UE : l'exploitation des données des utilisateurs européens au cœur de plusieurs enquêtes sur TikTok

Mickaël Bazoge |

La Commission européenne mène plusieurs enquêtes actuellement sur TikTok et la gestion des données des utilisateurs européens du réseau social. Le service, édité par le groupe chinois ByteDance, avait confirmé au début du mois que ces données étaient effectivement accessibles depuis la Chine.

Crédit : Solen Feyissa, Unsplash

Ces informations sont par exemple utilisées pour modérer le contenu dans TikTok, mais des avocats de la confidentialité craignent que les autorités chinoises aient accès à ces données, avec tous les dangers sur la vie privée que cela peut supposer. ByteDance avait ajouté que les méthodes employées pour la collecte des données étaient « reconnues dans le cadre du RGPD », le règlement général pour la protection des données.

Mais Bruxelles veut en avoir le cœur net. Interrogée par plusieurs députés européens, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a confirmé que « les pratiques de TikTok en matière de données, y compris en ce qui concerne les transferts internationaux de données, font l'objet de plusieurs procédures en cours ».

Les entreprises traitant les données de personnes situées sur le sol européen doivent s'assurer que le transfert des données personnelles vers un pays tiers (hors UE) doivent se conformer aux exigences relatives au RGPD. C'est d'ailleurs ce qui a motivé un nouvel accord entre l'Union et les États-Unis pour le transfert des données.

C'est la Commission irlandaise de la protection des données qui a la charge des procédures actuelle concernant TikTok. Ce qui n'empêche pas les pays membres de faire pression. Le site L'Informé nous apprend en effet qu'Eric Garandeau, le directeur des affaires publiques de TikTok France a été entendu à Bercy le 7 novembre par le ministre délégué chargé de la transition numérique, Jean-Noël Barrot. Précisément sur cette question des données.

Pour répondre à ces craintes, TikTok a déjà annoncé l'installation d'un centre de données en Irlande pour le traitement des données des utilisateurs européens. Il devrait sortir de terre l'année prochaine.


avatar Mac1978 | 

« Pour répondre à ces craintes, TikTok a déjà annoncé l'installation d'un centre de données en Irlande pour le traitement des données des utilisateurs européens. »

Ce genre d’installation est une vaste fumisterie, en tout cas dans la configuration US, et je ne vois pas la raison que ce soit différent pour la Chine dont je ne connais pas le droit.

Microsoft dit installer des centres de données en Europe pour les mêmes raisons, mais ces derniers restent soumis au Cloud Computing Act qui étend le droit d’accès du gouvernement américain à tout ce qui est US dans le monde. C’est plus restrictif que les données directement sur sol US, partageables pour des raisons commerciales sans l’accord du fournisseur de données (=nous), mais rien ne dit que le directeur du centre, sous pressions de sa maison mère, ne va pas lui céder.

Vous voulez vraiment avoir de la protection ? Ne mettez rien sur le cloud. Et si vous devez le faire, faites-le dans votre pays, ou au moins en Europe.

avatar Glop0606 | 

Exactement. Perso la phrase qui me fait doucement rire: C'est d'ailleurs ce qui a motivé un nouvel accord entre l'Union et les États-Unis pour le transfert des données

Ben alors si on a un accord, ça va non? On fait une loi,... mais.... on l'adapte en fonction, parce que voilà quoi. Et puis bon si on se fait prendre la main dans le sac, hop une amende pourboire et ça repart.

Et pourtant ça serait pas si compliqué que ça. Toutes données appartenant à une personne européenne reste sur le sol européen (Backup inclus). L'exploitation de ces données est permise mais ce fait aussi sur le sol européen. Seul le contenu posté est globalisé vu qu'une personne postant sur les réseaux sociaux est "d'accord" que le contenu ne lui appartient plus, donc à chacun de prendre ses responsabilités.

avatar p@t72 | 

Je vois que personne ne s'intéresse à ce sujet.
Donc....
L'exploitation des données par la pomme ?
C'est est un problème ?

avatar Mac1978 | 

@p@t72

Oui, c’est un problème.

iCloud est inutilisable si on veut respecter le RGPD, cela veut dire que les applications qui synchronisent leurs données via le service de la pomme ne doivent pas être utilisées, professionnellement tout au moins.

Apple n’offre pas de service professionnel acceptable pour des TPE, PME qui sont sur Mac et iOS.

CONNEXION UTILISATEUR