« C’est terminé pour CanalPlay », qui a perdu le match contre Netflix

Mickaël Bazoge |

On savait depuis quelques semaines que cela n'allait pas fort pour CanalPlay, le service de vidéo à la demande sur abonnement du groupe Canal+. Avec un Netflix qui dévore littéralement le marché français avec 100 000 nouveaux abonnés chaque mois, difficile de se faire une petite place, même quand on est un « historique » du secteur — CanalPlay s'est lancé en 2011.

La concurrence de l’ogre américain aura eu raison du service français. Maxime Saada, président du directoire du Groupe Canal+, a été très clair ce mercredi devant la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat : « C’est terminé pour CanalPlay ». La raison, elle est simple : le service est passé de 800 000 à 200 000 abonnés. « En deux ans, on a été rayé de la carte sur ce marché qui est en train de se substituer à la télévision ».

Cette fuite de la clientèle est en partie le fait des « injonctions et des engagements » vis à vis de l’Autorité de la concurrence suite à l’acquisition de TPS en 2007. Parmi ces obligations, l’impossibilité pour le groupe de proposer des exclusivités sur CanalPlay. « Nous avons eu l'interdiction d'avoir des exclusivités face à Netflix et Amazon », déplore-t-il. Cette injonction a été levée par la suite, mais trop tard explique-t-il encore.

CanalPlay devrait donc s’arrêter sous peu, « à une échéance plutôt courte », a confirmé Canal+ à Cnet. Une solution de remplacement va être mise en place, qui s’appuiera sans doute sur le service MyCanal. On en saura plus à la rentrée, qui marquera certainement la mort définitive de CanalPlay.

avatar poulroudou | 

La faute à l'autorité delà concurrence 😔

avatar Bigdidou | 

@poulroudou

Oui, on aurait voulu dérouler le tapis rouge à Netflix, on n'aurait pas mieux fait.
Ils doivent bien rigoler, les américains, en nous voyant.
Pendant ce temps là, dans un autre domaine, GE nous la met bien profond, bref...

avatar elbibou | 

@Bigdidou

Complètement d’accord sur le deuxième sujet et je suis bien placé pour le savoir

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

Avec GE on ne perd rien, ils fabriquent de la merde.

avatar areayoko | 

Faudrait que j'en touche deux mots à mon pote radiologue, qui ne bosse qu'avec des scanner GE, ça devrait l'intéresser ...

avatar Bigdidou | 

@pagaupa

'Avec GE on ne perd rien, ils fabriquent de la merde.'

Meuh oui.

avatar Link1993 | 

@pagaupa

On peut dire ce que l'on veut sur GE, mais en attendant... GE90... Et ce n'est pas une petite bête...

avatar Jeckill13 | 

@poulroudou

La faute à un contenu affligeant de nullité ! J’ai testé le mois gratuit et rien ne m’a donné envi de rester. Entre les daubes sorties directement sur le marché de la vod et les contenu vieux comme le monde... à cause de la sacro sainte chronologie des médias …

avatar Bigdidou | 

C'est embêtant ce Canal plus qui fait pschitt, quand même.
Il a été question d'une compensation pour les abonnés à l'offre intégrale ?

avatar bugman | 

@Bigdidou

Ce sera l'un des sujets quand je les aurais au telephone, si ils veulent me garder... Parce que 100 boules...

avatar thibaut008 | 

La faute à un prix exorbitant

avatar sebluk | 

Et bientot la mort de Canal + avec la perte de la transmission de match de Ligue 1.

Merci qui ? Merci Bolloré !

avatar MystR | 

@sebluk

Et aussi merci... free 😅

avatar Devs | 

Normal quand on est nul

avatar poulroudou | 

@Devs

La faute à l'autorité de la concurrence...

avatar Devs | 

@poulroudou

Et aussi grâce à la très mauvaise mentalité de Canal

avatar leo847 | 

J’allais le dire ..... Le prix

avatar Devs | 

C est bien aussi le groupe Bollore pour les voitures en location à Paris qui va bientôt s arrêter ? Je ne me trompe pas la ?

avatar SebKyz | 

@Devs

Exact. Autolib.
Ça, Canal +, Ubi...
Il s’en prend des mandales le Bolloré

avatar pagaupa | 

@Devs

Tu as raison! Bolloré est du genre gros rustre...du Trump à la française.

avatar Giloup92 | 

« ce marché qui est en train de se substituer à la télévision » : c’est peut-être le moment de penser à supprimer la redevance qui finance un média en voie de disparition.

avatar headoverheel | 

@Giloup92

Ce week-end, j’ai regardé pas mal de concerts du Hellfest en live et en replay grace à Arte. Pour 10 euros par mois, le service public m’apporte plus que Canal.

avatar marenostrum | 

Arte est financé par les allemands, rien à voir avec le service public.

avatar areayoko | 

"Le groupement Arte est financé à 95 % par la contribution à l'audiovisuel public perçue en France et en Allemagne. La chaîne ne peut pas avoir recours à la publicité mais peut faire appel à des parrainages." Source Wikipédia

avatar headoverheel | 

@marenostrum

7% de la redevance est reversée à Arte.

avatar marenostrum | 

et ça suffit pour proposer des programmes de qualité ? pour les salaires peut-être mais pas le contenu. c'est l'Allemagne qui fait la force de Arte. comme ils financent les agriculteurs il font pareil aussi dans ce cas.

avatar mirando | 

@headoverheel

Arte est une chaîne géniale au contenu très varié. Elle mérite son succès grandissant
Ça devrait devenir une vraie chaîne européenne

avatar elbibou | 

@marenostrum

Ce que tu dis est absolument faux . Arte est un partenariat culturel et financier Franco/Allemand pour la diffusion de cette chaîne.

avatar marenostrum | 

pour savoir ça il suffit de zapper, on trouve la chaine en langue allemande. ce que je dis est que ce partenariat fait la particularité de Arte, ou sa force. c'est comme l'Europe à peu près ou il y a les allemands et les français qui font la force.
s'il y avait pas les allemands ça serait une chaine ordinaire et sans intérêt, comme la Fr3 ou encore pire, où on y passe jamais.

avatar pagaupa | 

@marenostrum

Pro-allemand?

avatar marenostrum | 

pas du tout.

avatar areayoko | 

C'est un peu gratuit et de la discussion de comptoir ça quand même. Je pense pas que la France soit au ras des pâquerettes niveau culture, le monde nous envie (même si tout est intéressant ici ou ailleurs). Simplement, la diversité et la culture : ce n'est pas un "produit" de masse. Rien à voir avec le fait que ce soit allemand. Tu ne dois pas souvent regarder cette chaine.

avatar death_denied | 

@headoverheel

+1
Arte est ne chaîne d’utilité publique. Rien que pour elle je soutiens la redevance.
Hélas les analphabètes préfèrent regarder du foot ou des télé-irrealitées.
Excellent le Hellfest \m/

avatar areayoko | 

Je pense qu'il ne faut pas tout mélanger. La redevance ça concerne tout un tas d'autres choses. Elle finance des choses indispensables que chacun utilise à un moment ou un autre dans sa vie. Qu'il faille réorganiser le service public : pourquoi pas. Mais le discours du : "non met moi ma vie c'est Netflix, Youtube, Amazon", je n'y crois pas. Et heureusement qu'il existe un peu plus de diversité que cela ! :)

avatar  | 

Rien d’anormal, tant que ce pays continuera de brider ses entreprises. Merci Netflix de nous offrir un contenu satisfaisant, même si dans ces autorités désuètes le service serait bien meilleur, comme il l’est aux Etats-Unis.

avatar Spinaker | 

C’est cher, l’offre est sans saveur, le service client à la rue et la politique marketing idiote.
L’échec était attendu. Sans regret.

avatar MisteriousGaga | 

A peu près quand Bolore est arrivé au commandes, coïncidence ? X)
Nan sérieusement avec les guignols j'aurais soutenu canal sans problèmes mais là

avatar armandgz123 | 

Pour l’avoir eu pendant plusieurs années, leur offre et ridicule (merci certaines lois françaises) comparée à Netflix, en faite je l’ai gratuitement et j’en veux même pas, un bon truc de temps en temps, et encore...

avatar iPop | 

Les exclus c’est ce qu’ils font depuis toujours, le Foot, F1 etc... et ça ne fait pas tout.
Aucune originalité.

avatar Malvik2 | 

Donc Netflix n’est pas soumis à cette fameuse autorité de la concurrence ?
Mais c’est débile

avatar pechtoc | 

@Malvik2

Si mais je vois pas bien ce que cette autorité aurait à dire à Netflix qui n'a que des œuvres maison comme exclusivité. Ce n'est pas son rôle, par contre lors d'acquisition et partenariat elle a son mot à dire. Netflix grossi à une vitesse fulgurante mais de lui même.

avatar PierreBondurant | 

Canal+ face au marché: 0-1... ils ont beau jeu de coller ça sur le dos de l’autorité de la concurrence.
Heureusement que les clients ont encore le droit de voter avec leur porte monnaie!

avatar Yannlieb | 

Voilà où mène l’exception culturelle !

avatar ckermo80Dqy | 

@Yannlieb

Renseigne-toi avant de parler. Netflix est soumis exactement à la même règlementation.

avatar Yannlieb | 

@ckermo80Dqy

Je lis dans l’article ´Nous avons eu l'interdiction d'avoir des exclusivités face à Netflix et Amazon », déplore-t-il. Cette injonction a été levée par la suite, mais trop tard explique-t-il encore.´. J’ai probablement mal compris quelque chose, ou bien il n’y a pas eu égalité de traitement ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Attention, l'interdiction des exclusivités était liée à l'acquisition de TPS. Canal a dû donner des gages à l'autorité de la concurrence pour pouvoir emporter le morceau.
avatar byte_order | 

@Yannlieb
> J’ai probablement mal compris quelque chose, ou bien il n’y a pas eu égalité de traitement ?

Netflix n'a pas plus le droit d'obtenir une exclusivité, sauf, évidement, sur ce qu'elle produit elle-même, tout comme CanalPlay a l’exclusivité de diffuser ses propres productions sur CanalPlay.

Ce que CanalPlay se plaint, c'est de ne pas avoir pu bénéficier, justement, d'un traitement inégalitaire, afin de pouvoir continuer à vivre de son business modèle qui, depuis toujours, repose sur des exclusivités (foot L1, chronologie raccourcie pour la diffusion des films...).

CanalPlay se plaint d'avoir dû faire face à la concurrence de manière égale, en gros.

avatar Devs | 

J ai longtemps été abonné à Canal+ et Canal Sat , aucune politique de fidélité et service clients déplorable , ce qui m à fait résilier le total de mes 2 abonnements sans aucuns regrets.

avatar pagaupa | 

@Devs

Quant à moi, pour résilier à trois mois de l’échéance, ils m’ont demandé un certificat médical pour ma mère de 90ans qui ne comprend plus rien aux télécommandes...
Moralité deux multi-abonnements en moins...adieu canal.

avatar Devs | 

@pagaupa

J ai eu un peu le même cas suite à une période de chômage ou je ne touchais ni le RSA , ni le RMI

Pages

CONNEXION UTILISATEUR