Pub sur l'App Store : premiers résultats encourageants pour les Search Ads

Mickaël Bazoge |

Aux États-Unis, la publicité a commencé à apparaitre dans les résultats de recherche de l’App Store. Des bandeaux impossibles à bloquer et vendus par Apple aux développeurs qui ont suffisamment d’argent pour s’offrir ce genre de campagne, le tout sous couvert de faciliter la découverte d’apps (lire : Pub dans l’App Store : la réponse à une question que personne ne posait). On peut apprécier l’initiative ou la regretter, mais toujours est-il que les premiers résultats sont encourageants.

Cliquer pour agrandir

Une étude de Mobile Action, qui a scruté 77 campagnes tirées au hasard de ce programme baptisé Search Ads, rapporte des chiffres assez impressionnants. Le taux de conversion est ainsi très élevé : en moyenne, 49,4% des utilisateurs de l’App Store qui ont touché un de ces bandeaux ont ensuite téléchargé l’application vantée par la réclame. Dans le détail, les taux de conversion vont de 0% à 71,9%, un niveau rarissime dans le petit monde de la publicité mobile.

Le taux de « clic », qui détermine le nombre de fois où un utilisateur touche un bandeau, s’établit en moyenne à 13,5% (avec des variations qui vont de 2,4% à 26,5%). Là aussi, c’est un très bon résultat, qui s’explique sans doute par la position de ces publicités : c’est le premier résultat tout en haut de la recherche. L’utilisateur qui ne remarque pas qu’il s’agit d’une réclame (le bouton "Ad" est très petit…) est sans aucun doute tenté de la toucher, croyant qu’il s’agit effectivement du résultat le plus pertinent de sa requête.

Pour les développeurs qui voudraient investir dans une campagne, sachez que le coût d’acquisition (CPA, coût par action) se situe en moyenne à 0,20 $, avec un minimum de 0,04 $ et un maximum de 1,25 $. Le coût d’une campagne revient en moyenne à 56,57 $, ce qui revient bien moins cher qu’une campagne équivalente sur Facebook ou Google, note Mobile Action : « Vous n’avez pas besoin d’un gros budget ou faire beaucoup d’optimisation pour commencer à voir des résultats » s’emballe l’analyste.

Afin de pousser les développeurs à dépenser quelques sous dans les Search Ads, qui restent confinées aux États-Unis pour le moment, Apple leur propose un coupon de 100 $.


Source
Tags
avatar en ballade | 

Scandaleux même délire que sur sur Windows

avatar juju1524 | 

Suis-je le seul a ne pas avoir envie que ca arrive ?

avatar Jack.Atreides | 

@juju1524 :
Tu n'est pas seul, mais malheureusement cela va arriver, et je n'irais plus sur l'appstore.

avatar RedMak | 

@Jack.Atreides :
Jamais ? Vraiment ?

avatar Jack.Atreides | 

@RedMak :
Oui vraiment, il y a d'autres alternative

avatar Alyena | 

Sur un appareil jailbreaké: Untrusted Hosts Blocker et hop on en parle plus.
https://twitter.com/alyenax/status/779626299698601984

avatar RedMak | 

@Jack.Atreides :
Je suis curieux de connaître ces alternatives

avatar awk | 

Il n'aura échappé à personne que bien des app proposées le sont dans un objectif commercial et ont donc vocation à se vendre.

On ne vend que très difficilement sans publicité et la publicité pour les app a pris sont envol, particulièrement pour les jeux qui communiquent même sur les onéreux média de masse.

Il est on ne peut plus logique que ce type de publicité apparaisse là où elle fait le plus sens : sur le lieu même de communication.

La dynamique du marché des applications dépend de sa profitabilité, la posture consistant à vouloir : le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière est un pure égoïsme aveugle.

avatar Guillaume06 | 

Super on achète un iPhone 1000 balles et on a quand même droit à de la pub dans les applications maisons d'Apple

avatar marenostrum | 

pour toi ça n'a pas de problème. c'est des apps mis en avant (comme Apple le faisait d'habitude jusqu'à maintenant, en appliquant leurs critères), et tu y vas la bas que pour ça j'imagine.

avatar awk | 

@marenostrum :
Très exactement;-)

avatar MerkoRiko | 

Quand la Pomme presse le citron...

avatar awk | 

@MerkoRiko :
C'est en premier lieu dans l'intérêt des éditeurs

avatar naarin | 

La miniature de l'article est géniale !

avatar scanmb | 

@naarin
1pour les 12 travaux d'Astérix
Mort de rire lors de la pub du vieux en haut de sa montagne !!

avatar sachouba | 

Les résultats sont encourageants pour les utilisateurs, aussi ? La qualité de l'expérience utilisateur ?

avatar marenostrum | 

c'est lié. on va dans une boutique en ligne pour acheter. s'il y a plus d'achats, mieux c'est pour tout le monde, acheteurs (utilisateurs) et vendeurs (programmeurs).

avatar arekusandoro | 

Ils peuvent le faire aux US car ils sont pas obligé de dire que c'est de La pub. Par contre en Europe ils seront peut être obligé de mettre "pub" comme pour Google ?

avatar mat 1696 | 

@arekusandoro :
Eux c'est écrit (en petit je te l'accorde) "ad" et le bandeau et bleu... En français à la place de "ad" il y aura probablement "annonce" ou "publicité"...

avatar SugarWater | 

Les gens cliquent sur le bandeau en cherchant la croix (qui n'existe pas). Ça va se tasser mais du coup il y a une occaze en or pour les pionniers du searchad

CONNEXION UTILISATEUR