L'EFF demande à Apple une option pour couper la 2G dans iOS comme dans Android

Florian Innocente |

« Apple doit également intégrer cette fonction, pour la sécurité de ses clients », implore l'Electronic Frontier Foundation (EFF) après avoir félicité Google pour l'ajout d'une option de désactivation des connexions 2G dans Android 12 ».

Dans les réglages du dernier système de Google, une option permet de bloquer, au niveau du modem du smartphone, toute possibilité de communiquer en 2G, sauf dans le cadre d'appels d'urgence. Une mesure de sécurité explique l'EFF, car ce protocole de communication est né à une époque — 1991 — où les questions de piratage et la nécessité de chiffrer les données n'étaient pas aussi prégnantes qu'aujourd'hui. Puis au fil du temps des failles ont été découvertes dans ce protocole qui recouvre l'antique GPRS et l'EDGE toujours proposé dans certains endroits à très faible couverture.

L'EFF voit principalement deux problèmes à continuer d'utiliser les communications en 2G :

D'abord, la 2G utilise un chiffrement faible entre l'antenne et l'appareil qui peut être piraté en temps réel par un attaquant pour intercepter les appels ou les SMS. L'attaquant peut même agir de manière passive, sans jamais transmettre un seul paquet. Ensuite, avec la 2G il n'y a pas d'authentification de l'antenne par le téléphone, ce qui signifie que n'importe qui peut se faire passer pour une véritable antenne cellulaire 2G, et un téléphone utilisant le protocole 2G n'y verra que du feu.

Ces "simulateurs d'antennes" peuvent même forcer un téléphone à ramener sa connexion 4G à un échange en 2G et profiter des failles qui subsistent mais qui avaient été corrigées avec l'avènement de la 3G et des normes suivantes.

Google ayant modifié Android de manière à donner un contrôle manuel aux utilisateurs, L'EFF espère la même chose d'Apple (et de Samsung qui ne propose pas cet interrupteur dans tous ses téléphones). Le statut d'utilisation de la 2G varie toutefois selon les opérateurs et les pays. Chez certains ce mode de connexion a été éteint (c'est le cas aux États-Unis), c'est bien engagé aussi en Asie tandis qu'en Europe beaucoup ne le feront qu'en décembre 2025.

En France aucun planning n'est encore arrêté et un article de Libération l'été dernier résumait la position de plusieurs acteurs des télécoms chez qui l'attente est de mise.

Au sein de l'Arcep, la préférence allait à la désactivation de la 3G plutôt que de la 2G : « beaucoup de nos concitoyens utilisent encore la 2G pour se connecter au réseau, ainsi que l'internet des objets qui fonctionne sur la 2G ». La Fédération française des télécoms — qui représente les opérateurs — indiquait de son côté qu'aucune extinction de l'un ou l'autre des deux réseaux n'était encore au programme.

Chez Bouygues la question ne se posait pas non plus pour le moment. Orange par contre jugeait pertinente l'idée d'une désactivation de la 2G à l'horizon 2025, pour le grand public (la 2G étant utilisée par des équipements comme les alarmes, compteurs électriques ou ascenseurs). Afin de simplifier le mille-feuille des réseaux en service. Mais il s'agissait d'une hypothèse formulée à l'échelon européen, pas spécifiquement pour la France.


Tags
#eff #2G
avatar raoolito | 

ben je dirais meme que cela me surprend. La 2G c'est le telephone "normal" quand on est pas en appel wifi ou voltE non ? du coup, desole mais c la moitié de mes appels...

avatar julien74 | 

@raoolito

Par contre quand ton iPhone tente de faire de l’internet en 2G c’est peine perdue. Il y a 15 ans les pages internet passaient dans la taille du tuyau mais de nos jours c’est impossible. Récupérer un mail est une corvée. Il vaudrait mieux que l’iPhone ne tente même pas, c’est énervement inutile et une usure de la batterie pour rien.

avatar MarcMame | 

@julien74

Si ton iPhone ne te sert pas à téléphoner c’est certain que ça n’a aucune importance pour toi.
Mais toi n’est pas le centre du monde… 🙂

Et tant qu’à faire autant lui trouver un autre nom que « iPhone ».

avatar julien74 | 

@MarcMame

Ce que je veux dire (et je ne suis pas le centre du monde en disant cela) c’est que la 2G pour faire de la data au jour d’aujourd’hui avec l’inflation du volume des pages web, des protocoles, ça ne permet tout simplement pas de fonctionner.

Que la 2G permette de faire du SMS je ne contredit pas, mais que l’iPhone arrête de tenter de mettre à jour des app tel Mail ou telle autre avec de la 2G, c’est peine perdue.

Il vaut mieux que pour ce genre de connection (la data) l’iPhone se considère en « mode avion » plutôt que de faire tentative sur tentative pour de malheureux mails (qui font maintenant facile 100 ou 200k avec tout l’overhead protocolaire, encryptage etc…)

avatar MarcMame | 

@julien74

Tu prends le pb à l’envers.
Si tu captes en 2G c’est que tu ne disposes d’aucune autre couverture réseau (3/4/5G)

2G c’est toujours mieux que « pas de service » !
Non ?

avatar julien74 | 

@MarcMame

Je ne suis absolument pas d’accord.
1h pour récupérer un mail en 2G (du vécu), autant que l’iPhone se mette en mode avion pour ce genre de transfert de data.
Et que les SMS fonctionne.

avatar byte_order | 

@julien74
> Je ne suis absolument pas d’accord.

Ce n'est pas grave.
Ce qui compte c'est ce que le terminal et l'antenne disposant du meilleur niveau de signal vont convenir.

Et l'en occurrence, s'ils conviennent qu'ils vont discuter ensemble en protocole 2G, c'est qu'il n'y a pas mieux disponible (soit pour des raisons de couverture, d'obstacles, ou pour des raisons contractuelles par exemple).

> 1h pour récupérer un mail en 2G (du vécu),

Peu importe que cela soit un mail ou pas, c'est lié au volume de données et la bande passante dispo pour vous sur l'antenne, pas au type de données.

> autant que l’iPhone se mette en mode avion pour ce genre de transfert de data.

En mode avion, y'a *zéro* transfert.
Mais un switch on/off auto de l'accès Internet en dessous d'une bande passante minimale, oui, cela serait bien. Cela existe sur certains version d'Android, je crois, et y'a des apps qui gèrent ça je pense, sinon.

> Et que les SMS fonctionne.

Les SMS sont également des données, ils seront aussi plus lent en 2G qu'en 3G et plus. Que cela ne soit pas des données gérées via le passage par Internet ne change rien, la bande passante entre le terminal et l'antenne reste le premier goulot d'étranglement.

La seule différence, c'est que sauf en 5G, les SMS passent par un canal dont la bande passante est préallouée et protégée. Pour des raisons de qualité de service, vital pour les appels et textos d'urgence.

avatar julien74 | 

@byte_order

Effectivement un switch (interne car connaissant Apple il ne vont pas laisser disponible ce genre de réglage) pour que l’iPhone ne cherche pas à faire de la data quand que qq kb/s de bande passante est disponible cela serait bien. Cela éviterai que des process en arrière plan se mettent en route pour chercher à télécharger des données qu’ils ne vont se toute façon pas arriver à faire. Économiser la batterie.
Cela enlève du traffic sur ces antenne et c’est disponible pour (par exemple) des objets iot qui eux sont optimisés pour un très faible débit.
Ma tondeuse par exemple se satisfait très bien d’une connexion 2G, elle doit certainement se contenter d’envoyer dans une trame très légère « x tours roue gauche y tours roue droite etc » et c’est le cloud qui ensuite fait le boulot d’afficher le device sur la carte et lui dire ensuite quoi faire.

avatar MarcMame | 

@julien74

"Je ne suis absolument pas d’accord.
1h pour récupérer un mail en 2G (du vécu), autant que l’iPhone se mette en mode avion pour ce genre de transfert de data."

Ah, on tourne en boucle là. Tu ne comprends pas. C’est pas grave.

avatar julien74 | 

@MarcMame

Je tourne en boucle sur le fait (que je pense) que le téléphone devrait bien mieux ne pas essayer de faire ce genre de connexion data en 2G (synchroniser la boîte Mail par exemple) quand c’est aussi peu efficient (mettre 1h pour récupérer un mail).
C’est une gabegie de batterie et d’usage des ondes radio pour presque rien.

Je n’ai rien dit d’autre sur l’importance d’une couverture 2G pour les iot, sms ou autre qui ne consomment que qq kb.
Ne pas faire dire autre chose à mon propos initial.

avatar MarcMame | 

@julien74

Tu peux bien dire ce que tu veux.
Tu auras toujours raison en éludant les questions posées.
Tu pourrais faire carrière dans la classe politique

avatar julien74 | 

@MarcMame

J’argumente juste sur la partie data en 2G avec le poids des protocoles, des mails, qui n’ont pas du tout la même taille que lorsque l’iPhone 1 est sorti.
C’était vivable à l’époque mais maintenant n’importe quel service à enflé en kb (parce que les fournisseurs de services savent qu’on a de la 4G).
Ça passe plus en 2G le service est très (trop) dégradé.
C’est tout, je vois pas ce que la politique a affaire la dedans.

avatar MarcMame | 

@julien74

"C’est tout, je vois pas ce que la politique a affaire la dedans."

Tenir (et marteler) son propre discours en éludant les questions posées. C’est le fondement de tout homme ou femme politique

avatar julien74 | 

@MarcMame

Quand on est sur un forum et que d’un point d’origine, plusieurs questions différentes se posent, a-t-on pour obligation de répondre à tout ces points?
Mon point ne concerne que la data en 2G qui est maintenant obsolète au vu de l’évolution des usages. Point.

La question des zones blanches / appel d’urgence / couverture 2G/xG je n’y prend pas part. Je risque la prison??
Merci à vous.

avatar MarcMame | 

@julien74

"Quand on est sur un forum et que d’un point d’origine, plusieurs questions différentes se posent, a-t-on pour obligation de répondre à tout ces points?"

————
Quand on ne souhaite pas répondre à une question, on n’y répond tout simplement pas. C’est hyper simple et basique.

Mais quand on formule une réponse (toujours la même comme si on était l’incompris) en citation d’une question à laquelle on ne répond pas.
Alors oui ça devient une obligation.

avatar julien74 | 

@MarcMame

Très bien Mr le juge.
Bon vent.

avatar MarcMame | 

@julien74

Grosse confusion entre jugement et bon sens.
On n’est plus à ça près hein ?

avatar Rom 1 | 

@julien74

Tout à fait. D’autant que, sauf une poignée d’exception, l’ensemble des sites zones blanches sont passées en 3G et sont en cours de migration 4G.

avatar byte_order | 

@Rom 1

Attention, l'ugrade de certaines cellules en 4G ne veut pas dire qu'en tout endroit de la couverture vous aurez forcément une connexion en 4G.
C'est la capacité optimale de l'antenne, pas celle que vous aurez, qui elle dépend du niveau de signal depuis votre terminal, du nombre de terminaux et débit actuellement géré par l'antenne, bref y'a toujours des situations où une antenne 4G va quand même vous forcez en 3G parce qu'elle n'a tout simplement pas la bande passante pour mieux, ou la qualité du signal est trop variable, générant trop de perte...

Après, les antennes qui ne gèrent que de la 2G, cela doit devenir très très rarissime. P'"tet même que y'en a déjà plus aucune, je pense.

avatar Supercagne | 

@raoolito
Si tu n’as pas un mobile compatible avec la VoLTE ou la Vowifi, alors il effectue une procédure de CS Fallback pour revenir en 3G le temps de l’appel.
Les appels 2G ne concernent que les mobiles 2G uniquement, ou bien s’il n’y avait pas de 3G pour ton CS Fallback, ce qui est peu probable.

avatar raoolito | 

@Supercagne

tres probable.. je vis à la campagne profonde, les zones blanches sont nombreuses ici… impossible de tenir un apple entre deux villes par exemple

avatar Insomnia | 

@raoolito

As tu réellement lu la News ? La possibilité de désactiver l’option et non supprimer.

avatar raoolito | 

@Insomnia

oui mais sans cette option, pas d’appels possible 50% de mon temps...

avatar Insomnia | 

@raoolito

Certes mais c’est option que l’utilisateur peut décider de désactiver ou pas donc je vois pas le problème.

avatar byte_order | 

@raoolito
> la 2G c'est le telephone "normal" quand on est pas en appel wifi ou voltE non ?

Non, du tout.
La 2G c'est quand votre téléphone utilise le protocole 2G pour communiquer avec une antenne qui n'acceptera que cela. Pour la voix ou pour la data.
Mais ici l'inquiétude sur la faiblesse du chiffrement porte surtout sur la partie data, bien qu'en théorie on pourrait également facilement intercepter la partie voix.

> du coup, desole mais c la moitié de mes appels...

Non, c'est 100% de vos usages quand votre smartphone communique en protocole 2G avec une antenne qui n'accepte que cela.

Mais si vous êtes en 3G, 4G, 5G, c'est alors 0%.

Après, les antennes qui ne gèrent que de la 2G, cela doit devenir très très rarissime. Très probablement, y'en a plus aucune, même.

avatar Korell | 

@byte_order

+1

Orange par exemple certifie son réseau d’antennes comme 100% 4G.

J’aimerai rajouter également que de nos jours, les téléphones non VoLTE ou non VoWifi passent les appels sur la 3G prioritairement.

Donc capter la 2G (ou « E » dit Edge ») lors des appels doit en effet être dû à un téléphone compatible uniquement 2G ;)

avatar man0 | 

Et que feront les gens qui ont des vieux tel (pas des smartphones, mais style les tels à clapet des années 2000) si on coupe le réseau 2G ? —vraie question—

avatar andr3 | 

@man0

Comme pour tout ce qui concerne la digitalisation de la société, on (= monde politique) ne s'en tracasse pas.

C'est déjà grandement le cas ... pour plus d'information sur nos services, www.monsite.com ... j'ai pas Internet ... comment je fais ???

avatar man0 | 

@andr3

Et oui malheureusement… tu as raison : on s’en moque, et c’est bien dommage…

avatar MachuPicchu | 

@man0

Rien ne freine l’utilisation d’un smartphone, il y a des smartphones android qui coûtent deux fois rien. À un moment donné quand les anciennes normes deviennent un fardeau il faut bien avancer, sinon on aurait encore des postes de télégraphe.

avatar andr3 | 

@MachuPicchu

Des sémaphores!

avatar armandgz123 | 

@man0

Ça fait des années que des zones ont perdues leurs antennes 2g, j’ai dû remplacer le Samsung à touche de mon père à cause de ça (et du confinement pour la visio & co)

avatar Korell | 

@man0

Certains téléphones à clapet sont 3G… et certains sont même 4G pour les tout derniers modèles sortis il y a déjà quelques années maintenant.

Si l’usage d’un téléphone à clapet est obligatoire alors il est possible de trouver un téléphone à clapet 3G/4G ;)

Cependant, vu les prix des téléphones neufs entrées de gamme Android compatible 4G comme dit auparavant. ..

avatar ClownWorld 🤡 | 

Strictement rien à faire, parlez nous plutôt de la 5G millimétrique

avatar Supercagne | 

On rappellera juste que les opérateurs américains ont déjà éteint leur 2G, et vont éteindre leur 3G sur l’année 2022.

avatar House M.D. | 

@Supercagne

Bah oui mais ici y’a tellement d’anti-évolution qui attaquent à coups « d’obsolescence programmée » qu’on n’ose plus rien arrêter. Et après les mêmes se plaindront d’une recrudescence d’ondes et d’autres de manque de place sur le spectre disponible…

avatar armandgz123 | 

@House M.D.

Je préfère toujours pouvoir utiliser mes appareils 3g que de devoir tout jeter hein

avatar House M.D. | 

@armandgz123

On parle de la 2G là… 1991…

avatar armandgz123 | 

@House M.D.

Supercagne parle de la 3g.

avatar DG33 | 

@armandgz123

Et dans quelques années quelqu’un sera hors sujet et parlera d’extinction de la 5G…

avatar debione | 

@House M.D.

"On parle de la 2G là… 1991…"
Il n'empêche que j'ai 3 connaissances qui ont du racheter un téléphone parce que la 2G n'était plus supportée. C'est quoi quelques millions en plus de téléphone acheté parce qu'une norme devient obsolète? Ben c'est s'enfoncer encore un peu plus dans la merde écologique.

avatar House M.D. | 

@debione

Reste à faire l’équilibre : maintenir une quantité importante d’antennes energivores car protocoles de 1991 sans aucune préoccupation d’économie d’énergie pour quelques clampins, ou pousser ces mêmes clampins à changer leur téléphone, lequel est le plus écologique?

Comme d’habitude, c’est facile de dire « faut rien changer, surtout ne rien arrêter, on ne veut pas d’évolution technologique ! » plutôt que de réfléchir.

Édit : après vérification, Orange en 2017 parlait de 66000 clients encore en 2G. Sachant que c’est non seulement le plus gros opérateur mais en plus en tant qu’opérateur historique celui qui tend à avoir la population la plus vieille, et donc celle changeant le moins de téléphone, on est loin de plusieurs millions. D’autant que depuis 2017 la masse a dû encore fortement diminuer !

Ce qui me conforte dans mon avis : si vraiment vous vous sentez écolo, vous devriez plutôt prôner l’arrêt de la 2G !

avatar MarcMame | 

@Supercagne

"On rappellera juste que les opérateurs américains ont déjà éteint leur 2G, et vont éteindre leur 3G sur l’année 2022."

Ce n’est pas parce que c’est américain que c’est forcément l’exemple à suivre.

avatar armandgz123 | 

Un peu HS, mais impossible de forcer mon iPhone 13 Pro à passer sur la 3g comme pour mon ancien 6… c’est très chiant car quand la 4g est saturée (mer, ski…) la 3g fonctionne bien mieux

avatar victoireviclaux | 

@armandgz123

C'est le cas depuis plusieurs versions d'iOS

avatar armandgz123 | 

@victoireviclaux

Ah, c’est vraiment dommage 😕

avatar Korell | 

@armandgz123

Je suis d’accord d’aussi avec le fait qu’on devrait avoir un mode « 3G forcée » car quand la 4G a des problèmes, c’est très chiant…

avatar 0MiguelAnge0 | 

La 2G permet de couvrir les zones blanches et donc d’emettre des appels d’urgences en cas de crash par exemple.
La limiter comme indiqué, oui, la supprimer, cela serait préjudiciable…

avatar House M.D. | 

@0MiguelAnge0

Les zones blanches sont maintenant couvertes systématiquement en 3G, et aucune de ces normes, qu’elle soit 2G/3G/4G/5G n’empêche, et heureusement, d’émettre des appels d’urgence. C’est une idée reçue de penser que seule la 2G le permet.

Rien à part une poignée d’utilisateurs récalcitrants (voir plus haut mon post en réponse à debione, en 2017 Orange ne comptait déjà plus que 66000 clients en 2G) n’interdit l’arrêt de la 2G, au moins pour le grand public.

PS : je me permets une précision sur la notion de « crash » : si vous parlez de crash aérien, heureusement qu’on n’attend pas d’avoir du réseau pour émettre un appel d’urgence. Les balises contenues entre autres dans les fameuses boites noires, et toutes les autres autonomes présentes dans un avion commercial, émettent à la fois sur 121.5 MHz, fréquence d’urgence de l’aéronautique, et sur 406 MHz, fréquence des satellites de recherche et de sauvetage (COSPAS-SARSAT).

avatar MarcMame | 

@House M.D.

"Les zones blanches sont maintenant couvertes systématiquement en 3G, et aucune de ces normes, qu’elle soit 2G/3G/4G/5G n’empêche, et heureusement, d’émettre des appels d’urgence. C’est une idée reçue de penser que seule la 2G le permet."

La 2G a ceci d’important qu’elle dispose d’une couverture bien plus large que les autres.
Les zones blanches existent toujours et la 3G ne recouvre pas systématiquement la 2G

Pages

CONNEXION UTILISATEUR