Apple versera des royalties pendant les trois mois d’essai d’Apple Music

Anthony Nelzin-Santos |

Taylor Swift a donc fait plier Apple. Dans quelques tweets envoyés à la va-vite à plus de 20h heure locale, Eddy Cue annonce qu’Apple « paiera les artistes pour la diffusion [de leurs morceaux], même pendant la période d’essai gratuite » d’Apple Music. « Apple fera toujours en sorte que les artistes soient payés », explique le vice-président en charge des services internet de la société.

Taylor Swift s’était fendue d’un billet de blog pour dénoncer l’absence de rémunération des artistes pendant la période d’essai d’Apple Music. Apple « a les moyens de payer les artistes, les compositeurs, et les producteurs pendant cette période de trois mois », expliquait-elle, « même si elle reste gratuite pour les fans. »

« Trois mois sans être payé, c’est long, et c’est injuste de demander à quelqu’un de travailler pour rien », poursuivait-elle. De la même manière qu’elle avait retiré son catalogue de Spotify pour protester contre les offres de streaming gratuit, elle avait décidé de ne pas proposer son dernier album, 1989, sur Apple Music.

Un album qui s’est vendu à plus de cinq millions d’exemplaires aux États-Unis, le plus haut niveau de ventes depuis 2002. Taylor Swift a consolidé son succès avec une stratégie de communication sur les réseaux sociaux extrêmement bien ficelée — son billet de blog était d’ailleurs l’un des sujets les plus discutés du week-end, bien au-delà du cercle des observateurs d’Apple et malgré l’actualité américaine.

Apple paiera donc les artistes pendant la période d’essai d’Apple Music, quoiqu’à un taux plus faible basé sur le nombre d’écoutes, plutôt que le taux normal basé sur les revenus générés. Dans une interview à Re/code, Eddy Cue explique avoir finalisé les détails avec Tim Cook dans la journée, avant d’appeler Taylor Swift pour lui annoncer la nouvelle.

La chanteuse a réagi très positivement à la nouvelle sur Twitter, mais n’a pas encore annoncé l’arrivée de 1989 sur Apple Music. Le billet de blog de Taylor Swift « a précipité [notre décision] de changer » le modèle d’Apple Music, explique Eddy Cue. Il faut toutefois remarquer que la polémique avait déjà enflé avec les artistes indépendants, dont les plaintes n’ont été qu’amplifiées par la chanteuse.

Le dimanche d'Eddy Cue.
avatar raf30 | 

Swift 1-Cook 0

avatar Zeropsykopatus | 

Je n'aurai jamais imaginé dire ça un jour mais, bravo Taylor Swift !

avatar NoxDiurna | 

@Zeropsykopatus :
C'est exactement ce que je me disais.

avatar Ipader | 

@Zeropsykopatus :
Idem :D

avatar philiipe | 

Vu la trésorerie d'Apple, vu l'enjeu pour eux à ne pas se planter (l'acquisition de Béats à coûter une fortune)... il valait mieux éteindre cette polémique !

avatar Liena | 

Tout travail mérite salaire. Enfin, certain (boulots) plus que d'autres semble t-il...

avatar chrisann | 

Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres.

avatar Macuserman | 

Bon. Taylor Swift ou pas c'est plus un ensemble d'arguments qui ont fonctionné.

Je suis tout à fait d'accord avec le commentaire sau dessus: l'enjeu est beaucoup (BEAUCOUP) trop grand pour qu'Apple fasse du Apple.

Plus ils auront d'artistes mieux ce sera !

En tous cas, je m'abonne dès le 30!

avatar florian1003 | 

Il n'y a que les cons qui ne changent jamais d'avis !

avatar Ipader | 

@florian1003 :
Non, on commence à être moins con quand on sait qu'on l'est, mais un con reste un con ... à vie!
Il n'en sont pas à leur coup d'essai de leur pingrerie, ils continueront à l'être.

avatar feefee | 

@Ipader

"Non, on commence à être moins con quand on sait qu'on l'est, mais un con reste un con ... à vie!
Il n'en sont pas à leur coup d'essai de leur pingrerie, ils continueront à l'être."

Apparemment tu ne changes pas beaucoup d'avis ni de convictions ..
Dont acte :-)

avatar iGeek07 | 

Une victoire pour la musique quelques heures à peine après la fête de la musique… c'est beau ;)

avatar lmouillart | 

My Taylor is Swift.

avatar FollowThisCar | 

Excellent ! Dommage que çà ne marche qu'en Français :)

avatar Mickaël Bazoge | 

Est-ce que Taylor Swift pourrait se plaindre du prix des Mac et des performances en baisse ? Parce que ça a l'air de bien fonctionner.

avatar frankm | 

#Swift: gonna get a Pc because Macs are f**cking expensive

avatar Shadow (non vérifié) | 

@MickaëlBazoge :
+1000

avatar tyga tiger | 

@MickaëlBazoge :

Hahahahahah +1

Tout est dit

avatar FollowThisCar | 

Elle pourrait d'ailleurs utiliser la même argumentation, du genre :

"On ne demande pas à Apple des produits gratuits, mais que certains soient accessibles, Apple peut faire un geste si elle veut. Moi, j'ai mon studio et tout le matériel dont j'ai besoin, mais je pense aux nouveaux artistes et créateurs qui n'ont plus les moyens de se payer les outils indispensables pour réaliser leurs créations artistiques sur Mac."

avatar Gueven | 

@MickaëlBazoge :
Omg même MacG troll :P

-----

Je n'ai pas vraiment suivi l'histoire mais en effet tout travail mérite salaire. Ici l'offre commercial est du fait d'Apple donc c'est à elle de faire l'effort financier.

avatar sigmanet15 | 

Swift devient OpenSource qu'ils disaient. Tout le monde peut y participer et donner son avis afin de l'influencer.

avatar nova313 | 

Je ne pense pas que ce soit elle qui a fait plié Apple, mais plutôt tout les majors indépendants. Cela représente bien plus de nombre d'écoute et de contenu de catalogue que le dernière album de Swift.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@nova313 : ce n'est pas faux, mais juste pour mettre les choses en perspective, les ventes de Taylor Swift, c'est l'équivalent d'environ 12 % des ventes de l'ensemble des indépendants. C'est une très grosse goutte qui fait déborder le vase.
avatar Jackdu59 | 

Ils sont tellement radins, c'est maladif.
Le mal est fait, la polémique restera dans les mémoires, ils auraient dû payer les artistes tout de suite.

avatar Oracle | 

Le taylorswiftgate n'aura pas duré très longtemps, c'est décevant :/

avatar Ginger bread | 

quand on voit ça, on comprend que ça soit juste car Apple en a les moyens mais ça ne ressemble pas à Apple.
Steve Jobs n aurait pas cédé j'en suis sûr.

avatar Apollo11 | 

@ Ginger bread

Je crois plutôt le contraire...

La campagne Think Different, c'était le respect des créateurs.

avatar marcpafr | 

Taylorrrrrrrrrrrr, pourrais tu te fendre d'un billet stp ?
Je dois changer mon parc de Mac, ça va me couter un bras et ma boite sera moins productive donc moins de CA.
Please Taylor, I love you ... :-)

avatar Shralldam | 

Sinon, Taylor Swift qui exige par contrat de pouvoir utiliser les photos de ses concerts sans frais supplémentaires ad vitam eternam, c'est ce qu'on appelle de la cohérence :-D

https://junction10.wordpress.com/2015/06/21/those-in-glass-houses-should...

avatar Duodecim | 

Elle fait partie de l'industrie de la musique, elle sauve son intérêt à elle. Elle s'en fiche des photographes haha.

avatar Lestat1886 | 

Seul son travail mérite salaire apparemment :D

avatar Mécréant | 

@Shralldam:
La situation n'est pas la même...

Apple Music (distributeur) demandait aux indépendants (producteurs) de ne pas être payés pour faire la publicité de son propre système de distribution.
--> Nous sommes donc dans un réseau producteur-distributeur: la publicité de l'un n'avait logiquement pas à être supportée par l'autre, quand bien même il profitera du réseau.
C'est comme si une nouvelle chaîne de supermarchés se faisait connaître en vendant tout à moitié prix (message client: cette chaîne me fait un cadeau), mais en répercutant la réduction du prix sur les producteurs (réalité: les producteurs font un cadeau). Certes, ils seront mieux distribués et donc pourront espérer de meilleures ventes: ce n'est cependant pas à eux de payer la pub du distributeur. Ils pourront par contre proposer à leurs distributeurs de vendre à moitié prix (message client = réalité : cette marque me fait un cadeau) pour faire leur publicité.

Taylor Swift - groupe musical - autorise les photographes à capturer son image sous certaines conditions
(restriction: utilisation de son image seulement dans le cadre prévu par le contrat; photos prises d'un endroit précis, au début du concert, etc.).
En contre-partie, elle demande de pouvoir utiliser ces photographies (=son image) au service de son image.
--> On touche ici au droit à l'image, non à un lien producteur-distributeur
--> Contrairement à ce que laisse entendre l'auteur du billet que vous nous livrez, le photographe sera payé pour son job (en fonction du contrat qu'il a avec son employeur --> éditeur de la publication) et Taylor Swift n'a pas tous les droits sur ces photos. Elle ne peut pas en tirer profit (non-commercial), ce qui est normal: les photos d'elle ne sont pas d'elle...

avatar 0MiguelAnge0 | 

Donc ils sont où ceux qui défendaient Apple depuis des jours sur MacG?! La décision était si bonne qu'ils retournent leurs vestes?!

Je ne pense pas que les Indépendants s'y retrouvent car un artiste inconnu ne gagnera pas des masses avec un % au nombre d'écoutes. Mais au moins c'est JUSTE.
Mais comment ces as de la com, l'expert Lovine n'a pas vu venir la cata en matière de com et proposer ou suggérer cela? Le fric abrutit...

Se mettre les Majors dans la poche auraient suffit pour eux alors que les Indépendants sont indépendant car ils haissent le système dont fait partie Apple...

Certains derniers lancements sont pas mal râtés en terme d'image depuis quelques temps...

avatar feefee | 

@ 0MiguelAnge0

"Donc ils sont où ceux qui défendaient Apple depuis des jours sur MacG?! La décision était si bonne qu'ils retournent leurs vestes?! "

Un exemple ?

Sinon il faudrait arriver à faire la différence entre critiquer un commentaire débile (contre Apple ou pas) et défendre Apple.

On peut mettre en défaut des commentaires de bar du commerce sans pour autant etre 100% pour Apple . Mais c'est vrai que c'est plus facile et simpliste de penser ça .
Ca évite de se casser le tronc ....

avatar Mekhal | 

Bon ben il reste plus qu’à voir si elle “défendait vraiment” les indépendants et va désormais mettre son dernier album sur Apple Music ou si elle cherchait juste un coup de pub/ prétexte pour ne pas laisser son disque dispo en steaming

avatar daxr1der | 

@Mekhal :
C'est exactement ça, c'est pour créer un buzz, cela permet de twitter et compagnie. Surtout que c'est les concerts qui paye le plus pour elle, elle peut bien offrir 3 mois cette dind...

avatar Mécréant | 

@daxr1der:

Comme elle l'a expliqué, ce n'est pas pour elle qu'elle a créé ce buzz, mais

- pour les débutants (Rappel: le contrat est le même pour tous!)
("This is not about me. Thankfully I (...) can support myself, my band, crew, and entire management team by playing live shows. This is about the new artist (...)")

- à cause d'Apple
("I’m sure you are aware that Apple Music will be offering a free 3 month trial (...). I’m not sure you know that Apple Music will not be paying writers, producers, or artists for those three months.)

Elle pourrait effectivement offrir 3 mois, mais elle est très claire la-dessus aussi puisqu'elle a répété à plusieurs reprises que la musique ne devrait pas être gratuite (sous-entendu: les créateurs doivent être payés décemment).

Il semblerait par ailleurs que cette dind* préfère faire don de ses recettes à la Croix-Rouge, pour les catastrophes naturelles, contre l'homophobie ou pour l'alphabétisation des enfants. Cependant, si elle devait changer d'avis, çe sera de son propre chef...
--> elle est probablement assez intelligente -cette dind*- pour ce cadeau publicitaire de manière à ce que le public perçoive le message que c'est elle qui fait le cadeau et non Apple.
--> on pourrait d'ailleurs se demander pourquoi elle accorderait ce cadeau à Apple, non aux autres acteurs du streaming...

Personnellement, ce qui m'a le plus choqué dans cette histoire, c'est qu'Apple a présenté cette offre d'essai comme étant un cadeau de la Pomme. Comme tout le monde, je trouvais ça super... jusqu'à ce que des fuites nous apprennent que les artistes ne seraient pas payés. Je n'ai rien contre les majors, mais ce n'est pas pour elles que je m'en faisais (ni pour Taylor Swift d'ailleurs). Je trouve le procédé "crapuleux" (le terme est peut-être légèrement trop fort).

avatar mapiolca | 

Voilà ce qui se passe quand on déclare Swift comme Open-Source, retour de manivelle...

avatar trackos | 

Il n'y a aucun rapport entre gratuité pour le consommateur et non rémunération des artistes, si Apple ( qui a suffisamment de cash pour " avancer" les artistes) y a pensé c'est vraiment moche

avatar oomu | 

tant que ça passe, pourquoi s'arrêter ?

on devient pas la plus grande capitalisation boursière du monde en étant généreux hein (ça c'est bon pour les losers qui se contentent d'être 3eme ou 4eme.. hahaha les losers)

Non.
Je pense que ce qui est vraiment en jeu derrière ces tentatives, c'est la simplification et la paresse de ces entreprises géantes. Elles veulent économiser l'argent avec la destruction de tout cas spécifique.

Une entreprise comme Apple, Google, Facebook etc tentent de traiter TOUT le monde et TOUS les cas avec la MEME REGLE super BASIQUE et PAS CHERE (zéro traitement différencié = zéro complications = zéro employés pour dialoguer, négocier, adapter).

Amazon cherche ZE formule magique (unique) pour payer TOUS les livres pareil, une règle simple, sans négociation avec les auteurs.. haAAaa.. le bonheur (pour Amazon).

Apple cherche à imposer ZE contrat magique pour _TOUT_ (toutes les apps, tous les livres, toutes les musiques, toutes les sources de news), une seule règle pour les lier tous. Et des services au COMPTE GOUTTE (un par an pour les développeurs, s'ils sont sage).

Uber cherche à passer outre touuuutes les lois sur le travail, les employés, les assurances de touuuuus les pays du monde grâce à une seule "licence" magique (ben non que lui disent pays après pays, voir ville après ville...)

C'est ce qu'on appelle la "nouvelle économie", qui consiste en gros à pas d'économie du tout sauf pour les maitres des clés.

avatar yan73 | 

Parce qu'il y en a qui croit que c'est vraiment t. Swift qui s'exprime pour de vrai sur son blog? Et bon pas son label qui veut des pépettes ? Les indépendants ont plus à gagner à se faire connaître en offrant leur singles que le laisser moisir dans des bacs qui prennent la poussière. Derrière cette mascarade pour faire plier Apple, de gentils majors s'agitent en se déguisant en pinup, des fois qu'un dollar leur s'échapperait de notre portefeuille.

avatar wildtiger | 

Je t'aime Taylor !! Elle n'est pas la 64eme femme la plus puissante au monde d'après le classement Forbes pour rien. Bravo Taylor !

avatar TimeMachine | 

On ne sait toujours pas si son album y sera ou pas... Et si elle refuse, quelle nouvelle excuse va-t-elle mettre en avant cette fois ?

Vu qu'elle ne le met pas à disposition sur Tidal alors que Tidal est payant et sensé défendre les artistes mieux que tous les autres... Pourquoi le mettrait-elle sur Apple Music ?

Du coup, il y aurait révolution chez Taylor Swift aussi et cela prouverait l'influence de Apple dans la musique en streaming et de ce que ça peut bouleverser dans les habitudes des gens si elle est prête à faire ce changement...

Réponse, bientôt.

avatar oomu | 

"On ne sait toujours pas si son album y sera ou pas... Et si elle refuse, quelle nouvelle excuse va-t-elle mettre en avant cette fois ?"

celle que c'est son travail et qu'elle emmerde Apple, Spotify et les martiens.

qu'importe. C'est son droit.

Et d'ailleurs, même les gens chiants ont parfois raison. vous savez.

avatar TimeMachine | 

Oui c'est son droit! Je le dis depuis le début!

Par contre, cette fois elle s'est avancée clairement en disant qu'elle refusait de mettre son nouvel album sur Apple Music à cause des 3 mois... mais que son back catalogue y serait.

Sur Spotify, elle a tout enlevé (ce qui me semble plus cohérent avec son discours).

Cette fois, elle s'est piégée. Si elle ne met pas son album alors que Apple a cédé à sa demande, elle perdra en crédibilité et passera plus pour une diva qu'autre chose!

Cabrel et Goldman qui refusent le streaming ne font pas autant de bruit. Ils refusent. C'est tout. C'est leur droit. Pas besoin de passer pour une nouvelle Jeanne d'Arc !!!

avatar ckermo80Dqy | 

Ah ! Quand je pense à toutes les argumentations foireuses que j'ai lues ici expliquant que les artistes devaient s'estimer heureux et bla bla bla... et que c'était "normal" qu'Apple et re bla bla. Enfin. Taylooooooooor !

avatar TimeMachine | 

Finalement si Apple descend son 73% de revenus versé aux majors mais 3 mois gratuit à 70% tout court comme les autres, sont-ils vraiment gagnant à la longue ? Pas si sûr... surtout si Apple Music venait à cartonner!

Il faudrait connaître quel changement exact a été finalisé hier après-midi. Ca serait intéressant de les connaitre.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 

@TimeMachine : de ce que sous-entend Eddy Cue, ça ne change rien aux conditions déjà en place, ça s'y ajoute.

avatar oomu | 

"sont-ils vraiment gagnant à la longue ? "

faites confiance aux artistes, syndicats et éditeurs pour connaître un peu leur propre vie.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR