Apple a-t-elle raison de refuser les services de streaming de jeux vidéo ?

Mickaël Bazoge |

xCloud, Stadia, GeForce Now : ces services de streaming de jeux vidéo promettent de jouer à des titres de qualité consoles ou PC sur des machines qui n'ont normalement pas la patate suffisante pour les accueillir, ou sur des plateformes sur lesquelles les jeux en question ne sont pas disponibles.

Ces services ne seront pas proposés sur les appareils iOS, Apple ayant été très claire sur le sujet : pas question de distribuer ces applications tant que les jeux qu'ils diffusent en streaming ne seront pas aussi disponibles sur l'App Store. Ce qui est techniquement impossible : comment proposer les versions Xbox de Destiny 2, de Forza Horizon 4 ou de Halo dans la boutique iOS ?

Apple s'appuie également sur une autre règle (la 4.2.7) des guidelines qui impose aux applications de connexion à distance — comme Steam Link, par exemple — de se brancher au PC ou à la console de l'utilisateur et donc, aux jeux en sa possession. Cette règle laisse une certaine place à l'interprétation, c'est peut-être ce qui a permis au service Shadow, qui « loue » des PC à distance, de revenir sur iOS après en avoir été banni (l'application a aussi dû supprimer son lanceur de jeux intégré…).

Peut-être que les régulateurs finiront par faire plier Apple : la Commission européenne, qui a lancé une enquête sur l'App Store, a pris acte du refus de xCloud et des misères faites à Facebook pour son application Gaming. Apple propose bien une alternative, celle de passer directement par internet… Mais Safari ou les autres navigateurs de l'App Store ne bénéficient pas des mêmes accès aux API d'iOS que les applications mobiles.

Du côté du verre à moitié plein, on peut penser qu'Apple prépare peut-être son propre service de streaming de jeux vidéo (mais quid de la concurrence dans ce cas). Le verre à moitié vide, c'est de se dire qu'Apple veut protéger à tout prix son abonnement Apple Arcade, même si c'est un service qui n'a rien à voir avec xCloud ou consorts. Dans tous les cas, comprenez-vous les raisons du refus d'Apple ?

Oui, Apple est dans son bon droit, c'est sa plateforme après tout
23% (684 votes)
Non, je veux jouer à xCloud sur mon iPhone
60% (1811 votes)
Sans avis
17% (517 votes)
Total des votes : 3012
avatar IceWizard | 

@oomu

«  (je mets de l'absurde, mais je ne mens pas) »

Les corses, comme tous les méditerranéens, n’ont pas du sang grec dans les veines ?

avatar Tibimac | 

Je dirais qu'Apple a raison est tort. De manière générale elle a raison car sinon elle craint que ça ouvre une brèche autorisant l'execution de code non validé au préalable et donc c'est la porte ouverte au siphonnage de données !

En revanche Apple devrait revoir ses règles et autoriser cette catégorie sous conditions.
Pour moi le système qui devrait être mis en place est le suivant :
- Chaque jeu devrait être une extension (avec un identifiant unique) de l'app principale qui les execute (GameExtension ?)
- Chaque extension (jeu) ajouté ou mis à jour passerait par la review Apple
- Une fois l'ajout/mise à jour d'une validée, l'app principale pourrait alors les récupérer (comme des in-app purchase (SKProduct)) et les afficher
- Pour les récupérer l'app principale pourrait recevoir de son API la liste des ID des GameExtension, puis aller les demander à l'AppStore et seules celles validées seraient renvoyées par l'AppStore (et donc affichable dans l'app principale pour déclencher le jeu).

