Au tour de Google de retirer Fortnite du Play Store 🆕

Mickaël Bazoge |

Apple va se sentir moins seul. Google vient en effet de retirer Fortnite du Play Store, où le jeu proposait aussi des V-Bucks moins chers si le joueur passait par un autre système de paiement que celui de la boutique (lire : Epic Games défie Apple avec des achats directs dans Fortnite). Comme Apple sur l'App Store, Google exige des jeux distribués sur le Play Store que les paiements pour du contenu supplémentaire passent au travers du système maison, qui lui procure une commission de 30% : « Les développeurs qui proposent des produits ou du contenu dans un jeu téléchargé sur Google Play sont tenus d'utiliser la facturation des achats in-app dans Google Play comme mode de paiement ».

Mais contrairement à Apple, Google autorise le sideloading d'applications, c'est à dire le téléchargement et l'installation d'apps depuis un navigateur web (voire d'une boutique alternative). C'est même par ce biais qu'Epic a longtemps distribué Fortnite, avant que l'éditeur ne cède (lire : Android : Epic cède et distribue Fortnite sur le Play Store).

Google s'est fendu d'une déclaration : « Bien que Fortnite demeure disponible sur Android, nous ne pouvons pas continuer à le proposer sur [le Play Store] en raison de son infraction aux règles. Cependant, nous accueillons l'opportunité de continuer nos discussions avec Epic pour retrouver Fortnite sur le Play Store ». Le ton est plus cordial que chez Apple, et puis le jeu peut effectivement être téléchargé directement depuis le site d'Epic.

Une manipulation impossible sur iOS1 où seul l'App Store peut distribuer des apps. La flexibilité permise sur Android devrait permettre à Google d'échapper à une plainte d'Epic (et à une pub grinçante), mais dans cette saga, on n'est plus sûr de rien !

Mise à jour — Même punition pour Google, récipiendaire (comme Apple donc) d'une plainte en bonne et due forme de la part d'Epic ! Les termes sont très proches d'une poursuite à l'autre, seul changent les propos liminaires qui reviennent sur le fameux mantra du moteur de recherche « Don't Be Evil », abandonné depuis belle lurette.


  1. Ou presque, mais avec pas mal de contraintes. ↩︎

avatar reborn | 

@rikki finefleur

On est face les devs et nous utilisateurs a un duopole sans aucun choix autre que eux 2

Il y a le choix avec une multitude de fork d’android et de boutiques alternatives

avatar Cactaceae | 

@rikki finefleur

Il suffirait juste de ne pas acheter pour que ça ne se vende pas. Montrez l’exemple. Forza rikki 💪🏻✊🏻

avatar rikki finefleur | 

Au moins avec l'action en réciprocité de Goog, on voit bien qu'il forme bien un duopole..
Grosse erreur de goog .

J’espère qu'epic va remonter cette affaire a la commission de la concurrence de l'UE.

avatar Krysten2001 | 

@rikki finefleur

C’est quoi cette connerie ??? Epic n’a qu’à respecter les règles 🥴🥴🥴

avatar Ducletho | 

Si je dois donner un autre exemple qu’on trouve normal qu’on arrive à une régulation en faisant une autre analogie :
L’AppStore c’était comme une trottinette électrique dans Paris. Jusque là c’était pas un vélo ni un piéton ni un vehicule. Bref ça fait ce que ça veut.
Maintenant que le volume est important, et qu’il y a des accidents :
1 ) vous trouvez normal de pas réguler parce que ça n’a jamais exister une loi pour ça et on continue comme avant
D’ailleurs certains doivent penser inconsciemment que la loi doit exister avant le produit et après c’est trop tard ? Comme pour Apple ...
2) on réagit car la situation pose de vrais soucis et on légifère
Le principe même de la régulation
Ici il est normal que les « sociétés ayant une position économique forte » soit contrainte pour éviter d’écraser et de devenir malgré elles des hydres

avatar Rez2a | 

Ça c’est une première, à moins que ça ait changé récemment, à ma connaissance Google n’a jamais imposé aux apps distribuées sur le Play Store d’utiliser leur système d’IAP avec prélèvement de 30%, contrairement à Apple, y avait une tolérance là-dessus. Peut-être que c’était imposé sur les jeux cela dit...

avatar Brice21 | 

@Rez2a

"Google n’a jamais imposé aux apps distribuées sur le Play Store d’utiliser leur système d’IAP avec prélèvement de 30%"

Si si, et c’est exactement le problème.

avatar carl015 | 

Dans ce cas, Epic peux aller déposer plaintes également contre Nintendo, PlayStation et Xbox.
Tous les 3 n’ont également qu’un seul store pour télécharger les jeux.
Les paiements intégrés passe par le système de paiement des différents constructeurs de console et ils prélèvent tous une commission.
Et en plus de ça, ils contrôlent même les jeux qui ont le droit d’exister en version physique puisque les éditeurs doivent payer une licence pour avoir le droit d’avoir la jaquette, le support physique et la possibilité d’utiliser la console.

avatar raoolito | 

@carl015

et allez dire qu’à 3 le marché n’est pas aussi sclérosé.
bonne comparaison !

avatar Brice21 | 

@carl015

"Epic peux aller déposer plaintes également contre Nintendo, PlayStation et Xbox"

Tu as absolument raison : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually...

avatar Wixeo | 

Bon si ça permet de faire bouger les choses à la limite…
Et pour défendre Epic, bien que je ne joue pas à Fornite, là commission de leur store est à 12%, bien en-deçà des autres. Mais je ne connais pas le coût de la licence pour Unreal engine ce qui doit jouer aussi…

avatar JLG01 | 

La fédération du commerce prend le pouvoir.
Il y a de bonnes raisons d’être très attentif.
Il y a un siècle, de tels sociétés seraient tombées sous la loi anti trust.

avatar romainB84 | 

@JLG01

Ne t’en fais pas... 2 jedis ont été envoyé pour enquêter contre les agissements de là fédération du commerce !
(Spolier altert : c’est le chancelier suprême qu’il faudra surtout surveiller... il est louche ... crois moi) 😁😁

avatar raoolito | 

@romainB84

hahaha :D

avatar raoolito | 

@JLG01

oui, vous savez que le marché des consoles est comparable ? Qu’il a des regles tout aussi drastiques, qu’il n’y a que 3 acteurs surpuissants, et que Rockefeller a construit son immense fortune ya un siècle justement, comme Ford ?
donc bon...

avatar iftwst | 

Il faut dégommer epic.

avatar olgluk | 

Il est logique qu’Apple ou Google prennent un pourcentage ... il serait trop simple sinon de distribuer un jeu gratuit comme fortnite et détourner ainsi le système en faisant payer le contenu ensuite sans passer par le distributeur.

Par ailleurs il est tout à fait possible d’acheter du contenu fortnite déjà sans passer par l’AppStore puisque si on a une version Mac ou PC on peut acheter des skin etc. Et les retrouver dans le jeu il me semble.

Par contre Apple est assez avide, 30% c’est beaucoup pour une charge moindre qu’un distributeur physique et peut être faudrait-il être plus bas sur le contenu, les abonnements etc.

Mais epic n’est pas mieux ... cette boite est devenue très avide et au fond la vraie motivation de tout cela est de pouvoir avoir son propre store ne nous trompons pas. Et s’y prend en allant en coup de force : dès le début des manœuvres ils savaient très probablement qu’ils seraient rejetés du store et il y a de fortes chances que les mémoires des avocats étaient déjà prêts ... ils attendaient juste qu’Apple et Google les rejettent.

avatar Brice21 | 

@olgluk

"Apple est assez avide, 30% c’est beaucoup pour une charge moindre qu’un distributeur physique et peut être faudrait-il être plus bas sur le contenu, les abonnements etc. "

Ils ne sont pas plus avides que tous les autres : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually...

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"30% c’est beaucoup pour une charge moindre qu’un distributeur physique "

depuis quand un prix se définit-il juste au regard des charges ?

avatar victoireviclaux | 

@YetOneOtherGit

Laisse tomber, ils ne seront jamais gérer une entreprise.

avatar Brice21 | 

@YetOneOtherGit

Tu ne réponds pas à la bonne personne ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Tu ne réponds pas à la bonne personne ;)"

Désolé, un classique 😉

avatar SuBWaReZ | 

La parodie est très bien faite, belle maîtrise de la com.
Néanmoins je ne suis pas convaincu qu’ils se battent pour l’ensemble des développeurs, comme ils le laissent entendre, contre ce qu’ils considèrent comme une injustice. Ils se battent pour eux (ce n’est pas un reproche), pour leur marge, pour leur store. C’est tout, et c’est déjà pas mal, mais ce détail change la perception que j’en ai de leur “coup de théâtre”. Ils auraient très bien pu simplement se retirer de l’App Store et du Play Store, le message m’aurait paru beaucoup plus sain et militant.

avatar Cactaceae | 

@SuBWaReZ

"La parodie est très bien faite, belle maîtrise de la com. "

Je l’ai trouvé plate. La pire parodie de tout les temps.

avatar Moebius13 | 

Beaucoup ici semble ignorer qu'Epic n'est pas dans l'obligation de porter Fortnite sur Mobile, le jeu existe déjà sur PS4, Xbox One, Switch et PC, ça me paraît déjà pas mal accessible.

Ils l'ont porté sur mobile et ont signé selon les règles de l'app store et du Google play store parce qu'ils y ont vu l'occasion de capter de nouveaux joueurs et de nouvelles sources de revenus via les micro-transactions.

Personne n'a forcé Epic, c'était un choix mûrement réfléchi et ils sont très loin d'être des saints dans cette histoire.

Mais on va bien rigoler maintenant, parce que porter plainte contre Google et Apple en moins de 24h, soit les deux société Tech et même hors Tech les plus puissantes et riches du monde c'est se tirer une balle dans le pied.

Autant apple ne peut pas faire plus que retirer Fortnite de l'apple store et de tous les idevices à distance, mais si Google pique une colère, ils peuvent faire très mal à Fortnite en désindexant tout ce qui s'y rapporte sur leur moteur de recherche et là c'est la bombe H.

Personne n'ira se passer de Google Search pour Fortnite uniquement.

Et si vraiment ça les brise à Google,,ils peuvent aussi supprimer ce qui se rapporte à Fortnite sur YouTube ou démonetiser les contenus en faisant la publicité. (Après tout c'est leur plate-forme et leurs règles).

Je serai Apple et Google, je mettrai les avocats en commun et je dirai "ok les gars, face à Epic c'est no limit, on mettra autant de fric que nécessaire mais faites leur rendre gorge".

Parce que là Epic s'attaque à infiniment plus gros, plus riche et plus puissant que lui et le retour de bâton peut être extrêmement violent.
D'autant plus que Fortnite est en perte de vitesse depuis Warzone et que l'Epic Game Store malgré tous les cadeaux qu'il fait et les soldes toutes les 5min, est encore très loin de Steam.

En somme Epic a deux sources de revenus, la principale c'est Fortnite et ça ne durera pas éternellement et la deuxième c'est l'Unreal Engine, source traditionnelle mais qui jusqu'à présent ne semblait pas leur avoir permis de devenir un poids lourd.

Dans cette histoire c'est Apple et Google qui ont raison, ce sont leurs store, leurs règles et Apple n'est pas en situation de monopole, sauf au Japon, quant à Google on pourrait le reprocher à Android sauf qu'il y a un multitude de stores alternatif pour installer Fortnite donc l'argument du monopole du Google play store ne tient pas.

Pour finir, Epic se prive des clients Apple, 85% plus dépensiers que les clients Android, et il vient aussi de se priver d'une partie de ses clients Android. C'est pas anodin et ni Apple, ni Google n'ont besoin de Fortnite, le contraire est un peu moins vrai.

avatar sachouba | 

@Moebius13

Bon courage à Google pour justifier la désindexation de Fortnite devant les régulateurs si jamais elle le faisait.
Une belle amende de plusieurs milliards en perspective.

avatar romainB84 | 

2 articles a quelques heures près :
Apple vire Fortnite de son store : Apple bande de connards!!! Vous avez bien fait Epic !!! Bravo Epic
Quelques heures plus tard... même situation...
Google vire Fortnite de son store : vous avez raison Google !! Google est dans son droit, ça a des coûts etc ... bien fait pour votre gueule Epic
😂😂😂😂
Les gens sont formidables 😂😅

avatar victoireviclaux | 

@romainB84

Je te jure...

avatar Godverdomme | 

Il me semble que tu as une drôle d'interprétations de la réalité.
Mais au moins Google donne une alternative a Epic, en les laissant distribuer et faire installer l'application hors store, contrairement a Apple.

avatar romainB84 | 

@Godverdomme

Apple aussi si on va par la !! Ne pas diffuser le jeu pour la plateforme Apple 😅
Mais visiblement ça ne leur allait pas 😅 (Ouais je sais, je joue au con, mais c’est un sport national ici, et malheureusement je ne suis pas encore au niveau 🥺😢)

avatar sachouba | 

@romainB84

100% de tes commentaires sont sur un ton sarcastique censé moquer les critiques d'Apple, mais finalement, c'est toi qu'on entend gueuler le plus fort.

En plus d'être lassant, c'est contre-productif pour ta cause (la défense systématique de la Sainte Pomme).

avatar romainB84 | 
avatar shaba | 

Je croyais qu’on pouvait utiliser le moyen de paiement de son choix sur le play store ?

avatar L.Fire | 

Ha ha ha, Epic qui veut changer les règles du jeu en pleine partie.

Qu’ils développent leur propre système et leur propre matériel s’ils ne sont pas satisfaits, les choses ne sont pas aussi simples et les 30% de commission sont là depuis le début c’est à dire il y a 15 ans quand l’AppStore avait 0% du marché.

Certes l’écosystème Apple est une prison mais c’est une prison 4 étoiles et c’est toujours très compliqué de quitter La Croix pour l’ombre.

avatar romainB84 | 

@L.Fire

Shut malheureux shut !!!
Supprime ton commentaire immédiatement et dis juste que Apple sur des voleurs, tu auras moins de soucis crois moi 😂😂

avatar L.Fire | 

@romainB84

🤣 Vivre dangereusement ou mourir 🤣

avatar romainB84 | 

@L.Fire

😂😂
Bon l’article parle de Google mais c’est pas grave ! Une petite piqûre de rappel pour tacler Apple ça ne fait jamais de mal 😂😂

avatar Tiberius | 

Epic a l’argent qui lui est monté à la tête et à les chevilles qui enflent...

Après s’être attaqué à Valve / Steam, il s’attaque maintenant à Apple et Google avec un seul objectif : pouvoir créer sa propre boutique sur iOS et Android...pour engranger encore plus de pognon.

Parce que sur la logique économique, ils ne font pas mieux. Faut pas croire qu’ils font ça pour les consommateurs (ou les développeurs).

Et, comme indiqué ici, l’eut modèle économique est encore léger et repose essentiellement sur Fortnite ... Ca ne durera probablement pas (même si Valve avant Steam c’était essentiellement Half Life)

avatar Nesus | 

Monopole !

C’est super, comme ça il y a un paquet d’apk vérolées qui vont se balader et epic se fera vraiment manger la laine sur le dos.

avatar victoireviclaux | 

@Nesus

Le nombre de sites qui font proposer de télécharger la (fausse) APK de Fortnite si la situation perdure... va faire que Google devra agir pour éviter la propagation de malware

avatar Nesus | 

@victoireviclaux

Oui sauf que techniquement ça va être impossible. Va falloir identifier chaque contrefaçon et la bloquer. Donc une mise à jour pour chaque contrefaçon. C’est essayer de vider le Sahara avec une pelle.

avatar victoireviclaux | 

@Nesus

Une solution radicale que Google peut faire : impossible d'installer les APK temporairement

avatar Nesus | 

@victoireviclaux

Oui, mais il est clair que ce ne sera pas la solution choisi. L’ensemble des constructeurs utilise ce mécanisme pour installer leurs applications.

avatar sachouba | 

@victoireviclaux

Aucun problème, Fortnite a été exclusivement distribué en dehors du Play Store pendant 2 ans, sur Android.
Et il n'y a pas eu 200 millions de malwares installés à cause d'un apk vérolé... 🙄

L'app est toujours disponible sur le store Samsung, de toute façon.

avatar victoireviclaux | 

@sachouba

Pourtant il y a de plus en plus de problèmes de piratage par tous les moyens, 2018 ce n'est pas 2020 et y en a beaucoup qui en profiteront

avatar Nesus | 

Et donc epic ne prendra plus sa comm sur unreal engine ? C’est bien ça ? Vu qu’ils refusent qu’Apple et Google fasse de même ?

avatar melaure | 

On voit dans cette histoire le pouvoir exhorbitant des stores des éditeurs d’OS.

Quand a tous les fanboys qui les soutiennent vous devriez verser 30% de vos salaires à Apple et Google, y a pas de raisons que seuls les éditeurs se fassent piller !

avatar Ashram_ | 

Dieu sait que je ne soutiens pas Apple en matière des pratiques de l’AppStore (voir l’affaire Xcloud). Mais l’histoire des 30% ce n’est pas un problème et bizarrement ça ne dérange pas Epic les 30% pris par Sony sur PlayStation... Le problème de l’Apple Store c’est qu’il n’existe pas de concurrence, mais ce n’est pas qu’Apple prenne 30 ou même 99%.

Par contre, Epic est le dernier acteur au monde a pouvoir se plaindre de pratiques anti-concurrentielles.

Pour rappel, Epic a volé le travail de PUBG via l’Unreal Engine et n’a jamais été inquiété pour ça, ensuite pratique une politique toxique sur le marché PC avec son Epic Game Store qui consiste à vouloir casser un monopole au profit d’un nouveau monopole, le sien naturellement.

Et en matière de coups bas Epic s’y connaît: rachat de jeux qu’il n’a nullement développé pour priver Steam de leur sortie, refus de son store pour les éditeurs qui n’acceptent pas un deal d’exclu totale avec eux (voir l’affaire Skate Bird), et comme pour l’App Store, Epic aime profiter de la vitrine d’un service populaire pour promouvoir « ses produits » mais refuse de payer sa part. Epic n’est rien d’autre qu’une boîte voyou et un vrai cancer dans le milieu du jeu vidéo.

avatar Cric | 

@Ashram_

Voilà qui remet les choses en place 👍

avatar sachouba | 

Epic Games est toujours disponible sur le Galaxy Store, et il est toujours possible de télécharger l'app Android Fortnite depuis le site officiel...
Rien de nouveau sur Android, on revient juste à la situation d'il y a quelques mois.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR