La 5G à Paris, c'est pour bientôt !

Mickaël Bazoge |

La 5G va débarquer à Paris dans les prochaines semaines. Suite à la conférence citoyenne organisée ces dernières semaines par la Ville de Paris sur le déploiement de la technologie, la charte parisienne sur la téléphonie mobile a été mise à jour ; elle sera soumise le mois prochain au Conseil de Paris. Les quatre opérateurs l'ont tous signée. Cela signifie que les premières antennes 5G devraient pouvoir être activées rapidement.

La 5G à Lyon, chez Bouygues Telecom.

La nouvelle charte comprend plusieurs engagements pour les opérateurs :

  • optimisation du recyclage et de la réutilisation des équipements de téléphonie avec la mise en place de points de collecte dans leurs boutiques parisiennes ;
  • informations régulières auprès de la Ville sur leur trajectoire vers la neutralité carbone et la compensation de leurs émissions résiduelles ;
  • protection des données ;
  • faciliter l'accès aux services de téléphonie via les différents dispositifs sociaux ;
  • information des citoyens sur la sobriété numérique, la consommation responsable et la vigilance sur l'utilisation des données personnelles.

Par ailleurs, la Ville de Paris s’engage à fournir « une information complète et transparente sur les impacts de la téléphonie mobile et de la 5G ». Un Observatoire parisien de la téléphonie mobile va aussi être mis en place, il comprendra des élus des différents groupes politiques au sein du Conseil de Paris, ainsi que des représentants des opérateurs, des associations de consommateurs et de locataires, des associations de protection de l'environnement.

Paris est évidemment un gros morceau pour les opérateurs, c'est une vitrine pour la 5G et ils seront désireux de déployer très rapidement leurs réseaux (Free Mobile n'a pas attendu pour y tester sa 5G). C'est tant mieux pour les utilisateurs de smartphones compatibles, comme l'iPhone 12, qui pourront enfin bénéficier d'une couverture qui a commencé à montrer le bout de ses antennes en fin d'année dernière.

Tags
#5G
avatar raoolito | 

@sachouba

« multiplication de la consommation d'énergie du secteur des télécom par 2.5 d'ici 5 ans (selon The Shift Project). L'empreinte carbone des télécom dans le monde va être doublée, alors qu'elle est déjà équivalente à celle de l'ensemble de l'aviation civile actuellement. Le déploiement de la 5G est donc équivalent à doubler le nombre de vols ! »

Qui est mieux que de decacupler le nombre de vols, car ce n’est pas la 5g qui aura augmenté notre utilisation d’objets connectés. La 5g consommant moins que la 4g c’est plutot positif

avatar sachouba | 

@raoolito

La 5G ne consomme pas moins que la 4G, puisqu'elle consomme 2.5 fois plus. 🤦‍♂️

avatar raoolito | 

@sachouba

Renseignez vous avant de disséminer des fausses nouvelles pareilles

https://www.liberation.fr/checknews/2020/07/17/la-5g-est-elle-extrememen...

avatar Bigdidou | 

@raoolito

« Renseignez vous avant de disséminer des fausses nouvelles pareilles »

A ta place, je serais moins péremptoire.
Tant pis pour toi si tu passes rapidement pour un idiot, ceci dit.

avatar raoolito | 

@Bigdidou

D’accord, les commentaires ici confirment ce que cet article confirme egalement
Persister dans l’erreur est peut-être votre spécialité, vous faire disparaitre des commentaires est la mienne, bien au plaisir

avatar Bigdidou | 

@raoolito

« vous faire disparaitre des commentaires est la mienne, bien au plaisir »

Là encore, c’est un peu présomptueux, ça va pas être facile.

avatar sachouba | 

@raoolito

L'article dit donc exactement la même chose que moi... Mis à part qu'il est moins exhaustif sur les conséquences de la 5G.

"Un livre blanc de Huawei sur la 5G estime ainsi que la consommation d'électricité d'une antenne 5G représente 300 à 350% de celle d'une antenne 4G."
"Pour une charge du système à 100%, une antenne 5G consomme 3,5 fois plus d'électricité qu'une 4G. A 50%, le coefficient est de 3. Enfin, en l'absence de trafic, les antennes consomment tout de même de l'électricité, et une antenne 5G en consomme 2,6 fois plus qu'une 4G."

