Fermer le menu
Nos tests de l'iPhone 6, de  l'iPhone 6 Plus et de l'iPad Air 2 sont en ligne !

hotspot

Toute l'actualité sur hotspot

À Lyon, les touristes peuvent se connecter en 4G

23/10/2014 | 12:45

Pour rendre une ville plus attractive, rien n’est trop beau, et c’est justement dans cette optique que Lyon propose depuis aujourd’hui une « nouvelle » façon pour les touristes de se connecter à internet en mobilité.

En partenariat avec la start-up lyonnaise Hippocketwifi, l’office du tourisme met à disposition des intéressés un hotspot qui se connecte à internet via un réseau 4G (jusqu’à 100 Mb/s). Vous pouvez y connecter jusqu’à 10 appareils en Wi-Fi et surfer de manière sécurisée.

Du côté des tarifs, il faut compter 8 € par jour pour un total de 300 Mo de data, ce qui n’est pas si mal puisqu’il se destine avant tout aux touristes étrangers. Ces derniers ont d’ailleurs la possibilité de bénéficier d’une réduction s’ils se sont procurés la Lyon City Card. Il ne semble pas y avoir de restriction particulière : on peut aussi bien surfer sur le web et les réseaux sociaux, que télécharger des fichiers ou discuter avec FaceTime et Skype.

Notez cependant que cela à un coût : il faut déposer une caution de 150 € pour récupérer le petit boitier.

WiFi Connect 2 gère plus de réseaux

22/07/2013 | 13:49

WiFi Connect [2.0 – US – 0,89 € – iPhone/iPad – enohpi.fr] est disponible dans une toute nouvelle version depuis quelques jours. Cet utilitaire est très pratique pour se connecter rapidement aux hotspots WiFi. Gratuits ou payants, ces réseaux en accès libre nécessitent souvent de saisir identifiants et mots de passe. L’application mémorise ces éléments et vous permet ensuite de vous connecter très rapidement.

Cette mise à jour est l’occasion de revoir largement l’interface, notamment la version iPad qui exploite mieux l’espace disponible. WiFi Connect gère également sept nouveaux réseaux : les Fon Wi-Fi, des réseaux belges et luxembourgeois, mais aussi les hotspots de KFC et de Decathlon. La carte intégrée à l’application et qui permet de visualiser les emplacements des hotspots a elle aussi été mise à jour avec des POI en plus.

Autre nouveauté, la possibilité d’ajouter des réseaux WiFi privés pour s’y connecter également. WiFi Connect peut générer un QR Code pour transférer des identifiants, une première d’après son concepteur.

Hotspot WiFi : les achats in-app pour Boingo

08/05/2013 | 00:04

Le nom de Boingo ne vous dit peut-être rien, mais il s’agit de l’un des plus gros réseaux de hotspots WiFi au monde. En France, les opérateurs fournissent souvent un accès à leurs propres réseaux, mais celui de cette entreprise n’est pas en reste : à Lyon par exemple, on dénombre pas moins de 170 points d’accès WiFi.

Pour trouver un réseau et s’y connecter, l’entreprise a conçu une application iOS. Boingo Wi-Finder [5.3.0051 – US – Gratuit – iPhone/iPad – Boingo Wireless, Inc.] vient de recevoir une mise à jour avec une nouveauté plus significative qu’au premier abord. L’accès aux réseaux sans fil de l’entreprise est souvent payant, mais on peut désormais acheter un accès directement dans l’application, sous la forme d’un achat in-app.

On ne peut souscrire qu’à une seule offre, mensuelle : comptez 6,99 € par mois dans l’application. À ce tarif, on peut se connecter n’importe où dans le monde, mais uniquement avec son terminal mobile. Sur son site, Boingo propose d’autres offres plus chères, mais aussi plus souples.

Google offre du WiFi gratuit aux US

12/09/2012 | 15:02

Google vient d'annoncer un accord avec le réseau de hotspots wifi Boingo pour offrir gratuitement l'accès à Internet sur les quelques 4000 points de connexion (hôtels, aéroports, centres commerciaux, stations de métro, etc) disséminés sur le territoire américain jusqu'à la fin du mois de septembre. L'opération fait suite à un accord similaire durant cet été, mais uniquement dans le métro de la ville de New York.

Le "hic", c'est que cette offre ne concerne que les Mac, les PC, et les appareils dotés d'Android. Pas d'accès gratuit donc pour iOS, Windows Phone et les autres. On pourrait y voir une mesquinerie de la part de Google, facilement montée en épingle, mais sachant que l'opération vise à promouvoir Google Play (dont les contenus ne sont précisément accessibles qu'à partir d'appareils dotés d'Android, Mac OS X ou Windows), c'est en réalité assez logique : nul intérêt pour Google d'offrir un accès à des machines qui ne lui rapporteront pas de nouveaux utilisateurs.

RATP : le WiFi dans certaines stations est actif

26/06/2012 | 12:48

Annoncé la semaine dernière (lire : Le WiFi gratuit dans le métro parisien à partir du 26 juin), le réseau WiFi gratuit dans certaines stations du métro parisien est désormais actif. Comme ce qui avait été annoncé dans un second temps, ce réseau est loin de couvrir tout les transports publics parisiens, mais il n'est pas aussi limité que prévu (lire : Le WiFi dans le métro parisien sera très limité).

Au total, 48 lieux sont couverts : quelques stations de métro et de RER, mais aussi une poignée d'arrêts de bus et même des espaces publics au sens large, comme les Gares de Lyon ou du Nord. À terme, toutes les stations devraient être couvertes par le réseau mis en place par l'entreprise espagnole Gowex. L'accès sera gratuit, mais limité à un mégabit par secondes ; des offres payantes seront ajoutées ultérieurement, mais les conditions restent encore inconnues.

Pour accéder automatiquement au réseau Gowex, l'entreprise propose une application iPhone qui n'est pas encore traduite en Français : GOWEX WiFi Free [1.4 – US – Gratuit – GOWEX]. Les utilisateurs Android bénéficient eux aussi d'une application. Dans les deux cas, la liste des points d'accès est présentée sous la forme d'une carte.

[Via : ...

Lire la suite

Le WiFi gratuit dans le métro parisien à partir du 26 juin [MàJ]

18/06/2012 | 21:38

Si vous utilisez régulièrement les transports en commun parisiens, vous devriez bientôt bénéficier d'un réseau WiFi dans le métro. Faute d'un accord avec les opérateurs français sur l'installation d'un réseau 3G, la RATP a signé un accord avec une entreprise pour mettre en place un réseau WiFi. Si le nom de Free Mobile a circulé pendant un temps, ce serait en fait l'espagnol Gowex qui installerait des bornes WiFi dans les stations de métro à Paris.

Ce nom ne vous dit sans doute rien, mais Gowex est une entreprise spécialisée dans l'installation de réseaux WiFi à grande échelle. Plusieurs villes dans le monde utilisent ses technologies : Madrid, Buenos Aires, Nanjing en Chine ou bien encore… Bordeaux. L'accès au réseau est en général gratuit, mais il est souvent financé par de la publicité ou par des options payantes selon le modèle freemium.

Les détails ne sont pas encore connus dans le cas parisien. On imagine que les 301 stations du métro parisien seront équipées de bornes WiFi, mais qu'en sera-t-il des tunnels et de l'accès dans les rames ? Le carton invitant des journalistes à une conférence de présentation organisée le mardi 26 juin indique que l'accès sera gratuit. On peut imaginer toutefois que cet accès gratuit sera coupé au bout d'un certain temps, voire qu'il sera limité en matière de débit.

Sur le plan technique, le site officiel de Gomex renvoie vers des applications mobiles qui permettent de se connecter aux bornes WiFi de l'entreprise. On trouve ainsi sur l'App Store GOWEX WiFi Free pour les iPhone et iPod touch et GOWEX_WiFi_free...

Lire la suite

Partage de connexion sans forfait : Orange passe à l'action

17/08/2011 | 10:28

À l'instar des opérateurs américains (lire : Jailbreak et mode hotspot : AT&T change les forfaits de ses clients), Orange est apparemment passée à la vitesse supérieure contre ses clients qui partagent la connexion de leur iPhone sans payer l'option ad-hoc. On savait qu'Orange pouvait détecter cet usage interdit, mais l'opérateur se contentait plutôt d'envoyer des SMS d'avertissements. Un lecteur nous a envoyé deux captures d'écran qui montrent que l'opérateur historique est passé à l'action en bloquant la connexion. Un message s'affiche au passage pour récapituler les différents tarifs de l'option officielle.

orange partage connexion

Ce blocage est effectif sur un ordinateur… mais aussi sur l'iPhone. Orange est manifestement un peu trop agressive, notre lecteur ne peut plus accéder à Internet sur son téléphone depuis qu'il a été repéré. On suppose qu'il s'agit d'une erreur qui sera corrigée, mais en attendant le message est clair : désormais pour partager la connexion d'un iPhone chez Orange, il faudra payer.

partage connexion orangeSi vous êtes client chez Orange et que vous avez connu le même problème, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

Jailbreak et mode hotspot : AT&T change les forfaits de ses clients

05/08/2011 | 09:41

mywiTous les opérateurs proposent le partage de la connexion Internet de l'iPhone comme une option supplémentaire payante. Tous voient sans surprise d'un mauvais œil les solutions alternatives liées au jailbreak : MyWi est l'application la plus connue, elle active le partage de connexion même si on ne le paye pas. Un manque à gagner que les opérateurs ont toujours combattu, avec plus ou moins de force.

Jusque-là, les utilisateurs de solutions alternatives recevaient surtout des SMS d'avertissement. Aux États-Unis, AT&T a décidé d'arrêter la prévention et d'agir : les clients qui continuent à utiliser le partage de connexion sans le payer seront automatiquement abonnés à l'offre payante. Certains clients ont ainsi vu leur facture augmenter brusquement, sans avoir donné préalablement leur accord. AT&T avait préalablement envoyé des courriers à ces abonnés les prévenant de la souscription automatique de l'option s'ils n'agissaient pas avant une date buttoir. Seul problème : la souscription à cette option change aussi automatiquement le forfait pour un plus récent. L'opérateur ne proposant plus aucun forfait illimité, les clients concernés passeront donc dans le même temps à un forfait limité en données.

[Via : 9To5 Mac]

Mode hotspot : partage des coordonnées GPS entre iPad et iPhone [MàJ]

16/03/2011 | 15:01

Les iPad WiFi possèdent une boussole, mais pas de GPS, contrairement aux modèles 3G. Avec iOS 4.3, il est cependant possible « d'emprunter » le GPS d'un iPhone relié en mode hotspot WiFi.

photo

Sur iPad 2 (remarquez l'icône en haut à gauche notifiant la connexion en mode hotspot)

Il suffit de connecter son iPad à l'iPhone, et la tablette utilisera alors le GPS de l'iPhone pour se positionner, plutôt que la méthode plus imprécise de triangulation par les réseaux WiFi environnants. L'actualisation ne se fait pas en temps réel, mais par intervalles réguliers de l'ordre de la minute. C'est évidemment la boussole de l'iPad qui est utilisée pour l'orientation, et pas celle de l'iPhone.

photo

Sur iPad premier du nom aussi (promis, juré, c'est un iPad 1). Le cercle de précision est constamment légèrement plus grand sur l'iPad que sur l'iPhone, avec un certain délai de mise à jour.

Cette fonction est active aussi bien sur l'iPad premier du nom que sur l'iPad 2.

[MàJ] Après plusieurs essais, nous n'obtenons pas tout à fait la même précision sur iPhone et sur iPad, mais connecter les deux en mode modem a bien pour effet d'améliorer la précision de la géolocalisation de l'iPad. Apple utilisant sa propre base de données pour la...

Lire la suite

Hot Spot personnel: les "offres" des opérateurs

16/03/2011 | 11:31

Cela va faire maintenant une semaine qu'iOS 4.3 est sorti avec sa fameuse fonctionnalité "Hot Spot personnel" réservée à l'iPhone 4. Malheureusement, cette nouvelle option n'a pas poussé les opérateurs à faire des efforts sur le plan tarifaire. Voici ce qu'Orange, SFR et Bouygues proposent à l'heure actuelle.

Orange : deux options sans engagement

À ses clients, Orange propose deux options Internet everywhere qui peuvent être désactivées à tout moment. La première coûte 9,90 € par mois et comprend 200 Mo de data. Autant dire que cette option sera "utile" uniquement si vous avez des besoins relativement limités.

Elle propose également une option "illimitée" pour 29,90 € par mois. L'opérateur historique insiste cependant sur le fait qu'il se réserve le droit de limiter le débit au-delà d'un usage de 1 Go/mois.

Ces options sont proposées à tous à l'exception des forfaits bloqués et des offres prépayées.

SFR : une formule illimitée et une formule ajustable

De son côté, SFR propose une option internet 3G+ ajustable laquelle est activée par défaut sur certains forfaits, notamment les Illimythics 5 Webphone et iPhone.

Plus vous consommez, plus la facture est salée : 5 € si vous utilisez entre 0 et 50 Mo, 10 € entre 50 et 250 Mo, 20 € entre 250 Mo et 500...

Lire la suite

Pages