Les services de streaming censurent une pochette de Tri Yann

Nicolas Furno |

Tri Yann, le mythique groupe breton actif depuis les années 1970, vient à son tour de découvrir le puritanisme des services américains. Son dernier album, La Belle Enchantée, est disponible à la vente, mais aussi en streaming. Mais sur les plateformes de streaming, la pochette a été modifiée. La raison ? On devinait une paire de fesses.

La pochette originale à gauche, la version proposée sur les services de streaming.
La pochette originale à gauche, la version proposée sur les services de streaming.

Ce couple enlacé, où la femme est visible de dos, n’était pas assez pudique pour Spotify, Apple Music et les autres. Résultat, le dessin original de Georges Lacombe a été modifié et la femme de dos a gagné un habit, en l’occurrence un costume de bain typique au XIXe siècle.

La pochette sur Spotify, par exemple.
La pochette sur Spotify, par exemple.

Si vous voulez La Belle Enchantée avec la pochette originale, il faudra acheter une galette, par exemple sur Amazon. Sur l’iTunes Store, même à l’achat, on aura le costume de bain, mais vous aurez quand même la possibilité de revenir à la pochette originale dans iTunes. Vous pouvez la télécharger en bonne qualité en suivant ce lien.


avatar rapx3 | 

Il reste toujours la possibilité de modifier la pochette après coup via iTunes (pour Apple Music).

avatar Nicolas Furno | 
@ rapx3 : exact, j'ai d'ailleurs ajouté un lien vers la pochette originale, pour les amateurs.
avatar occam | 

Le plus drôle dans cette histoire, Nicolas, c'est que ce n'est que justice : les majors du streaming font subir à la pochette des Tri Yann ce que les Tri Yann font subir à la musique bretonne depuis bientôt un demi-siècle.

Il y a une quarantaine d'années, je réalisais pour une radio germanophone un série d'émissions consacrées au renouveau de la musique bretonne. J'ai eu la chance d'avoir des interviews d'Alan Stivell, Dan Ar Bras, Gilles Servat, Myrdhin et d'autres (sauf les soeurs Goadec), et pour couronner le tout, Glenmor. Tout le monde était solidaire, personne ne souffrait qu'on dise du mal des autres, mais il y avait comme une gêne dès que j'évoquais le nom des Tri Yann. Finalement, un de mes hôtes s'est laissé aller. Il a pris une orange et, ancien marin qu'il était, il l'a pressée d'une seule poignée. « Tu vois, » me dit-il, « la différence entre ce qu'on essaye de faire, nous, et ce que font les Tri Yann, c'est un peu comme la différence entre ce jus d'orange fraîchement pressé de ma main et une canette de Fanta. On appréciera ce qu'on voudra, mais il ne faudrait pas qu'on se trompe sur la marchandise. »

avatar frankm | 

Ils auraient du garder leur première idée de pochette : un écolier qui flingue ses camarades dans une salle de classe

avatar Hoooti | 

@frankm :
1 ... Bien envie de fermer mon compte Apple Music ! C'est chaud d'être aussi étroit d'esprit.

avatar Paquito06 | 

@Hoooti :
On reflechit une minute ? Ce n'est pas Apple, Spotify et autres qui sont fermés d'esprit, mais bien certains consommateurs tres puritain qui risqueraient de s'en prendre aux services. Du coup on eviter de ternir l'image en restant le plus diplomate avec tois les consommateurs. Enfin, si la news n'avait pas ete relayee, personne ne s'en serait apercu. Allez, la terre continue de tourner :)

avatar oomu | 

non c'est l'inverse.

ce sont des plateformes américaines qui imposent leur manière de commercer et leur moralité.

"qui risquerait de s'en prendre", et alors ? ils feraient quoi ? un procès avec une loi qui n'existe pas en France ?

Les plateformes en ligne ne respectent aucune liberté de ton d'un pays et vont systématiquement vers le plus restrictif. Ce qui n'est franchement pas rassurant pour l'avenir.

"Enfin, si la news n'avait pas ete relayee, personne ne s'en serait apercu"

ben si.

