Paiement électronique : Apple passe à la vitesse supérieure

Christophe Laporte |

2014, année du paiement électronique pour Apple ? Une chose est certaine, Apple est passé en interne à la vitesse supérieure. Souvent bien informé, le Wall Street Journal rapporte que le Californien a créé une équipe dirigée par Eddy Cue afin de résoudre cette problématique. Elle compte plusieurs membres haut placés chez Apple, dont Jennifer Bailey, qui a longtemps eu la charge des différentes boutiques en ligne d’Apple.

Pourra-t-on acheter le pain avec son iPhone et son compte iTunes ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais Apple mène des discussions à ce sujet avec certaines personnes clés de cette industrie.

Petit à petit, Apple avance ses pions. Elle possède déjà plusieurs technologies intéressantes pour ce type d’usages : iBeacon, Passbook ou encore Touch ID pourraient avoir un rôle dans le paiement en ligne. D’autre part, outre la mainmise sur le logiciel et matériel, Apple dispose d’un argument de poids : celui d’avoir plus de 575 millions de comptes enregistrés (avec des cartes de paiement associées) dans iTunes.

Apple a toujours reconnu être intéressé par ce domaine, mais ne s’est jamais précipité laissant ses concurrents faire les études de marché comme le résumait un analyste en 2012 (lire : NFC : Apple traîne volontairement des pieds). Cela ne l’a pas empêché de plancher sur le sujet, et de déposer plusieurs brevets sur la question.

Denee Carrington, analyste à Forrester Research, résume parfaitement la situation: « Apple est le géant endormi dans le monde des paiements [...] Ils en ont la capacité, ils n’ont juste pas assemblé toutes les pièces du puzzle ». Il semble qu’Apple soit désormais décidé à le faire !

avatar Bladep | 
le touch id ne sera pas inconnu a cette problématique
avatar Naga | 
J'ai du mal a voir débarque un système de paiement sans contact en France... Cette année. J'ai des cartes de paiement sans contact et je ne vois personne s'en servir... Les commerçant lambdas ne sont pas vraiment chaud (d'après mon banquier)
avatar kalynoh | 
Endormis je ne pense pas, je pense plutôt qu'ils attendent d'avoir une techno mure associé à de puissants partenaires pour la déployer rapidement à grande échelle. On en vois l'exemple avec le NFC qui s'est généralisé sur les androphone haut de gamme il y a de ça plusieurs années, et qui a fait moins de chemin que iBeacon en 6 mois. Si apple présente un service de payement, il présenteront en même temps des partenariats permettant aux utilisateurs de s'en servir, et pas un simple service sur le papier qui ne servira à rien (comme lorsqu'ils ont présentés passbook, ils ont présenté en même temps des grandes chaines qui allaient le proposer au lancement).
avatar kalynoh | 
Nan c'est clair, le NFC ne permet que les interaction au contact de façon non sécurisé, le BT permet les interaction au contact et à distance, de façon sécurisé. Impossible de comparer, l'une est très limité et non sécurisé, l'autre offre les même possibilité que le NFC et d'autres possibilités bien plus vaste, et ce de manière sécurisé. Aucune comparaison possible effectivement.
avatar RenaudVerdiere | 
Je pense que c'est pas demain quand même. Quand on voit Passbook, moi à part ma carte Leclerc (qui passe pas sur les bornes du Leclerc Drive), je trouve cette application pleine de promesse mais vraiment sous développée et sous employée !
avatar Mollaret | 
C'est bien si Apple se réveille ! je n'attends que ça ! J'en ai vraiment assez de soutenir (par mes achats) une entreprise qui semble faire du sur-place. Vite de "vraies" nouveautés utiles ! Ce n'est pas parce que l'on a un avantage réel (tant par rapport à android _ j'ai des tablettes android) que sur le hard (j'ai du Samsung) qu'il faut ne pas aller de l'avant ! "Rule Apple !" (pour paraphraser ce fameux chant patriotique britannique)
avatar apeuljuskotrognon | 
Les banques et les gouvernements aimeraient marginaliser les paiements liquides. Les petites sommes via les paiements électronique et téléphones et les grosses en abaissant de plus en plus les plafonds par exemple de 3000 e a 1000 e soit disant pour éviter le blanchiment. Quant à vouloir retirer une somme d'argent un peu importante de votre banque, bonne chance... Bref, je reconnais que ça paraît fun de payer sans contact mais méfiance. Notre monnaie est une liberté.
avatar kalynoh | 
@ apeuljuskotrognon : C'est pas fun, c'est juste super pratique. Plus besoin de se trimbaler des pièces qui pèsent un pois considérable, plus à se dire mince j'ai plus de monnaie pour la pain il faut que j'aille au distributeur en retirer, plus besoin de se demander si on a sa carte ou son porte monnaie sur soi. Tout se fait facilement et simplement avec le téléphone, point barre. Et si on perd son téléphone, un petit coup de find my iphone pour le verrouiller et en faire un brique à distance, ça prend 10 seconde et ça se fait de n'importe quel terminal ayant un accès au net.
avatar kmerckx | 
Je reviens de Corée et je peux vous dire que la bas tout le monde utilise le sans contact, NFC, via smartphone ou carte, que ce soit pour payer le taxi, son café ou encore prendre le métro. Il est possible de recharger son abonnement pour le métro ou même charger juste un ticket pour la journée sur son smartphone, c'est super je trouve. Donc c'est plutôt la France qui est en retard sur le sujet! Cela dit je vois de plus en plus de terminaux de paiement compatible NFC dans les magasins. Je pense qu'Apple peut difficilement passer à côté du NFC, c'est le standard qui a été choisi par toute l'industrie, les commerçants vont pas se ré-équiper juste parce qu'Apple veut pas du NFC.
avatar YanDerS | 
sauf par amplification : "Visiblement, les cartes de crédit NFC (Mastercard, Visa, American Express) actuellement distribuées par certaines banques sont piratables avec des « outils » de tous les jours, et à distance. Il suffit d’un ordinateur, d’un logiciel disponible gratuitement sur internet et d’une clef USB NFC pour pirater à 5 cm (et amplificateurs ou antennes pour pirater jusqu’à 15 mètres). Lire la suite : http://www.techrevolutions.fr/le-probleme-des-carte-bancaire-nfc voir aussi : http://www.meltystyle.fr/nfc-smartphone-et-cartes-bleues-piratees-actu103344.html "Cela ne tient pas selon lui : après avoir transformé son smartphone Android en lecteur de carte, il lui suffit de frôler votre poche. De plus un amplificateur à environ 2000€ ou une antenne à 1000€ caché dans un sac à dos, permettent de lire les informations de la carte de paiement jusqu'à 1,50m (la distance pouvant être multipliée jusqu'à 50 fois selon Renaud Lifchitz)" Solution : un étui en aluminium empêchant les ondes de passer :pouce:
avatar YanDerS | 
Petite variante pour une CB pro (rouge): la Caisse dEpargne m'a signalé par courrier que... sauf contre-ordre express de ma part, ma nouvelle CB serait sans contact lors de son renouvellement
avatar YanDerS | 
sauf si Apple multiplie les procédures de controles, en ajoutant le Touch ID + code alpha numérique pour paiement par exemple. Mais bon, pour acheter son pain, la monnaie reste ce qu'il y a de plus simple, j'en conviens
avatar kmerckx | 
@patrick86 : C'est pas le but du NFC d'être sécurisé, c'est un protocole de communication comme un autre. Nos chères banques ont laissé en claires, pas de chiffrement, des infos comme ton nom, le numéro de carte, etc... Mais c'est pas la faute du NFC, ils n'avaient qu'à chiffrer tout ça. Et pour info les transactions sont bien sur chiffrées, que ce soit avec une CB contact ou sans contact.
avatar kalynoh | 
Tu crois vraiment avoir plus de poids que 575 millions de compte ? Tu pense vraiment parce que toi t'as pas lié ta CB à ton compte ils vont remettre en cause leur stratégie ? T'es vraiment nombriliste mon pauvre…
avatar Vetsa | 
Le truc c'est qu'Apple s'en fout un peu de certains standards existants et préfère proposer le sien. Ce qui en soit n'est pas plus mal lorsqu'on est sur un marché de niche. Mais lorsqu'on veut inonder le marché avec des standards propriétaires, tôt ou tard on se retrouve un peu en retrait non. Même si ce n'est pas le cas d'Apple actuellement, on remarque quand même c'est un véritable foutoir. Prenons l'exemple des puces de mobile, auparavant il n'y a qu'un seul standard. Avec l'arrivée d'Apple, on est passé de la puce standard au micro puis au nano! Et pour ce dernier il n'y a qu'Apple (à ma connaissance) qui l'utilise. Avant lorsque tu avais ta puce, tu pouvais l'utiliser sur tous les téléphones que tu avais et vis versa. Va faire cela maintenant. C'est un exemple parmi d'autres. Certes Apple a les moyens de faire germer un nouveau système de paiement. Mais bon comme certains l'ont dit, l'utilisateur lambda n'est pas le problème (suivant les cas) mais le professionnel d'à côté qu'il faut équiper avec les équipements adéquats. On verra bien ce qu'il en ressortira.
avatar kalynoh | 
C'est vrai, les standard propriétaire n'ont aucun avenir, il n'y a qu'à voir comment le CD, le DVD ou le bluray se sont cassé la gueule. Pareil pour l'USB qu'est pas un format libre de droit, aucun avenir. Euh… Attendez, qu'est ce que je raconte là >.
avatar Mollaret | 
Le problème n'est pas le NFC, qui n'est qu'un moyen, mais les bornes compatibles ! Comme beaucoup j'ai reçu une nouvelle Visa "NFC" : je ne peux pas m'en servir : les McDos n'en sont pas tous équipés, les Starbucks encore moins, ailleurs : 000, ah si chez Carrefour, mais comme ce paiement est limité à 20€ on ne va pas au supermarché pour n' acheter qu'un litre de lait. Si Apple permettait au moins de pouvoir s'implanter dans les magasins ouverts sur le monde (grands magasins, restaurants, etc, etc ) ça serait déjà pas mal. Les français n'ont pas peur de mettre leur date de naissance ou "123456" comme mots de passe mais sont stressés pour toute évolution !
avatar plodd5 | 
@diegue : 20€ le litre de lait?! ;-) Ok je >
avatar freddut | 
Ici en Autriche les CB sans contact se déploient partout. Et on trouve de plus en plus de bornes chez les commerçants. Petits magasins, supérettes. C'est limité à 20€ max le paiement dans code. Et à 5 paiement sans code avant de devoir faire son code. C'est super pratique. Super rapide. Et si je fais les courses de la semaine, bah c'est une carte comme une autre qu'il faut insérer et composer son code. Si je me fais piquer ma carte, au pire je perds 100€. Au mieux la carte est bloquée avant. Au lieu de sortir ma carte bancaire du portefeuille dans le sac, ça irait plus vite de sortir l'iPhone de la phone. Et je pourrai tout payer, sans code, juste avec le pouce. Ça ne me dérange pas d'être tracé si j'y gagne en confort. Et pour ceux qui ne peuvent pas accepter, ils auront simplement à ne pas l'utiliser. Tout comme ils peuvent dire à leur banque de ne pas transformer leur carte bancaire. Je comprends que vous soyez prudents. Ce n'est pas pour autant qu'il faut l'interdire aux autres.
avatar apeuljuskotrognon | 
@thierry37 Il ne s'agit pas d'interdire , juste d'avoir conscience que la liquidité gêne les banques et les gouvernements. On ignore de plus en plus comment est calculé notre reste net avec des taxes de plus en plus obscures. La seule chose qui nous reste, c'est d'être libre " en theorie" de prendre notre argent et d'acheter un truc sans en référer à qui que ce soit. Pourtant, c'est certain vendra un jour où on nous dira que les pièces et les billets sont moins utilisés, que ce n'est pas sécurisant , pas hygiénique , trop cher à gérer pour l'etat en faillite.
avatar leonzeur | 
Si je paye mon pain avec mon iPhone, est-ce qu'Apple va me prendre 30% de la baguette?
avatar freddut | 
Tu as bien raison Rémy. Faudra bien que le commerçant paye Apple pour le service. Tout comme le commerçant paie déjà VISA et autres boîtes pour avoir le terminal à carte bancaire. Pour le client ça ne doit pas faire de différence. Que je paie par carte ou espèces, c'est le même prix. Faudra pas qu'apple nous sorte un nouveau modèle : "tu veux payer facilement rapidement avec ton iPhone, c'est 10% plus cher" On sera dans la m... parce que certains accepteraient de payer...
avatar -oldmac- | 
J'aime bien lire les commentaires sur le payement sans contact. En gros on ça reprocher le manque de sécurité, le manque de confidentialité et le coût pour le commerçant/utilisateur. C'est sur qu'avec un chèque personne ne sait qu'on a payé 123€ chez trucchouette le 13 janvier a 16h31 ... A mon avis on ne devrait pas utiliser de chèque, sans compter que ça coûte cher a produire et gérer. On devrait donc aussi éviter d'utiliser une CB puisqu'on peut savoir ou/quoi/comment super facilement. Reste le cash, mais en utilisant les numéros de séries des billets on peut aussi tracer quelqu'un, donc il vaudrait mieux acheter sa baguette avec des pièces de 1cts pour être tranquille, sachant qu'il faut au minimum 98 pièces pour ce produit ça devrais diluer le risque. Penser qu'apple prendrait 10% des sommes transitant avec son système est d'une connerie affligeante. Au pire des cas elle s'alignera sur ce que prélève les banques, soit de 1 a 3%, mais surtout pour que ce système décolle il faudra qu'il ne soit pas limiter a l'iPhone, ni même aux smartphones/tablettes. Apple peut m'être à genoux le NFC qui de toutes manières existe depuis des années sans jamais avoir réellement convaincu.
avatar Mollaret | 
La France est un pays frileux pour tout (cf le désastreux principe de précaution qui a failli interdire le wifi et les téléphones portables). Il y a en parallèle un défi permanent de ce qui n'est pas un billet de banque (dans des villes comme Marseille on paie beaucoup cash, y compris les braves gens !). Il y a eu le fiasco de Moneo car c'était au consommateur de supporter le coup du service. Il y a beaucoup de commerces (restaurants, bars tabac notamment) qui n'acceptent une visa à moins de 15 / 20 €, ou qui nous jouent la panne du terminal visa (cf un restaurant où j'étais dernièrement qui a été racheté par des grecs, et comme à Athènes le terminal ne marche pas !!). Tout ça pour dire que dans des pays "civilisés" et sérieux comme l'Autriche on trouve ce qui peut ne pas être accepté par les pays "du sud" (auxqules la France se rattache de plus en plus !)
avatar freddut | 
Je parle de l'Autriche car j'y vis. Et c'est tout nouveau pour moi. Un copain qui a vécu au Japon, me rigole au nez. Il avait déjà tout ça, la bas, en 2009. :-) Pays avec différentes mentalités. Différentes "civilisation" comme tu dis.

CONNEXION UTILISATEUR