Aperçu du Pono Player, le baladeur audiophile de Neil Young

Nicolas Furno |

Nous avons enfin reçu notre Pono Player aujourd'hui ! Après un peu de retard (il avait été annoncé en 2012 et il devait sortir au début de l’année…), le baladeur audiophile de Neil Young est arrivé à la rédaction. Le temps de charger quelques albums (en FLAC, évidemment) et de brancher un casque… voici nos premières impressions sur l’appareil, en attendant notre test complet.

Petit rappel si vous ne connaissez pas le Pono Player : il s’agit d’un lecteur de musique dédié aux audiophiles en quête des meilleures performances mobiles. Contrairement aux iPod qu’il remplace en quelque sorte, cet appareil est capable de lire les fichiers dans la meilleure qualité possible : celle des masters qui sortent des studios (192 kHz et 24 bits). Pour accompagner le matériel, Pono a aussi mis en place une boutique en ligne avec des albums dans ce format, qui reste toujours assez rare, même si Qobuz commercialise plus de 25 000 albums en 24 bits.

Nous n’allons pas ouvrir dès maintenant le débat pour savoir si cette qualité est utile ou non. En attendant notre test, ce Pono Player nous a surpris par sa forme triangulaire très originale. Même si ce n’est pas très pratique en situation de mobilité — il rentre quand même dans la poche de notre jean —, on ne peut pas reprocher aux concepteurs de l’appareil d’avoir cherché une solution originale. Et cette forme a quelques avantages : le lecteur tient bien en main et posé sur une table, on voit bien les informations sur l’écran qui passe d’ailleurs en mode paysage.

Une sortie casque survitaminée pour alimenter les casques les plus exigeants, une line-out non amplifiée : le Pono Player vise clairement les amateurs de musique qui ne veulent faire aucun compromis sur la qualité sonore. On apprécie à cet égard les trois touches dédiées qui permettent de gérer le volume à tout moment : c’est très agréable. La touche du milieu met en pause ou en lecture avec un clic et permet aussi de passer à la piste suivante ou précédente avec plusieurs clics, comme avec les télécommandes des écouteurs Apple. Dommage à ce propos que les contrôles des télécommandes ne fonctionnent pas…

Dans l’ensemble, notre première impression est partagée. D’un côté, on a un baladeur au format original et plutôt réussi (à notre goût) avec un côté monolithe de 2001, Odyssée de l’espace très marqué dans cette version noire. La capacité de stockage généreuse (64 Go en interne et une carte micro SD de 64 Go est aussi fournie) permet d’envisager de garder une bonne partie de sa bibliothèque musicale avec soi, sans faire de compromis sur la qualité. Malheureusement, le Pono Player souffre aussi de plusieurs défauts : la qualité de fabrication est assez moyenne, l’écran est indigne d’un baladeur sorti en 2014 et l’interface tactile n’est pas pratique. Et mieux vaut éviter de parler du logiciel dédié à la synchronisation qui est scandaleux, surtout au prix où est vendu le lecteur.

Car le Pono Player n’est pas bon marché, même s’il est bien moins cher que les modèles d’Astell & Kern qui sont la référence en matière d’audiophilie portable. Impossible, à ce jour, de commander hors des États-Unis, mais il faut compter 399 $ (323 € environ) et nous avons eu la mauvaise surprise d’ajouter 100 € de frais de douane. Pour le moment, ce lecteur est difficile à obtenir… et on sent qu’il n’est pas encore tout à fait au point (la boutique associée est bien vide). Qu’importe, cela ne nous empêchera pas de le tester avec nos propres morceaux !


avatar TrolloIol | 

"et nous avons eu la mauvaise surprise d’ajouter 100 € de frais de douane."

Un produit à +300€ en période de noël, faut être ultra chanceux pour éviter la TVA en douane et les frais à la con sur lequels se sucrent les transporteurs. :)

avatar John Maynard Keynes | 
avatar John Maynard Keynes | 

@TrolloIol

et nous avons eu la mauvaise surprise d’ajouter 100 € de frais de douane

Ce qui est anormale c'est quand il ne sont pas réglé, non le contraire ;-)

avatar TrolloIol | 

John Maynard Keynes 05/12/2014 - 14:31

"Ce qui est anormale c'est quand il ne sont pas réglé, non le contraire ;-)"

Vu l'arnaque que sont les frais de douanes, c'est eux qui sont anormaux.

Taxer à 20% de TVA des produits soumis à 5.5% en France... + les droits de présentation en douane complètement fumés... Quand le seul moyen d'obtenir un produit qui n'est ni vendu, ni produit sur notre continent, c'est de l'importer, ça devient une putain d'arnaque leur escroquerie.

avatar John Maynard Keynes | 

@TrolloIol

De toute façon la grande question pour toi c'est de savoir si le catalogue de la Serp sera disponible en loss-less, afin que tu puisses écouter dans de bonnes condition le champ de marche de la division Das Reich.

Surpris que tu sois encore là après les propos antisémites et révisionnistes que tu as tenu en ces lieux :-(

avatar TrolloIol | 

L'antisémitisme c'est chez le crif, la licra et tout la compagnie qu'en trouvera à la pelle. Quand au reste c'est des faits, aucune révision de ma part contrairement à ceux qui altère l'histoire pour la faire allez dans leur sens. :)

avatar bompi | 

Le logiciel de synchronisation paraît rustique en effet, mais scandaleux ?

Personnellement j'ai un Fiio x3 qui n'est pas sans bug ni sans défaut mais qui est pas mal, globalement, pour un tarif un peu moindre (et sans taxes d'importation... ;-)).
Tout ça montre quand même la différence entre un iPod et un appareil plus pointu dans l'acoustique et nettement moins dans l'interface.

avatar Nicolas Furno | 
@ bompi : scandaleux est un peu fort, je reconnais… :-) En tout cas, indigne par rapport au prix et aux ambitions du constructeur, je maintiens. Mais je me demande si ce logiciel n'est pas là en attendant la sortie officielle du Pono. Il est toujours en précommande après tout. Je ne connaissais pas ce Fliio, c'est vrai que c'est moins cher. On verra, peut-être qu'on fera un test dans un deuxième temps.
avatar otop | 

Bon c'est bien beau de parler du bidule mais l'interet du tchitchou ce serait de connaitre la qualité audio par raport a un ipod par exemple......et pas avec un caxe bite audio !

avatar TrolloIol | 

Un HD800 de prévu pour le test apparement. :)

avatar cherbourg | 

Ce qui me fait relancer la même question que je me pose depuis des mois : quand Apple dotera-t-il l'iPhone d'un traitement du son digne de ce nom (puce dédiée ?) ou à défaut de la compatibilité Apt-x ?

avatar CLMNT | 

J'ai lu "Aperçu du Porno Player, le baladeur audiophile de Neil Young" :D

avatar Pobla Picossa | 

@CLMNT

C'est un player pono graphique :-)

avatar tleveque | 

Il y a t-il vraiment une différence évidente de la qualité du son par rapport à un flac joué sur un iPhone ou juste un Apple Lossless sur iPhone?

avatar Danielroibert | 

ça serait intéressent d'avoir une appréciation de la qualité audio, car après tout, c'est LA spécificité de cet appareil. si j'en achète un c'est uniquement pour cela. la couleur, le poids, l'ergonomie.... n'ont aucun intérêt.

avatar TrolloIol | 

Danielroibert

"si j'en achète un c'est uniquement pour cela. la couleur, le poids, l'ergonomie.... n'ont aucun intérêt."

Sisi le poids a un intérêt, plus il est léger et moins yen a dedans. Soit ils ont sacrifier la batterie soit les slots pour microsd. :'(

avatar Danielroibert | 

mais comme c'est un produit Audiophile, ce n'est pas sur un site informatique qu'il faut s'attendre à trouver des avis éclairés ?

avatar Nicolas Furno | 
@ danielroibert : on vient de le recevoir, on ne peut pas donner un avis définitif en cinq minutes ! On reviendra sur la qualité audio dans le test, quand on aura eu l'occasion de tester avec des casques de bonne qualité.
avatar MarcMame | 

"cet appareil est capable de lire les fichiers dans la meilleure qualité possible : celle des masters qui sortent des studios (192 kHz et 24 bits)"
----------------
C'est une légende qui a la vie dure. La quasi totalité des disques de variété sont conçus en 44,1KHz / 24bit, parfois en 88,2KHz / 24bit.
Le 192KHz n'est quasiment pas utilisé par l'industrie. Cela demande beaucoup trop de resources en terme de mixage pour un gain très discutable.
Imaginez une console qui dispose de 100 voies de traitement en 44,1/48K. Il ne lui en restera plus que 25 en 192k. Ingérable.
Malheureusement on évitera pas le marketing qui n'hésite pas une seconde à vous vendre des fichiers qui ne sont que le résultat d'un vulgaire upscale mais sans vous le préciser bien entendu.

Le 192KHz n'est utilisé que dans le cas d'une captation live minimaliste qui ne nécessitera aucun mixage a posteriori. Cela concerne le classique et le jazz grosso merdo.

avatar John Maynard Keynes | 

@MarcMame

Le classique concours à la plus grosse qui serait forcément la meilleur :-)

Tous ces délires de sur-dimensionement de l'échantillonnage et de la quantification ne repose sur absolument rien de sérieux, si ce n'est la pensée magique :-(

avatar t o o l | 

@MarcMame :
+ 1

J'ajouterais que la meilleure qualité audio possible est permise par le format DSD.

avatar John Maynard Keynes | 

@t o o l

Tu vas très vite en besogne :-)

D'autant plus que le Direct Stream Digital n'est en rien un format en soit mais une technique de conversation basée sur le principe de la PDM (Pulse-density modulation) en opposition avec le classique PCM (Pulse Code Modulation).

Cette technique présente de nombreux intérêts (entre autre en terme de traitement du signal), mais de là a prétendre que cela offre la meilleur qualité audio possible il y a un très grand pas que tu sautes avec beaucoup de désinvolture.

avatar imrfreeze | 

Quand même, un article intitulé aperçu de Pono sans aucune appréciation même sommaire
sur la qualité sonore alors que c'est le truc essentiel de l'appareil... C'est un teaser insupportable !
Quant au casque, vous n'y aviez pas pensé avant ? On aurait vraiment aimé un mot sur la qualité audio...

avatar bebex44 | 

en tout cas, si le format Flac, commence à percer, ça remontera le niveau, voir le wave en sus, mais pour l'instant le mp3, à raison de 3
20 encodé avec xls, n'est pas si mal.. Nous verrons la suite, mais l'évolution des choses, va permettre d'améliorer la qualité. Un iphone, si il a la bonne application peut reconnaitre les fichiers flac, maintenant le 24 beat, ne reste plus qu'à être lu, mais avec un IPHONE 6, avec un processeur en 64 beat et un A8 dans le ventre, pourra les lire.. Donc Bonne idée Mister Young, mais trop tard

avatar TrolloIol | 

L'espace disque est plus qu'abordabe, windows 10 permettra de lire du flac de façon native et le streaming en 16bits@44.1kHz va être de plus en plus simple. Manquera juste un bon casque au gens pour en profiter.

avatar iBaby | 

On peut faire et il y a des bons transferts d'enregistrements analogiques en 24/96 bits.
L'intégrale de la Callas récemment, j'ai Carmen et c'est tout bon.
Et le classique jazz grosso merdo, c'est une grande part du commerce du 24 bits, on aime ou pas.

Ce n'est évidemment pas autre chose que sérieux et en rien magique.
Si ça peut t'intéresser je connais un enregistrement 24/192 de musique baroque
que je n'aime pas pour des raisons artistiques mais qui résonne bien sur mon matériel
audiophile modeste.

avatar misterbrown | 

@Danielroibert
Sur un site informatique, vous pourrez lire les qualités de synchronisation, de finition, d'autonomie, de prise en main, de navigation, jugées par des journalistes qui ont l'habitude de ces critiques et qui sont exigeants.

Si vous voulez lire des commentaires sur l'aspect sonore du baladeur, désolé, mais c'est pas sur un site informatique qu'il faut aller.
Il faut déférencier technophile et capacité d'appréciation de son ouïe.

On ne fait pas tester des restaurants, ou plus simplement des cafés,thés à des gens dont ce n'est pas le métier.

avatar t o o l | 

Tout le monde ne fait pas la différence entre un enregistrement audio de haute qualité et un enregistrement normal, comme d'autres ne font pas la différence entre un DVD et un Blu-ray.
Il y a en a pourtant une et ce n'est pas de la magie.

Malheureusement - et je parle en tant qu'ex-réalisateur de disque - on n'enregistre pas systématiquement en 192 k, et cela n'est pas forcément une perte, car tout dépend de la qualité du convertisseur...

avatar John Maynard Keynes | 

@t o o l

et je parle en tant qu'ex-réalisateur de disque

Attention c'est chez les "ingénieurs du son" plus ou moins auto-proclamés, que l'on trouve le plus d'adepte de la pensée magique, manipulant des concepts qu'ils ne comprennent que très superficiellement, propagent des conneries sans nom en terme de traitement du signal, d'acoustique, de neuro-physiologie de la perception, d'acquisition, de restitution, d'informatique ...

Sans doute le fait de se voir coller un titre d'ingénieur qui dans ce cadre n'a aucun sens fait que beaucoup n'ont aucune conscience des très grandes limites de leur maitrise technique qui au mieux n'est qu'empirique.

Bref toujours se méfier de ce genre de propos plein de prétention sur ce qui est bien et sur ce qui ne l'est pas enrobé de pseudo-science aussi sérieuse que celle d'un astrologue :-)

avatar Danielroibert | 

@nicolasf

ah, super:-), si vous aviez précisé cela dans l'article, je ne vous aurait pas fait perdre de temps.

avatar Danielroibert | 

@MarcMame

merci pour ces précisions. j'imagine qu'il est possible de reprendre les 'studio masters' et les digitalisée en 96kHz 24 bits ? ou une qualité équivalente ?

avatar MarcMame | 

@Danielroibert : j'imagine qu'il est possible de reprendre les 'studio masters' et les digitalisée en 96kHz 24 bits ? ou une qualité équivalente ?
-----------------------------------------------
Il est bien évidemment possible de reprendre les bandes master analogique originales et de les numériser aussi haut qu'on le souhaite et c'est d'ailleurs ce que l'on a fait (et refait) depuis que le CD existe.
C'est par contre impossible pour tout ce qui est produit depuis près de 25 ans, tout simplement parce que le numérique s'est invité depuis dans tous les projets et studios et que même si l'on continue d'utiliser parfois des consoles et d'autres machines analogique, au final on a une bande / fichier fichier numérique figé.

avatar Danielroibert | 

@misterbrown

c'était bien ma conclusion. merci :-)

avatar Danielroibert | 

@John Maynard Keynes

vous n'êtes pas sérieux ?

avatar John Maynard Keynes | 

@Danielroibert

A quel sujet ?

Sur le fait que fort peu d'ingénieurs du son, ont de réelles connaissances techniques de haut niveau leur permettant d'aborder certains sujet sans raconter des conneries ?

avatar Nicolas Furno | 

@misterbrown :
Exactement ! http://voiretmanger.fr/a-manger/

avatar misterbrown | 

c'est une blague?

avatar Seccotine | 

Baladeur... comme je hais ce mot.

avatar t o o l | 

Par expérience, je dirais plutôt que c'est chez les audiophiles, les mélomanes fortunés qu'on a le plus de chance de retrouver des illuminés du son.

Si tu avais eu la chance d'écouter de bons fichiers dans une régie linéaire de 20 Hz à 27Khz, avec des convertisseurs à 15 000 € (hors taxe) et que tu avais passé 2 ans à l'école (SAE Institute), travaillé avec de vrais professionnels pour apprendre à tirer parti de ce matériel, tu entendrais aussi la différence.

Tu es toujours très agressif, sur n'importe quel sujet, d'ailleurs : détends-toi.

avatar John Maynard Keynes | 

@t o o l

Par expérience, je dirais plutôt que c'est chez les audiophiles, les mélomanes fortunés qu'on a le plus de chance de retrouver des illuminés du son.

Le fait qu'il y est des cas croquignole dans ce microcosme ne dédouane nullement celui que je dénoncé .
Si tu avais eu la chance d'écouter de bons fichiers dans une régie linéaire de 20 Hz à 27Khz, avec des convertisseurs à 15 000 € (hors taxe) et que tu avais passé 2 ans à l'école (SAE Institute), travaillé avec de vrais professionnels pour apprendre à tirer parti de ce matériel, tu entendrais aussi la différence.

Là tu mélanges tout.

- L'argument d'autorité n'a aucun intérêt.
- Tu ne sais rien de mes expériences.
- Ais-je écrits qu'ils ne savaient pas tiré parti du matériel ?
- Ais-je remis en question une différence de perception auditive ?

Je mettais simplement en avant le fait que dans bien des cas, quand il s'agit essayer de motiver techniquement et théoriquement des pratiques empirique le discours de bien des techniciens du son ne tient pas une seconde la route.

C'est fort différent de ce que tu semble commenter et qui n'est en rien mon sujet.

Que la qualité subjective puisse s'entre ? Pas de pb.
Que les gars puissent faire du bon boulot ? Toujours pas de pb

Par contre quand il s'agit de parler techniques pure et théorie, c'est bien souvent du pipi de chat, reposant sur un mélange de pensée magique et de notions très mal digérées.

Ce qui est normale car les questions en jeu sont d'un niveau théorique assez élevés.

Pour avoir passé pas mal de temps avec ces gars, pour qui j'ai par ailleurs un grand respect, j'ai entendu un nombre de conneries assez redoutable quand il s'agit de monter en abstraction.

Un très bon ingénieur du son n'a que fort rarement un niveau de compréhension théorique élevé et ce n'est pas grave car ce n'est pas ce qu'on attend de lui.

Tu es toujours très agressif, sur n'importe quel sujet, d'ailleurs : détends-toi.

Si tu vois de l'agressivité dans mes propos, c'est peut-être que tu es susceptible ou que tu défends ta coloration :-)

avatar flafarge | 

@imrfreeze : +1

avatar Boulyaz | 

J'ai enfin reçut le mien aussi et je suis assez déçut de la qualité de fabrication.
Ca fait un peu gadget mais avec un bon casque (AKG Q701, Beyerdinamics MMX300) et Thriller en 192 kHz ATTENTION LES NEUREILLES..... Pffff que c bon

avatar misterbrown | 

avec leurs 6 millions de dollars récoltés, je ne comprends pas qu'ils n'ai pas confié la construction à une vraie société, ou considérablement amélioré leurs intentions, et qu'on reste dans un projet amateur Kickstarter.

La V2 ira mieux?

avatar misterbrown | 

CONNEXION UTILISATEUR