Rumeur : du 24 bits pour iOS 8 et de nouveaux In-Ear

Nicolas Furno |

Macotakara rapporte quelques nouvelles rumeurs sur iOS 8 et les futurs produits Apple. Selon le blog japonais, iOS 8 pourrait être capable de lire des fichiers audio d’une qualité supérieure aux CD. Jusque-là, les appareils iOS ont été limités au 16 bit et 44,1 kHz, mais on trouve sur internet, notamment sur Qobuz, des fichiers de meilleure qualité.

On prête à Apple des intentions du côté de cette musique haute fidélité, avec des fichiers en 24 bits et 96 kHz, voire plus. Pour le moment, l’iTunes Store ne vend que de l’AAC 256 kbit, mais si le constructeur passait au format sans perte ALAC, il pourrait aussi augmenter la qualité des fichiers. Pour cela, il faudrait aussi un matériel compatible et si le 24 bits ne pose aucun problème à un ordinateur, il en va autrement sur un iPhone ou un iPad.

iTunes sait déjà gérer les fichiers 24 bits, mais on ne peut pas les synchroniser avec les appareils iOS, ni les mettre en ligne avec iTunes Match.

On imagine qu’outre une prise en charge logicielle, le matériel devrait être revu avec sans doute de nouvelles puces compatibles. iOS 8 pourrait toutefois être compatible avec ces fichiers en haute définition, mais les anciens appareils pourraient les lire dans une qualité standard. Pour compléter ce tableau, le blog évoque de nouveaux câbles Lightning pour cette qualité supérieure et surtout une mise à jour des Apple In-Ear.

Ces écouteurs intra-auriculaires signés Apple sont sortis en 2008 et n’ont jamais été mis à jour depuis. Vendus 79 €, ces écouteurs n’étaient pas convaincants à l’époque à cause de leur tarif élevé et d’une qualité audio en retrait par rapport à ses concurrents (lire : Test des In-Ear d'Apple). Autant dire que six ans après, leur situation ne s’est pas améliorée et une mise à jour ne serait pas de trop.

Le constructeur profiterait-il de son acquisition de Beats qui est également au stade de la rumeur (lire : Apple ou la tentation du Beats) ? On ne le saura sans doute pas avant septembre, sauf si Apple bouleverse son calendrier habituel cette année.

[Via : MacRumors]


avatar karex | 
Un grand manque à combler dans iOS. J'espère que cette rumeur soit vrai! Et vive Qobuz!!!!
avatar max68lola22 | 
un son exceptionnel.... LOL
avatar max68lola22 | 
un son exceptionnel.... LOL
avatar Reeeko | 
@mko : Si tu as compris qu'il y a deux types d'ecouteurs chez Apple, tu sauras ou mettre ton commentaire...(non, je ne parle pas d'anatomie)
avatar polpaulin | 
Le 24 bit 48khz ne pose pas de problème aux iPods, iPhones
avatar Thymotep | 
ahahah on y est je le disais ici: https://www.macg.co/aapl/2014/05/beats-une-oreille-chez-apple-lautre-dans-lindustrie-musicale-81899/page/1/0#comments nouveaux écouteurs... Beats... iWatch... le puzzle s'assemble !
avatar pombour | 
J'utilise Audirvana qui vient se greffer à iTunes (dans ce cas, iTunes ne sert qu'à la gestion de la bibliothèque, Audirvana se chargeant de la lecture). C'est vrai qu'avec la 10.6, Apple offrait un mode "entier" qui permettait d'avoir très peu voire aucune distorsion sur le son. Ce mode s'est perdu avec Lion, mais depuis il est de nouveau accessible. On peut de nouveau utiliser un mode direct qui bypasse toutes les couches de Mac OS X. iTunes n'est pas parfait c'est sûr, même s'il suffit à la majorité des utilisateurs. Mais, comme sur Windows, en passant par des logiciels tiers (Audirvana, bitperfect, Amarra, Pure Music...), on peut avoir du bitperfect. Ca me semble même plus simple que sur Windows. Pour le FLAC, ce n'est finalement pas si embêtant qu'iTunes ne le lise pas, vu qu'on peut facilement le convertir (sans aucune perte) vers l'ALAC.
avatar polpaulin | 
Avec itunes, vous pouvez ajouter Audirvana ou Bitperfect pour changer automatiquement le format de sortie d'un mac (16-24bit, 44.1 à 192khz) et bypasser le coreaudio. Une intégration de ces technos en natif sur iTunes serait un plus pour les possesseurs de DAC. pas sur que ce soit une cible prioritaire pour Applebeats :s ...
avatar polpaulin | 
double post
avatar jarno24 | 
C'est vrai que ça joue directement sur les capacités de stockage.
avatar alixteeth | 
Ah enfin du 24 bits. Avec de meilleurs convertos aussi ça serait bien.
avatar Human-Fly | 
@gduh Si.
avatar silos | 
C'est tout à fait possible, à cela près que, contrairement à ce que semblent croire la plupart de commentateurs, un morceau en 24bits/192Khz sera de qualité inférieure à un morceau en 16bits/48Khz, et tout ça pour une taille environ 6 fois plus importante. Accessoirement, le son en 192Khz inclut les ultrasons qui, outre le fait qu'ils ne soient pas très bons pour les oreilles, nuisent directement à la qualité du son. L'oreille humaine (une oreille d'une personne jeune et en bonne santé) est capable de percevoir des sons de 20Hz jusqu'a 20Khz. La découverte de cette plage de fréquence plutôt généreuse est le fruit de plus d'un siècle d'observations en la matière. Partant de là, tout ce qui est au delà de 20Kz est totalement inaudible, n'en déplaise aux audiophiles et aux "oreilles d'or". Donc oui, pour répondre à ta question, il y a une différence, mais c'est de la dégradation, pas de l'amélioration. Les ingénieurs qui ont arrêté leur choix sur le "format" 16/44.1 ou 16/48 n'étaient pas des abrutis, pas plus qu'ils n'étaient limités par la technologie. Ce choix n'a pas été fait au hasard, bien au contraire. C'est le format optimal pour l'encodage numérique de la musique. Les morceaux numériques actuels en 16/48 présentent certes des problèmes de qualité et de "confort d'écoute" liés a leur mode de distribution, mais la musique en 24/192 n'en résoudra absolument aucun. C'est une innovation de charlatans. Pour mieux comprendre, si l'on compare à la vue, vendre des morceaux en 24/192 reviendrait à ce qu'un groupe, appelons les des "spectrophiles"', demande aux fabricants de materiel video d'ajouter au signal video de leurs appareils le spectre invisible (infrarouge, ultraviolet, rayons x, etc.) en plus du spectre visible. Résultat: l'oeil ne serait toujours pas capable de voir plus que ce que ses capacités naturelles lui permettent de voir. Pourquoi? Parce que l'oeil humain n'a pas les capacités techniques "matérielles" pour voir le spectre invisible. Tout comme l'oreille humaine n'a pas les capacités matérielles d'entendre au delà de 20Khz. Maintenant, si l'enregistrement en plus de 48Khz n'a aucun impact sur la fidélité du son, un échantillonnage supérieur est indispensable à plusieurs techniques de traitement du son modernes, telles que le suréchantillonage, qui permet d'obtenir tous les avantages théoriques du 192Khz (réponse en fréquence lisse, anti-aliasing, etc), mais sans ses inconvénients tels que les ultrasons ou l'espace 6 fois plus grand nécessaire pour le stockage des fichiers). Personne n'y fait attention, mais la quasi-totalité des convertisseurs numérique/analogique et analogique/numériques actuels font du suréchantillonage de manière transparente et invisible. Brèf, le 24/192, c'est du bullshit total.
avatar Picassoloto | 
@dfmz : Hahahaha !!! Révise tes cours...
avatar Human-Fly | 
@jeanfra Ouais t'as raison, iTunes est tellement dans le coup avec le son que « faire comme les autres » ce serait mesquin de la part d'Apple. Là à la WWDC ils vont nous annoncer le DSD en natif sur les iPods nano. :)
avatar gg38 | 
@dmfz d'accord avec Arnaud90 : tu mélanges fréquence d'échantillonnage avec fréquence sonore ...

CONNEXION UTILISATEUR