Des Top 10 nationaux chez Netflix

Mickaël Bazoge |

On ne sait jamais quoi regarder sur Netflix. C'est un vrai problème encore aggravé par l'algorithme de sélection des contenus qui n'en fait qu'à sa tête. Le service de streaming a donc décidé d'orienter un peu mieux ses abonnés en leur proposant un top 10 national des programmes les plus regardés. Ce classement sera mis à jour au quotidien et il apparaitra plus ou moins haut sur la page d'accueil en fonction de la pertinence des films et séries TV par rapport aux goûts de l'abonné.

Le top 10 américain.

Si Netflix propose un top 10 global, le service décline le concept aussi pour les seuls films et séries TV dans ces catégories respectives. Les contenus qui feront partie des classements gagneront un petit badge rouge « top 10 », ce qui permettra de mieux les identifier dans le flot de sa navigation.

Ces classements ont été testés au Mexique et au Royaume-Uni durant les six derniers mois. Avec succès, visiblement, puisqu'on va les retrouver dans tous les pays du monde. À l'heure actuelle, ils ne sont pas encore visibles en France (ni au Canada), mais cela ne saurait tarder.

Pour la petite info, ces classements sont établis en fonction du nouveau système de mesure utilisé par Netflix, qui consiste à considérer comme « vu » un programme lu pendant au moins deux minutes (lire : Netflix moque gentiment Apple TV+).

Tags
avatar pim | 

Ce ne sont QUE des productions NetFlix visiblement !

avatar Rigby | 

@pim

Évidemment, Netflix perd toutes les licences avec les autres studios, aucun intérêt à promouvoir des titres qui quitteront la plateforme à moyen terme. Résultat : matraquage de promos pour leurs séries maison.

avatar Macrosa | 

Je croyais que leur algorithme était le top du top ??

avatar armandgz123 | 

@Macrosa

Je pense qu’ils ont mauvaise réputation plutôt...

avatar Mdtdamien | 

Ils semblent avoir pris pleinement conscience que noyé sous un flux continu de contenu, nous ne savons plus comment trier cette masse de données immense.

avatar Nesus | 

Et donc de plus en plus, nous regardons tous la même chose. Ce qui était à la base l’exact opposé de ce que Netflix promettait. Une sélection personnalisée grâce à un super algorithme capable de nous trouver exactement le produit nous correspondant. En même temps, vu ce qu’il m’a fait voir et vu l’avis que j’en ai, ils font bien d’arrêter.

avatar Tomtomrider | 

@Nesus

Le problème de l’algorithme sensé te trouver exactement ce qui te correspond c’est qu’il t’enferme dans ton monde. Un peu comme YouTube qui ne propose que des vidéos de chats si vous regarder les chats. Là ça peut peut-être ouvrir à d’autre chose.

avatar corben | 

Étrangement je ne regarde aucune de ces séries

avatar bta_bloquant | 

@corben

Locke and Key: super surprise, je l’ai binge watché avec ma femme en 3 soirées! Je t’invite à aller la regarder.

avatar SebKyz | 

@bta_bloquant

C’est pas trop série pour ado ?

avatar fondoeil | 

Y a-t-il une seule des dernières séries de Netflix dans laquelle les personnages ne fument pas un paquet de cigarettes par jour ? Il est évident que ce n’est pas un hasard et que lobby du tabac doit adorer un tel placement produit...

avatar IceWizard | 

@fondoeil
"Y a-t-il une seule des dernières séries de Netflix dans laquelle les personnages ne fument pas un paquet de cigarettes par jour ? Il est évident que ce n’est pas un hasard et que lobby du tabac doit adorer un tel placement produit..."

Une hypothèse fausse et une conclusion conspirationniste délirante. Manifestement, tu ne fumes pas que du tabac, toi ..

A moins bien entendu, que tu ne fasses référence à cette association américaine, qui voudrais que les personnes des productions Netflix sont tous non fumeurs, même dans les séries se passant à une époque où historiquement, tous le monde avait une cigarette à la bouche (Amérique des années 60 et 70 par exemple).

Pour info, Netflix a annoncé en Juillet 2019, que la totalité de ses nouvelles productions s'adressant aux moins de 15 ans, serait totalement non-fumeur. C'est un peu raté pour le placement produit de l'industrie du tabac, qui vise en priorité les jeunes pour renouveler son cheptel de client, de moins en moins nombreux ..

avatar Applesoft | 

@fondoeil

A ma connaissance, Netflix ne possède pas encore les droits sur toute la filmographie de Claude Sautet.

avatar macinoe | 

😂

Surtout que c'est l'exact contraire qui se passe.

https://www.journaldugeek.com/2019/07/08/netflix-cigarette-futures-produ...

Il n'y aura plus de clopes dans les séries Netflix qui se dérouleront dans les années 50-80.
Plutôt ennuyeux pour la vérité Historique.

avatar IceWizard | 

@macinoe
"Il n'y aura plus de clopes dans les séries Netflix qui se dérouleront dans les années 50-80.
Plutôt ennuyeux pour la vérité Historique."

L'article que tu cites en référence passe sous silence le fait que l'élimination du Tabac ne concerne que les séries NetFlix pour la jeunesse (les moins de 15 ans).

avatar alan1bangkok | 

si vous ne savez pas quoi regarder , faites autre chose

avatar Khrys | 

"À l'heure actuelle, ils ne sont pas encore visibles en France (ni au Canada), mais cela ne saurait tarder."

Disponible au Canada 🙂

avatar webHAL1 | 

Pauvres pauvres gens qui ne savent pas quoi regarder sur Netflix parce qu'il y a "trop de choix"... J'imagine que ces personnes n'entrent jamais dans un magasin (tout ces articles !) ou dans une bibliothèque (bien trop de livres différents !), qu'elles ne vont jamais sur Internet (beaucoup trop de sites, comment choisir ?!), qu'elles ne partent jamais en vacances (d'innombrables destinations possibles, c'est un véritable enfer !) et qu'elles n'allument jamais la radio ou la télévision (impossible de savoir quoi écouter ou regarder !)...
Bref, certains ont vraiment de sacrés problèmes existentiels ! 🙄

avatar macinoe | 

@webHAL1

Je crois que c'est un problème beaucoup plus profond que tu sembles le croire.

Etant gamin, je me souviens avoir passé des vacances d'été chez mes grand parents avec 2 bouquins. Les avoir lu, relu, rerelu, développer un imaginaire autour de ça, dessiner les personnages.;

Trop de choix, ce n'est pas bon, ça ne permet pas d'approfondir quoi que ce soit.
On zappe, on oublie aussi tôt vu. S'ennuyer ça permet de créer et d'éviter la passivité.

Ce qui est rare est précieux, c'est aussi simple que ça.
Quand on a tout à profusion, rien n'a de valeur.

Et puis la comparaison avec les articles dans un magasin ou les voyages possibles est parfaitement idiote. Sur Netflix tout le catalogue est disponible sans payer autre chose que l'abonnement. Ca n'a rien à voir avec une consommation où il faut choisir et acheter chaque article, chaque dvd que l'on voudrait voir.

avatar webHAL1 | 

@macinoe

Non, ce n'est absolument pas un problème profond, puisque ce n'est pas un problème du tout.
D'une part, Netflix est avant tout destiné à se distraire, donc il est inutile d'entrer dans des débats philosophiques sur son influence réelle ou fantasmée sur l'imagination de ses utilisateurs.
D'autre part, il est impossible de savoir où en serait votre imagination aujourd'hui si vous aviez eu accès à des dizaines de livres différents chez vos grands-parents. Il n'est pas du tout impossible de concevoir qu'elle en aurait grandement bénéficié.

avatar macinoe | 

@webHAL1

Ca me parait pourtant évident que lorsqu'on est pas obligé de faire un effort, et bien on est tenté de ne pas en faire. Le choix illimité de médias, toutes les informations disponibles en un clic, tout ça ne favorise pas l'imagination, la mémorisation, la réflexion.
Les seuls films que j'avais le droit de voir étant gamin c'était une fois par semaine le dimanche soir. Et je crois me souvenir de tous. Pour trouver des informations pour un exposé, il fallait se lancer dans un chasse au trésor en écumant les bibliothèques.
Je ne pense pas que l'effet soit le même quand on attend de voir un film une semaine, de l'absorber comme une éponge ou de "Binge Watcher" des séries de plusieurs saisons en quelques jours.
C'est pas la même chose parce que l'attente, la concentration et l'activité n'ont rien à voir.

C'est la difficulté à obtenir quelque chose qui en fait sa valeur.
Donc oui, l'embarras du choix est un problème. Ça dévalorise tout.

avatar webHAL1 | 

@macinoe

C'est particulièrement triste que ça soit un tel problème pour toi, mais il est inutile de généraliser ton cas.
Il existe d'innombrables façons de faire travailler son imagination, et il n'est absolument pas le nécessaire d'attendre de Netflix de nous aider dans ce domaine. Comme je l'ai dit ci-dessus, ce n'est pas l'objectif principal de cette plate-forme. Et même, la multitude de documentaires disponibles sur Netflix encourage très probablement un développement de l'imagination chez bien des enfants et des adultes. C'est regrettable ça ne soit pas le cas chez toi. :-(

avatar draklane | 

Je trouve ça bête de considérer un programme lu au bout de 2 minutes. Si je regarde les 10 premières minutes du premier épisode et que j’arrête parce que ça ne me plaît pas. En quoi on peut juger que la série est appréciée ?

Finalement le nombre de « lu » suffit à déclarer qu’une série est appréciée. Bizarre comme logique

CONNEXION UTILISATEUR