Ticket de métro dématérialisé : ça coince toujours en Ile-de-France pour l'iPhone

Mickaël Bazoge |

À Paris et en Ile-de-France, il est désormais possible d'acheter des tickets de métro depuis son smartphone, qui servira aussi à valider son voyage. Ile-de-France Mobilités, l'organisme qui gère l'ensemble des réseaux de transports en commun dans la région, a lancé cette fonction dans l'app Vianavigo, qui permet également de recharger son passe Navigo. Finie l'attente aux guichets et les tickets en carton qui traînent par terre1.

Mais à l'heure actuelle, la compatibilité de l'app Vianavigo se limite aux smartphones Samsung récents (dont les Galaxy S10 et Note10), et les appareils Android équipés d'une carte SIM NFC Orange ou Sosh. L'iPhone a loupé le coche, malgré des négociations qui ont débuté en fin d'année dernière (lire : La région Ile-de-France négocie avec Apple pour transformer l’iPhone en ticket de transport).

Et manifestement, les discussions entre le constructeur et la région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse, ont tourné en eau de boudin : « Je ne me satisfais pas que nous ne puissions toujours pas aujourd’hui offrir ce service à tous les utilisateurs de smartphone », a-t-elle expliqué pendant la conférence de presse. Avant de menacer :

J’en appelle pour la énième fois à Apple, avec lequel nous sommes en contact régulier depuis plusieurs années, afin qu’ils fassent le nécessaire pour qu’en 2020 les détenteurs d’iPhone puissent bénéficier de ce service. Il en va de l’intérêt de la compagnie à la pomme s’ils veulent éviter que les Franciliens basculent vers les téléphones sous Android !

On comprend entre les lignes que les négociations butent sur la commission prélevée par Apple sur les transactions qui se déroulent dans l'app d'Ile-de-France Mobilités. On ignore les termes du contrat passé avec Samsung.

Les utilisateurs d'iPhone ont toujours la possibilité d'acheter des tickets en carton pour leurs besoins ponctuels de transport en Ile-de-France. Ils peuvent également se servir de Navigo Easy, une carte sans contact et réutilisable, disponible depuis le mois de juin. Les tickets traditionnels disparaitront d'ici l'été prochain.


  1. Le carnet de dix tickets qui va d'ailleurs augmenter. À partir du 1er novembre, il coûtera 16,90 €, une hausse de 2 € (+13%). Il s'agit pour Ile-de-France Mobilités « d'accélérer la transition » vers les titres dématérialisés. Le carnet vendu depuis l'application restera à 14,90 € ; quant au passe Navigo, son prix ne bougera pas non plus.  ↩

avatar Juju7727 | 

Ça serait tellement plus simple de pouvoir passer juste avec son poignet (Apple Watch) ou son tel qu’on a très souvent dans les mains dans ces moments.
Vivement que les transports évoluent avec leur temps.

avatar oomu | 

Apple et sa légendaire flexibilité.

avatar pagaupa | 

13% d’augmentation, et toujours aussi sale et inconfortable...
Vive la voiture!

avatar pagaupa | 

Décidément! C’est compliqué avec tout le monde chez Apple...
A force de vouloir promouvoir son éco système, Apple va s’isoler.

avatar mat 1696 | 

Je comprends pas... en Suisse ça fait des années qu’on peut acheter les tickets pour tous les transports publics sur une application unique, avec tous les téléphones... l’achat nous donne un QR code à scanner lors du contrôle... rien de bien compliqué 🤔 ou il y a qqch que je ne saisis pas (c’est pas un troll, je me pose vraiment la question) ?

avatar SyMich | 

Le réseau de de transport en commun d'Ile de France (Paris en banlieue), ce sont des dizaines de milliers de bornes de validation qui sont installées. On ne peut pas tout changer pour les remplacer par des lecteurs de QRCode. Il faut bien utiliser le système en place qui passe par la technologie NFC (d'autant que les smartphones actuels disposent de cette même technologie...)

avatar jpnouet | 

Ce n'est pas Miss Pecresse qui risque de me faire passer chez Android.

Déjà, sur 3 h de porte à porte entre Strasbourg et chez moi, 1/3 du temps est dans le métro et encore sans changement de ligne. Une galère à Gare de l'Est pour faire accepter une pièce de monnaie dans le bastringue, je crée une queue pour prendre un seul ticket de métro. Deux "error" avec renvoi de la dite pièce.

Navigo + à 2 euros, la carte met + de 15 j à arriver à domicile avec un crédit ouvert dessus. Impossible de joindre le service idoine, plus de 10 mn à chaque fois, error encore si on veut résilier, seule possibilité la déclaration de vol. Aller 8 € de frais pour recevoir 2 cartes Navigo le même jour... dont une périmée.

avatar scanmb | 

La qualité des transport en commun en vaut-elle le coup ?

avatar showmehowtolive | 

Pourquoi vouloir gérer ça dans le téléphone ? Pourquoi déjà ne pas faire un Navigo plus petit dans une bague ou un bracelet par exemple ?

avatar SyMich | 

Techniquement on peut tout à fait se l'insérer sous la peau. C'est indolore et ça fonctionnerait parfaitement (par contre l'acceptabilité par les usagers???)

Cela étant, l'app ViaNavigo ne sert pas seulement à valider son passage aux tourniquets du métro ou son voyage dans les bus et tram. Elle permet aussi d'afficher à l'utilisateur d'un pass Navigo Easy, ce que contient son pass (combien de tickets T+ encore utilisables ou de ticket orlyBus ou RoissyBus). On passe son pass NavigoEasy au dos du smartphone et l'app affiche en clair ces infos.
Le porteur d'un iPhone devra, lui, s'adresser à un guichet, ou guetter l'affichage de cette info au moment où il passera sur une borne munie d'un écran d'affichage.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR