Musique : les classiques se vendent mieux que les nouveautés

Anthony Nelzin-Santos |

Pour la première fois, les « vieux » albums se sont mieux vendus que les nouveautés aux États-Unis. Sur les six derniers mois, 76,6 millions d'albums de plus de 18 mois s'y sont vendus, contre 73,9 millions d'albums de moins de 18 mois.

L'album récent le plus populaire est sans conteste 21 d'Adele : alors qu'il va bientôt fêter ses 18 mois et deviendra donc un « vieil » album selon la définition officielle, il s'est vendu à 22 millions d'exemplaires tous supports confondus. Détenant trois records dans le Guiness World Records, c'est le premier album qui s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires sur l'iTunes Store en Europe.

Disques

Selon Nielsen, on trouve des compilations et des albums « classiques » de Whitney Houston ou des Guns N' Roses parmi les albums plus anciens connaissant toujours un grand succès. La raison n'est pas tant que le contenu que leur prix : ils sont désormais disponibles à un tarif deux voire trois fois moins élevé que lors de leur lancement, dans les bacs comme dans les rayonnages virtuels des boutiques en ligne.

David Bakula, analyste chez Nielsen, explique que ces albums atteignent la barre psychologique des 5 à 7 € qui peut séduire certaines personnes qui se tourneraient plutôt vers le piratage. « Je crois vraiment que dans le lot, il y a des clients qui achètent de la musique qui n'achetaient pas de la musique par le passé. » La première moitié de l'année 2012 a été marquée par le succès des offres d'abonnement par streaming, qui permettent elles aussi de consommer de la musique à bas prix.

Bref, aujourd'hui, l'offre légale commence à parvenir à concurrencer efficacement le piratage en étant simple d'accès et suffisamment abordable. Reste que la chute des prix ne sera pas éternelle : si les signaux commencent à repasser au vert, la situation de l'industrie musicale reste précaire — la solution au problème du piratage n'a pas encore été tout à fait trouvée.

[Nielsen via NME]

avatar Trompe la Mort | 
Offre légale parvenant à concurrencer efficacement le piratage ? C'est une blague !?
avatar Human-Fly | 
Le piratage est de plus en plus ardu si on refuse de s'inscrire avec son e-mail... et c'est un pirate d'eau douce qui vous le dit, qui PIRATAIT une fois l'an.
avatar kuban | 
Pendant ce temps, le piratage de place de concert reste proche du néant. À noter que les affiches de cinéma se vendent toujours super mal... Après tout un CD, c'est aussi excitant que l'affiche cinéma, rapport au concert ou au film...
avatar voodoo10 | 
À mon avis c'est juste parce que les nouveaux sons sont des grosses daubes.......
avatar uecic | 
J'adore le mot "classique" pour du withney houston ou guns'n roses.
avatar xtyou | 
"la solution au problème du piratage n'a pas encore été tout à fait trouvée." Le problème est entre la chaise et l'écran. Difficile effectivement de trouver une solution. ^,^ Pour ma part j'achète les artistes que j'apprécie. Mais se faire entuber par Apple à vendre 25% plus cher en Suisse, là me donne goût à pomper de la zic en dehors d'Itunes… Autant Itunes est là pour aider a supprimer le vol, autant là ça ne donne plus envie d'acheter…
avatar jesopog | 
Ils avaient la solution, qui est dans l'article, et qui s'appelle le vinyl! Qui a déjà piraté un vinyl vers un autre vinyl? Ils ont voulu faire du profit en vendant des supports et leurs copieurs, ... Ils ont perdu! Tant mieux ;-)
avatar xtyou | 
Itcha, Ayant passé mon adolescence à mixer, on faisait des cassettes pour les potes. ^,^
avatar jesopog | 
@ricchy C'est pour ça que j'ai dit vinyl vers vinyl! Moi aussi j'ai fait des mixtapes! ;-)
avatar xtyou | 
En soi il y a "piratage" ;o) C'était tout de même plus pratique les K7 pour les écouter dans l'autoradio ou avec le Ghetto-Blaster. ^,^
avatar max68lola22 | 
il suffit d'écouter la radio pour avoir de la musique en toute légalité et gratuitement et les radios c'est pas ce qui manque le piratage commence ici et c'est légal
avatar xtyou | 
"Gratuitement" Aux prix d’innombrables spots publicitaires. Sans parler du fait qu'ils te passent le même tire 6 fois dans l'heure. -_-
avatar niscaro | 
Déjà on ne nous fait plus découvrir de musique... Le terme musique n existe plus trop, il est remplacé à juste titre (vu sa qualité) par "son". On ne compte plus les expressions du type "et voici le nouveau son de trucmuche". Les majors nous vendent du "son" jetable". Une nouvelle "révélation" par semaine à grands renforts de clips qui ressemblent à des teasers de films pornos. Pas étonnant qu à force les gens n aient plus envie d acheter un "son" qui va devenir has been samedi prochain... La musique est plus que jamais un business à court terme.
avatar Ronaldm | 
Moi ce que je retient de l'article c'est bien le fait que entre 5 et 7€ les gens achètent et piratent moins. vieilleries ou pas d'ailleurs, puisque je remarque que chaque semaine la nouveauté album mp3 promo sur amazon (a 5€) se hisse toujours à la 1ère place des ventes, CQFD
avatar kitetrip | 
@ jeremyl +10 En ce moment en plus c'est le bordel, tout le monde reprends les chansons de tout le monde. Elle est où la création ??? Hey, les d'jeuns, non c'est pas Nolwen Leroy qui a créé "La jument de Michao" ou "Tri Martolod"

CONNEXION UTILISATEUR