Vinyle : un retour en force en trompe-l'œil

Anthony Nelzin-Santos |

Le dernier jeu de statistiques de l'étude Nielsen Soundscan confirme l'excellente santé du vinyle, en croissance constante depuis 2006. Les ventes de ce secteur sont en augmentation de 16,3 % cette année et devraient atteindre 4,7 millions d'unités aux États-Unis.

Ce retour reste néanmoins extrêmement modeste : les ventes de vinyles aux États-Unis sont en hausse, mais elles ne représentent au mieux que 2 % des ventes d'albums — contre près de 40 % pour le dématérialisé par exemple. La croissance de ce marché rétro et premium a d'ailleurs tendance à se tasser.

On retrouve une situation similaire en Grande-Bretagne, mais aussi en Europe et notamment en France. Le vinyle est donc en train de s'imposer… comme un nouveau marché de niche.


avatar patchoulol | 
Sachant que les enregistrement sont en numérique maintenant. Aucun intérêt , si c'est pour écouter des vinyle, presser à partir d'un Master analogique, alors la oui, il reste cependant l'objet qui comme le Laserdisc en sont temps apporte une plus value !
avatar Marksanders | 
@fabricio33 L'intérêt c'est la dynamique énorme. Moi j'en achète quelques uns.
avatar guigui37 | 
Le vinyle, avec une bonne paire d'enceintes colonnes, a un son vraiment inégalable ;)
avatar labon | 
Le marché du vinyle neuf émerge depuis quelques années, mais celui de l'occasion existe depuis l'invention du vinyle. C'est bête à dire (et à écrire), mais évidemment, avec la facilité d'accès, d'usage et son prix, la musique dématérialisée écrase la concurrence. Personnellement, j'ai quelques disques vinyls collectés depuis environ huit ans, après avoir retrouvé la platine de mes parents dans la cave. Je n'achète aucun disque neuf, donc je n'apparais pas dans l'étude. Pourtant, j'achète plus de disques d'occasion.
avatar AppleLov | 
@malvik2 Si tu tiens tant à avoir un son irréprochable, je vois pas en quoi tu peux vouloir utiliser iTunes.
avatar labon | 
Qobuz propose des albums non-compressés depuis longtemps. Attendre que iTunes propose de la musique non compressée, c'est comme attendre longtemps dans un magasin qu'un produit soit commercialisé, alors qu'il y en a déjà plein dans l'échoppe juste en face... iTunes ne vous en voudra pas d'une telle infidélité pour du son haute-fidélité !
avatar pombour | 
Il est tout à fait possible d'écouter un son de très bonne qualité sur un ordi. D'une part, il faut des albums de qualité, donc du lossless, au moins du 16bit/44.1kHz (qualité CD) ou du 24bit/96kHz voire du 192kHz (Qobuz le propose par exemple). Ensuite, utiliser un logiciel qui va traiter le son à la place d'OSX (audirvana plus, bitperfect...), ce qui garantit que le son est le moins "perturbé" possible. Bien sûr, on zappe la sortie son (qui, sur Mac, est plutôt bonne par rapport à la moyenne), et on utilise un DAC externe en USB. Et là, tu branches ton ampli, tes enceintes ou ton casque et tu obtient un très bon son.
avatar ET80 | 
@Kounkountchek Et en français ça donne quoi ? @Malvik2 Vas faire un tour sur Qobuz tu y trouveras peut être ton bonheur ! @erx +1 tout à fat d'accord avec toi Je connais d'ailleurs quelques musiciens prêts à s'investir dans l'édition de Vinyls car on y met du beau son, de belles images et des textes avec le plaisir du touché
avatar AppleLov | 
@esteban_zia C'est quelle partie que tu comprends pas?
avatar Zuby | 
Si le vinyle est en hausse, le cuir et le latex sont-ils en baisse? Ok, je sors--->
avatar Boumy | 
@Fabricio33: Le dernier album des foo fighters a été enregistré en analogique, et monté à l'ancienne. Ce n'est certes pas la majorité des artistes qui peuvent se permettre ce type d'enregistrement, mais ça existe encore bel et bien.
avatar APPLEmac34 | 
Pour moi le vinyle c'est d'abord la qualité du son. Il faut y mettre de l'argent (500 a 700€ pour la tranche basse - moyenne qualité d'équipement au complet - platine - amp - pre amp - enceintes) pour vraiment faire la différence. Mais il t surtout le rapport physique avec la musique. J'en avais assez de presser play sur mon clavier et de n'avoir aucun contact avec l'artiste ni le médium. C'est assez fréquent sur les vinyles contemporains d'avoir une gravure a la main, un vinyle de couleur, transparent, avec des gravures... C'est bien plus qu'un cd basique qui disparait dans votre machine. C'est véritablement une expérience différente. Depuis quelques années que j'ai commencé ma collection a considérablement grandi, et je n'achète plus que ca, sachant que la quasi totalité des vinyles sont vendus avec une copie numérique gratuite.
avatar Marksanders | 
@dway Essaie le SACD. Ça c'était le top. C'était le son du vinyl avec les avantages du CD.
avatar Tiberius | 
C'est vrai que le rapport physique est important. On ne "consomme" pas un mp3 et un vinyle de la même manière. Même chose pour les jeux vidéo : j'apprécie bien plus de souffler dans une vieille cartouche poussiéreuse que de lancer une ROM sur mon PC.
avatar kitetrip | 
@421 +1000 Excellent !!!
avatar Genghis | 
J'ai une VPI classic, cellule lyra Dorian, preamp PS audio, preamp Manley a tube, monobloc Manley snappers a tube aussi. Enceinte Verity audio Leonore,câblages Nordost. Malgré le fait que j'ai un NAS qui sert mon Cambridge stream magic 6 qui est un serveur audiophile et DAC superbe, je préfère le vinyle et de loin. En achetant des fichiers sur HD trakcs le numérique prend son envol, mais il y a encore peu de musique en HD. Puis l'expérience de l'objet du disque est irremplaçable . C'est un plaisir d'aller à une convention de disque pour aller trouver une édition rare ! Sans compter que il y a un marche de l'occasion gigantesque ( et qui n'apparaît dans aucune statistique de vente). J'aime également le cérémonial de choisir son disque et le mettre à jouer. Ça devient une expérience d'écoute. D'ailleurs avec mes amis audiophile onse fait des soirée entière à faire découvrir nos systèmes et nos derniers disques et c'est génial. Ceux qui n'ont jamais été exposé à un système haut de gamme comme le mien ratent une expérience dont ils ont même pas idée ! Hélas la HiFi était a la mode dans les année 60-70 et depuis Sony et son Walkman c'est la miniaturisation qui est mise de l'avant.
avatar Genghis | 
oui c'est sur que j'ai y mis environ 35 000$(en France ça couterait bien plus cher vu que c'est du matos nord américain) mais la vérité c'est que déjà pour 1000$ t'a moyen d'avoir du plaisir et pour 5000$ t'a déjà moyen d'avoir une installation sérieuse qui te donnera du plaisir pendant 15 ans au moins ! je dis toujours que rapporté au nombre d'heure durant lesquels j'écoute de la musique c'est pas si cher...
avatar SwissMade | 
Pas plus tard que mercredi dernier je me suis payé un disque Vinyle neuf à la FNAC. Je serais donc comptabilisé dans la prochaine étude.
avatar Mini me USA | 
Alors j'ai pas l'honneur d'écouter des vinyles mais on dirait bien que je passe à coté de quelque chose ! Blague à part, je trouve que les audiophiles (au même titre que les amateurs de photo par exemple) exagèrent un peu. Bien sûr chacun fait ce qu'il veut de ses sous mais on peut tout à fait écouter un CD importé en AAC sur des écouteurs. Et aussi étonnant que ça puisse paraître des gens le font ! Alors bien sûr c'est surement moins bien que d'écouter un vinyle avec du matos de dingue mais bon... On est pas tous audiophiles avec les oreilles et le matériel qui va avec.
avatar Genghis | 
en fait ça depend avec quels écouteurs...mais bien sur on peut avoir du plaisir déjà avec de simples (bons) écouteurs... cependant une vraie restitution musical necessite à mon avis des enceintes, parce que notamment dans les basses, on est quasi sourd, et on ressent autant la musique avec le corps qu'avec l'ouïe, ce qui est difficile avec un casque, ça te coupe de cette sensation d'impact que tu peux avoir. également au niveau de l'image sonore, à part quelques casques exceptionnels et hors de prix, tu n'aura jamais la sensation de la pièce, la réverbération, le placement réaliste des instruments ou le rendu de leur taille avec un casque (hormis les casques très haut de gamme seinheiser HD 800 par exemple, ou les Stax, ou les grado haut de gamme)
avatar Genghis | 
par contre sur l'aspect oreille - moi j'entend pas la différence- je crois pas que ce soit exact. on entend la même chose sur la dégustation de vin par exemple, mais lorsque tu es exposé par exemple à un vieux bourgogne qui vient de passer 10 ans de cave, à moins d'avoir un problème gustatif, c'est une expérience inoubliable qui remet en question ce que tu pensais sur le vin. en son c'est pareil, si tu es exposé a un système haut de gamme, tu ressens des choses que tu pensais pas possible...
avatar Genghis | 
pour en revenir aux chiffres c'est quand même fou de voir qu'on était à 0,3 Million en 93, et 15x fois en 2012... PERSONNE n'aurait jamais pu prédire un truc pareil !
avatar crifan | 
Reconnaissons simplement que le coté vintage de la chose a surtout permis de faite de l'argent , avec une poignée de passionné, et une autre surtout pret a acheter pour faire 'branché' ce qu'ils ne connaissaient même pas vu leur age A quand le CD pressé façon vinyl pour retrouver le son et les craquements d'antan , avec les avantages de la galette numerique ? La retouche photo façon vintage en est un autre exemple. Chacun y trouve son interet, et c'est tant mieux Possedant un nombre non négligeable de vinyl, dont des 78T, je m'empresse à les enregistrer, car la lecture physique altere la sonorité rapidement
avatar crifan | 
Reconnaissons simplement que le coté vintage de la chose a surtout permis de faite de l'argent , avec une poignée de passionné, et une autre surtout pret a acheter pour faire 'branché' ce qu'ils ne connaissaient même pas vu leur age A quand le CD pressé façon vinyl pour retrouver le son et les craquements d'antan , avec les avantages de la galette numerique ? La retouche photo façon vintage en est un autre exemple. Chacun y trouve son interet, et c'est tant mieux Possedant un nombre non négligeable de vinyl, dont des 78T, je m'empresse à les enregistrer, car la lecture physique altere la sonorité rapidement
avatar Genghis | 
Si tu as une bonne aiguille ça n'altère pas tant que ça. j'ai des disques qui ont 40 ans et qui sont en bon état. il faut pas hésiter à les laver. souvent un nettoyage en profondeur avec une machine à laver les disque spécialisée fait des miracles ! c'est sur que par rapport à un fichier numérique tu as une altération quand même... pour les craquements je compte plus le nombre d'enregistrement que j'ai ou des craquements ont été rajoutés. parfois je me dis qu'il faut que j'astique mon disque, mais en fait c'est dans le mix :-)

CONNEXION UTILISATEUR