La question est qu'est-ce qu'on peut mettre dans cette extension qu'Apple puisse valider étant donné que ces jeux ne sont pas réellement éxécuté sur l'iPhone et qu'en fait il s'agit plus ou moins de streaming vidéo (mais interactif) ???
Peut-être qu'un mécanisme plus ou moins standardisé d'interactions possibles devrait mis en place, ainsi chaque extension déclarerait les interactions utilisées et les réactions du jeu ???
C'est vraiment cette partie là qui est complexe et surement solutionnable mais peut-être au prix d'une relative lourdeur ... 😕

En attendant je comprends la position d'Apple sur le fond mais sur la forme ils devraient plutôt dire "Ok on peut pas accepter pour le moment (en expliquant bien les raisons) mais cet un nouvel usage et nous allons travailler avec les plateformes en question pour trouver une structure saine permettant de mettre en place cet usage dans iOS" !
Et c'est donc sur la forme que je ne comprends pas la réaction un peu sèche d'Apple. Peut-être qu'il prépare déjà cette solution, mais si c'est le cas, pourquoi le pas le dire pour calmer tout le monde ?

avatar Dgamax | 

Pour le moment Shadow marche mais ils ont eu des soucis, Apple a retiré l’app du store mais après discussion, ils ont retiré l’accès rapide des jeux qui permettait de lancer un jeu sans passer par son bureau et ils ont vendu leur app à Apple comme du remote desktop classique. Tant que ça fonctionne je reste sur mon iPhone mais le jour ou Apple décide de supprimer l’app définitivement, je passerai sur du Android.

Je ne comprend pas leur logique, ça ne concurrence en rien leur service et la majorité des jeux joués sur des plateformes de streaming ne sont justement pas disponibles sur iOS et Android, de plus Apple pourrait toucher une partie de l’abonnement si le client souscrit via l’app...

avatar Vaenoxis | 

Enlevez moi Shadow sur Apple TV et je peux vous dire que c’est bye bye l’Apple TV 😌

avatar Vaenoxis | 

Pour ceux qui pensent que le streaming de jeux c’est forcément moins écologique que si chacun joue chez soit avec sa tour gamer, je vous conseille de regarder cette vidéo traitant des data centers de Shadow

https://m.youtube.com/watch?v=VZTwNrsyQ90

avatar MarcMame | 

@Vaenoxis

"Pour ceux qui pensent que le streaming de jeux c’est forcément moins écologique que si chacun joue chez soit avec sa tour gamer, je vous conseille de regarder cette vidéo traitant des data centers de Shadow

https://m.youtube.com/watch?v=VZTwNrsyQ90"

Tu penses vraiment pouvoir convaincre qui que ce soit (à part toi visiblement) à partir d’une publicité ?

avatar Vaenoxis | 

@MarcMame

Je pense que centraliser des ressources cpu et gpu dans un endroit pensé pour optimiser l’énergie peut être plus « efficient » que d’avoir plusieurs ordinateurs qui tournent chez des particuliers

avatar MarcMame | 

@Vaenoxis

Les ordinateurs continueront de tourner chez les particuliers.

avatar Vaenoxis | 

@MarcMame

Tout dépend de l’essors du streaming
Peut être que dans 100 ans il n’y aura plus de grosses tours gamer chez les particuliers.

L’avenir est à la décentralisation après tout

avatar MarcMame | 

@Vaenoxis

"Tout dépend de l’essors du streaming
Peut être que dans 100 ans il n’y aura plus de grosses tours gamer chez les particuliers.

L’avenir est à la décentralisation après tout"

————-
Je descend à la cave et remonte mon minitel.

avatar YetOneOtherGit | 

@MarcMame

"Je descend à la cave et remonte mon minitel."

L’histoire des technologies regorge de retour à la mode de vieilles idées que l’on réadapte avec les moyens technologiques de l’époque.

Un des cas de figure les plus marquant est le lien hypertexte qui est au cœur de la révolution WWW et qui est la réutilisation par Tim Berners-Lee d’un concept de Ted Nelson formalisé en 1965 pour son projet Xanadu (Et il s’inspirait de travaux intellectuels plus ancien) qui avait connu diverses tentatives d’usages plus ou moins fructueux durant des décennies. (dont HyperCard)

Bref les « vieilles » idées ne sont bien souvent pas des vieilleries inutiles.

avatar MarcMame | 

@YetOneOtherGit

"Bref les « vieilles » idées ne sont bien souvent pas des vieilleries inutiles."