Et encore, j'ai été gentil en disant que la conso d'une antenne 5G était 2.5 fois celle d'une antenne 4G, car c'est à la charge minimum.

avatar raoolito | 

@sachouba

En fait c’est une vision biaisée

Ils disent clairement que c’est difficilement quantifiable car les opérateurs ne vont pas forcément implémenter toutes les technologies de veille qui sont inclus dans la 5g
Il n’en demeure pas moins que le plus gros poste ou cela va consommer le plus ce sont pas les quelques milliers d’antenne relais mais ce sont les millions au pluriel de téléphone et autres box 5G

La 5G sera très utile pour le Ping permettant un véritable temps réel des interactions, mais l’augmentation de la consommation de datas elle de toute façon elle n’est pas lié à la technologie elle est lié aux consommateurs et la saturation du réseau le congestionne ment est prévue pour dans quelques dizaines de mois il me semble?

J’ai envie de dire là 5G est un moindre mal

avatar sachouba | 

@raoolito

Ta pensée n'est pas très bien construite (je ne vois pas où tu veux en venir) et tes arguments sont peu convaincants.

La consommation d'énergie n'est pas "difficilement quantifiable" dans le sens où on ne sait pas si elle va augmenter ou diminuer.
Il n'y a pas de doute là-dessus, elle va augmenter ! On ne sait juste pas si la facture énergétique des opérateurs sera multipliée par 2 ou par 3... Est-il nécessaire de savoir ça pour se rendre compte que la consommation va drastiquement augmenter de toute façon, alors que nous avons pour objectif de diminuer notre consommation d'énergie ? Avec des usages actuellement inexistants pour la 5G (surtout NSA) et probablement pendant encore longtemps.

Voici quelques ordres de grandeur de conso d'énergie en 5G : https://www.lightreading.com/asia-pacific/operators-starting-to-face-up-...

avatar raoolito | 

@sachouba

En fait c’est très important si l’on regarde le seul point où j’avais tiqué dans votre exposé initial
Disais que là 5G consomme plus que la 4G ce n’est pad forcément vrai ou prouve vu que difficilement quantifiable.

Et là où on se retrouve effectivement c’est que la consommation ( dis des ma premiere reponse ) elle, va exploser et cela j’ai envie de dire que ce soit 5g/4G ça ne change rien

En comparaison, ce que consommeront les bornes relais est négligeable

Maintenant d’un point de vue purement fonctionnel c’est très simple on allait assister à un crash de réseau dans les prochaines années sur la 4G si La 5 G n’était pas lancé ( une saturation dans un premier temps)

avatar raoolito | 

@sachouba

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/23/la-5g-va-t-elle-...

Un autre article passionnant sur le sujet dans les décodeurs du monde

Où l’on se rapproche de ce que vous dites avec quelques explications supplémentaires
1- la consommation de La 5 G sera inférieur à celle de la 4G compte tenu de leur capacités de débit
2- il y a des sources d’économie en éteignant le reseau 3g par exemple

Et d’autres points négatifs dont nous avons parlé précédemment

In fine je n’en démord donc pas ce n’est pas tellement un choix de passer en 5G, sauf à commencer par interdire tous les streaming vidéo...

avatar Moebius13 | 

@sachouba

Alors déjà il faut corriger, "les contestations n'ont jamais été aussi fortes EN FRANCE "

Parce que dans les autres pays tout se passe comme sur des roulettes, les contestations sont très minoritaires et globalement c'était une formalité, que ce soit en Angleterre, en Allemagne, dans les pays de l'est.

Parce qu'il n'y a qu'en France que les écologistes ne sont pas transpartisans, chez nous c'est l'extrême gauche repeinte en verte mais ailleurs ce sont des partis qui sont pragmatique et s'occupent réellement d'écologie.

En France tout est prête à débat, à blocage, à s'opposer par la force s'il le faut. Quand la 5G sera bien installée on entendra plus gueuler, on attendra pour remettre ça quand la 6G arrivera.

