The Banker : 20 millions de dollars et bien des problèmes pour Apple TV+

Mickaël Bazoge |

Apple TV+ a accueilli ce vendredi son premier film de fiction, Hala. La critique est moyennement emballée, mais ce n'est que le premier d'une longue série prometteuse (lire : Films, séries, documentaires : beaucoup de contenus en préparation pour Apple TV+). Le second film du service de streaming était encore plus attendu, puisque The Banker affiche deux vedettes des Avengers, Samuel L. Jackson et Anthony Mackie, dans l'adaptation d'une histoire vraie.

Apple y croyait tellement qu'elle avait préparé une opération de promotion en vue des récompenses annuelles de l'industrie hollywoodienne, avec une avant-première dans un prestigieux festival, avant une sortie au cinéma (lire : The Banker, Apple a l'espoir d'un Oscar). Mais patatras : des accusations d'abus sexuels portées contre le fils d'un des protagonistes par ses demi-sœurs ont poussé Apple à remiser son beau projet ― et le film ― au placard.

Et malgré le soutien de l'équipe et du casting du film, rien ne dit que la Pomme présentera un jour The Banker, que ce soit dans les salles obscures ni même sur Apple TV+. Du moins pas tant que l'affaire n'aura pas été tirée au clair. Le New York Times apporte quelques précisions ce soir, notamment d'ordre financier : Apple a acheté les droits du film à l'international en juin de cette année, pour la somme de 20 millions de dollars.

Une somme relativement modique pour un film qui reconstitue une époque (les années 60) et qui bénéficie d'un casting aux petits oignons. Ce n'est pas une histoire de gros sous qui embarrasse le distributeur Apple ici, mais bien l'image désormais négative qui éclabousse le film bien malgré lui.

avatar fousfous | 

C'est fou quand même les dégâts que peuvent causer une accusation sans preuve, quand y a pas de preuve le plus simple c'est juste d'ignorer.

avatar rimshot | 

@fousfous

C’est quoi les accusations ?

avatar elitelazor | 

Apple rattrapé par le pitch de sa série The Morning Show, savoureux !

avatar YoannGoW | 

Ils ne connaissent pas la présomption d'innocence aux USA ? Dommage avec la "chance" de ce buzz ils auraient pu faire un carton.

avatar Lirche | 

@YoannGoW

Surtout que le speech a l’air intéressant !
Ça serait vraiment dommage s’il ne sort jamais

avatar fousfous | 

@YoannGoW

Oui je comprend vraiment pas le retrait, c'était vraiment une pub inespéré pour faire parler du film. Sinon il serait juste passé inaperçu.
Mais bon Apple préfère faire la prude.

avatar John McClane | 

@YoannGoW

La présomption d’innocence est plutôt un concept français, mais qui même chez nous à tendance à s’étioler quand on voit ce qu’il advient de Christophe Ruggia alors qu’il n’y a eu aucun procès officiel. 😕

avatar toddrail12 | 

@John McClane

La présomption d’innocence est a la base du système de justice américain (et anglais, et canadien, etc.). Le problème c’est que la présomption d’innocence ça s’applique justement dans une cours de justice. C’est un concept judiciaire.

Nous sommes CONSIDÉRÉS innocents, jusqu’à preuve du contraire. Nous ne sommes pas innocents. Nous sommes considérés, d’un point de vue légal, comme innocents.

Quand des allégations sortent, le fait que des accusations ou un jugement n’aie pas encore eu lieu ne change absolument en rien la crédibilité des allégations. Si les allégations sont crédibles, absolument rien ne nous empêchent de les croire et de réagir en conséquence.

Si les allégations sont absolument non fondées, il est possible pour la cible de réagir avec une accusation en diffamation. Et nous, il nous appartient de s’informer de la crédibilité des allégations qui éclaboussent des gens. Processus judiciaire ou pas.

avatar Ielvin | 

@YoannGoW
Voir poste #19 toddrail12

avatar Merkoriko 2 | 

Dans 6 mois, il sortira en VHS, en location dans les vidéos clubs...🥳

avatar occam | 

Ils s'voyaient déjà,
En haut de l'affiche,
En dix fois plus gros,
Que n'importe qui,
Leur nom s'étalait...

Si tout à raté pour eux,
S’ils sont dans l'ombre,
Ce n'est pas leur faute,
C'est celle de #MeToo qu’ils n'ont pas compris.
On n’leur a jamais accordé leur chance,
D'autres ont réussi avec peu de fric mais beaucoup d’talent...

avatar Malvik2 | 

S'il y a un jugement à rendre, ce sera dans une cour de justice, Apple n'a pas à foutre son nez là dedans je suis désolé;

avatar pilipe | 

@Malvik2

Moi je dis qu’Apple tv ne durera pas longtemps, ça fera comme Ping et autre qui ont échoué par la mauvaise gestion d’Apple et surtout sa mauvaise façon de penser. De toute façon ce n’est pas une grosse perte. C’est bien réalisé, mais les histoires ne sont que des propagandes de la pensée d’Apple. Rien d’interessant. A part peut être the servant qui faut que je teste.

avatar stefhan | 

@pilipe

Wow. Je n’ose imaginer ce que vous pensez des autres (Disney, etc.). Votre vie doit être sacrément particulière pour avoir de telles pensées...

avatar pilipe | 

@stefhan

Un film à propos à propos du racisme sur les noires, un film sur la religion musulmane, un autre sur le féminisme. Il n’y a aucune fiction ne navigant pas sur le moralisme. Disney en fait aussi, mais fait aussi des films/série de divertissement.

avatar arekusandoro | 

@pilipe

Votre psy va bien ?

avatar Crunch Crunch | 

À qui profite le crime ?
Moi je dis que cette "rumeur" est un coup monté des conçurent de Streaming 😉

Non ?

avatar mapiolca | 

@Crunch Crunch

C’est sûr ! Ça a éclaté des qu’ils ont parlé d’oscar

avatar pagaupa | 

Le « qu’en dira-t-on » frappe toujours et encore! Lamentable!

avatar Puff32 | 

Je ne vois en quoi le film ne sortirait pas. Apple ou les producteurs du film, n’étaient apparemment pas au courant de cette histoire. Sans affaire devant un tribunal, je ne vois pas ce qui les empêches de le sortir sur Apple TV+

avatar Crkm | 

J’attends de voir les Pomme garçons fanatiques s’enfoncer dans des théories du complot, comme quoi c’est l’œuvre d’un concurrent qui aurait mis des bâtons dans les roues à Apple. Ils vivent tellement dans leur monde, ces Pomme garçons fanatiques, ils en seraient capables ! 😅

avatar fredsoo | 

Allez, Jean jacques Bourdin, et un petit blanc, garçon! 👍🏻

avatar david13127 | 

Sinon, hors sujet mais la surprise (ou les surprises) sont pour moi See avec un très bon final (j’attends vraiment la saison 2 alors que je n’étais pas emballé lors des deux premiers épisodes) et The Servant.

avatar mapiolca | 

@david13127

Et « For the Mankind » !!

avatar david13127 | 

@mapiolca

Je confirme, je l’ai oublié.

avatar zorglub33 | 

Franchement cette manière de gérer ce type de situation est dommage.
J’étais déjà pas d’accord avec le coup de gomme à la soviétique sur Kevin Spacey dans la dernière saison de House of Cards (qui a détruit une excellente série au passage)... franchement faire les prudes comme ça et se laisser mener + tous les autres acteurs par des accusations c’est nul.
Il faudrait savoir faire la part des choses à leur niveau et au nôtre également.

avatar jaymcfly | 

Putain, heureusement qu’on peut lire des commentaires de gens sains d’esprit parce que y’en a d’autres ... incroyable. 😭

avatar pascol | 

J’ai du mal à comprendre le lien entre le fils d’un des personnages réel et le film? Qu’est ce qui fait que sa présomption de crime est un impact sur le film? C’est lui qui l’a financé, écrit, tourné, joué, fait la lumière ou le montage? Il y est montré en premier plan comme un personnage principal du film?
Si on découvre qu’un arrière ... arrière petit enfant de Chaplin a commis un crime, on est obligé de brûler toute son œuvre et de rayon son nom de l’histoire?

CONNEXION UTILISATEUR