"Allez, la terre continue de tourner :)"

mal.

avatar MiRouF | 

"si la news n'avait pas ete relayee, personne ne s'en serait apercu"

Commentaire le plus affligeant possible. A quoi servent les journalistes à votre avis si ce n'est justement pour relayer des nouvelles qui passeraient autrement inaperçues ?

Les Panama Papers ? Bah, "si la news n'avait pas ete relayee, personne ne s'en serait apercu".
Les comptes de campagnes de l'UMP ? Bah, "si la news n'avait pas ete relayee, personne ne s'en serait apercu".
Le Watergate, le Rainbow Warrior, le sang contaminé ? Bah, "si la news n'avait pas ete relayee, personne ne s'en serait apercu".
Et comme vous le dites, la terre aurait continué de tourner, mais dans une mauvaise direction.

Je rejoins oomu. Ces plateformes en lignes imposent un diktat ultra restrictif uniquement décidé par elles, sans aucun contrôle démocratique ou judiciaire, et on doit l'accepter. Heureusement que c'est relayé et que ça ne passe pas inaperçu !

avatar Hoooti | 

@Paquito06 :
Oui mais le soucis c'est justement de jouer le jeu des puritains ... Ca les conforte juste dans leur petitesse. Apple a l'habitude de prendre position (gay, politique, sécurité, ...) donc là je suis un peu déçu quoi. Après c'est culturel, donc c'est pas aujourd'hui ni demain que ca va changer...
Néanmoins je conserve mon droit de m'offusquer quand toute forme d'art est censuré. alors là: je m'offusque ^^

avatar Paquito06 | 

@Hoooti :
Je ne pense pas qu'ils jouent le jeu des puritains mais qu'ils se protegent simplement pour eviter des scandales a deux balles. Certes, sur Mac G on en a tous rien a faire, mais aux US c'est different.

avatar Hoooti | 

@Paquito06 :
"se protéger des scandales à 2 balles" ...
La censure, la liberté d'expression, l'art ... Des valeurs qui vous échappent visiblement ?
De plus, oui : se protéger, c'est jouer le jeu des puritains. En allant dans leur sens.

avatar Paquito06 | 

@Hoooti :
Ces valeurs ne m'echappent pas, ce qui m'offusque c'est d'en faire un flan, pour avoir censuré un cul, ce qui est aussi ridicule que faire un flan pour ne pas l'avoir censuré. Dans les deux cas, on aura des defenseurs. Le nu sera toujours source de conflit anyway. Je comprends que ca puisse choquer un parti ou l'autre ^^

avatar byte_order | 

> Je ne pense pas qu'ils jouent le jeu des puritains
> mais qu'ils se protegent simplement pour eviter des scandales a deux balles

On l'a déjà dit pour la pub de la fête des mères, Apple défend des valeurs, sauf quand cela pose un risque pour son argent.

Aka Apple ne "défend" pas des valeur, sauf celle de l'argent. Le reste, c'est pas de la défense mais un affichage, rien de plus.

avatar gibey | 

@Hoooti : 1

avatar françois bayrou | 

"On reflechit une minute ? Ce n'est pas Apple, Spotify et autres qui sont fermés d'esprit, mais bien certains consommateurs tres puritain qui risqueraient de s'en prendre aux services."

Alors donc Apple n'aurait pas peur d'afficher des couples homos dans leurs campagnes marketing, n'auraient pas non plus peur de dire non au FBI, mais se méfierait de quelques consommateurs choqués d'une paire de fesses dessinées au crayon ?

Alors je réfléchis une minutes et en conclus que le point commun de toutes ces décisions, c'est le gain financier le plus immédiat possible.
Tant pis pour la morale, la libertén et les choix justes qu'ils auraient pu faire en temps et en heure.

J'en apprécierais presque la position du FBI, pour le coup.

http://dilbert.com/strip/2016-04-18

avatar Paquito06 | 

@françois bayrou :
Les campagnes marketing avec couples homo ne sont pas claires, ils les enlevent, les remettent. Sachant qu'Apple est situee en Californie, l'Etat par excellence sur la lutte anti gay.
Pour ce qui est du FBI, il aurait ete mal vu de la part des consommateurs de voir plier facilement Apple face au FBI au detriement de leur vie privee, qu'on le veuille ou non.
Enfin, oui, l'image de la marque et le risque/revenu avant tout est calculé. Donc quelque soit la position adoptee, c'est au benefice de la firme, selon elle.

avatar byte_order | 

Donc elle ne défend pas des valeurs, mais uniquement des valeurs dont la défense est rentable au moment où elle le fait.

avatar oomu | 

@frankm

l'un des plus gros problème d'itunes store, c'est qu'Apple considère une application ou un jeux vidéo comme un "jouet", interdisant toute forme de politique (au sens très large: tout contenu qui va parler d'un problème de société actuel) ou de contenu considéré subversif, scabreux.

Cela a des conséquence sur le contenu des jeux vendu sur le store.

Les apps religieuses elles sont légions.

Apple renvoi à faire un livre ou film si on veut faire un jeu avec un contenu politique, mais même ibooks store et la partie film du Store sont limités.

avatar occam | 

« Les apps religieuses elles sont légions. »

Justement. Et cela pose le problème des deux poids, deux mesures appliqués face aux lobbies religieux surpuissants aux USA.

Ce qui en soi constitue déjà une capitulation honteuse, eu égard aux droits et aux restrictions spécifiées dans le 1er amendement de la constitution US.

Car dès qu'il s'agit de textes bibliques (ou coraniques, ne soyons pas mesquins), qu'y trouve-t-on ? Du sexe, du crime, de l'incitation à la haine, à la violence, des obsessions et des perversions en tout genre.

Alors, censurer une paire de fesses joliment dessinées mais laisser s'épandre sans borne ces abominables superstitions, cela dépasse l'entendement.

avatar Mrleblanc101 | 

@Hoooti :
C'est sur tous les services de streaming... Pas seulement Apple Music ! Ce qui montre que c'est p-e le choix de l'artiste pour éviter d'avoir dès problème

avatar cherbourg | 

@frankm :
Bien vu

avatar kafy28 | 

Tout à fait d'accord.
Un AK47 est acceptable mais une paire de fesse non ?

Quel bandes de cons.

avatar oomu | 

doctrine appliquée rigoureusement par facebook aussi.

avatar Giloup92 | 

Sur Spotify aussi. Comment font-ils pour se donner le mot ?

avatar oomu | 

critères des USA,de longue date. Il est facile pour une plateforme ou distributeur, américaine ou non, de se caler sur eux.

avatar MKln | 

Les américains, 1ers producteurs de porno mais 1ers a s'offusquer d'un bout de fesse!

avatar byte_order | 

Normal, ils ont le monopole sur la diffusion d'images de cul.
C'est pas du puritanisme mais juste de la protection de copyrights.

avatar oomu | 

haha :)

avatar vince83 | 

Elle est belle ou Or la robe ?
Je sors...

avatar vince83 | 

@vince83 :
Bleue pas belle ! Foutue correction...

avatar bargio | 

Par contre des albums comme Indebilbly Stamped de Supertramp sont là sans souci... On se demande où est la cohérence dans tout ça. C'est d'un ridicule...

avatar bargio | 

*Indelibly Stamped (désolé, si un modérateur peut éditer le message précédent et effacer celui-là, merci).

avatar lll | 

Lu la même histoire au sujet d'un autre album dans le dernier Canard Enchaîné, je crois. Dans ce cas-là, il s'agissait d'un enfant nu, comme sur l'album de Nirvana. Sauf que l'album de Nirvana n'est pas censuré à ma connaissance.

avatar heret | 

Pourquoi veux-tu censurer un album qui présente l'image d'un billet de banque ?

avatar mkg70 | 

C'est étonnant, alors que la pochette de l'album "The Pros and Cons of Hitch-hiking" de Roger Waters, bien plus suggestive, n'est absolument pas censurée sur Spotify (du moins depuis la France).
https://open.spotify.com/album/7nCAVgLq6kcrCb4pw2uXGH

avatar Paquito06 | 

@oomu :
Ce sont des plateformes americaines qui tentent de rester neutre aux US car on attaque pour tout et n'importe quoi dans ce pays. Ils n'imposent rien, les clients sont libre d'aller voir ailleurs...
Non en France ils ne risquent rien bien sur.
Je ne vois pas en quoi on va vers un cote plus restrictif. Tiens en parlant de restriction y a un autre article avec Netflix et la France... Etant aux US, je pense avoir plus de libertes qu'en France.

avatar Sokö | 

L'auteur de l'illustration doit être content

avatar tonzman | 

Ça empêche vraiment d'apprécier la musique ?
La fesse, c'est la vie !

avatar Mike Mac | 

Et pour la clientèle moyen-orientale, on a rhabillé la dame d'une burka ?

Ah, la fameuse "mode pudique" à laquelle certaines grosses firmes de mode s'adonnent depuis quelques temps...

"Cachez ce sein que je saurais voir" avait écrit Molière pour son Tartuffe, devenu aujourd'hui, "Cachez ce sein que je ne vois pas".

avatar ckermo80Dqy | 

@Mike Mac :
"Cachez ce sein que je saurais voir"

"COUVREZ ce sein que je NE saurais voir"

Si on veut être exact.

avatar AlexG | 

@Mike Mac :
Tu m'as devancé.
Surtout que Tartuffe a été écrit en 1664.
Les plateformes de streaming ont bien évolué, c'est bien.

avatar jerry75 | 

Je les gars, moi je m'en fou je les trouvais moches ces fesses ! Là au moins ... :-)

avatar noooty | 

@frankm :
Aux usa ça passe mieux... Drôle de pays capable du meilleur comme du pire...

avatar bonnepoire | 

Vous faut pas grand chose pour développer un scandale débile. Vous devez avoir des vies de merde.
J'ai des enfants et je préfère qu'on aille dans ce sens plutôt que des seins nus dans tous les abribus. Je suis tout sauf puritain mais à un moment faut se poser les bonnes questions.

avatar Hoooti | 

@bonnepoire :
Sur une pochette d'album c'est de l'art.
Dans un abris bus c'est de la pub.

La comparaison ne tient pas, aller bye.

(VDM toi même, chacun défend les valeurs qu'il juge importantes)

avatar bonnepoire | 

Je ne défends pas cette pochette mais ce puritanisme que vous critiquez. Puis un dessin pareil de l'art? Ok! Tu dois aimer Marcel Duchamp.

avatar Hoooti | 

@bonnepoire :
La question n'est pas d'aimer ou de ne pas aimer. Qui vous parle d'émotion ? Vous vous mélanger un peu les pinceaux en essayant de simplifier et de caricaturer mes propos.
La question est de reconnaître la création d'un artiste, et de la respecter pour ce qu'elle est.
Je ne connais pas votre travail, mais j'imagine que vous apprécier quand il est reconnu en tant que tel (à défaut d'être "aimer").

avatar SMDL | 

@bonnepoire :

Duchamp ? Pour quelqu'un qui confond le cul dans la pub et l'Art, et sort immédiatement son revolver avec cartouches VDM, je trouve cela un rien contradictoire : tu n'emmèneras donc pas tes enfants à Orsay ou même au Louvre : le moitié des œuvres sont des classiques représentant des femmes nues. Depuis Milo et même 8000 ans : l'Eve magdalénienne.

Il n'y a pas plus hypocrite que le puritanisme. Et il ne s'agit pas de porno, faut pas pousser tes gamins dans les orties, non plus...

avatar bonnepoire | 

Si tu savais lire tu comprendrais que je ne juge pas la nudité de ce bête dessin mais que je défend une position plus globale.
Bien essayé quand même.
On voit tout le bien que nous a apporté mai 68...

avatar Hoooti | 

@bonnepoire :
Le soucis de cette position globale, c'est qu'elle mélange un peu tout ... :/
Évidemment que le nue ostentatoire qui fait vendre n'est pas une bonne chose. Mais sommes nous ici dans quelque chose de choquant ou même de rabaissant pour la femme ?
Ce "bête dessin" (décidément vous vous obstinez à rabaisser les autres, c'est une manie chez vous) est plutôt correct, vous en conviendrez ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR