’est pas inévitable : on peut toujours en apprendre plus sur ses outils, que l’on soit débutant ou expert. Sous la surface du système, les fonctions utiles pullulent.

À l’occasion de la sortie récente de la dernière version d’iOS (et iPadOS), et de notre livre Les nouveautés d’iOS 13, nous vous proposons donc un tour d’horizon non exhaustif de quelques fonctionnalités méconnues du système mobile d’Apple. Certaines vous seront peut-être familières, mais d’autres vous surprendront — bien souvent parce qu’il n’est pas évident de les invoquer1.

1. La tactilité de l’indicateur de volume

Le mode sombre n’est pas la seule fonction obscure d’iOS 132, le nouvel indicateur de volume en est un parfait exemple. C’est que cet élément du système — dont la refonte était attendue depuis des années — n’est pas seulement informatif : il est aussi interactif. Une fois invoqué d’un appui sur les boutons physiques, il est possible de le manipuler directement avec le doigt et ainsi de modifier rapidement le volume de l’appareil. Pas indispensable, mais agréable.

🤯

2. La tactilité des barres de défilement

Dans la même veine, les barres de défilement, ces éléments d’interface devenus presque invisibles ces dernières années3, sont elles aussi interactives. Si saisir une fine barre de défilement est un geste qui viole quelque peu les paradigmes d’interaction d’iOS, son intérêt est limpide : on peut faire défiler une page à toute vitesse sans devoir bouger frénétiquement son doigt.

Finies les crampes de doigts.

3. La profondeur du Centre de contrôle

C’est une astuce plus connue, mais le Centre de contrôle est plus profond qu’il n’y paraît, et un appui long (ou fort, si vous avez un iPhone 3D Touch) peut souvent débloquer des fonctionnalités supplémentaires ou des options plus granulaires. C’est le cas du Wi-Fi et du Bluetooth, où deux appuis longs suffisent à atteindre la liste des réseaux ou des appareils sans fil.

Passer par les réglages ? C'est pour les animaux.

Mais c’est aussi valable pour des commandes moins évidentes, comme la jauge de luminosité, le minuteur ou même le mode Ne pas déranger. Par exemple, une pression longue sur ce dernier affiche trois options : activer pendant une heure, jusqu’à demain matin, ou jusqu’à ce que l’utilisateur quitte le lieu actuel. Pour beaucoup de commandes (mais pas toutes, le mieux est encore de tester), une pression longue réduit encore davantage le besoin de passer par les applications ou les réglages correspondants. À utiliser sans modération.

La jauge de luminosité et le minuteur.

4. L’accès rapide aux onglets Safari récemment fermés

iOS est un système bien plus implicite que macOS. En l’absence de barre de menu, le système mobile doit recourir à des gestes cabalistiques, des réglages cachés ou des pressions longues que seuls quelques initiés maîtrisent.

C’est le cas dans Safari, où une pression prolongée sur le bouton « + » d’ouverture d’une nouvelle page fait apparaître la liste des onglets récemment fermés. Incroyable mais vrai, cette fonctionnalité existe à l’identique sous macOS, où elle est nettement moins indispensable.

🤯🤯

5. iOS 13 et la philosophie des cartes

Les meilleurs gestes sont ceux qui fluidifient l’interface du système et accélèrent subtilement l’utilisation de l’appareil. Est-il concevable de revenir à la page précédente sous iOS sans effectuer un glissement depuis le bord de l’écran vers la droite ? Certainement pas pour les gens civilisés que nous sommes.

La dernière version d’iOS fait des progrès dans ce sens en introduisant une métaphore à base de cartes. Il est très facile de passer à côté, mais si vous essayez par exemple de démarrer une nouvelle conversation iMessage, de rédiger un mail ou d’aller vérifier vos mises à jour dans l’App Store, vous verrez surgir une « carte », autrement dit une fenêtre modale qui ne remplit pas totalement l’écran. Son intérêt ? Il est possible de la faire glisser vers le bas pour la faire disparaître, ce qui est bien plus satisfaisant que d’appuyer sur un bouton.

Zou !

Et si cette fenêtre modale est liée à un geste vertical, comme celle de mises à jour de l’App Store qui se rafraîchit en tirant dessus, il y a une astuce pour la fermer quand même : il faut partir du bord de l'appareil, balayer de la gauche vers la droite (ou de la droite vers la gauche) jusqu'au milieu de l'écran, puis glisser le doigt vers le bas.

6. La conversion de devises dans Spotlight

Inutile d’aller sur Google ou de demander à Siri : il suffit de taper un montant dans le champ de recherche Spotlight pour obtenir une conversion monétaire rapide. Seule (petite) difficulté : il vaut mieux connaître les codes ISO des différentes devises (par exemple « CNY » pour Chinese yuan ou « USD » pour US dollar).

La conversion de 20 yuans dans Spotlight

7. La fonction « accès facile » sur les appareils sans bouton d’accueil

À l’époque où l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus étaient considérés comme des gros téléphones, Apple avait introduit une fonctionnalité assez pratique baptisée « accès facile ». Son fonctionnement était simple : il suffisait de toucher deux fois le bouton d’accueil (sans appuyer dessus) pour faire descendre toute l’interface du téléphone et ainsi accéder à une main aux éléments les plus éloignés.

Incroyable mais vrai, la mort du bouton d’accueil n’a pas enterré cette fonction, bien qu’elle demande désormais davantage de contorsions. Il faut effectuer un glissement vers le bas depuis la zone tout en bas de l’écran, au niveau de la barre d’accueil. Comme cette zone est extrêmement réduite, il est malheureusement facile de se tromper… Si au contraire vous l’exécutez parfois par erreur, vous pouvez la désactiver dans Réglages > Accessibilité > Toucher > Accès facile.

Difficile à exécuter, cette fonction demeure appréciable.

8. La sélection rapide d’éléments dans une liste

Difficile de faire plus obscur que cette astuce : en effleurant une liste avec deux doigts et en continuant à glisser sur les éléments que l’on souhaite sélectionner, il est possible d’être bien plus véloce qu’avec le bouton « modifier » ou « sélectionner ». Cerise sur le gâteau, ce geste inauguré par iOS 13 fonctionne dans la plupart des applications qui contiennent des listes d’éléments, comme Mail, Messages, Fichiers et Notes, pour ne citer qu’eux.

Ce geste demande lui aussi un peu d'entraînement, mais il s'avère assez naturel.

9. …Et tout le reste

iOS est un système aux fonctions parfois obscures qui ne fait que se complexifier au fil des ans et des versions. iOS 13 et le dernier-né iPadOS en sont d’ailleurs l’exemple parfait, avec leurs nouveaux gestes, leur support de nouveaux périphériques d’entrée (comme les souris !), leur demi-million d’options d’accessibilité et leurs raccourcis programmables à l’infini.

Si l'application Raccourcis peut intimider, elle a le potentiel de bouleverser votre utilisation de l'iPhone ou de l'iPad.

Ces raccourcis sont peut-être les fonctions les plus obscures de toutes. Quoi de plus obscur qu’une fonction que l’on doit penser, repenser et écrire soi-même ? Mais le jeu en vaut la chandelle, et un raccourci réussi peut radicalement transformer un appareil que vous pensiez connaître. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez nos différents articles sur Raccourcis ainsi que notre livre numérique.

Oui, le risque d’obtenir un grille-pain-réfrigérateur est réel. Mais nos machines sont riches, et nous n’aurons (heureusement) jamais fini d’explorer cette richesse.

  1. 3D Touch (paix à son âme) en est un parfait exemple : malgré son potentiel, cette fonction fut (en partie) condamnée par son manque de pédagogie. ↩︎
  2. Désolé. ↩︎
  3. Y compris sous macOS. ↩︎
avatar bbibas | 

J’ai aussi découvert en faisant un appui long sur la liste sms, on obtient une fenêtre de réponses rapides et à personnaliser

avatar Gladjessca | 

@bbibas

Merci, je ne connaissais pas celle ci

avatar stefhan | 

@bbibas

iOS 13 only ?

avatar Link1993 | 

@stefhan

C'est ce qui a remplacer 3D Touch. Avec iOS 12, fallait appuyer plus fort pour avoir la même chose

avatar stefhan | 

@Link1993

Oui ça je sais, c’est la fonction décrite par @bbibas que je n’arrive pas à refaire (sous iOS 12) d’où ma question... 😥

avatar Link1993 | 

@stefhan

Tu glisse ton doigt vers le haut 😉

avatar rua negundo | 

Merci pour ces découvertes !

J’ai découvert la tactilité des barres de défilement par hasard. Ça n’est pas indispensable mais j’aime bien l’utiliser - surtout en raison de l’effet haptique provoqué 😀

avatar mariol66 | 

@bbibas, merci pour l’astuce 😉👍

avatar SyMich | 

Beaucoup de petits trucs sympa sur cette nouvelle version d'iOS. Par contre, ce que je n'aime pas du tout, c'est la disparition de la loupe quand on doit insérer le curseur dans un texte déjà tapé pour corriger une faute de frappe, par exemple.

avatar lome_bbrr | 

oui exact, avant avec le 3DTouch on pouvait presser pour bouger le curseur rapidement, mais là je suis d'accord... comment fait-on ?

avatar kyzako | 

@lome_bbrr

Un maintient long sur la barre d’espace afin d’avoir une fonction presque similaire :)

avatar lome_bbrr | 

merci ;)

avatar Freitag | 

@kyzako

Pas que la barre espace, tout le bas de l’écran également.

avatar kyzako | 

@Freitag

Pas « tout le bas » du coup, uniquement « espace » et l’espace en dessous.

avatar Freitag | 

@kyzako

C’est ce que j’ai dit non ? La barre espace ET « presque » tout le bas entre les deux icônes. 😉
Mais effectivement, à gauche, la zone est alignée avec la barre espace, alors qu’à droite, elle va jusqu’à l’icône micro.

avatar kyzako | 

@Freitag

C’est pour ça que je précisais, pour que ton info soit bien claire pour tout le monde 😉

avatar SyMich | 

Ah! Merci! Je l'avais oubliée cette astuce 👍

avatar Lax | 

@SyMich

+1 c’était bien.
Mais on peut attraper le curseur et le déplacer rapidement.

avatar eldison | 

La numéro 4 (safari onglet fermé) était déjà la sous ios12.
Mais toujours très pratique :-)

avatar Jafofel | 

Pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec le nom des devises monétaires vous pouvez demander à Siri de faire la conversion en lui disant « combien fait 6€ en monnaie chinoise... »

Après j’avoue que l’on perd en discrétion.

avatar Sgt. Pepper | 

@Jafofel

Siri a l’oreille fine, chuchoter suffit.

avatar Doctomac | 

«  Il faut effectuer un glissement vers le bas depuis la zone tout en bas de l’écran, au niveau de la barre d’accueil. »

Ça existe depuis l’iPhone X.

avatar simnico971 | 

@Doctomac

C'est peut-être pour cela que l'article s'intitule "À la découverte des fonctions cachées d’iOS" tout court, qui sait ?

avatar Doctomac | 

Bien en l’occurence, cette fonction est quand même connue et été beaucoup discutée à la sortie de l’iphone X :

https://www.igen.fr/iphone/2017/11/decouvrez-tous-les-gestes-de-liphone-...

Après une piqure de rappel ne fait pas de mal.

avatar Gladjessca | 

Merci pour ces infos, ces petites piqûres de rappel sont très bien !

avatar Lu Canneberges | 

Pouvoir accéder aux réseaux wifi depuis le centre de contrôle, enfin, c’est vraiment génial !!

avatar Freitag | 

Pour la sélection multiple dans les listes, un doigt suffit.
Il faut un appuie long jusqu’à ce que le rond soit sélectionné puis tout de suite tirer vers le haut ou le bas. On peut faire une sélection discontinue et modifier la sélection en repassant sur les rangées.

avatar Salomoon | 

Super article merci!
L’une ou l’autre découvertes pour moi, ça fait toujours plaisir!

avatar SyMich | 

Si quelqu'un connaît une "fonction cachée" pour supprimer tous les indésirables dans Mail SANS les faire passer d'abord par la Corbeille (donc pour revenir au comportement des iOS précédent), je suis preneuse.

avatar Splinter | 

@SyMich

C'est dangereux dans la mesure où certains mails d'expéditeurs connus et fiables passent parfois dans la boîte Indésirables...

Mais moi aussi j'en ai marre des spams débiles que je reçois tous les jours, même s'ils sont bien classés automatiquement en Indésirables.

Peut-être peut-on créer une règle à ce sujet.

avatar SyMich | 

Rien n'empêche de passer en revue la liste des emails classés en indésirables pour en extraire manuellement ceux qui y ont été mis par erreur. Ensuite, jusqu'à présent, on pouvait "tous les sélectionner" puis les supprimer (ce qui les détruisait directement).
Avec iOS13, quand on choisit de les supprimer, ils sont juste déplacés vers la corbeille.
Le problème, c'est qu'en faisant ainsi, ils sortent de la boîte Indesirables, ce qui provoque le téléchargement des images incluses, confirmant ainsi à l'expéditeur, la validité de votre adresse email ! ( et je n'ai pas pu mesurer l'impact sur l'efficacité du filtre indésirable... mais en principe, le fait de sortir un email de la boîte indésirable doit "apprendre" au filtre automatique que ce type d'email ne doit plus être considéré comme du spam)

avatar Sgt. Pepper | 

La fonction la plus méconnu est à mon sens “Accès guidé” qui permet de prêter temporairement son iPhone
tout en restreignant l’usage à une seule App en particulier.
(Jeu pour un enfant, téléphone,...)

Je le lance avec triple click sur le bouton de verrouillage 👌

https://support.apple.com/fr-fr/HT202612

avatar thedesertwritings | 

Juste une petite question, c’est quoi l’app avec un hibou sur l’image d’illustration de l’article? (Je sais, ça n’a rien à voir 😅)

avatar 666 | 

@thedesertwritings

C’est le mode sombre, inauguré avec iOS13 🙂

avatar gardiolan | 

"9 fonctions cachées incroyables d'iOS ! (La 4 va vous étonner !!)" 😊

avatar SyMich | 

9 fonctions cachées? C'est petit joueur! Le NY Times en a trouvé 16!
https://www.nytimes.com/2019/10/24/smarter-living/16-useful-gems-in-appl...

avatar EstebanDraiv | 

Très bon article, très instructif. Cependant j'ai 2 petits reproches concernant les vidéos de l'article.

- Sur mon iPhone 8 Plus, je ne vois pas la vidéo dans sa taille entière. Il me manque soit le haut soit le bas car ratio d'écran différent avec les iPhone FaceID. Du coup c'est pas évident de bien voir la manip. Solution : je dois passer la vidéo en plein écran. Dommage qu'elle ne soit pas légèrement réduite dans le corps de l'article.

- 2e remarque. La capture vidéo de l'écran ne montre pas où l'utilisateur pose ses doigts pour faire les manips indiquées. C'est un peu dommage puisque c'est le but de cet article.

Sinon, super taf, j'ai appris plein de choses 👍

avatar Link1993 | 

@EstebanDraiv

Pour la 1, double tap sur la vidéo.

avatar Paquito06 | 

On ne peut supprimer que les elements attaches (liens, images,etc) un par un dans iMessage mais a part ca... 😒

avatar Macadomia | 

La philosophie des cartes .... très bon ! Merci pour ce petit moment délicieux, Mathieu.

avatar ForzaDesmo | 

Merci pour la "4" je ne savais même pas que cela existait pour MacOs. 👍🏻

avatar nany | 

complètement hors-sujet, mais quelqu'un saurait à quoi correspond le logo airpods en forme d'appli sur la première photo?

avatar iQuentin | 

L’icône correspond à la fonctionnalité partage audio des AirPods introduite dans iOS13. Cette nouveauté permet de partager un flux audio d’un même iPhone sur deux paires d’AirPods en même temps.

avatar nany | 

merci pour ta réponse

avatar cd633 | 

J’avoue quand même avoir du mal avec cette application raccourcis. C’est son fonctionnement qui m’échappe complètement.
Pour comprendre il faudrait des exemples simples.

avatar Rifilou | 

@cd633

Vous pouvez les trouver dans la bibliothèque proposée par Apple. Mieux encore, vous pouvez lire le livre d’iGeneration, très complet et très pédagogique.

avatar Crist'o | 

Invocation du curseur virtuel de volume par une pression sur bouton physique, certes, mais après ? Si je cherche à faire bouger le curseur virtuel, impossible, car il disparaît systématiquement après 1 seconde d affichage.

Soit je m y prends mal, soit la fonction est bien cachée...

IPad Pro 10.5 sur le dernier iOS 13

avatar Mathieu Fouquet | 

@Crist'o

Étrange. Une fois l’indicateur de volume présent à l’écran, il suffit normalement de maintenir son doigt dessus. Il devrait alors s’agrandir, ce qui permet aussi de le contrôler. D’ailleurs, lors d’une première pression sur un bouton de volume, vous remarquerez qu’il est initialement plus gros, et donc immédiatement utilisable :)

avatar Crist'o | 

@mathieufouquet

Merci pour la réponse mais je confirme que ça ne fonctionne pas chez moi, ni sur iPad Pro, ni sur un iPhone 7 avec iOS 13 le plus récent. A peine, le doigt est-il posé sur l indicateur de volume que celui-ci disparaît de l écran. Mystère ou maladresse ?

avatar Dark Templar | 

Très bon article, merci

Pages

CONNEXION UTILISATEUR