L'iPhone domine aux États-unis et cela profite à Apple Music

Florian Innocente |

Au milieu de l'été aux États-Unis, l'app Music d'Apple a trouvé une place entre Twitter et Snapchat en termes d'utilisation. C'est l'un des deux points qui ressort d'une étude de ComScore réalisée sur le marché américain du smartphone entre mai et juillet. L'autre est que l'iPhone est toujours solidement implanté sur ce territoire.

L'app qui donne accès au service de streaming d'Apple (ouvert le 30 juin), a été utilisée par quelques 45 millions d'utilisateurs iOS (soit 24% de la population totale des smartphones tous OS confondus). Elle s'est placée à la 14e place d'une liste dominée par Facebook (73%). Pas de Spotify dans ce classement, la seule app purement musicale est Pandora Radio (44%) mais il ne faut pas oublier YouTube (59 %). Début août, Apple avait donné un chiffre de 11 millions d'abonnés à son service. Ce qui donne à penser que ComScore et Apple ne comptent pas les gens et leurs usages de la même manière.

Cette 14e place ne dit pas combien de personnes entendent rester clientes d'Apple Music après leur essai gratuit. Mais c'est une indication sur l'audience dont a profité le service à son lancement. Il faut dire que même en l'absence d'une version Android (prévue avant la fin de l'année), Apple Music peut compter sur une très importante base installée d'iPhone.

ComScore a étudié le rapport de force entre les grands acteurs du mobile sur cette période, et l'évolution depuis le trimestre allant de février à avril.

Fin juillet il y avait 191 millions d'utilisateurs de smartphones. Cela équivaut à 77% des américains qui ont un mobile. Apple est reine chez elle, avec 44% d'utilisateurs de ses produits (+1,1%). Samsung est tenu à bonne distance avec 27,3% (-1,3%). LG, Motorola et HTC ferment la marche.

Dans ce pays, Android et iOS sont bien plus proches qu'en Europe où l'avance du système de Google s'effrite mais reste conséquente. Sur la terre natale d'Apple, Android était installé sur 51,4% des smartphones fin juillet contre 44,2% pour iOS, l'un a légèrement glissé, l'autre a légèrement augmenté. Le troisième sur le podium est Microsoft avec un pâle 2,9% (-0,1%).


avatar Phoenixxu | 

Cool pour les américains,
À voir en Europe !

avatar Phoenixxu | 

En fait, c'est vraiment bête que  music ne soit compatible qu'à partir de l'iPhone 4S!
Je connais des gens qui étaient prêts à prendre  music mais flemme de s'acheter un nouvel iPhone pour ça.
C'est en ça que je pense que  music aura du mal face à un Spotify ou Deezer etc. Multiplateformes et multiappareils !

avatar Rez2a | 

@Phoenixxu :
Mais l'iPhone 4 a plus de 5 ans, les gens qui ne peuvent pas avoir Apple Music pour raisons techniques aujourd'hui ne tarderont pas à remplacer leur téléphone pour un nouvel iPhone ou un Android sur lequel Apple Music sera dispo aussi.

avatar Phoenixxu | 

@Rez2a :
Je connais pas mal de gens sur iPhone 4 qui n'ont pas prévu de changer d'iPhone. Le leur fonctionne très bien pour leur usage. Et lorsqu'ils voudront streamer de la musique, ils se tourneront plutôt vers Spotify ou Deezer vu que c'est grandement facilité par les opérateurs
:-)

avatar wl77185 | 

Mais ️ Music n'est accessible qu'à partir d'iOS 8, sachant qu'un iPhone 4S commence déjà à être lent sur iOS 8 imagine avec un iPhone 4...

avatar brunitou | 

@Phoenixxu "Je connais pas mal de gens sur iPhone 4 qui n'ont pas prévu de changer d'iPhone"
> je ne veux pas me moquer mais... whaou, quelle étude de marché ;)
Je pense qu'Apple sait ce qu'il fait en prenant le risque de perdre la part de marché des iPhones 4 (sans parler du fait que c'est peut être un choix, quasi une limitation technique, et non un choix commercial).

avatar Phoenixxu | 

@brunitou :
Ah mais je ne disais pas ça en mode sondage hein !!
:-)

avatar brunitou | 

@Phoenixxu :
C'est déjà multi-plateforme; tu ne peux pas dire que c'est hyper-limité parle que ça ne tourne pas sur l'iPhone 4: c'est quand-même 4 générations en arrière (bientôt 5)!

avatar Lymf | 

Apple est multiplateforme via iTunes et bientôt via l'application Android, multi appareils avec l'iPhone, l'iPad, le Mac et ordinateurs Windows (et bientôt l'Apple Tv).

Bref je ne crois pas que les défis soient vraiment ceux la. Plutôt l'offre gratuite de Spotify...

Et sinon si l'étude prend en compte l'utilisation de l'application musique, elle prend aussi en compte ceux qui ne sont pas abonnés au service ou je me trompe? Ça expliquerait la différence de chiffres..

avatar boobscity | 

Peut-être que cette étude entend l'app Musique dans son ensemble par Apple Musique et pas seulement le service payant, ça expliquerait la différence avec les chiffres d'Apple

avatar bbtom007 | 

Et apple music c'est mieux en 4g ! Pas sur qu'avec la 3g du 4s l'expérience soit optimale

avatar Orus | 

Un flopée de chiffre qui ne veulent pas dire grand chose, mais que certains font parler comme ils le souhaitent.

CONNEXION UTILISATEUR