iOS 11.3 bêta 2 débride bien les iPhone ralentis

Stéphane Moussie |

iOS 11.3 va avoir un effet un peu magique sur les iPhone 6 et ultérieur qui étaient devenus lents. Dans ses nouvelles explications sur le mécanisme de bridage en cas de batterie vieillissante, Apple indique que « sur les appareils passant à iOS 11.3, la gestion des performances sera initialement désactivée. »

Nous avons pu le vérifier avec un iPhone 6 Plus (dont la batterie n’a pas été remplacée). De très lent, il est devenu quasiment aussi rapide qu’à l’origine après l’installation d’iOS 11.3 bêta 2. La différence est flagrante, en particulier avec le clavier qui souffrait d’une latence énorme, comme le montrent les vidéos ci-dessous.

iOS 11.3 bêta 1
iOS 11.3 bêta 2

Geekbench confirme ce progrès : les performances du CPU sont en hausse de 50 % environ par rapport aux versions précédentes d’iOS (1 416 points en single-core et 2 667 points en multi-core). On retrouve les scores d’un iPhone 6 Plus neuf, et sans changer de batterie.

Surprise à ce sujet, iOS 11.3 bêta 2 ne recommande pas de changer la batterie de cet iPhone. La nouvelle section « État de la batterie » indique que sa capacité maximum est de 89 % et qu’elle est en mesure d’assurer des performances optimales.

C’est surprenant dans le sens où notre iPhone 6 Plus était donc bridé par iOS alors que sa batterie n’était en fait pas si usée que ça. Il apparaît qu’Apple avait bridé (très) en amont les performances de notre iPhone pour prolonger la durée de vie de sa batterie et éviter au bout du compte des arrêts inopinés.

Apple a donc changé son fusil d’épaule. Avec iOS 11.3, le bridage n’intervient plus a priori, mais a posteriori, comme la même fiche technique le précise clairement : « [La gestion des performances] ne sera activée que si l’appareil subit par la suite un arrêt inattendu » (le bridage est par ailleurs désactivable si on le souhaite).

Une solution plus équilibrée qui aura nécessité un scandale comme Apple n’en a pas connu depuis longtemps et qui n’est pas encore terminé, plusieurs pays, dont la France et les États-Unis, enquêtant sur cette affaire.

Au vu des bénéfices apportés par iOS 11.3 bêta 2, ce n’est peut-être pas la peine de vous précipiter en Apple Store pour faire remplacer la batterie de votre iPhone devenu lent. Il sera intéressant de voir l’effet d’iOS 11.3 sur votre terminal ainsi que l’état de votre batterie selon iOS.

avatar Rodri31 | 

Il a fallu toute une polémique pour que Apple se bouge les fesses...

avatar C1rc3@0rc | 

@Rodri31
Il a fallu toute une polémique pour que Apple se bouge les fesses..

Non, il aura fallu plus de 50 class action et ouvertures d'enquêtes etatiques pour qu Apple reconnaisse une pratique d'obsolescence programmée et revienne sur son patch
Cela dit, le sous dimensionnement de la batterie des iPhone 6 à X lui c'est définitif et à 80% de sa durée de vie soit l iPhone fonctionne à moins de la moitié de sa capacité soit il s éteint brutalement, et ça ne changera pas, la seule solution étant alors de remplacer la batterie

Bref iPhone 6 à X = génération perdue, et maintenant que ça se sait le prix en occasion va s'effondrer

A part ça il est intéressant de voir que les patch divisait par 2 la puissance de l iPhone, et sur un modèle ou la batterie est à plusnden80%
Je sens que comme preuve à charge ça va peser lourd dans les procès et condamnations adminstratives

Apple parce que l'actionnaire le vaut bien...

avatar bonnepoire | 

T'as fait court...

T'avais pas le temps? ;)

avatar jazz678 | 

@C1rc3@0rc

« il aura fallu plus de 50 class action et ouvertures d'enquêtes etatiques pour qu Apple reconnaisse une pratique d'obsolescence programmée et revienne sur son patch »

Ah bon? Apple l’a reconnu quand?

La pression médiatique a certainement poussée Apple dans ces actions récentes
Mais de grâce arrêtez les fake news

avatar adixya | 

Ah le traitement prescrit fait un peu effet (petit post) mais quand meme pas des masses en terme de parano aigue et de distorsion de la realite...
Tu revois quand ton medecin, circ3bidule ? N’attends pas trop 😅

avatar Trillot | 

Il a encore oublié de prendre ses gouttes ;-)

Dans toutes ces discussions à propos des batteries, il me semble que ce qui apparait dans les commentaires c'est surtout que l'on a du mal à comprendre ce qui caractérise une batterie qui vieilli.

Il n'y a pas que la capacité qui faiblit, c'est à dire la quantité d'énergie qu'elle peut encore accumuler.

Il y a aussi probablement sa résistance interne qui augmente et qui la rend incapable de fournir beaucoup d'énergie à un instant donné. C'est une donnée qui est surement à l'origine de bien des problèmes.

J'ajoute qu'il me semble impossible de mesurer à un instant donné la capacité réelle de la batterie (quantité d'énergie contenue). On ne peut mesurer que le débit et la tension restante. La capacité donnée n'est qu'un calcul approximatif basé sur une statistique de plus en plus aléatoire avec le vieillissement de la batterie.

Il faudrait consulter un ingénieur sur cette question, ça nous éviterait de dire trop de bêtises.

avatar Smoky | 

Attendons de tester cela en situation d'utilisation quotidienne...

J'ai toujours du mal à comprendre comment un iPhone peut faire un redémarrage comme ça alors que la batterie n'est pas à zéro.

avatar SyMich | 

Très simple.
Quand le processeur a besoin de beaucoup de puissance il appelle une intensité importante aux bornes de la batterie.
L'intensité de pointe que peut fournir une batterie est proportionnelle à sa capacité. Quand la batterie est neuve, sa capacité lui permet de fournir l'intensité maxi appelée par le processeur. Quant elle commence à s'user et que sa capacité maximale baisse un peu, elle n'arrive plus à fournir l'intensité nécessaire.
Quand l'intensité appelée est supérieure à celle que la batterie peut fournir, la tension délivrée par la batterie s'effondre et le téléphone s'éteint.

Dès qu'iOS constate que la batterie commence à avoir du mal à fournir l'intensité demandée, il active le bridage. Ça peut se produire alors que la batterie a encore 90% de sa capacité d'origine pour peu que vous lanciez un jeu très gourmand.
Tant qu'iOS n'a pas constaté de problème d'intensité, il n'active pas le bridage (il ne l'activera qu'avec une batterie beaucoup plus usée si aucune des applications utilisées n'est vraiment gour'mande en puissance et donc en' intensité de pointe)

avatar pao2 | 

Très bonne explication. A mon avis, il manque juste une précision à la phrase:
"Quand l'intensité appelée est supérieure à celle que la batterie (malheureusement mal dimensionnée) peut fournir"
Car c'est bel et bien un problème des spécifications de la batterie choisies par Apple.
Une batterie usée à 50%, peut alimenter un iPhone, la moitié moins longtemps qu'une batterie neuve, mais doit supporter les puissances pics demandées par le téléphone.
On ne peut pas imaginer qu'un constructeur de voiture limite la puissance et la vitesse d'une voiture lorsque le profil des pneus passerait de 100% à 80% !

avatar C1rc3@0rc | 

@pao2

Heu non la division par 2 de la puissance de l'iPhone intervient à 20% d usure de la batterie, pas à 50%...

Ensuite le terme de pic d'utilisation est impropre et fallacieux, en fait il s'agit de la puissance nominale du processeur.
Le pic en question n est un pic que par rapport au fonctionnement au ralenti... lorsque le processeur n'est quasi pas sollicite

En gros le processeur a 2 mode:
Normal, c'est la puissance nominale
Veille, c'est la consommation minimale

L'escroquerie consiste à faire passer le mode normal pour un pic exceptionnel de consommation, et le mode veille pour la consommation normale...
Ce serait comme calculer la consommation d'une voiture en comptant lorsque le moteur est éteint ...

avatar SyMich | 

Vous ne savez visiblement pas comment fonctionne un processeur.
La charge du processeur, et par suite sa consommation électrique, varie en permanence.
Quand on parle de pic de puisssance, ce n'est pas une vue de l'esprit. C'est vraiment quand il est fortement sollicité que ce soit par un jeu gourmand ou par un utilitaire de benchmark.
Pour reprendre votre analogie automobile, le moteur d'une voiture n'a pas que 2 régimes, l'un à l'arrêt au feu rouge, l'autre en roulant. Selon la force appliquée sur l'accélérateur et la pente de la route, la consommation instantanée peut varier de 1 à 20 sans problème. Un processeur c'est la même chose.

avatar byte_order | 

Oui, enfin cela n'empêche pas que dans les 2 cas le constructeur du CPU / moteur le constructeur connait parfaitement la puissance maximale dans les conditions utilisations normales, qu'il défini d'ailleurs lui même.

On appelle ça la puissance nominale, et c'est l'objet de déclaration, ainsi que les conditions d'utilisations normales, car ces déclarations engage le fabricant en terme de conformité de ce qu'il fournit.

On ne parle pas ici de la puissance à un instance T, mais celle maximal en conditions normales.

On peux considérer qu'un CPU qui tourne au maximum de ces capacités dans l'enveloppe de fonctionnement défini comme normal est en situation "nominale".

Hors l'introduction du bridage et surtout la communication de crise faite dessus pour l'enfumer tente d'inverse la sémantique pour faire passer cette situation nominale en situation non soutenable.

C'est une contradiction directe du concept même de nominal.

Et, en l’occurrence, une escroquerie intellectuelle.
Hélàs, elle n'est pas *que* intellectuelle, y'a beaucoup d'argent escroqué aussi ici.

avatar C1rc3@0rc | 

@SyMich

«Vous ne savez visiblement pas comment fonctionne un processeur»

Ben si je sais tres bien comment fonctionne un processeur, et surtout les ARM...
Mais vous confondez puissance du processeur, fonctionnement nominal et mesure dee consommation en utilisation.

Mais cette confusion est commune, les industriels exploitant cet enfumage pour masquer la réalité a leur avantage.

Prenons le cas du x86, c'est remarquable.
Intel est depuis 10 ans incapable d'améliorer l'efficacité énergétique. Ça veut dire qu'un x86 d'aujourd'hui consomme quasi autant qu'il y a 10 ans. En soi c'est normal, le x86 a été conçu dans les années 70 avec comme objectif la puissance sans se poser la question de la consommation.
Mais voila, avec le mobile la performance processeur à intégré la puissance par watt.
Intel a donc décidé de brider le fonctionnement de ses processeurs pour que la consommation baisse. Pour que ce bridage ne soit pas trop dramatique, Intel a développé 2 astuces:
- fonctionnement prédictif base sur des analyses d'utilisation (système probabiliste)
- modes turbo.

Le mode turbo c'est en fait la ou le processeur fonctionne a sa puissance nominale, mais donc la ou il consomme le plus.
Donc au lieu de parler de mode restrictifs, économe, veille,... qui commercialement le font moins, Intel requalifie le mode normal de mode turbo... et le sort du calcul du TDP... j'invente rien, c'est noir sur blanc dans les spec d'Intel.

Sur ARM on a par contre une notion plus claire avec les cluster de core: 1 lent économe, 1 rapide qui consomme plus. On peut donc donner la puissance nominale par cluster. Mais pas chez Apple, puisque la conception était tres différente jusqu'à la dernière generation.

Bref, ce que vous nommez pic c'est bel et bien le fonctionnement nominal du processeur, pas un état exceptionnel, ultime et éphémère. L'alimentation et le refroidissement doivent donc être calculés par rapport a la puissance nominale, pas en dessous.

avatar SyMich | 

Alors disons que le processeur est rarement utilisé à sa puissance nominale (pour reprendre votre acception du terme) en usage courant du téléphone.

avatar fte | 

@SyMich

C’est faux. Il l’est très souvent. Pendant quelques millisecondes seulement souvent, mais ça suffit à tirer énormément d’ampères d’un coup.

avatar byte_order | 

Toutafé.
La moyenne est de plus en plus basse, mais le max reste au max, et c'est par définition la valeur nominale. Qui doit guider la conception.

avatar lome_bbrr | 

@byte_order & @C1rc3@0rc
merci pour ces explications, j'ai appris plein de choses :)

avatar Gladjessca | 

@SyMich

Bonne théorie mais qui ne reflète pas la réalité programmée en douce par Apple. Qu’est-ce qui justifie un clavier lent, un arrêt de l’iPhone pendant une communication, là on ne parle pas de jeu puissant. Si le but n’était pas mercantile Apple aurait travaillé sur une meilleure gestion des tâches et priorités.

C’était également le moyen d’éviter les changements multiples de batteries sous garantie, quand on crée du matériel exigeant alimenté par une batterie trop sollicitée car trop petite, elle s’use trop rapidement. Ah la finesse !

Si ce n’est pas volontairement de l’obsolescence, c’est à posteriori la volonté de cacher un problème de conception et son coût de dédommagement, malheureusement ils se sont fait prendre la main dans le sac...

avatar C1rc3@0rc | 

@Gladjessca

100% d'accord avec cette synthèse, hormis un point.
Je pense qu'il y a eu un réel problème de conception a partir du 6.
Apple est une société tres maligne qui sait parfaitement rouler sur la ligne blanche sans la franchir. Ils maîtrisent l'obsolescence programmée de manière remarquable et savent étouffer les scandales.

On peut donc se douter que la durée de vie de l'iPhone ne pourrait pas être inférieur a la durée de garantie légale maximale sur un marché signifiant. Ça veut donc dire 2 ans, puisque c'est la loi en Europe.

Le coup de la batterie qui ne peut plus assurer le fonctionnement normal du telephone sous les 2 ans, voire sous l'année c'était pas prévu..
On peut effectivement penser que la finesse a été trop poussé et que les inge ont été un peu plus responsables que chez Samsung et ont installé la plus grosse batterie possible permise dans l'espace et garantissant l'absence de degradation explosive...
Le problème revient donc a une conception trop fine, donc une erreur de conception.

A l'avenir Apple a donc 2 choix:
- faire des iPhone plus épais
- faire des iPhone moins puissants.

avatar lome_bbrr | 

+1

avatar bonnepoire | 

Batteries Samsung. CQFD

Dans un téléphone qui se veut premium j'attends du japonais pas du coréen. On le voit avec l'écran. Dalle OLED fournie par S pilotée par des composants non S donne une meilleure image et moins de défauts que sur un smartphone S. L'écran est beau, certes, mais il n'y a pas vraiment un fossé entre ce magnifique écran et les LCD que Apple arrive à produire.

Je préfèrerais une batterie Panasonic et une dalle Sharp. On en aurait déjà plus pour son argent.

avatar C1rc3@0rc | 

@bonnepoire.

Tu es au courant que la qualité de la batterie n'a jamais été mise en question dans cette histoire. Le problème vient pas d'un défaut dans un type de batterie ou meme une série de batterie ( pour info Sony a du par le passé rappeler des matériels car la batterie était elle défectueuse...).

Le problème c'est le sous dimensionnement de la batterie. Et la que la batterie soit produit au Japon, en Chine ou aux USA, ça change rien: une batterie ne peut fournir que la puissance qu'elle dispose.
Les íPhone sont donc une erreur de conception d'Apple, cela a partir du 6.

avatar bonnepoire | 

Non. Les batteries ne sont pas mieux dimensionnées sur les nouveaux et pourtant le problème ne semble pas exister. Je suis certain que la batterie est de mauvaise qualité.

avatar pocketalex | 

@bonnepoire

iPhone 6, batterie de 3,82 V, capacité de 1810 mAh

iPhone X, batterie de 3.81 V, capacité de 2716 mAh

c'est pas le double... mais presque

Les batteries sont mieux dimensionnées sur le tout dernier.

Par ailleurs, la majorité des smartphone Android ont des batteries de 2700 à 3200 mAh

Donc oui, les batteries des iPhone 6, 6s et même 7 et 8 sont clairement sous-dimensionnées. Elles sont en parfait état de marche, contrairement à ce que tu dis, en revanche il ne faudra pas beaucoup d'usure pour qu'elles n'arrivent plus à fournir les pics d'énergie demandées par les appareils, et donc provoquer des extinctions.
Deux ans d'utilisation suffisent, et après c'est le far west, alors qu'un iPhone 4 de base, 5 ans après, il a une autonomie de merde, mais il tourne aussi vite qu'au premier jour (sauf si tu as mis un OS trop lourd pour lui, mais là c'est un autre problème)

avatar pocketalex | 

"Attendons de tester cela en situation d'utilisation quotidienne..."

Trop marre des lenteurs, pas le temps de passer en Apple Store, du coup je viens de m'inscrire au programme Beta, la mise à jour est en cours d'installation sur mon iPhone 6

Vous saurez TOUT d'ici 5 minutes

Edit : plutôt 10, c'est un peu long l'installation 😞

avatar fte | 

@pocketalex

Pas de news après 20 minutes ? Après restauration alors?

avatar pocketalex | 

Bon, c'est fait

J'ai le même résultat que l'article : un iphone dont la batterie est usée à 85% et dont les performances sont "optimales"

Aucun bouton pour couper quelque bridage, j'imagine donc que ce dernier est désactivé par défaut dans ce cas de figure, mais c'est bizarre, battery Life m'indiquait, suivant quand je le lançais, une batterie usée à 55% (rouge), 66% (orange) et là 77% (vert), et Apple m'indique 85%

C'est la fête des chiffres

Sinon pour les premiers essais que j'ai fait, il me semble bien plus réactif, sauf pour les apps qui doivent charger des datas du web : Radio France, Google Maps, etc, qui affichent un écran vide pendant 3 à 5 secondes avant que le contenu n'arrive
L'App photo s'est lancée instantannément et j'ai pu prendre des photos de suite, et sans latence. Avant, il fallait attendre 3, 4, 5 voir 6 secondes avant qu'elle soit lancée et que j'ai le retour image, et prendre des photos tenait de la patience du pêcheur de truites hors saison
Idem un petit message à ma chérie, et le clavier tout à fait réactif
Instagram, encore une app qui va chercher sur le web, est longue a afficher le feed, mais une fois ce dernier affiché, l'interface est clairement plus réactive

Je continue les investigations

avatar pocketalex | 

Je confirme, l'iphone est BIEN PLUS REACTIF

J'ai toujours des lenteurs au démarrage pour toute application devant consulter le web, mais ce n'est pas la faute du CPU, mais c'est encore et toujours là et ça participe à cette impression de lenteur, sauf qu'une fois les apps lancée, tout est rapide, réactif

Safari, je passe d'un tab à l'autre, je scrolle dans les pages, c'est "rapide", et pas "lent". Quand j'interagit, il n'y a pas de latence, pas d'attente interminable, et le clavier ... le clavier ... il est ENFIN redevenu rapide et réactif, mon dieu comment c'était possible avant d'attendre une a deux secondes en appuyant sur les touches !!!!

Un petit tour chez CPU Dasher et il m'indique un CPU à 1400MHz sur 1400MHz, avant c'était au mieux 1100MHz mais surtout 800 ou 600MHz, on est revenu à la normale quoi

Je retrouve mon iPhone de début 2017 (il date de septembre2014, mais il était réactif jusqu'a début 2017), un an de galère se termine.

🙏🏻

Oui iOS 11 n'est surement pas parfait, mais je peux vous assurer qu'il tourne parfaitement sur un iPhone 6, en tout cas pour moi ... depuis 10 minutes

Alléluia

avatar fte | 

@pocketalex

"Je confirme, l'iphone est BIEN PLUS REACTIF"

Bien bien.

J'ai à mon tour installé cette mise à jour. C'est de ta faute, je tiens à le dire clairement. Je me tenais à distance prudente des betas d'Apple...

Batterie : 71%. Bridage. Recommandation de limiter la luminosité.

Je n'avais pas de doute à ce propos, mais c'est appréciable d'avoir une confirmation chiffrée (j'aime les chiffres).

Donc oui, très clairement plus réactif. Branché. On verra dans la journée comment il se comporte... Je ne touche à rien pour l'instant, je veux voir ce qui se passe.

Détail en particulier, le clavier (Google) que j'utilise, et qui marchait nickel, s'ouvre très sensiblement plus vite qu'avant. C'est un détail, mais c'est un point qui m'agaçait un peu sans être horrible. C'est juste l'ouverture, la frappe a toujours été excellente avec ce clavier.

Bref. Pourquoi est-ce qu'il a fallu une année pour avoir une mise à jour qui enfin attaque les problèmes ? Je ne dirais pas qu'elle les règle, mais il y a du mieux je pense. Pourquoi ? Trop occupés à animer des emojis pour le X, c'est plus profitable ? Comprend pas.

avatar pocketalex | 

@fte

je confirme, l'iPhone est redevenu un vrai plaisir à utiliser

il n'est pas la fusée qu'il était lors de son achat, bon ça c'est un peu normal, iOS8 était taillé pour son A8 et entre deux temps trois itérations d'OS sont arrivées et ajoutent leurs ressources supplémentaires et leurs fonctionnalités, mais il est redevenu un appareil qui marche, qui répond, qui s'utilise avec plaisir

MAIS ....

Mais mon iPhone 6 a passé ses 3 ans et arrive dans sa 4e année. Comme tous les smartphones, et attention, grosse annonce : Même ceux sous Android !!!, donc comme tous les smartphones, entre 3 et 4 ans, la batterie n'est plus de toute première fraicheur, et la mienne est clairement bien usée

Cela se traduit par des yoyos de vidage assez impressionnant. Je peux l'utiliser le plus normalement du monde, et perdre 5% en 2h, et ne plus rien faire avec et perdre 40, 50 ou 80% sans même savoir pourquoi.

Alors il y a le froid aussi, qui n'aide pas, une LiPo à moins de 5° chute en puissance, à moins de zéro degré c'est encore pire, et ces temps ci à Paris, il fait pas chaud du tout.
Je constate ce phénomène également avec mon casque BT et mon scooter électrique

Donc voila, tout va bien, je confirme que ça marche, je confirme que l'iPhone est totalement différent et dans le bon sens, mais attention suivant le niveau d'usure de votre batterie, vous pouvez sortir de chez vous à 90%, faire vos courses et constater 1h après que vous êtes à 15%. Et à 15% de batterie, un smartphone peut facilement se couper inopinément.

Au final je préfère cette situation qu'avoir un appareil payé plus de 700€ et quasi inutilisable

Et, au final, il va vraiment falloir que je remplace la batterie...

avatar fte | 

@pocketalex

"Et, au final, il va vraiment falloir que je remplace la batterie..."

Sur ce point non plus je n'avais pas de doute. Il va falloir aussi :)

J'avoue que j'en ai un peu marre de ces crétineries autour des iPhone, j'utilise de plus en plus mon S7, et ma foi, le S9 a l'air dément. Il est peut-être temps que j'aille voir ailleurs. Mon iPhone actuel ira très bien pour ma fille, moyennant que la réac est en train de revenir et doté d'une batterie neuve.

Confier mes datas à Google me gène passablement cependant. Je vais peut-être utiliser mon compte edu, qui est supposé garanti confidentiel et sur sol suisse.

avatar shaba | 

@fte

Très honnêtement je ne vois pas en quoi le S9 a l’air dément pour l’instant. Je serai peut-être surpris lors de la présentation mais il semble tout à fait banal. A commencer par son design, mais là c’est plutôt une affaire de goût.

avatar pocketalex | 

Nouveau témoignage après 5 jours sous iOS 11.3 : Je n'arrive pas à expliquer l'attitude d'Apple

J'ai beau avoir lu tout sur tout depuis décembre 2017 et la montée du bad buzz... je ne comprends pas

Mon iPhone, avec la beta 11.3 est incomparablement plus confortable à utiliser qu'il ne l'était depuis un an.

Il est rapide, il est fluide, c'est redevenu un vrai plaisir

Je recommande à tout le monde soit d'installer la beta si vous êtes impatients, soit de sauter sur la 11.3 quand elle sera officielle, c'est le jour et la nuit

Le jour et la nuit !!!!

Du coup j'en revient au début de mon commentaire : je ne comprends pas l'attitude d'Apple. Comment ont-il pu autant ralentir les téléphones en expliquant derrière que c'est pour une meilleure expérience consommateur ????
Mon iPhone était inutilisable. Je dis bien : INUTILISABLE. Même taper un sms "merci c'est cool" était un vrai calvaire. Avoir une utilisation à peine plus poussée était impossible à envisager. Et il ne faut pas oublier que l'on parle d'appareil vendus entre 700 et 900€ (iPhone 6) soit le haut de gamme des smartphones.
On est pas chez Lada ou Dacia là, on est chez Mercedes, Audi ou BMW, on est dans les produits de prestige, et on se retrouve avec un appareil moins confortable et moins capable qu'un banal Android entrée de gamme à 250€

Par ailleurs le froid de ces derniers jours a pas mal brouillé les choses avec des chutes d'autonomie spectaculaires, et je me rends compte en fait, maintenant que l'on est revenu à des températures plus correctes, que l'autonomie... ben c'est pas la cata. Juste il doit être rechargé plus souvent, ok, mais c'est pas la cata. C'est pas 40% et hop il s'éteint, non.

Bref je trouve que les excuses d'Apple sont un total foutage de gueule, et retrouver un smartphone rapide et fluide après un an à galérer avec une brique, c'est pas normal

Je reste un convaincu de la mise en place d'une obsolescence programmée, je ne vois pas d'autre explication

avatar fte | 

@pocketalex

"Bref je trouve que les excuses d'Apple sont un total foutage de gueule"

Hum.

Tu sais, c'est un peu ce que je dis depuis pas mal de mois, et je me suis fait cataloguer hater ou aigri. ;)

Il y a un problème chez la pomme. Ce n'est pas "juste" du marketing ou une orientation produits différente s'il y a 20 ans. Apple change, oui, mais pas que.

La gestion de crise est abysmale. Il y a de sérieux problèmes de design : la thermique du Mac Pro, la touch bar sans fonction, les batteries ultra-fines, le nivellement de MacOS vers le bas, le Home Pod verrouillé dans l'écosystème AppleMusic...

Bref. Je suis en train de commander un notebook Lenovo doté d'un clavier de qualité.

avatar pocketalex | 

@fte

il y a une différence entre ce que je lis (pas forcément de toi, je précise) sur des produits que j'ai et que je trouve excellents (Macbook 12", iMac Pro, etc), et qui ne sont que des listings d'explications de à quel point ces produits sont nuls, chers, inutilisable, pourris, etc

... et entre le fait que la marque a ralenti les iPhones 6 et autres de manière dramatique, dans le plus grand secret, pour avouer ensuite à demi-mots que c'était pour préserver de possibles extinctions inopinées, du coup les appareil deviennent lents à pleurer, je connais nombre de gens qui ont ré-investit à cause de ça, c'est n'importe quoi, surtout qu'au final ... la marque propose de revenir en arrière !!!!

OMG !

ça n'a RIEN à voir.

On peut critiquer ci ou ça sur le MBP, le MB 12", l'iMac Pro, l'iMac i7, etc, les machines visent chacune des secteurs bien précis et excellent dans leur secteur

Alors qu'un iPhone 6 sous iOS 10 ou 11, c'est un appareil INUTILISABLE

C'est quand même pas comparable !!!!

... or je lis autant de mal sur l'un que sur l'autre, c'est totalement disproportionné.

Je ne suis pas la pour dire qu'Apple c'est formidable partout, je ne suis pas un fanboy, je suis un "utilisateur" et je vois - et je ne suis pas seul - l'intérêt et la pertinence d'un produit.

avatar fte | 

@pocketalex

"ça n'a RIEN à voir."

Je pense que ça a beaucoup à voir au contraire. Ce sont diverses conséquences de problèmes de management des équipes et projets, à mon avis.

Bah.

Peu importe. C'est rafraîchissant d'aller voir ailleurs et de constater les forces et faiblesses sous divers angles.

avatar pocketalex | 

"C'est rafraîchissant d'aller voir ailleurs et de constater les forces et faiblesses sous divers angles."

ça c'est très vrai , je le fais presque tous les jours avec Windows 10, et par ailleurs cela me confirme à chaque fois le plaisir de rester en principal sur la plate-forme Mac

En revanche, Android je connais aussi mais je n'ai jamais eu à l'utiliser en régulier, tous les jours, sur une longue durée, or c'est le seul moyen de se faire un VRAI avis....

... et c'est une aventure qui me tente bien

Je vais faire remplacer la batterie de mon iPhone 6, je pense qu'il sera encore d'attaque pour une année si ce n'est pas deux, et on verra, en 2019, ce que propose Apple et ce que propose les fabriquant d'Android qui m'intéressent, Xiaomi ou Samsung, mais un switch est tout à fait envisageable

avatar fte | 

@pocketalex

"c'est redevenu un vrai plaisir"

Je confirme.

Je n'ai plus qu'une utilisation modeste de mon appareil, je n'ai aucun besoin ni envie d'un nouvel iPhone somme toute identique au mien.

Mais l'utilisation des fonctions élémentaires était déplaisante et franchement, passer à Android pour mon téléphone principal était très envisageable et envisagé. Sexy S9...

Mon iPhone est à nouveau utilisable confortablement. C'est tout ce qui compte.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Je reste un convaincu de la mise en place d'une obsolescence programmée, je ne vois pas d'autre explication. »

Les nombreuses actions en justice lancées contre Apple au cours de ces dernières semaines nous permettront peut-être de savoir si c'est le cas ou non.
Il me paraît en tout cas clair que cette version 11.3 d'iOS est à double tranchant pour la Pomme. D'un côté elle permettra probablement de réconcilier certains utilisateurs avec leur appareil, devenu difficilement utilisable depuis la version 11. Mais d'un autre, elle démontre de manière difficilement contestable que les ralentissements subis étaient, au milieu, dus à une très mauvaise optimisation logicielle et, au pire, à une volonté d'Apple de détériorer l'expérience utilisateur sur des appareils anciens.
J'ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut encore, comme le font certains ici, continuer à affirmer qu'Apple a mis en place ce bridage logiciel pour le bien de l'utilisateur. Je ne vois pas comment elle aurait pu ne pas être au courant que cela rendait l'utilisation de l'appareil extrêmement pénible. Et, si elle le savait et qu'elle s'en est bien accommodée (avec des ventes supplémentaires à la clé), alors il faudra que la justice frappe là où ça fait mal.

Cordialement,

HAL1

avatar pocketalex | 

Quad tu paies 700€ un smartphone et que celui ci devient du jour au lendemain plus lent qu'un iPhone d'il y a 8 ans, et que tu te traines ce boulet pendant 1 an parceque t'as pas 700€ à relâcher dans un nouveau modèle, et que tu es censé avoir acheté la crème des smartphones, et qu'un an après la marque, d'un coup de baguette magique, te le refait tourner à une vitesse confortable, tu sens légèrement que tu t'es fait enfler profond

D'autres n'ont pas eu cette patience et on ré-investit, et aujourd'hui quand ils découvrent qu'il auraient pu éviter, je te raconte pas leur haine qui est pire que la mienne, déjà que je suis un peu chaud brulant sur le sujet (pendant un an, j'ai vraiment galéré avec ces ralentissements, ça m'a vraiment bouffé le quotidien de nombreuses fois)

Le soucis, c'est que quand tu paies quelquechose de cher, que ce soit un smartphone, une voiture, une chambre d'hôtel ou un steack, si derrière t'as un service ou une qualité pire qu'une merde low-cost, il y a un truc qui ne vas pas

Et là, il y a eu un GROS souci. T'as payé le prix fort pour de l'iPhone, de la BMW, du Hilton ou du Black Angus, et on te sers du Dacia, du F1 de banlieue ou de la viande périmée.

Avec sa politique de prix, Apple s'adresse à une clientèle aisée mais exigeante, et qui aime pas trop trop qu'on les prenne pour des cons, ou des vaches à lait.

Il m'est d'avis que les dommages vont être important, et sur la durée. Je sais qu'il font tout pour rattraper la merde (batterie remplacée pas cher, suppression du bridage, etc) mais le mal est là

avatar SyMich | 

Pour battery life c'est normal qu'il affiche n'importe quoi.
Depuis iOS10, les infos de la batterie ne sont plus accessibles aux apps installées sur l'iPhone.
On ne peut les récupérer que via la prise lightning comme le fait coconut battery ou la Console de macOS.

avatar blitz | 

OK, donc le bridage ne tiendrait finalement pas compte de l'état de la batterie.....

On peut donc enfin parler d’obsolescence programmée?

avatar SyMich | 

Lire mon explication plus haut. Ce n'est pas automatique par rapport à une usure donnée de la batterie. Ça dépend de la puissance demandée par vos applis.
Tant que la batterie même usée, peut fournir l'intensité que demandent en pointe vos applis, le bridage ne s'active pas.
Dès qu'un problème d'intensité est détecté, le bridage s'active pour éviter l'extinction et reste activé (sauf à partir de la prochaine version d'iOS où l'utilisateur pour désactiver manuellement jusqu'au prochain incident où il y aura réactivation)

avatar blitz | 

Oui mais ce n'est pas normal.

Cela veut dire que les applis sont trop gourmandes pour l'iPhone.
Ou que l'iPhone est sous dimensionné par rapport à la couche logicielle.

avatar SyMich | 

Non. C'est la batterie qui est sous dimensionnée.
Si elle était 30% plus grosse, elle commencerait à ne plus pouvoir fournir l'intensité appelée en pointe qu'en approchant 60% de sa capacité initiale, soit au bout de 3 à 4 ans.

avatar blitz | 

La batterie si vous voulez, mais comme celle-ci est collée à l'iPhone et ne peut être changée par tout à chacun, cela revient aussi à dire que l'iPhone tout entier est sous-dimensionné.

avatar C1rc3@0rc | 

@blitz
"La batterie si vous voulez, mais comme celle-ci est collée à l'iPhone et ne peut être changée par tout à chacun, cela revient aussi à dire que l'iPhone tout entier est sous-dimensionné."

Pas tout à fait.
Cela revient à dire que lorsque la batterie de l iPhone a atteint une usure de 20% on se retrouve avec un iPhone X aussi lent au un iPhone 4

Avec une batterie de la même puissance dans un iPhone 4 on aurait les mêmes performances...

avatar Sgt. Pepper | 

@C1rc3@0rc

Pas de bridage sur le X

avatar webHAL1 | 

@Sgt. Pepper
"Pas de bridage sur le X"

Source ?

avatar C1rc3@0rc | 

@Sgt. Pepper

«Pas de bridage sur le X»

Si, Cook l'affirmé: bridage de règle pour tous les iPhone depuis le 6 et tous les futurs modèles. Cela inclut donc le X.
Ce qui est normal, la batterie est aussi sous dimensionnée que sur les precedent.

Par contre, le X n'a eté livré que courant décembre, donc normalement pour observer une chute des performances il faudra attendre au moins septembre... Si toutefois FakeID ne bouffe pas la batterie plus vite...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR