Rim



RIM dans le viseur de Lenovo

« Nous envisageons toutes les possibilités, RIM parmi d'autres. » Alors que le fabricant des BlackBerry n'est pas au mieux, Wong Wai Ming, le directeur financier de Lenovo, ne cache pas l'intérêt qu'il lui porte.

Lenovo ne cesse de progresser sur le marché du PC et talonne désormais HP, le numéro un mondial. Mais ce marché est sur le déclin et l'entreprise chinoise cherche dorénavant à se développer sur les terminaux mobiles. « Quand des perspectives de croissance externe émergent, nous les explorons afin d'analyser leur cohérence stratégique », a indiqué Lenovo dans un communiqué. À propos de RIM, Wong Wai Ming a précisé lors du Forum économique de Davos que des pourparlers avaient eu lieu. Les banquiers des deux firmes ont discuté des différentes combinaisons envisageables. Le directeur financier n'a pas indiqué jusqu'où sont allés ces échanges.

RIM a vu sa place sur le marché des smartphones se réduire drastiquement ces dernières années. De son côté Lenovo n'hésite pas à signer de gros chèques quand il le juge nécessaire. Le fabricant chinois avait ainsi fait l'acquisition de la branche ordinateurs personnels d'IBM pour 1,25 milliard de dollars en 2005. Reste que RIM vaut toujours 9 milliards de dollars à l'heure actuelle, et comme l'avait rappelé son PDG récemment, l'entreprise n'est nullement endettée et dispose d'un trésor de guerre de 2,9 milliards de dollars.

Le constructeur nord-américain mise énormément sur BlackBerry 10 pour se redresser. L'OS sera présenté la semaine prochaine et RIM pourrait diffuser une publicité lors du Super Bowl, un événement sportif majeur aux États-Unis regardé par plus de 100 millions de personnes. Une nouvelle tablette serait par ailleurs en préparation.

Sur le même sujet :
- Il arrive : de nouvelles images du BlackBerry London

[Source Bloomberg]

Tags: ,


Samsung met Apple et RIM en boite dans une pub

Samsung a mis en ligne une nouvelle publicité tournée vers l'entreprise et qui prend à nouveau un angle humoristique et moqueur. L'iPhone y fait une apparition, mais c'est aussi RIM via son BlackBerry qui est directement visé.

Une startup, à la veille de lancer un nouveau jeu "L'Apocalypse des Licornes", a décidé d'autoriser ses employés à utiliser le smartphone de leur choix sur leur lieu de travail. Ce qui donne lieu à des comparaisons entre les choix de chacun.

L'un des employés sur BlackBerry moque son collègue sur Galaxy qui regarde un match au lieu de travailler. Ce à quoi son interlocuteur lui répond qu'il est en train de conclure des contrats tout en regardant sa vidéo (une mention dans la pub précise tout de même que ce double écran ne fonctionne pas avec toutes les applications…). Et de conclure en demandant à son collègue si, davantage que son BlackBerry, ce ne serait pas plutôt son costume qui lui confèrerait l'allure professionnelle dont il se prévaut.

Plus loin, une administratrice vante les capacités de chiffrement et d'accès VPN à un employé venu chercher deux Galaxy Note II et qui s'inquiète de leur niveau de sécurité. Chez une autre utilisatrice, tout en raideur, pas question de choisir un nouveau téléphone car elle a son propre "système" : un iPhone pour les choses personnelles et un BlackBerry pour les affaires professionnelles. Une explication formulée sous le regard gêné d'une collègue qui va tenter, vainement, de lui parler de son Galaxy S III qui pourrait assurer les deux choses.

Des saynètes entrecoupées de dialogues surréalistes autour du jeu en préparation et de la démonstration de fonctions de partage entre les Galaxy.



Le BlackBerry App World change de nom et s'ouvre à la musique

Peu de temps avant la conférence de présentation de BlackBerry 10 qui se tiendra la semaine prochaine, RIM modifie le nom de sa boutique de contenus dématérialisés. Le BlackBerry App World laisse tomber le terme App pour devenir BlackBerry World. Un choix motivé par l'arrivée d'un service de vente de musiques et de vidéos alors que jusqu'ici le magasin se limitait aux applications.

RIM avait annoncé au mois d'octobre un partenariat avec 7digital pour rendre accessible aux utilisateurs de BlackBerry le catalogue du distributeur musical. La semaine dernière, le constructeur canadien a annoncé que 15 000 apps avaient été soumises lors d'un marathon d’adaptation d’apps Android pour BlackBerry 10 .

Sur le même sujet :
- RIM : la vente du matériel et la licence de l'OS restent possibles



RIM : la vente du matériel et la licence de l'OS restent possibles

RIM n'a pas abandonné l'idée de vendre sa division matérielle et de proposer des licences de son prochain OS. Dans une interview à Die Welt, Thorsten Heins explique que ces options, et d'autres, sont toujours sur la table. Mais leur urgence a décru du fait d'un endettement nul de la société qui compte par ailleurs 80 millions de clients et un trésor de guerre de 2,9 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros). Cette hypothèse d'une ouverture de BlackBerry 10 à licence remonte à août dernier.

La priorité reste donc le lancement de BlackBerry 10 (lire aussi Il arrive : de nouvelles images du BlackBerry London) à la fin février. : « Il ne s'agit pas de prendre une décision dans l'urgence. Le plus important est de réussir le lancement de BlackBerry 10. Ensuite alors nous verrons »

Un message qui n'est pas forcément rassurant même si le PDG s'efforce de présenter RIM comme une alternative aux plateformes mobiles dominantes sur un marché où tout reste à faire selon lui.

Heins dit pouvoir compter sur 70 000 applications et d'ajouter qu'il est possible d'adapter les logiciels venus d'Android. Un chiffre beaucoup moins élevé que ses concurrents (ce mois-ci, Apple en annonçait 775 000 sur son store), et comme tout acteur dans ce domaine qui souffre d'un déficit dans le volume de ses apps, il utilise l'antienne de la qualité.

« De mon point de vue c'est la qualité qui compte, pas la quantité. Des études montrent par exemple que sur l'ensemble des applications Android, seulement 50% ont été téléchargées au moins une fois. Bien entendu, vous devez disposer d'une certaine sélection, correspondant aux goûts de la région considérée. Ce qui est important c'est de savoir guider l'utilisateur et nous avons fait des efforts en ce sens »

L'image de smartphone d'entreprise ne correspondrait plus à la réalité, poursuit le PDG. Le BlackBerry est devenu un outil de communication avant toute chose dans certains pays (sont cités en exemples l'Indonésie, l'Angleterre et l'Afrique du Sud). Et le nouvel OS permettra de distinguer ce qui relève des données personnelles de celle de son entreprise, insiste Thorsten Heins. Il s'agit de répondre à ce scénario où les salariés sont autorisés à utiliser leur terminal personnel au travail.

« Le nouveau système peut être séparé en deux parties, qui sont même chiffrées différemment. Il n'y a aucun échange entre ces deux espaces. Les utilisateurs peuvent décider s'ils se servent de leur téléphone pour un usage personnel ou professionnel. S'ils sélectionnent l'usage professionnel ils n'ont accès qu'aux données et applications autorisées par leur entreprise. Quant à l'administrateur système, il ne peut accéder aux données privées »

Un rendu 3D du prochain BlackBerry - via Martin uit Utrecht

Tags:


BlackBerry 10 : 15 000 apps soumises lors de l'Android Port-A-Thon

Le marathon d’adaptation d’apps Android pour BlackBerry 10 organisé le 11 janvier par RIM a bien fonctionné : 15 000 applications ont été soumises au cours des 36 heures de l'opération.

Conscient que la richesse de l'écosystème est une condition sine qua non du succès de BlackBerry 10, le constructeur canadien avait organisé cet événement, baptisé Android Port-A-Thon, pour rapidement faire gonfler sa boutique de manière substantielle. Pour attirer les développeurs, RIM a proposé de nombreux lots : 100 $ par application soumise, une tablette PlayBook offerte pour les premiers développeurs à soumettre entre deux et cinq apps, un tirage au sort pour gagner un smartphone BlackBerry 10 Dev Alpha, etc.

Le fabricant tiendra la conférence de lancement de son nouveau système le 30 janvier et promet que celui-ci disposera de 70 000 apps.

Sur le même sujet :
- Il arrive : de nouvelles images du BlackBerry London

[Via The Verge]



Six appareils BlackBerry 10 en 2013

RIM doit officiellement annoncer sa gamme BlackBerry 10 à la fin du mois, mais Frank Boulben, le patron du marketing de la société canadienne, n’a pu s’empêcher de donner quelques détails à Fierce Wireless. Il confie notamment qu'« au moins six appareils sous BlackBerry 10 » seront lancés en 2013.

Le premier sera un modèle tout tactile, le BlackBerry London, qui sera commercialisé sous le nom de BlackBerry Z10. Le deuxième sera le X10, un modèle plus traditionnel à clavier physique ressemblant comme deux gouttes d’eau à un BlackBerry Bold.

On en sait un peu moins sur les quatre autres, même s’il semble acquis qu’il y aura au moins un deuxième modèle à clavier, qui reprendra le rôle du Curve en bas de gamme. Boulben confirme à demi-mot en assurant que RIM sera présent sur tous les segments de prix.

Le directeur du marketing de RIM a confirmé qu’aucun opérateur n’aurait d’exclusivité sur les appareils BlackBerry 10, officiellement afin que la société ait les coudées franches. En réalité, si 150 opérateurs à travers le monde testent BlackBerry 10, peu se sont engagés avant de savoir si le public réservait un bon accueil à ce nouvel — et énième — OS mobile.

En France, deux des quatre opérateurs s’intéressent de près à BlackBerry 10 (ce qui ne veut pas dire que les deux autres, qui utilisent le réseau Orange d'une manière ou d'une autre, ne le commercialiseront pas). Aux États-Unis, trois des quatre opérateurs nationaux distribueront les nouveautés de RIM : AT&T, Verizon et T-Mobile. On rappelle que les nouveaux smartphones de RIM seront commercialisés fin février.



Il arrive : de nouvelles images du BlackBerry London

Nous nous sommes procuré des images du BlackBerry London, ce nouveau smartphone tactile sous BlackBerry 10 que RIM présentera officiellement à la fin du mois. Rien d'inconnu dans la forme assez classieuse de cet appareil très fin fait d’aluminium et dont le dos est légèrement texturé.



BlackBerry 10 : des apps Android et un super navigateur

Alors que BlackBerry 10 sera présenté officiellement le 30 janvier prochain, RIM organisera un « Android Port-A-Thon » le 11 janvier. Il s’agit d’un marathon d’adaptation d’apps Android destiné à attirer les développeurs et à développer l’écosystème d’apps pour BlackBerry 10 avant son lancement.

Ceux-ci auront 36 heures pour soumettre leurs apps adaptées au runtime Android de BlackBerry 10. Pour chaque app validée, RIM offrira 100 $ à son développeur, dans une limite de 20 apps portées. Si un développeur adapte plus de cinq apps, il participera à un tirage au sort lui permettant de gagner un des cents smartphones BlackBerry 10 Dev Alpha mis en jeu (chaque app supplémentaire lui offre une chance en plus).

Le même jour, RIM organisera un autre marathon, cette fois pour les apps créées avec Appcelerator, Maramalade, Sencha, jQuery, PhoneGap, ou encore Qt. En plus des 100 $ par app validée, les développeurs pourront gagner des smartphones et des voyages à la prochaine conférence européenne des développeurs BlackBerry.

RIM avait promis que BlackBerry 10 disposerait de 70 000 apps à son lancement et espère que ce marathon lui apportera 10 000 apps (un million de dollars de dotation a été prévu). Développer un écosystème est cependant vide de sens si la plateforme elle-même n’est pas à la hauteur. RIM tient ainsi à assurer que le navigateur de BlackBerry 10 sera parmi les tous meilleurs navigateurs mobiles.

Il n’est ainsi que le deuxième navigateur mobile à passer le deuxième échelon (r.1) du test HTML5 Ringmark développé par Facebook. Chrome Mobile comme Safari Mobile ne le passent pas, au contraire du navigateur de base d’Android 2.3 et 4.0. Cela signifie que le navigateur de BlackBerry 10 prend parfaitement en charge toutes les fonctions standard du HTML5 — même Safari 6 sur OS X ne fait pas aussi bien.

[Via Electronista et Techvibes]



RIM perd moins que prévu et signe un accord avec Nokia

Le fabricant des smartphones BlackBerry a enregistré un bénéfice net de 9 millions de dollars (6,8 millions d'euros) au troisième trimestre 2012. Il s'agit d'une grosse chute par rapport au même trimestre de l'année 2011 où l'entreprise avait totalisé 265 millions de dollars (200 millions d'euros) de bénéfice net, mais c'est un résultat meilleur que ce qu'avaient prévu les analystes.

RIM a engrangé un chiffre d'affaires de 2,73 milliards de dollars (2 milliards d'euros) au dernier trimestre, contre 5,17 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros) un an auparavant. Sur une base ajustée, le constructeur a perdu 114 millions de dollars (86 millions d'euros). Là encore les résultats s'effondrent d'une année sur l'autre, mais sont moins catastrophiques que les prévisions du marché.

RIM a envoyé aux revendeurs 6,9 millions de smartphones et 250 000 PlayBook, soit 100 000 de plus que le trimestre précédent, lors des trois derniers mois. Pour la première fois dans son histoire, la base d'utilisateurs de ses produits recule et s'établit à 79 millions de personnes (- 1 million).

L'arrivée des premiers terminaux BlackBerry 10 en février ou mars 2013 seulement implique que le constructeur a encore un trimestre difficile à passer avant, peut-être, une embellie grâce aux tout nouveaux produits.

RIM vient par ailleurs de trouver un accord avec Nokia dans le litige judiciaire pour violations de brevets qui les opposait (lire : Brevets : Nokia attaque HTC, RIM et Viewsonic). Toutes les actions en justice intentées par Nokia aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada vont être abandonnées. RIM versera en contrepartie une somme confidentielle à son concurrent.

[Via MarketWatch]

Tags: ,


BlackBerry Messenger 7 disponible en version finale

Les utilisateurs de smartphone BlackBerry ont droit aujourd'hui à une nouvelle version majeure de BlackBerry Messenger (BBM), l'application de messagerie phare des terminaux RIM. BlackBerry Messenger 7, qui contient des ajouts importants, était disponible depuis un mois en bêta.

Cette septième version fusionne l'ID du terminal avec celui de BBM. Ainsi, en saisissant son ID à l'ouverture de BBM sur un nouvel appareil, on retrouve automatiquement son profil, ses contacts et ses groupes.

Autre ajout significatif, BBM Voice, un service qui permet de passer des appels directement depuis BBM. Cependant BBM Voice ne fonctionne qu'avec une connexion Wi-Fi. Pendant la conversation orale, on peut continuer de communiquer par écrit ou d'utiliser les autres fonctions de son téléphone. On notera aussi l'arrivée de 16 nouvelles émoticônes dans BBM 7.

L'application est compatible avec BlackBerry OS 6 et plus. Les terminaux sous BlackBerry OS 5 prendront en charge BlackBerry Messenger 7 en 2013.

BlackBerry 10, le prochain OS majeur de RIM sur lequel beaucoup d'espoirs sont fondés, sera présenté le 30 janvier 2013. Le constructeur a annoncé que les premiers smartphones compatibles sortiront peu de temps après la cérémonie.