Si la france avait été en charge du programme lunaire jamais nous n'aurions marché su la lune. Ça fait bien longtemps que l'envie d'avancer et de dépasser nos limites et nos craintes nous a quitté.

Ce débat est stérile de toute manière, le président a tranché, la 5G sera implanté et c'est comme ça, il n'y aura pas de moratoire, et ça fait du bien pour une fois sur les choses soient imposées sans reculade.

Comme disait Macron les Amish ne s'imposeront pas au pays.

avatar sachouba | 

@Moebius13

Réponse encore une fois méprisante, superficielle et stupide.
Tu n'as absolument pas répondu sur le fond, et continues à insulter des gens parfaitement raisonnables (dont je fais partie).
Je suis ingénieur en télécom, et mes arguments ne sont absolument pas politisés.

Certes, l'écologisme politique en France est gauchiste et loin d'être orienté vers la protection de l'environnement. Mais il n'y a pas besoin d'être "Vert" pour être conscient de la nécessité de réduire notre consommation d'énergie. Il n'y a pas besoin d'être de gauche non plus...

La France est un des pays où la conscience écologique est la plus présente dans le monde. La Scandinavie, par exemple, constamment élevée en parangon de protection de l'environnement, est très loin derrière, et particulièrement hypocrite : production de pétrole, vente des énergies renouvelables aux pays voisins et importation d'électricité sale, combustion des déchets recyclables (plastique, carton...), emballages et suremballages sans possibilité d'acheter quoi que ce soit en vrac...

La France est d'ailleurs le seul pays où la collapsologie est étudiée, c'est-à-dire la conscience que notre société actuelle est complexe et instable, et que les perturbations causées par le changement climatique et la raréfaction des énergies fossiles pourraient avoir des conséquences dramatiques sur notre société (et donc nos vies) à moyen terme (10-50 ans).

avatar Brice21 | 

@sachouba

"L'infrastructure 4G n'est pas saturée, ses débits sont suffisants pour un usage en mobilité. "

En effet. Les modèles prévoient une saturation d’ici 24 mois. Attendons et on verra ce qui se passe... bon, il y va avoir des dégâts, mais c’est mieux que d’anticiper, non?

avatar sachouba | 

@Brice21

Les modèles de qui ?
De chercheurs indépendants qui n'ont pas de conflit d'intérêt, ou de l'équipe d'Orange dédiée à la 5G qui veut justifier l'existence de cette nouvelle technologie auprès des autorités et de l'opinion publique ?

Le réseau 4G sera saturé comment ? Dans 0.1% des cellules, 2 fois par an, ou tous les jours, dans 30% des cellules ?
Parce que s'il suffit de déployer la 5G à quelques endroits où les réseaux risquent de saturer, ou même ponctuellement via des infrastructures temporaires (comme lors de festivals), je ne suis absolument pas contre !

Et même si les réseaux devaient complètement saturer dans 2 ans, attendre 2 ans avant d'activer la 5G aurait eu des tas de conséquences positives : moins de renouvellement "forcé" des smartphones, pas d'augmentation de la conso d'énergie pendant 2 ans, effet rebond moins prononcé, technologies 5G davantage optimisées pour l'économie d'énergie.

avatar Bigdidou | 

@sachouba

J’aurais pas écrit un mot différent.
A part nourrir quelques geeks, cette 5G, aujourd’hui, c’est déraisonnable.

avatar hugome | 

@sachouba

La crédibilité de the Shift Project sur ces sujets est pas énorme. À la base, Janco est un décroissant qui a du mal avec des concepts économiques de base, et toutes ses approches sont teintées par l’hypothèse plus ou moins implicite que toute croissance économique demande plus d’énergie (ce qui est faux).
La 5G consomme moins au kilo-octet transmis, et permet de nouveaux modèles économiques sur des objets connectés qui éviteront des déplacements de maintenance. Bien malin qui est capable de faire le bilan global.

avatar sachouba | 

@hugome

Je ne peux pas attester de la crédibilité de The Shift Project sur les prédictions de consommation d'énergie de la 5G.

En revanche, crois-tu les chiffres donnés par Huawei, qui n'a aucun intérêt à surestimer la conso d'énergie de ses équipements ?
Selon Huawei, une station de base 2G+3G+4G consomme en moyenne 5.9 kW avec des pics à 7.3 kW.
Une station de base 2G+3G+4G+5G (2.6 et 3.5 GHz) consomme en moyenne 10.4 kW (x1.8), avec des pics à 13.7 kW (x1.9).
Avec l'ajout de la 5G mmWave, la conso moyenne va grimper à 13.4 kW (x2.3) avec des pics à 18.9 kW (x2.6) !

Et ce n'est pas une comparaison 5G/4G, c'est une comparaison 5G/(2G+3G+4G).
Il n'est pas irréaliste de croire que la consommation d'énergie des opérateurs peut être multipliée par 2 ou 3 d'ici quelques années (en ajoutant l'infrastructure 5G SA derrière les stations de base et les multiples antennes 5G mmWave).
Tout en sachant que la couverture 5G procurée par une telle station de base sera plus faible que pour la 2G/3G/4G, car les fréquences sont plus élevées.

Voici un article sur le sujet : https://www.lightreading.com/asia-pacific/operators-starting-to-face-up-...

Quant à la 5G qui permettrait de diminuer les déplacements de maintenance, c'est à mon avis un doux rêve, et il est bien naïf de penser que le bilan sera positif.
D'une part, de nombreux équipements sont déjà connectés avec les technologies de réseau existantes, sans besoin de 5G (compteurs d'électricité, d'eau, de gaz, équipements industriels...) et ces mêmes technologies existantes, dont une bonne partie sont largement déployées, permettraient d'équiper bien plus d'équipements (LoRa, LTE-M, LTE Cat.0, LTE Cat.1, SigFox, 802.11ah...) ; d'autre part, la 5G va surtout permettre l'émergence de nombreux objets connectés absolument ou presque absolument inutiles, avec une empreinte carbone catastrophique.

avatar Antiphon | 

@Moebius13

👍🏻

avatar hugome | 

@Moebius13

Écolo, c’est le nouveau nom politiquement correct pour “intellectuellement limité qui a du mal à l’admettre”.

avatar jcp25 | 

Bon, le gouvernement va pouvoir activer les nanoparticules injectées dans les vaccins COVID ! Et Bill Gates va pouvoir contrôler vos pensées...😳😳😳
Les ecolos de Annie Dalgo (écriture inclusive) ont du se dire que vu le peu de vaccins sur Paris et l'enfermement prévu de plus de 60 ans, il n'y avait que peu de risques ! 🐾🐾🐾🐈🐈🐈

avatar sachouba | 

Qu'est-ce que je ressens ? Est-ce du vent ?
Non, c'est la charte parisienne sur la 5G ! 🙃

Elle n'évoque même la consommation d'énergie, qui est pourtant le problème n°1 de la 5G.

avatar raoolito | 

@sachouba

Ben justement non, c son avantage sur la 4g !

avatar Mac2018 | 

Bonjour,
J’ai eu la chance de faire partie de cette conférence citoyenne de Paris.

Il y a eu énormément de points de vues différents voir opposés.

Il est bien que cette charte voit le jour et que les opérateurs jouent le jeu.

Il aurait été intéressant que cette charte soit appliquée à l’île de France.

avatar adixya | 

Autant sur la 4G, j'ai été parmi les tous premiers a avoir été super enthousiaste, quand tout le monde disait qu'il n'y en avait pas besoin et que la 3G suffisait, je me souviens encore de mon iPhone 5 qui était compatible des antennes 2G de bouygues reconverties en 4G, c'était super.

Mais alors là, sur la 5G, va falloir m'aider à comprendre l'intérêt pour la moyenne des gens.

avatar anonx | 

Merde la 4g va devenir de la 3g du coup

avatar Sindanárië | 

Paris, le truc qui se trouve DTC ? 🤔

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Un de mes amis disait que mon iPhone lui donnait des mots de tête carabinés car il était electrosensible. Un jour je suis venu avec mon iPhone éteint et j’ai fait semblant de l’utiliser devant lui. Il a commencé à se plaindre et je lui ai montré que l’iPhone étant éteint c’était du pipeau.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR