Apple avait prévenu Imagination en avance de son départ

Florian Innocente | | 14:22 |  14

Imagination Technologies était depuis longtemps informée qu'elle ne compterait probablement plus Apple parmi ses clients à moyen terme, c'est ce qu'a expliqué la Pomme dans un courrier adressé à Bloomberg. Apple offre ainsi une lecture assez différente des récents événements.

Début avril, Imagination technologies révélait à la surprise générale qu'Apple l'avait notifié de son intention de ne plus utiliser sa propriété intellectuelle pour les puces graphiques de ses iPhone et iPad dans les 18 à 24 mois. Ce composant serait désormais conçu par ses soins, en interne. Un coup d'autant plus dur que quelques semaines plus tôt Imagination avait levé le voile sur Furian, la prochaine génération de sa plateforme PowerVR.

Apple formant la clef de voûte de sa clientèle, l'entreprise anglaise a vu son cours en bourse s'effondrer — il ne s'est repris que récemment mais reste loin de sa valeur précédente — au point d'entrainer la société vers une mise en vente.

Cette semaine, lors de la présentation de ses derniers résultats financiers, le patron d'imagination Andrew Heath expliquait qu'Apple l'avait informé fin mars « qu'elle était certaine que les produits lancés en 2018 et 2019 n'utiliseraient plus aucune invention d'Imagination ».

Dans sa déclaration à Bloomberg, Apple affirme qu'elle a prévenu son partenaire dès la fin 2015 de sa volonté de s'affranchir progressivement de ses services. Apple dispose d'une licence pour faire fabriquer des puces graphiques qu'elle adapte à partir des designs conçus par Imagination, elle verse des royalties sur chaque appareil iOS vendu (30 centimes par iPhone et 10 centimes à terme).

Nous avons commencé à travailler avec Imagination en 2007 et avons cessé d'accepter de nouvelles IP (propriétés intellectuelles, ndlr) de leur part en 2015. Après de longues discussions, nous les avons prévenus le 9 février que nous avions l'intention de mettre un terme à notre accord de licence, nous avons besoin d'une IP unique et spécifique pour nos produits. Nous avons apprécié notre relation passée et nous voulions les prévenir autant que possible, de manière à ce qu'ils s'adaptent pour leurs projets futurs.

Début février, fin mars… la chronologie des deux protagonistes diffère légèrement mais ce que souligne surtout Apple c'est qu'Imagination n'a visiblement pas pris l'hypothèse de son départ au sérieux, ni qu'Apple serait techniquement en mesure de se débrouiller sans lui.

Lors de sa première déclaration, Imagination doutait qu'Apple soit capable de réaliser des puces graphiques sans enfreindre quelques-unes de ses inventions. À cela, Apple rétorque aujourd'hui qu'elle a utilisé de moins en moins de technologies de son fournisseur ces dernières années et que celui-ci serait bien en peine de savoir comment sont développés ces futurs processeurs « Nous sommes désolés par leur réponse qui a été inexacte et trompeuse » conclut Apple. Ces deux chronologies différentes devraient aussi intéresser les actionnaires d'Imagination qui pourraient estimer n'avoir pas été suffisamment informés.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


14 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar whocancatchme 07/07/2017 - 14:29

C'est surtout que les dirigeants n'ont rien dis pour faire un bon gros délit d'initié ! Il fallait vendre la veille de l'annonce, et racheté le lendemain le même nombre de part pour 3 francs 6 sous !

avatar xDave 07/07/2017 - 14:39 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

Quels dirigeants?

avatar ijimax 07/07/2017 - 15:00 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

Ah mince je suis démasqué !

avatar Yohmi 08/07/2017 - 05:06 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

Ça serait trop gros (enfin, si c'est le cas ils se feront très certainement prendre).
Par contre, je présume que ce genre d'information essentielle est censée être partagée lors du conseil d'administration, c'est plutôt de ce côté-là que je ne comprends pas trop cette situation. Visiblement c'était donc « tout va très bien, madame la marquise » 😅

avatar occam 07/07/2017 - 15:04 via iGeneration pour iOS

Catherine Lara en avait prévenu dès 1972 :
Il fallait se séparer d'Apple et chercher de nouveaux débouchés.

« Laisse aller ton Imagination
Loin des arcs-en-ciel noirs des bas-fonds
Prends la route à contre direction
Et le soleil à contre rayon »

« Arcs-en-ciel noirs », référence on ne peut plus précise au côté sombre de la Pomme aux couleurs du spectre.

Et le refrain était un avertissement clair et appuyé à l'égard des espoirs infondés du management de Imagination :

« Tu peux laisser de côté tout ce que tu crois
Tu peux laisser de côté encore une fois...»

avatar Giloup92 07/07/2017 - 15:09 via iGeneration pour iOS

@occam
Je crois que Nostradamus en avait parlé aussi...

avatar occam 07/07/2017 - 15:35 via iGeneration pour iOS

@Giloup92

Il est sur Youtube ?

avatar Da Não 07/07/2017 - 15:41 via iGeneration pour iOS

@occam

Non il n'avait pas prédit YouTube mais plutôt DailyMotion...

avatar bellague 07/07/2017 - 15:54 via iGeneration pour iOS

@occam

Bof…

avatar Da Não 07/07/2017 - 15:57 via iGeneration pour iOS

@bellague

Tu préfères IAM ?

" Le tempo libère mon Imagination..."

avatar fte 07/07/2017 - 22:54 via iGeneration pour iOS

@occam

Ce qui m’étonne n’est pas ton commentaire mais ta connaissance encyclopédique de Catherine Lara.

avatar jazz678 07/07/2017 - 17:08 via iGeneration pour iOS

@florianinnocente

"Apple avait prévenu Imagination en avance de son départ"

Ça sonne bizarre comme français...

avatar Ginger bread 07/07/2017 - 18:32 via iGeneration pour iOS

Les rats quittent le navire pr aller chez Apple, voilà comment Apple fait pour se developper

avatar Sharp 08/07/2017 - 02:57

" Apple avait prévenu Imagination en avance...."
On prévient rarement quelqu'un en retard !