C’est bien pour ça que j’ai conservé mon minitel ! 😀
(J’ai la nostalgie du 3615 ULLA)

avatar bugman | 

@MarcMame

Un (voir plusieurs) gpu de compétition consomme(nt) bien plus qu’une Iris, aussi.

avatar ddeguerville | 

Si cela est dû car Apple n’a pas la main sur le contenu (+18 ou non) autant donc aussi interdire Netflix, Spotify, Prime, etc.... c’est exactement la même chose !
Certains stream des films/séries, d’autres de la musique, maintenant il y a aussi les jeux.

Si cela est dû niveau technique, bien des app peuvent être mis à jour sans même un passage par l’app store et donc une vérification par Apple (es app avec « code web » type React).
Ou bien tout simplement les app de mirroring (team-viewer, bureau à distance Google, etc) qui au final font la même choses que le clous-gaming niveau technique.

Avec les infos que nous avons actuellement je n’arrive donc pas à trouver la vrai raison valable d’Apple pour interdire ce type de service sur le store.

avatar gillesb14 | 

Il faudra arrêter un jour de tout vouloir dans le cloud!
Les dépenses énergétiques liées sont devenues délirantes et qui plus est pour jouer.
Apple devrait utiliser cet argument pour clouer le bec à ses détracteurs !
« Donc vous vous plaignez de l’empreinte énergétique de nos activer vous voulez nous forcer à polluer encore plus alors que nous essayons de devenir neutre! »

avatar bugman | 

@gillesb14

Qu’ils donnent l’exemple alors :
- arrêter le service musique mais uniquement proposer de l’achat.
- arrêter le service TV+ mais uniquement proposer de l’achat.
- virer les applications de streaming de ses stores.
Alors cet argument (qui soit dit en passant ne vient pas d’Apple mais de Gilles) aurait un sens.

avatar Maitre muqueux | 

Apple a toujours été à la rue question jeu vidéos et c’est pas près de changer. Ils veulent protéger Apple Arcade mais c’est une bouse 💩

avatar Ichigo-Roku | 

Apple prend la position qu'il veut sur sa plateforme, si les gens ne sont pas satisfaits ce n'est pas la concurrence qui manque sur le marché du mobile.

avatar RomanYeager | 

On parles des grosse applications qu’ils refusent mais s’il acceptent celle ci est ce qui ne seront pas contraints d’en accepter d’autres moins bien développer voir même à la limite du dangereux.

avatar yoyo3d | 

Si Apple était dans son bon droit alors il faudrait qu ils aillent au bout de leur logique en interdisant sur leur store toutes les applications de streaming de type Netflix, Disney+, Spotify...

avatar lq3fragman01 | 

Ce sondage est tres mal fait.
Moi je me retrouve dans les deux réponses !
Oui ils ont tout à fait le droit vu que c’est leur plateforme.
Non je veux jouer à Xcloud dessus.

J’estime en effet qu’ils ont le droit de refuser mais j’aimerais quand même pouvoir y jouer.

avatar MarcMame | 

Apple n’est finalement rien d’autre qu’une boite de nuit à la mode dont Tim Cook serait le physionomiste à la porte.

avatar carl015 | 

Il y’a une application sur l’AppStore qui s’appelle Moonlight et qui permet de pouvoir jouer aux jeux présents sur son ordi en local ou via internet grâce à la technologie Gamestreaming de Nvidia (pareil que ce qu’on peut retrouver sur la Shield TV).
Le tout sur son iPhone, iPad ou Apple TV avec une manette MFI ou XBOX/PS.

Et il y a bien une liste de jeux qui s’affiche. Mais comme c’est moins connu, peut être que c’est passé du coup.

avatar YetOneOtherGit | 

@carl015

"et qui permet de pouvoir jouer aux jeux présents sur son ordi en local "

Tu as la clef ici, c’est comme les application de remote on est censé se connecter à une machine dont on a le contrôle.

avatar Brice21 | 

@carl015

Il y a aussi l’application PlayStation qui permet de streamer sa PlayStation 4 sur le réseau local ou par Internet et d’y jouer avec une DualShock en Bluetooth sur iPhone, iPad et même sur Mac. Ça marche très bien, mais tu peux jouer à tes jeux et même en acheter sur le PSN via ta PS4.

Il y a la même possibilité avec un PC et Steam en full screen avec plein d’applications de remote terminaux. Ce n’est donc pas ça le problème d’Apple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR