iBeacon va dépasser les bornes

Mickaël Bazoge |

La technologie iBeacon est loin de n’intéresser que les boutiques. Celles-ci font certes bon usage des balises qui permettent d’activer des notifications personnalisées à l’approche de la clientèle, mais dans d’autres secteurs d’activité cette technologie développée par Apple peut accomplir, si ce n’est des miracles, des moyens différents d’apporter de l’information aux consommateurs. On l’a encore vu très récemment avec le déploiement de 200 baby-foot dans le réseau des bars affiliés PMU (lire : Du baby-foot sous iBeacon dans les PMU), ou encore auprès de la compagnie aérienne EasyJet (lire : Des iBeacons en test chez EasyJet). Dernière initiative en date : la dernière version de l’application Taxi Magic (uniquement disponible aux États-Unis) permet au client d’un taxi participant de partager via iBeacon un code avec d’autres utilisateurs potentiels; si un de ces derniers mord à l’hameçon, le lanceur de code peut être récompensé par un crédit à consommer sur une prochaine course.

Cette frénésie autour d’iBeacon crée un cercle vertueux : tout le monde veut sa fonction liée aux petites bornes Bluetooth, ce qui permet au passage de réinventer l’interaction avec une clientèle de plus en plus au fait des technologies et désireuse de s’engager auprès d’une enseigne ou d’une marque par ce biais. D’après ABI Research, nous n’en sommes encore qu’au balbutiement des services iBeacon. L’institut d’analyses estime que d’ici 2019, ce sont plus de 60 millions de bornes iBeacon (et autres modules Bluetooth du même type) qui auront essaimé sur le seul territoire américain.

Cet essor formidable sera surtout dû au monde de l’entreprise, de la santé et des hôpitaux, des systèmes de maison intelligente, ou encore celui des traqueurs d’activité — ironiquement, dans les cinq prochaines années, le secteur de la distribution, première « cible » d’iBeacon, représentera la plus petite part de ce marché. ABI explique cette bizarrerie assez simplement : les boutiques qui utilisent iBeacon à des fins promotionnelles restent relativement petites en comparaison d’un immeuble de bureaux ou un centre hospitalier. On trouve d’ores et déjà iBeacon dans des stades, des bars, des parcs d’attraction, des festivals…

En matière de revenus générés par cette activité (une fois de plus défrichée par Apple, comme les accessoires mobiles ou les apps), le gâteau des 500 millions de dollars attendus en 2019 sera partagé entre les multiples acteurs du secteur, comme les start-up Intellicore, Efficiens ou encore Quuppa. La Pomme touchera assez peu de ce magot, ne fabriquant pas les bornes Bluetooth (rien n’empêchera l’entreprise de se lancer un jour si elle le juge ainsi). Néanmoins, les données recueillies par les utilisateurs d’iPhone ciblés par iBeacon pourraient valoir de l’or : Apple voudra t-elle en tirer profit pour mieux cerner la localisation et les goûts du possesseur du smartphone et lui proposer de la pub ciblée ?

Tags
avatar CKJBeOS | 

"Apple voudra t-elle en tirer profit pour mieux cerner la localisation et les goûts du possesseur du smartphone et lui proposer de la pub ciblée ?"
Aie ! Si Apple commence a la jouer Google ;(

avatar joneskind | 

@CKJBeOS

On dirait surtout que MacG cherche à lancer un débat.

avatar Nonome77 | 

Question: il y a autre chose que les bars PMU en France pour iBeacon ?

avatar mirando | 

IBeacon peut il être une alternative au NFC?
Par exemple pour déclencher une connexion entre un iPhone et un appareil photo et partager les photos. Le NFC est très pratique pour ça.

avatar joneskind | 

@mirando

D'après ce que j'ai compris, iBeacon est la technologie développée par Apple pour "concurrencer" la NFC. Mais les mécanismes des 2 technologies sont assez différentes.

Maintenant, j'avoue avoir du mal à comprendre le succès de iBeacon alors que la NFC a toujours du mal à décoller. C'est pourtant une technologie propriétaire non ? Du coup c'est limité aux seuls iBidules, ou est-ce qu'il est possible d'utiliser iBeacon dans une app Android ?

