iPhone 4 : l'« affaire Gizmodo » est classée

Anthony Nelzin-Santos |

L'iPhone 4 apparaît pour la première fois, sous la forme d'une photo volée, sur le site d'Engadget, le 17 avril 2010. Deux jours plus tard, le même modèle s'étale en Une de Gizmodo : le site technologique du groupe Gawker a acheté pour 5 000 $ ce prototype dont on apprendra plus tard qu'il a été perdu dans un bar de Redwood City par Gray Powell, un ingénieur d'Apple. Ainsi commence l'« affaire Gizmodo », qui a trouvé ce soir sa conclusion : le juge responsable du dossier a décidé de ne pas retenir de charges contre les employés de Gizmodo ou de Gawker incriminés, et de ne retenir que des charges mineures (requalification du crime en délit) contre les deux personnes ayant trouvé puis vendu le prototype.

gizmodo

Gawker, qui publie les conclusions du juge sur le site de Gizmodo se « félicite que le juge […] ait décidé, à la lumière des preuves, qu'aucun crime n'avait été commis par l'équipe de Gizmodo en relation avec la publication d'informations sur le prototype d'iPhone 4 l'an passé. » Le fond de l'affaire portait sur les conditions d'acquisition et de conservation de ce prototype, et les conditions de publications d'informations à son sujet.

Les conclusions de l'enquête ne révèlent pas tous les détails : si l'on sait que Gawker a payé pour obtenir ce prototype — du « journalisme de chéquier » souvent dénoncé —, on ne connaît pas la somme exacte. La rumeur veut que le groupe connu pour ses sites people ait déboursé 5 000 $ pour l'acquérir. Restait donc à savoir si l'iPhone 4 de Gray Powell avait été dérobé, où si l'ingénieur d'Apple l'avait bel et bien oublié. Le compte-rendu du jugement semble indiquer qu'il a été perdu : Brian Hogan et Sage Wallover ont d'abord été condamnés pour « appropriation de bien d'autrui », seul Sage Wallover étant ensuite condamné pour « vol » dès lors qu'il a cherché à faire commerce de sa trouvaille.

Jason Chen, éditeur de Gizmodo à qui a été confié le prototype, a été complètement blanchi. Le compte-rendu note qu'il a endommagé le prototype en le démontant pour l'inspecter, et confirme que son collègue Brian Lam a bien été en contact direct avec Steve Jobs dans le cadre de cet affaire. Le PDG d'Apple a envoyé un courriel au journaliste pour lui demander de rendre l'iPhone : Lam a répondu qu'il s'exécuterait si Apple reconnaissait publiquement qu'il s'agissait d'un prototype du prochain iPhone. Gizmodo a fini par rendre le prototype, mais quelques jours plus tard, le domicile de Jason Chen a été perquisitionné : quatre ordinateurs, deux serveurs, un iPad, un iPhone, une borne AirPort Extreme, et des disques durs ont alors été saisis.

On ne sait pas si ce matériel a été rendu, mais c'est « à la lumière de toutes [c]es preuves » que le juge a « déterminé qu'aucune charge ne serait retenue contre les employés de Gizmodo ». Cette affaire se referme donc, quelques mois avant la sortie probable du prochain iPhone.


avatar oliv-et-pomme | 
Quel feuilleton ! Et dire que ce n'est que pour un téléphone...
avatar solea | 
Je ne comprends toujours pas comment on peut sanctionner le voleur et pas celui qui en fait consciemment le recel. Non, c’est pas du fanatisme ou quoi, ce serait un prototype de rubik’s cube ce serait pareil. Je ne comprends pas. Enfin, tant mieux pour eux. Mais c’est clair que ça fait un moment que je ne vais plus sur Gizmodo… c’est pas la première fois qu’ils pataugent dans la merde en souriant fièrement.
avatar Davidoff_ | 
Un délit ce n'est pas rien tout de même.
avatar kitetrip | 
Ouais enfin comme beaucoup de journaleux qui sont prêt à tout pour un scoop, hein !!!
avatar Juluo2 | 
Le pire dans tout ça, c'est que ces pseudo journalistes ont oublie tout le charme qui fait que la sortie d'un produit Apple est un événement. A savoir les rumeurs invérifiable, les spéculations en tout genre, les fake, etc.... C'est ce qui permet a ces types d'exister en plus. En récupérant ce prototype, ils ont juste brise toute la beauté du truc. Plus aucun suspens lors de l'annonce. Plus besoin d'attendre le "One More thing". On sait déjà tout. Je sais c'est futile par rapport aux problèmes du monde mais ça fait des petits plaisir de la vie. Donc je propose un boycott de Gizmodo.
avatar Mousse72 | 
Et tous les sites High-Tech se sont délectés à diffuser les photos du proto et entretenir le suspens... Servant de mega-caisse de résonnance au "contrevenant".... Tout le monde en a croqué, y compris les lecteurs d'ici et d'ailleurs, venant observer, disséquer et commenter l'objet du délit, tout en chantonnant, à la Yohmi, cachez ce sein que je ne saurais voir... Et si Gizmodo publiait les photos de l'iPhone 5 avant l'heure, certains qui ont brûlé l'URL hérétique, auraient tôt fait d'en retrouver le chemin pour se rincer l'oeil... et de vociférer au nom du crime de lèse-Majesté...
avatar solea | 
@ Stanley Lubrik C’est quoi ton problème ?
avatar mistergregwil | 
C'était bien orchestré et ça a fait parler d'Apple et de son iPhone 4, et c'était bien le but recherché. Mais même le nez dans leur caca, les Apple fans soutiendront mordicus que ça ne sent pas la m.....
avatar cesarparent | 
Bon, mais parlons sérieusement un peu : elles sont où les photos de l'iPhone 5 ? Et les rumeurs ? A un mois (pas plus, on espère) de la sortie, on n'en peu plus d'attendre. On y pense tous les matins en se rasant, on trépigne ! Est-il plus grand, plus fin, plus léger ? Pourra t-il réchauffer mon café et beurrer ma tartine ? Mon 3GS se porte comme un charme, mais il sait que c'est bientôt la fin...

CONNEXION UTILISATEUR