Qualcomm attaque les 4 grands assembleurs d'Apple

Florian Innocente |

Les quatre principaux sous-traitants d'Apple se retrouvent embarqués dans le conflit qui oppose Apple à Qualcomm. L'équipementier américain a porté plainte contre Hon Hai Precision (Foxconn), Pegatron, Wistron et Compal.

De leurs chaînes d'assemblage sortent tous les iPhone et iPad dont ceux équipés des modems de Qualcomm. Ce dernier leur reproche de manquer à leurs engagements contractuels. L'accord de vente de composants entre Apple et Qualcomm a ceci de particulier que ce sont les sous-traitants qui versent à Qualcomm le montant des royalties et des frais de licences de ces technologies. Apple les rembourse mais ne verse rien directement à Qualcomm.

Le mois dernier, Qualcomm révélait qu'Apple avait cessé de payer ces sous-traitants. Encore récemment, lors de la présentation des derniers résultats financiers d'Apple, Tim Cook expliquait que son entreprise ne paierait rien tant que la méthode de calcul de ces charges n'aurait pas fait l'objet d'un nouvel accord. Apple s'en est remise à un tribunal pour que soit calculé un nouveau taux.

Résultat, les sous-traitants en question ont décidé, sur le conseil d'Apple, de stopper les versements à Qualcomm et ont averti par mail le fabricant américain que leur client n'allait pas régler sa note du premier trimestre 2017.

Cliquer pour agrandir

Apple reproche à Qualcomm de lui faire payer la propriété intellectuelle qui accompagne ses modems en se basant sur le prix unitaire des iPhone et iPad, et non sur le coût des seuls composants concernés.

Dans sa plainte, Qualcomm affirme qu'Apple a orchestré l'action de chacun de ses sous-traitants, en leur demandant de fermer le robinet des paiements et leur acceptant de prendre à sa charge les dommages et intérêts qu'ils pourraient avoir à verser en rompant ainsi l'exécution de leurs contrats. Qualcomm veut obtenir une injonction pour que reprennent immédiatement ces versements.

avatar Giloup92 | 

Prendre à sa charge les dommages et intérêts que quelqu'un d'autre est condamné à payer me semble juridiquement plus que douteux.

avatar cecemf | 

Est si Qualcomm ne livre plus des puces pour les iPhones 📱?!

avatar byte_order | 

... et si'ils avaient un killswitch intégré dans leur firmware de modem !?

avatar fte | 

@byte_order

Et s'il y avait une pastille explosive dans leurs modems ?

avatar malcolmZ07 | 

Hmmm je suis curieux de voir le dénouement de cette histoire :))

avatar Henri_MTL | 

Le calcul des royalties se base sur le prix unitaire des iPhone et iPad....

Suffit qu'Apple baisse ses prix de vente exhorbitants et tout le monde sera content !

CONNEXION UTILISATEUR