[Edit] Aussi étonnant que cela puisse paraitre, iBeacon est effectivement disponible pour Android.

http://fr.wikipedia.org/wiki/IBeacon

Du coup je comprends mieux son succès.

avatar ddrmysti | 

Le NFC stagne car il est limité, et que google à balancé ça aux utilisateurs et constructeur mode démerdez vous, sans faire de suivit ou de promouvoir le truc. Le BTE au coutraire est bien plus souple et permet de faire bien plus de choses. Tout comme le NFC il permet de faire des échanges de donné au contact sans jumelage (il gère la notion d'éloignement), mais il a une porté jusqu'à 30m, et un débit bien plus important ce qui permet d'envoyer bien plus de donnés.
De plus apple à fait beaucoup de suivit dessus, faisant la promo et proposant aux développeurs des outils pour en profiter. Du coup ça n'a que des avantages. De plus pour les constructeurs, à terme le NFC risque de disparaître car ça fait une puce en plus à ajouter, qui au final ne fera que doublon avec le BT4.

Et pour les boutiques et autres festival, c'est également bien plus intéressant, déjà la porté est plus grande, et ça ne nécessite pas d'action de la part de l'utilisateur (coller son smartphone à la borne, bonjour le bordel quand il y a 300 personnes autour de la borne). Les utilisateurs reçoivent les info et point barre.

avatar Jeckill13 | 

@CKJBeOS

Ce n'est pas "si Apple commence a jouer comme Google". Je ne pense pas que Apple ai attendu Google pour tirer profit des données d'utilisateur. Faut être Lucide c'est pas des mécènes ni des philanthrope. Par contre la différence c'est que les données ne sont pas la seule source de revenues.

avatar majipoor | 

Sur les bilans financiers d'Apple disponible sur leur site Web, le revenu lié à la publicité n'apparaît pas ou alors est intégré dans les services qui ne représentent en tout que quelques pour-cent du chiffre d'affaire.

Apple a beaucoup plus à perdre en matière d'image de marque qu'à gagner financièrement à utiliser les données personnelles de gens plus que le strict nécessaire pour leur propre usage interne. Et c'est même un atout marketing vis-à-vis de Google qui dans les années à venir sera de plus en plus poussé par les marchés à exploiter ces données au maximum.

avatar denisdp | 

Le bâtiment de l'entreprise pour laquelle je travaille a été truffé de bornes iBeacon et nous avons maintenant une appli iPhone que nous pouvons utiliser comme GPS afin de trouver les salles de réunions ou les bureaux des personnes (1200 personnes environ travaillent sur le site)
Je dois avouer que c'est assez bluffant (et pratique !)

avatar Alex59 | 

@Denisdp

Bonjour Denis,

Je trouve ce genre d'usage assez pertinent, saurais-tu me donner le nom de l'application qui fait ça? Ou du moins de l'entreprise pour laquelle tu travaille? J'aimerais beaucoup en savoir plus.

Merci!

avatar Axel | 

Bonjour,

Très intéressant cet article. Nous aussi nous croyons fortement au potentiel de l'iBeacon. C'est pourquoi, le Groupe NAÏA a lancé plusieurs offres dédiées, dont : ibeaconstore.fr et créé une marque : MiZZY Beacon : myzzybeacon.com

avatar ipaforalcus | 

Décidément le NFC en prend un coup apparemment...

avatar standelap | 

Je pense de plus en plus qu'Apple a eu raison de ne pas croire à la NFC ..

avatar cecemf | 

Franchement qui marche toute la journée avec le Bluetooth et wifi allumée ?!? La batterie durerais pas longtemps donc iBeacon perd quand elle de l'utilité.

avatar Axel | 

Vous n'avez pas besoin d'avoir le Wi-fi et le Bluetooth allumé

avatar majipoor | 

iBeacon est basé sur BLE (Bluetooth Low Energy) qui justement a été fait pour pouvoir être activé en permanence sans trop pomper sur la batterie. Il ne s'agit pas du Bluetooth classique, mais d'une version spécifiquement définie pour ces cas d'usage.

avatar iRobot 5S | 

Je comprend pas l'utilité d'ibeacon, c'est bien joli la technologie et tout, mais si c'est pour que je le fasse emm***** a chaque fois que je rentre dans une boutique, alors non-merci !

avatar majipoor | 

"Je comprend pas l'utilité d'ibeacon, c'est bien joli la technologie et tout, mais si c'est pour que je le fasse emm***** a chaque fois que je rentre dans une boutique, alors non-merci !"

Faut d'abord te renseigner avant de râler.

iBeacon est une fonction "opt-in": pour qu'un magasin ou autre puisse communiquer avec ton iPhone, tu doit volontairement installer l'app de ce magasin t l'autoriser à utiliser iBeacon, app qui ne fonctionnera qu'avec les bornes iBeacon de ce magasin.

C'est en tous cas vrai pour iOS: je ne suis pas sûr que Google voie les choses de la même manière sur Android.

avatar iRobot 5S | 

@majipoor :
Oui mais dans les stades ? Il y a une app pour ça ? Parce que vu comment ça avais été présenté, ils ne le disaient pas.

avatar majipoor | 

La NFC à la base est intéressante parce que les puces NFC n'ont pas besoin d'être alimentées. Il est donc possible de mettre une puce NFC dans une carte de crédit par exemple et c'est le terminal qui lui fournit l'énergie nécessaire à son fonctionnement. Une puce NFC sur un smartphone, pourquoi pas, mais aussi pour quoi?

La NFC est très limitée dans son usage et par rapport à iBeacon, ça ne joue carrément pas dans la même ligue.

Si on lit les articles sur iBeacon et les commentaires ci-dessus, tous ces cas d'usage utilisent la fonction de micro-localisation de iBeacon qui en fait un "GPS d'intérieur". Cette fonction est probablement la clé du succès futur de iBeacon.

La NFC n'a simplement rien de tel à offrir et ne sert au final qu'à établir une communication à très courte distance (quelques cm) entre deux devices.

De plus, tant iBeacon que la NFC ne sont que des technologies. Pour assurer leur adoption, il faut en faire quelque chose d'utile.

Si en théorie iBeacon est dispo sur les dernières versions d'Android, Apple va bien plus loin que Google dans la promotion de cette technologie sur les devices iOS et iBeacon est compatible avec les devices iOS à partir de l'iPhone 4S alors que sur Android, seuls certains tous derniers modèles de certaines marques sont compatibles.

Donc au final, pour le moment iBeacon est une technologie que seule Apple pousse sérieusement.

Quant à savoir si malgré ça il y aura un jour pour Apple un intérêt à mettre une puce NFC dans les iPhones, j'en doute personnellement car je ne vois pas quel cas d'usage offert par la NFC ne pourrait pas être aussi offert via BLE/iBeacon. Si la NFC avait rencontré un succès monumental, la question se poserait peut-être différemment, mais ce n'est pas le cas.

Faut-il être surpris que, une fois de plus, au lieu d'ajouter une technologie juste parce qu'elle est disponible sur le marché Apple ait préféré imaginer une solution bien plus puissante?

avatar ddrmysti | 

"Donc au final, pour le moment iBeacon est une technologie que seule Apple pousse sérieusement."

Et on a vu ce que ça a donné quand apple était le seul à pousser le HTML5 quand tout le monde ne jurait que par flash.

avatar sebasto72 | 

@majipoor :
100% d'accord. Surtout sur le fait qu'Apple réfléchisse aux usages avant de balancer une techno.

avatar gigi | 

Mais comment on peu se procurer ses fameuses bornes ?

avatar Axel | 
avatar Pierro787 | 

@majipoor

Le NFC va être intégré à l'iphone 6 et c'est la solution de paiement de choix avec une portée de quelques cms à la différence de ibeacon qui émet à 50 mètres à la ronde. Les deux ont leur place, mais contrairement à ce que tu dis, le NFC est loin d'être un échec, la plupart des titres de transports / paiement / accès entreprise l'intègrent. Par ailleurs, l'absence de pile est un gros plus, car la durée de vie d'un tag NFC est de 10 ans en moyenne, bien supérieure aux bornes ibeacon dont on ne peut changer la pile dans certaines d'entre elles (1 an en moyenne).

Enfin, le coût d'un tag NFC est sans commune mesure avec borne ibeacon, quelques centimes pour le premier et plusieurs dollars pour le second.

Enfin, il reste toujours la question de "qu'est ce que ça rapporte par rapport à ce que ça coûte ?", Les tags NFC font par exemple gagner de l'argent dans la maintenance des tourniquets de passage (plus d'entrainement mécanique pour les tickets), pour ibeacon, on cherche encore.

Ce n'est pas parce qu'Apple a dit que c'était "cool" que tous les commerçants français vont investir dans cette technologie. Car le gros problème, c'est que la plupart des mobiles ont le bluetooth désactivé par défaut et donc, en dehors des geeks, il y a fort à craindre que ces bornes ne seront jamais détectées par le mobile de Mr tout le monde. Et les risques de piratage n'arrangeront rien (en plus de la consommation de la batterie). Après, pour une opération de promotion ponctuelle dans une boutique ou un musée, pourquoi pas, mais ça reste un marché de niche.

Sincèrement, on se fait déjà assez spammer dans nos boîtes mail pour ne pas se faire spammer en plus quand on ira faire ses courses au supermarché du coin, avec des pop up qui apparaissent sur l'écran...

CONNEXION UTILISATEUR