Apple recrute des ingénieurs pour développer la 6G

Stéphane Moussie |

Alors que la 5G vient juste de faire son apparition dans les iPhone 12, Apple pense déjà au coup d'après. L'entreprise a publié cette semaine plusieurs offres d'emploi d'ingénieurs qui seront amenés à « faire des recherches et concevoir des systèmes de communication sans fil de nouvelle génération (6G). » Les postes sont basés en partie à San Diego, le fief de Qualcomm peuplé de nombreux spécialistes du domaine.

Cet intérêt pour la 6G est on ne peut plus logique : Apple exploite pour le moment les modems 5G de Qualcomm faute d'avoir les siens, qui demandent encore plusieurs années de développement. Si la Pomme peut se passer dès le départ d'un fournisseur externe quand la 6G sera devenue réalité, elle le fera.

Apple a rejoint en fin d'année dernière la Next G Alliance, un consortium qui planche sur le développement de la 6G. Les contours de cette nouvelle génération de réseaux mobiles, attendue autour de 2030, restent à dessiner, et Apple compte bien tracer certaines lignes.


Source
Tags
#6G #modem
avatar YoannGoW | 

Apple va encore aller concurrencer Nokia ? A suivre...

avatar kev020792 | 

Personnellement, je serai déjà très heureux quand la 4G fonctionnera chez moi 😅

avatar TrollMan06 | 

@kev020792

Bah déménage

avatar Amaczing | 

@TrollMan06

Bah tais toi

avatar TrollMan06 | 

@Amaczing

Me taire ne changera pas son problème.
Je lui propose une solution 💡

avatar Amaczing | 

@TrollMan06

Les injonctions ne fonctionnent pas.

avatar TrublionCH | 

@kev020792

Déménages dans un autre pays, tu auras plus de chance d’avoir une meilleure qualité 4G voir 5G qu’en France.

avatar Krocell | 

Ils feraient bien d’attendre que tout le monde soit équipé 4G partout avant de pondre des nouvelles normes...

avatar Moebius13 | 

@Krocell

Si nous faisions ceci nous en serions encore à la 3G pour la bonne et simple et bonne raison que certains coins sont extrêmement difficile voire impossible à couvrir et si on peut couvrir 95-97% du territoire (et ce serait déjà beau) on ne couvrira jamais 100%.

J’ajouterai qu’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre en souhaitant échapper à toutes les contraintes de la ville tout en ayant tous les avantages.
Si on choisit de vivre dans trou paumé, dans le Larzac on ne peut pas vraiment taper du poing sur la table pour demander la fibre et la 5G.

En revanche on leur donner la priorité aux petites villes de 2000 habitants et plus pour une couverture 5G si le déploiement de la fibre est difficile y compris via initiative publique.

avatar Paquito06 | 

Il fait bon vivre a San Diego, foncez, envoyez vos candidatures!

CONNEXION UTILISATEUR